> > > > Barheïn - Essais libres 3 : Dans la chaleur, Ferrari et Vettel prennent les commandes

Barheïn - Essais libres 3 : Dans la chaleur, Ferrari et Vettel prennent les commandes

Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen ont dominé les pilotes Mercedes dans une séance marquée par une chaleur plus importante qu'hier. Étonnant hier, Jenson Button est rentré dans le rang tandis que son équipier Stoffel Vandoorne a essuyé des problèmes technique le privant d'un temps de roulage important.

© Ferrari - Vettel et Ferrari dominent les Mercedes© Ferrari - Vettel et Ferrari dominent les Mercedes

La troisième et dernière séance d'essais libres du Grand Prix de Bahreïn démarre dans la chaleur - 25° dans l'air et 40° en piste, et sous le soleil. Les conditions de piste plus chaudes que lors des deux première séances d'hier devraient permettre à la concurrence de se rapprocher des Mercedes, dominatrices dans des conditions plus fraîches.

Du beau monde se trouve dans le paddock de cette deuxième course de l'année puisqu'on peut y croiser Jean Todt, le Président de la FIA, ou encore deux anciens coéquipiers de chez Ferrari et Benetton : Jean Alesi et Gerhard Berger.

Au début de la séance, Romain Grosjean est le premier à prendre la piste avec la Haas, tandis que l'équipe Williams peaufine un nouveau nez court qui sera essayé pour la première fois cette après-midi.

Jenson Button, impressionnant 3ème hier lors des EL2, semble avoir un peu plus de difficultés aujourd’hui. Il se plaint déjà de bruits étranges sur sa monoplace pendant son tour de mise en place. Du coup, Stoffel Vandoorne remet à plus tard sa sortie en piste et les mécaniciens s’affairent sur sa monoplace.


Le premier temps de référence est à mettre au crédit de Daniel Ricciardo en 1.34.726. Il est rejoint au classement par Pascal Wehrlein qui place sa Manor à plus d'une seconde et demie de l'Australien avant que Sergio Perez ne vienne inscrire sa Force India en haut de la feuille de temps avec un chrono en 1.34.281 juste devant son équipier Nico Hulkenberg. Les deux pilotes de l'équipe indienne seront peut être plus à l'aise sous la chaleur après un début de week-end plutôt décevant.

Dans son premier tour rapide, Sebastien Vettel est gêné par la Toro Rosso de Max Verstappen, lui aussi dans un tour chronométré. Les trajectoires des deux hommes sont assez différentes. L'Allemand enchaine les tours et signe un décevant 1.34.909. Pendant ce temps, les deux pilotes Mercedes jouent les frères jumeaux en réalisant le même temps : 1.33.150, Rosberg devançant Hamilton au classement. Meilleur temps aussitôt battu par Valtteri Bottas en pneus Super-tendres, puis Kimi Raikkonen en 1.32.863, en gommes Tendres. Pendant ce temps, Felipe Massa arrive à se glisser à la 5ème place.

Dans la dernière demi-heure, beaucoup de pilotes, à l'image de Sebastian Vettel, se concentrent sur des longs relais. Chez McLaren, la situation s'est améliorée pour Jenson Button qui reprend la piste au contraire de Vandoorne, dont les mécaniciens sont toujours penchés au chevet de sa MP4-31 dans les stands.

Peu de pilotes sont en piste au moment d'aborder les 20 dernières minutes de la séance. Wehrlein, Verstappen, Marcus Ericsson et les deux Force India liment le bitume.

Stoffel Vandoorne arrive enfin à prendre la piste et exécute déjà un essai de départ à la sortie des stands. imité par Kevin Magnussen, Massa et Ricciardo. Le pilote belge signe son premier temps de la journée en 1.36.041 en ayant le plus grand mal a conserver l'équilibre de sa voiture en sortie de virage, tout cela sous l’œil attentif de Fernando Alonso.

Dans les dernières minutes, les Mercedes ressortent avec les gommes Super-tendres avec pour objectif de reprendre le meilleur temps à la Ferrari de Räikkönen. Et le plan fonctionne parfaitement puisque Lewis Hamilton améliore de 7 dixième la référence du Finlandais, immédiatement battu par Rosberg.


Les deux Ferrari prennent à leur tour la piste, en Super-tendres également et Kimi Räikkönen améliore sa marque en 1.31.723, suivi par Vettel en 1.31.683 qui déloge son équipier de la première place alors que Romain Grosjean, en toute discrétion, se hisse à la 5ème place.

Beaucoup de trafic en piste et des améliorations constantes, pour Esteban Gutierrez, Valtteri Bottas ou encore Pascal Wehrlein. Quelques pilotes ont décidé de ne pas utiliser de pneumatiques Super-tendres pour cette ultime répétition du week-end, c'est le cas des deux pilotes Force India et ceux de Toro Rosso.

Dans les dernières secondes, Vandoorne monte les gommes les plus tendres de la gamme offerte par Pirelli et signe le 14ème temps à seulement 4 centièmes de Jenson Button. Dans son dernier tour, Jolyon Palmer est quant à lui victime d'une crevaison à l'arrière gauche de sa Renault. Il arrive a ramener malgré tour la RS.16 à son stand sans problème.

La séances s'achève donc sur les meilleurs temps des deux Ferrari, qui devancent les deux pilotes Mercedes qui ont montré leurs limites dans des conditions de piste plus chaudes. Mais les qualifications et la course se dérouleront de nuit, ce qui devrait logiquement redonner l'avantage à Rosberg et Hamilton.

Le classement final des EL3 :




Essais Libres, Sakhir et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Josh
Josh :
On est loin de ce que sera le temps de la pôle......
Et les équipes ont tout intérêt à être encore plus secrètes avec ce nouveau format de qualifs.
Tout est créneauté, se cacher leur donne un temps approximatif de sortie avant même la qualif. C'est ridicule.
Il y a 47 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.