> > > > Le Grand Prix de Monaco en direct !

Le Grand Prix de Monaco en direct !

Le tant attendu Grand Prix d Monaco va-t-il couronner l'Australien Daniel Ricciardo, qui part en pole position ? Pour le savoir, suivez le direct commenté sur MotorsInside !

© Ferrari - Raikkonen peut-il créer la surprise ?© Ferrari - Raikkonen peut-il créer la surprise ?

Pour la première fois de sa carrière, Daniel Ricciardo s'élancera en pole position d'un Grand Prix de Formule 1, et qui plus est à Monaco, un tracé prestigieux où il est pratiquement impossible de dépasser. Mais saura-t-il rester en tête au premier virage alors même qu'il part en pneus supertendres, plus difficiles à faire chauffer que les ultratendres de ses concurrents ?

Derrière lui, les deux Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton comptent en effet bien lui mener la vie dure. D'autant plus que le pluie s'est invitée depuis ce matin sur la piste, rendant celle-ci glissante.

Avec ces conditions météo, tout reste donc possible en course et celle-ci s'annonce animée d'autant plus que certains leaders s'élancent de loin sur la grille. C'est le cas notamment de Kimi Raikkonen, qui a été pénalisé de 5 places sur la grille pour un changement de boite de vitesse samedi matin, mais aussi de Max Verstappen qui n'a pas signé le moindre temps en qualifications après sa sortie de piste en début de séance.

Qui sortira donc grand vainqueur de ce Grand Prix de Monaco ? Vous le saurez en suivant notre direct qui commencera à 13h45 !

Grand Prix de Monaco - Course


logo fan f1







29/05/2016 - Grand Prix de Monaco - Course


Direct
Temps forts
0
13:37
Bonjour à tous et bienvenue pour ce direct commenté du Grand Prix de Monaco.
13:38
Il pleut en ce moment sur la Principauté ! Pour Franck Montagny, le consultant de Canal +, un départ sous Voiture de Sécurité est de plus en plus probable.
13:42
Accidenté la veille en qualifications, Max Verstappen partira des stands.
13:43
Selon notre envoyé spécial à Monaco, la température de l'air est de 17°, celle de la piste 18° et le taux d'humidité s'élève à 89%
13:44
Pour rappel, voici le top 5 sur la grille de départ : Ricciardo-Rosberg-Hamilton-Vettel-Hulkenberg. Raikkonen, pénalisé de cinq places pour changement de boîte de vitesses, n'est que 11e.
13:49
L'hymne monégasque retentit en présence du Prince Albert II.
A ses côtés, Jean Todt jette deux ou trois regards vers le ciel et constate que la pluie fine ne se calme pas.
13:52
Le départ, c'est officiel, aura lieu sous Voiture de Sécurité.
13:55

13:58
78 tours sont au programme, avec toujours une limite de deux heures qui pourrait être atteinte si la pluie redouble.
13:58
Il faudra surveiller les performances des Force India et des Toro Rosso, solidement ancrées dans le top 10. Hulkenberg est 5e, Sainz 6e. Romain Grosjean n'est que 15, juste devant Kevin Magnussen.
13:59
Max Verstappen, qui part des stands, a pu changer des réglages pour s'adapter aux conditions pluvieuses. Une grosse remontée à suivre pour le Néerlandais ?
14:00
La Voiture de Sécurité va donner le départ. Il n'y a pas de tour de formation mais les pilotes devront attendre que la Voiture de Sécurité rentre aux stands pour pouvoir rouler librement.
14:01
-SC- ------ SAFETY CAR La Voiture de Sécurité donne le départ du Grand Prix.
14:01
Comme Max Verstappen, Felipe Nasr s'élance des stands.
14:04
Daniil Kvyat repasse par les stands. On lui change le volant. Sa course est bien mal engagée... Le Russe était qualifié 9e.
14:04
La Safety Car reste en piste.
14:05

