> > > > Des pénalités absurdes, comme s'il en pleuvait !

Des pénalités absurdes, comme s'il en pleuvait !

La nouvelle réglementation et le système de pénalités mis en place depuis l'introduction des nouvelles unités de puissance est en train d'atteindre les sommets du ridicule. A tel point qu'un profane ne s'y retrouve plus dans la moindre grille de départ de Grand Prix.

© Motorsinside/V. Guignet - Un système de pénalité à revoir© Motorsinside/V. Guignet - Un système de pénalité à revoir

McLaren-Honda, Red Bull-Renault, Lotus Mercedes, toutes ces écuries, et d'autres, en difficultés de performance et de fiabilité depuis le début de la saison, ont eu à faire face à des cumuls de pénalités pour des changements sur leur unité de puissance ou leur boite de vitesse.

Jusqu'à là, et de manière plutôt logique, la réglementation prévoit de sanctionner les pilotes et écuries qui dépassent le quota d'éléments alloués dans une saison concernant la mécanique. Cette même réglementation prévoit également le cumul de toutes sortes de pénalités, de telle manière qu'il a été fréquent cette année de voir des pilotes sanctionnés de 20, 30, voire 55 places sur une grille de départ qui, rappelons le, ne compte que 20 monoplaces. Absurde !

Du coup, certaines équipes, McLaren en tête, se servent de ces pénalités pour organiser leur stratégie selon le déroulement de la saison. L'équipe britannique, par exemple, sélectionne les pistes où elle se sait moins à son aise et en profite pour changer en profondeur sa mécanique, au risque de se prendre une flopée de places de pénalités qui pourrait lui être préjudiciable sur d'autres circuits, où le MP4-30 serait susceptible de briller.

De ce fait, il devient clair désormais que ce système de pénalité arrive largement à ses limites. D'autant plus que, selon les circonstances de courses et la qualité de l'association pilote/monoplace, il n'est pas rare qu'un pilote réussisse à rallier les points après être parti de la dernière ligne, comme Daniel Ricciardo et Daniil Kvyat lors du dernier Grand Prix d'Italie.

Alors plutôt que de donner des places de pénalités sur la grille de départ, pourquoi ne pas faire partir les pilotes concernés avec un handicap de temps qui sera rajouté au classement final de la course ? Cela exhorterait le pilote à se donner à fond pour creuser une avance suffisante sur son poursuivant direct afin de conserver sa place après, 10, 15 ou 20 secondes de pénalité, selon les cas.

Un barème serait établi selon le nombre de changements effectués sur l'unité de puissance et la boite de vitesse, et le pilote serait signalé sur les écrans durant la course comme portant un handicap de secondes. Cela clarifierait les classements et les courses seraient forcement animées puisque les pilotes pénalisés seraient obligés d'attaquer. Un petit peu à l'image d'un Lewis Hamilton à Monza qui craignait de recevoir une pénalité de temps après la course pour non conformité de sa monoplace. C'est une piste à réfléchir, mais il existe sûrement encore beaucoup d'autres solutions envisageables...


Hors Piste, Pénalité Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




9 réactions sur cet article Donnez votre avis
pignon
pignon :
"Alors plutôt que de donner des places de pénalités sur la grille de départ, pourquoi ne pas faire partir les pilotes concernés avec un handicap de temps qui sera rajouté au classement final de la course ? Cela exhorterait le pilote à se donner à fond pour creuser une avance suffisante sur son poursuivant direct afin de conserver sa place après, 10, 15 ou 20 secondes de pénalité, selon les cas"
Là, on rajoute encore une règle idiote à un règlement débile.....
entre les jetons le nombres de moteurs etc. la suppressions des essais privés...les règlements stupides....les pilotes devront être passés par l'ENA pour avoir la super licence!
Il faut revenir à notre F1 de compétition, un sprint de 300 bornes...et des pilotes à l'attaque...plus on compliquera...moins il aura de sport et de spectacle..
Petite réflexion à l'escroc de bernie: Quand on regarde comment les tifosi célèbrent le podium à Monza on se dit qu'ils font plus pour la F1 que n'importe quel "percepteur" de la FOM....
Il nous faut Monza en 2016 et après...
Il y a 49 mois
SteAnneAPHP
SteAnneAPHP :
"Alors plutôt que de donner des places de pénalités sur la grille de départ, pourquoi ne pas faire partir les pilotes concernés avec un handicap de temps qui sera rajouté au classement final de la course ?" Cela simplifierait tout, c'est clair ! :-)))) Le rédacteur de cet article devrait vite se mettre en contact avec ceux qui écrivent les règlements. Ils vont adorer.

