> > > > Boullier : La lutte avec Force India a réveillé McLaren

Boullier : La lutte avec Force India a réveillé McLaren

Eric Boullier a reconnu que la lutte serrée entre Force India et McLaren en début de saison, a forcé cette dernière à hausser son niveau de jeu.

© MotorsInside / L.Lefebvre - Boullier est conscient des progrès des McLaren© MotorsInside / L.Lefebvre - Boullier est conscient des progrès des McLaren

Alors que les moteurs Mercedes dominaient largement la concurrence, une hiérarchie a commencé à s'installer entre les équipes équipées du bloc hybride allemand. A ce petit jeu, en début de saison, et malgré un double podium en Australie, McLaren n'était pas la mieux placée, se faisant battre notamment par des étonnantes Force India.

Si cette situation a dû ravir un revanchard Sergio Pérez, limogé par McLaren et sur le podium du Grand Prix de Bahreïn avec Force India, cela a eu l'effet inverse sur les hommes de Woking qui ont reçu un électrochoc comme l'a confirmé Eric Boullier, directeur de la compétition chez les gris, à nos confrères d'Autosport : « Être derrière Force India a été une préoccupation et un appel au réveil pour tout le monde. Nous n'étions pas exactement sur un pied d'égalité avec Mercedes, mais nous ne pouvions pas nous plaindre car nous avions le meilleur moteur. C'est plus facile quand vous savez que votre appui aérodynamique et votre soufflerie ne fonctionnent pas et que vous avez trouvé le problème avec votre voiture. Quand cela concerne plus la culture, les procédures et le leadership, alors il devient moins facile de trouver le problème. Il faut beaucoup de travail, c'est difficile de comprendre quel est le problème et comment amener tout le monde sur la même voie. Je pense que nous y sommes arrivés, nous sommes donc plus efficaces et je pense que tout le monde chez McLaren comprend ce qui est arrivé, ce qui est important afin de ne pas répéter les mêmes erreurs. »

Malgré toutes les restructurations fonctionnelles engagées cette année, Eric Boullier reste conscient du réel niveau de compétitivité de McLaren cette année et sait que son équipe à eu de la chance : « Nous étions peut-être la sixième équipe la plus rapide au début de l'année et nous sommes maintenant la troisième, ce qui signifie que nous nous sommes améliorés. Mon objectif à la fin de la saison était d'être aux alentours de 95% de le restructuration voulue. Et c'est ce qui s'est passé. »

Désormais, la nouveau partenariat avec Honda peut partir sur de bonnes bases en 2015, avec deux pilotes rapides et expérimentés que sont Fernando Alonso et Jenson Button, entourés d'une équipe technique solide : « Tous les objectifs ont été atteints et nous pouvons faire la transition avec Honda sereinement. Ce n'est pas facile à gérer car il va y avoir une autre voiture et un concept différent, et nous avons eu de nouvelles personnes qui se sont jointes à nous. Nous savons où nous voulons aller, donc je pense que les choses semblent en place pour 2015. »


McLaren, Boullier et Force India Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.