14:05
Le problème de Kvyat était plus grave que prévu. Le Russe a perdu de longues secondes.
14:06
Meilleur tour pour Max Verstappen ! Evidemment, cette performance n'a aucune valeur...
14:06
Kvyat est bloqué à vitesse constante.
14:07
C'est seulement le 8e GP de Monaco disputé sous la pluie et la 9e fois dans la discipline qu'un départ est donné derrière la Voiture de Sécurité.
14:08
On se souvient des exploits de Beltoise et de Senna sous la pluie en Principauté, sans oublier bien sûr Olivier Panis. Qui pourrait être la surprise de ce jour ?
14:09
Kvyat est repassé par les stands sans pouvoir s'arrêter. Ne peut-il pas même freiner ?
14:10
La Voiture de Sécurité reste en piste... Charlie Whiting attend que la piste soit davantage dégagée ou que le problème de Kvyat soit réglé.
14:10
Un début de course très étonnant...
14:11
Kvyat a passé à fond la ligne de départ. Son problème semble être réglé.
14:11
"On peut rouler, la piste est prête" dit Magnussen à sa radio.
Martin : Hamilton avait gagné sous la pluie ici en 2008
14:12

14:13
Hamilton s'énerve aussi à la radio. L'Anglais veut rouler et on ne le contredira pas !
14:13


14:14
Kvyat a raccroché le peloton mais il est à un tour.
14:14
La météo semble légèrement s'améliorer ici à Monaco.
14:15
La Voiture de sécurité rentre à la fin du tour ! Enfin !
14:16
------ DRAPEAU VERT C'est parti ! Daniel Ricciardo a pris une bonne longueur d'avance !
14:16
Nico Rosberg s'est laissé un peu endormir au départ.
14:16
Kevin Magnussen passe déj aux stands pour chausser des intermédiaires. La piste a bien séché.
14:17
Pour la troisième fois du week-end, Jolyon Palmer a tapé. Le pilote anglais n'est pas au niveau.
14:17
-SC- ------ SAFETY CAR
14:18
Palmer a été victime d'un coup d'équerre dans la ligne droite sur le passage piéton. Il y a de nombreux débris. La Voiture de Sécurité virtuelle a été activée.
14:19
Au bout de dix tours, nous n'avons eu quelques secondes de course...
14:20
Verstappen est déjà 6e.
14:20
Button, Magnussen, Nasr et Kvyat sont en intermédiaires. Le reste du plateau est en pneus pluie.
14:20

14:21
------ DRAPEAU VERT La course reprend ! Les deux Mercdes sont très proches. Vettel est assez mal reparti.
14:21
C'est très chaud entre les deux Flèches d'Argent. Rosberg laisse Ricciardo s'envoler. Attention à ne pas réitérer le drame de Barcelone...
14:22
Meilleur tour pour Ricciardo qui confirme qu'il est l'homme à battre.
14:22
Ricciardo est immédiatement battu par Button puis par Nasr en intermédiaires ! Les pneus inter fonctionnent mieux.
14:23
------ DRAPEAU JAUNE Romain Grosjean est immobilisé au Portier ! Et Raikkonen a tapé juste avant ! Le Finlandais est sur son aileron. Il va devoir rentrer aux stands...
14:23
Raikkonen laisse quelques débris sur la course, notamment des morceaux de carbone.
14:24
Fin de partie pour Kimi Raikkonen qui a tapé à l'épingle. Romain Grosjean a été bloqué par le Finlandais. Le pilote Haas a été la victime corollaire de l'incident.
14:24
Début de course très étrange et mouvementé ici !
14:25
Ricciardo est plus rapide de trois secondes que Nico Rosberg. L'Allemand ne s'en sort pas en maxi pluie.
14:26
Verstappen a lui aussi chauffé des intermédiaires.
14:27
Même en pneus pluie, Daniel Ricciardo réalise le meilleur temps. Sebastian Vettel tente une stratégie différente et ressort pneus intermédiaires.
14:28
Ricciardo enchaîne et améliore son temps en 1'36. Il a douze secondes d'avance sur les Mercedes !
14:28
Alonso rentre aux stands pour chausser les intermédiaires. Les stratèges font chauffer leurs esprits.
14:29
Les pneus maxi pluie ne fonctionnent pas. Pirelli a du travail cet hiver. Les pilotes roulent sur de la glace alors même que la quantité de pluie est loin d'être impressionnante.
14:30
Hulkenberg rentre aux stands. L'Allemand a une très belle carte à jouer ce dimanche.
14:30
Hamilton a passé Rosberg !
14:31
L'Anglais a trouvé l'ouverture dans la montée de Beau Rivage où Rosberg a ralenti de manière surprenante. Une consigne d'équipe ?
14:32
Hamilton a perdu énormément de temps derrière Rosberg. L'Anglais montre les crocs et signe le meilleur temps. MAis qu'arrive-t-il à Rosberg ? Le vice-champion est totalement décroché, totalement hors du rythme.
14:32
Vettel a tiré tout droit à la chicane du port et doit laisser repasser Massa.
14:32
Vettel perd beaucoup de temps derrière Massa qui est toujours en maxi pluie.
14:33