Et puis, que le "profane" ne s'y retrouve pas est un epu méprisant. D'ailleurs le "profane" ne s'intéresse pas ou peu aux qualifs et voir les pilotes reculer sur la grille après les qualifs n'est quand même pas si difficile à comprendre, à moins de penser que tous les profanes ont un cerveau de poule ?!
J'ajoute que le "profane" ne comprend rien à la complexité des PU, à la récupération d'énergie, aux mesures de pression des pneus... des domaines bien plus complexes que les règles de pénalisation, et on ne demande pas aux motoristes de faire des PU compréhensibles pour des "profanes"...

La F1 est le règne de la technologie et il faudrait arrêter de considérer les gens qui s'y intéressent un minimum comme des débiles profonds.
Il y a 49 mois
piano
piano :
c'est vrai que pour des écuries en perdition les pénalités on s'en branle ... Que Mc Laren ou Renault en (ab)usent pour progresser n'est pas dérangeant; cela permettra de rééquilibrer les forces en présence en 2016 ... Pour ceux qui sont dans les temps ( Ferrari et Mercedes ) l'effet dissuasif est certain, il n'est qu'à observer la prudence affichée par Mercedes suite à la défectuosité du moteur de Rosberg ... et leur surprise de voir son moteur de réemploi casser avant la fin de son sixième GP alors qu'en essais de présaison ils avaient aligné les km, l'équivalent d'une saison, sans casse ...
Il y a 49 mois
Nicolas
Nicolas :
Quelle drôle de mode qui consiste à systématiquement détruire ce qui va bien pour quelque chose qui marche sur la tête !
Comme si on n'avait pas assez des hommes politiques pour nous pourrir la vie, il y a maintenant des règlementations délirantes pour nous pourrir les loisirs.

Franchement, comment peut-on critiquer la complexité d'une règlementation débile en proposant d'en rajouter une couche du même tonneau ?

C'est trop compliqué de faire simple ?
Il y a 49 mois
babakoutou
babakoutou :
Oh que je suis content, cette fois RBR ne sera jamais plus CDM, jamais Ferrari ne lui donnera les mêmes spécifications moteur de Vette. Marko le borgne cette fois sera obligé de la fermer à double tours autrement, ce sera la PORTE.
Notre challenge pour 2016, performer notre PU, gagner des GP si possible, surtout battre Redbull pour les beaux yeux (borgnes) de Marko. Nous avons des ingénieurs de haut niveau en France contrairement à ce qui se dit, les "Andy Cowell" existent aussi en France....
Il y a 49 mois
bertrand
bertrand :
Renault et Mercedes travaillent ensemble d'un point de vue industrielle puisque le fabriquant français fournit des moteurs à Mercedes pour ses nouvelles voitures comme le fait savoir France Info (cliquez ici) ainsi pour ne pas perdre les avantages d'un accord entre les deux constructeurs, il se peut que Mercedes ait décidé de se refuser à Red Bull.
Le lobbying de GHOSN a fait mouche, Marko est devenu vert

Red Bull n'ira probablement pas chez Honda, d'une part que les performances ne sont pas au rendez-vous et qu'elle quitte Renault pour cela, d'autre part car les garanties de progrès pourraient ne pas être jugées sérieuses. Seule l'option Ferrari est de plus en plus valable et logique, de surcroît, Red Bull et le président de Ferrari (Marchionne) se sont rencontrés à Monza.



Il y a 49 mois
Profx
Profx :
nicolas une couche du meme tonneau ? tu veut rire la ?

verte a la fin de la sceance de qualif on as parfois un peu de mal a savoir qui sera ou sur la grille
surtout qu une panne decouverte ou reparee apres la qualif peut encore modifier son resultat

MAIS avec un temps aditionnel en course ????
a moins que les televisions ou les officiels n affiche les positions qu avec inclusions de ces penalités en question ,ca va etre le foutoir total ....
un pilote qui sais qu il ne pourra pas rattraapper celui qui precede celui qui le precede ;) ne prendra jamais le risque de le depasser si il sais que celui ci a des secondes de penalité ... ca c est faire avancer le spectacle ? ca c est clarifier la situation ?
Franchement avant de poster un article de ce niveau d ineptie , il serai bien venu de faire un tour de table des autres chroniqueur du site , et si cela a ete fait eh ben le site est tombé bien bas si les chroniqueurs osent proposer des idees aussi denuées de tous raisonnements
Il y a 49 mois
Pt-jean
Pt-jean :
C'est complètement IDIOT.....
Ca ne fait que déplacer le probleme au lieu de ne pas s'y retrouver sur la grille de départ on ne s'y retrouvera pas plus sur la grille d'arriver.....

Ca c'est absurde!!!!
Il y a 48 mois
arno
arno :
Pour ceux qui ont connu les GP avec addition des temps des manches en cas de drapeau rouge on sait que le genre de solution qui consiste à faire que le pilote qui occupe une place sur la piste n'étant pas celle qu'il occupe au classement rend la course difficilement suivable.
Il y a 48 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.


+Le SAV de la F1


Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.