> > > > Sébastien Buemi continue avec Red Bull

Sébastien Buemi continue avec Red Bull

Red Bull aura toujours un champion du monde en 2015 puisque Sébastien Buemi, sacré en endurance avec Toyota, va continuer à être le troisième pilote de l'écurie de Milton Keynes.

© Motors Inside / M. Piccon - Sébastien Buemi va poursuivre l'aventure avec Red Bull© Motors Inside / M. Piccon - Sébastien Buemi va poursuivre l'aventure avec Red Bull

Si Sébastien Buemi doit se contenter de rester dans les stands et dans le simulateur avec Red Bull, il a pourtant un programme en compétition chargé : cette année, il a réalisé l'ensemble du championnat d'endurance, où il a été sacré champion du monde avec Toyota. De même, il est engagé dans le nouveau championnat Formule E, où il a remporté la dernière course en date.

Cependant, il ne veut pas quitter définitivement les paddocks de la F1. Un accord a donc été trouvé avec Red Bull pour conserver son poste de troisième pilote pour une quatrième saison consécutive. Christian Horner, le directeur de l'équipe, a ainsi déclaré : « Nous sommes ravis que Sébastien continue à être notre pilote de réserve. Il a été très impliqué avec l'équipe depuis quelques années déjà. Ses compétences nous sont très précieuses et nous avons une très bonne relation de travail avec lui. Son expérience a été très précieuse au cours des années et c'est une très bonne chose d'avoir un autre champion du monde dans l'équipe. »

Il est intéressant de constater que l'expérience et les compétences du pilote suisse soient si bien valorisées par l'équipe alors qu'elle a toujours refusé de le promouvoir au rang de titulaire dans l'écurie-mère, après deux saisons chez Toro Rosso. Le pilote pourra se consoler en étant le seul pilote rejeté par la petite soeur à être parvenu à conserver un pied en F1 au sein de la galaxie Red Bull. D'autres, comme Jaime Alguersuari, n'auront pas eu cette chance...

Avec la participation de www.businessf1.fr


Economie, Red Bull et Buemi Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Comme quoi il est tout à fait possible de conjuguer un poste de réserviste en F1 et un programme annexe. Mais RedBull n'est pas impliqué autrement qu'en tant que sponsor dans d'autres disciplines. Ce n'est pas le cas de Ferrari ! Dommage pour JEV du moins en Endurance.
Il y a 35 mois
Pedrolito
Pedrolito :
@Aifaim

S'il en a l'opportunité, je ne pense pas qu'il soit impossible pour JEV de faire quelques piges en endurance. Marc Gené a participé aux 24 heures du Mans de nombreuses fois en LMP1, alors qu'il était pilote-essayeur Ferrari.
Après, cela dépendra forcément du programme que la Scuderia a prévu pour lui, car niveau développement et simulateur, il me semble assez clair qu'elle ne compte pas trop sur Gutierrez malgré son statut officiel plus élevé dans la hiérarchie.
En outre, JEV pourrait éventuellement renforcer l'écurie semi-officielle Ferrari en GTpro, AF Corse (qui servirait de base en cas de retour en LMP1 du Cavallino), à l'occasion de la course mancelle.

=============

Pour moi, Buemi fait malheureusement partie de ces pilotes méritant un baquet en F1 mais qui ne peuvent apporter les grosses valises des Chilton, Ericsson et autres bras cassés...
Il y a 35 mois
Mike
Mike :
Hopp Buemi ! De la vraie crème de champion !
Il y a 35 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.