14:34
Le soleil perce quelque peu...
14:35
Le top 6 ne s'est pas arrêté. A partir de Vettel, 7e, tous les pilotes sont passés en pneus intermédiaires (sauf Wehrlein, 12e). La stratégie sera décisive. Les pneus intermédiaires semblent s'user trop rapidement. Ferrari a-t-elle fait le mauvais choix ?
14:35

14:37
Rosberg a décroché d'Hamilton. L'Allemand est à dix secondes de son coéquipier et est maintenant menacé par Sainz.
14:38
Rosberg était à l'agonie. Il rentre aux stands pour chausser des inters. Son arrêt a pris six secondes au lieu des 3 habituelles.
14:38
Massa rentre aussi aux stands. Vettel a le champ libre mais a perdu beaucoup de temps.
14:39
------ DRAPEAU JAUNE Kvyat et Magnussen se sont accrochés à la Rascasse. Drapeau jaune dans le dernier secteur. Le Russe peine à faire marche arrière.
14:39
Magnussen est reparti.
14:40
Rosberg ressort devant Vettel. Perez s'est intercalé entre la Williams et la Ferrari.
14:41
En pneus intermédiaires, Verstappen est 3,5 secondes plus rapide que Ricciardo.
14:42
Alonso est 8e, Guttierez 9e, Button 10e.
14:42


14:42
Le leader, Daniel Ricciardo, rentre aux stands ! Il chausse des inters. Hamilton va devoir vite s'arrêter.
14:43
Le DRS est autorisé. La piste sèche. Et si Hamilton et Wehrlein chaussaient directement les pneus tendres pour tenter le coup du siècle ?
14:45
Hamilton souffre en pneus pluie... Mais il pourrait tenter le pari de chausser directement les pneus tendres.
14:47

14:48
Daniel Ricciardo est déjà revenu sur Lewis Hamilton. Mais la piste sèche ! Dans quelques tours, les pneus supertendres ou ultratendres devraient être chaussés. Course stratégiquement passionnante !
14:49
Hamilton reste encore en piste. Il veut tenir Ricciardo le plus longtemps possible derrière lui et ainsi abîmer les pneus intermédiaires de l'Australien.
14:49

14:52
Il ne faut pas oublier Rosberg qui navigue à 26 secondes des deux hommes de tête mais qui s'est déjà arrêté, contrairement à Hamilton. Cependant l'Allemand a des gommes bien plus usées.
14:53
Ericsson est le premier à chausser des ultratendres ! Pari osé de Sauber. Pari gagnant ?
14:54
On a donc sur la piste un pilote avec des pneus maxi pluie, et un autre avec les ultratendres.
14:54
Toutes les équipes vont maintenant scruter les temps d'Ericsson...
14:55
Lewis Hamilton rentre aux stands au 31e tour pour chausser des ultratendres. Un arrêt moyen (4 secondes) pour Mercedes.
14:55
Mercedes n'attend pas et rappelle dans la foulée Rosberg. Tous les pilotes, un tour après Ericsson, rentrent aux stands pour chausser des supertendres, des tendres ou des ultratendres.
14:57
Ricciardo passe aux stands... Mais les mécaniciens de Red Bull n'étaient pas prêts ! Quelle erreur ! L'Australien pourrait laisser échapper sa victoire... ? Lewis Hamilton reste en tête !
14:57
Enorme erreur stratégique de Red Bull au détriment de Ricciardo qui aurait pu facilement rester en tête sans cette erreur... Les oreilles vont siffler.
14:58
Ricciardo a perdu dix secondes aux stands.
14:58
------ DRAPEAU JAUNE Kevin Magnussen a tant du mal à faire chausser ses pneus supertendres qu'il y laisse son aileron, au niveau de Mirabeau.
14:59
Les temps tombebt. Perez, excellent 3e, et en pneus tendres seulement, réalise la meilleure marque.
14:59
Ricciardo est tout proche d'Hamilton mais n'ose pas attaquer à la chicane du port.
15:00
Ricciardo est en supertendres, Hamilton en ultratendres. L'Australien pourrait être en mesure de finir le grand prix avec ces gommes, tandis qu'Hamilton devrait être obligé de repasser par le garage. Mais rien n'est sûr dans cette course spectaculaire...
15:00
La gomme tendre semble le mieux fonctionner... Elle est bien plus facile à faire chauffer pour le moment.
15:01
------ DRAPEAU JAUNE Comme en qualifications et en essais libres, Verstappen embrasse le rail ! Un Grand Prix à oublier.
15:01
-SC- ------ SAFETY CAR Après l'accident de Verstappen, la voiture de sécurité virtuelle est de sortie !
15:02
Verstappen est rentré trop vite à Massenet et a bloqué ses roues.
15:03
Magnussen a définitivement abandonné. Aucune Renault ne verra l'arrivée.
15:03
Hamilton est en UT, Ricciardo en ST, Perez et Vettel en tendres, Alonso en ST, Rosberg en UT, Hulkenberg en tendres, Sainz et Button en ST.
15:03

15:05
Hamilton a eu du mal à prendre la chicane du port, Ricciardi a tenté d'en profiter... L'incident est évité de peu. Ricciardo râle, mais Hamilton reste en tête.
15:05
Ricciardo semble bien plus rapide qu'Hamilton.
15:06
Course passionnante ici à Monaco.
15:06
Rosberg est seulement 6e, derrière Vettel et Alonso.
15:07
Perez est l'homme fort de Force India depuis le début de la saison. Le Mexicain est pour le moment sur le podium.
15:09
La gomme d'Hamilton a bien chauffé. L'Anglais reprend un ou deux dixièmes à chaque tour sur Ricciardo. 6e, Nico Rosberg est une seconde au tour plus lent que son coéquipier.
15:10
Rappelons que Hamilton, en ultra tendres, pourrait devoir s'arrêter encore une fois et que Perez et Vettel, en tendres, pourront finir la course.
15:13


15:14
Ricciardo est revenu à six dixièmes d'Hamilton. L'Anglais essaie-t-il de protéger ses pneus ultratendres pour aller au bout ?
15:17
10 secondes de pénalité pour Wehrlein qui a été trop... lent sous voiture de sécurité virtuelle.
15:17
Comme en 2014, Ricciardo chasse de près Hamilton. Mais cette fois-ci les deux hommes concourent pour la première place.
15:17

15:19
1:19:645. Le meilleur tour est pour... Sergio Perez, pourtant en tendres, pourtant sur une Force India. Très beau dimanche pour le Mexicain. Moins favorisé par la stratégie, Nico Hulkenberg est 7e. Force India pourrait ramener de gros points ce week-end.
15:21
Le stand Sauber demande à Nasr de laisser passer Ericsson au premier virage. Le Suédois devra rendre s aposition s'il n'arrive pas non plus à dépasser Grosjean. Mais l'on lutte ici dans le bas du classement... D'ailleurs, Nasr ne semble pas enclin à s'exécuter.
15:22
Et la cacophonie n'est pas sans conséquences ! Les deux Sauber s'accrochent à la Rascasse. Quel manque de professionnalisme...
15:23
-SC- ------ SAFETY CAR Voiture de Sécurité virtuelle après l'accrochage entre les Sauber... L'écurie suisse, au bord de la faillite, nage dans les dettes et dans le ridicule.
15:24
------ DRAPEAU VERT C'est reparti ! Daniel Ricciardo chasse toujours de près Lewis Hamilton.
15:25
Vettel, en pneus tendres comme Perez, ne suit pas le rythme de la Force India. Performance très remarquable également pour Fernando Alonso, 5e, qui tient en respect Nico Rosberg.
15:25

15:26
Perez reprend environ une seconde par tour à Ricciardo. Il n'est qu'à dix secondes des hommes de tête...
15:30
Il reste 22 tours ou 30 minutes de course. On voit mal Hamilton s'arrêter s'il n'était pas dépassé. Mais il devrait souffrir en fin de course.
15:33
Guttierez, 11e derrière Button, a fait un tout droit à la Rascasse mais a pu éviter le rail.
15:36
Rosberg a tenté de double Alonso à la chicane du port mais il a tiré légèrement tout droit et a donc dû retourner au 6e rang.
15:36

15:37
Quelques averses approchent de la Principauté... Cependant un temps sec devrait perdurer jusqu'à 16h.
15:40
Si les choses en restaient là, le responsable de la stratégie chez Red Bull ne passerait pas une nuit paisible...
15:40
Les écarts se sont stabilisés en haut du classement. Les pneus ultratendres d'Hamilton s'effondreront-ils en fin de course ?
15:42
A force d'attaquer, Vettel a failli frapper le rail à Massenet.
15:43
Hamilton s'éloigne de Ricciardo : il y a désormais 2,5 secondes entre les deux hommes. La gomme ultratendres semble tenir.
15:47
-SC- ------ SAFETY CAR Voiture de sécurité virtuelle pour retirer une bâche noire tombée sur la piste juste avant Sainte-Dévote.
15:47
------ DRAPEAU VERT Et c'est la reprise... Mais qui est le Monégasque coupable sur son balcon ?
15:48

15:50
"Je sens quelques gouttes de pluie". Fernandn Alonso est 5e mais s'inquiète davantage du ciel que de Rosberg.
15:51
Ricciardo glisse à Massenet. La victoire lui échappe.
15:51
Il reste 9 minutes et l'on voit des gouttes de pluie à Mirabeau.
15:54
Vettel est revenu dans la boîte de vitesses de Perez.
15:57
Cinq écuries différentes occupent les cinq premières places.
15:58
"Il commence à pleuvoir. Soyez prêts" dit Sainz à la radio. C'est qu'il pleut en effet ! Mais il reste peut-être assez d'adhérence pour un seul tour !
15:59
Dernier tour ! Attention à l'erreur !
16:00
Et entre les gouttes de pluie, Lewis Hamilton remporte sa première victoire de la saison ! Une victoire construite aux stands. Daniel Ricciardo, 2e, était vainqueur à la régulière mais l'impréparation de son stand lui a coûté les laueirs.
16:01
Magnifique course de Sergio Perez qui s'offre le premier podium de sa saison ! Alors que la pluie redouble à Monao, Vettel n'a pas osé tenter une dernière attaque. Les derniers pilotes finissent au ralenti pour ne pas risquer une sortie dans les derniers instants.
16:02
Incroyable ! Nico Rosberg a été doublé sur le fil par Nico Hulkenberg. Le leader du classement ne finit donc que 7e.
16:02

16:03
Le dépassement d'Hulkenberg nous prouve qu'une course n'était jamais tout à fait terminée... Cela fait les affaires d'Hamilton qui se relance au classement.

En direct, Monaco et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




23 réactions sur cet article Donnez votre avis
FF84
FF84 :
Jacques à raison, le départ sous SC c'est nul ...
Il y a 44 mois
Tutetay
Tutetay :
Mais quel intérêt de produire des pneus pluie si c'est pour annihiler toute chance de les utiliser? Kvyat prouve depuis 2 tours que la piste est praticable en attaquant un peu. C'est ridicule...
Il y a 44 mois
Tom
Tom :
Et après on dit que Rosberg à de la chance quand il gagne et ben alors là c'est pire que tout on le laisse passer, mauvais arrêt de Red Bull, il coupe le chicane bloque Ricciardo alors qu'il avait pas à la faire et la pluie qui revient trop tard, il vas lui falloir plusieurs chaises pour pouvoir s'asseoir tellement il a eu du cul
Il y a 44 mois
ayenge
ayenge :
On l'aura attendu mais elle est enfin là sa 44eme ! Et quelle 44eme !!! Même domination que l'année passée - à l'exception de Ricciardo qui aurait pu aussi revendiquer cette victoire sans le couac de son stand mais il fallait aussi un peu de chance à Lewis aussi cette fois-ci !

Max doit encore apprendre le métier !

Nico n'a été que l'ombre de lui-même - comme l'année passée ! Obligé de laisser passer son équipier qu'il bouchonnait inutilement ! 24 points d'écart au championnat ? A-t-il enfin commencé avec RedBull comme arbitre ? Souhaitons-le !

En tout cas Lewis a encore montré les qualités pour lesquelles je l'apprécie: un vrai racer qui sait prendre des risques et qui se dévoile souvent quand les conditions deviennent difficiles ... et à Monaco, sous la pluie, il en faut des c....; !!!! Et cette fois-ci il ne s'est pas laissé dicter sa stratégie comme l'an passé où la victoire lui avait échappé de manière rocambolesque ! Franchement: un TOUT GRAND !!! Ricciardo ne tardera pas à rejoindre le club très fermé des futures champions du monde ! Aucun doute !

Vive Montréal !
Il y a 44 mois
Tom
Tom :
Il n'aurait pas dû gagner et excuse moi mais quand on est devant au championnat y a pas de bouchaunement inutile Hamilton n'est le dernier à la faire au mêprit de la victoire pour l'équipe. Tu me fait rire avec ta"domination" Riccardo était plus rapide il lui aurait collé 10 seconde si il avait était devant
Il y a 44 mois
Kiné
Kiné :
That fucking four four, on lui aura couru après. Lewis a été solide et intact du début à la fin... Les rageuses vont parler, mais Lewis, Lewis rocking hard and steady all the way
Il y a 44 mois
LH#44
LH#44 :
8 Grand Prix pour enfin décrocher sa 44è fétiche, et à Monaco sous la pluie qui plus est, It's Hammertime !
Il y a 44 mois
Tom
Tom :
Vous aller pas me dire qu'il pas eu de la chance de gagner
Il y a 44 mois
tignasse de rêve
tignasse de rêve :
On critique les pro hamilton, mais que dire d'un anti comme tom, quelle bêtise.
Quand tu parles de ryhtme de course, regarde le début du gp, quand rosberg bloque hamilton, des que le bouchon saute, hamilton est aussi rapide que ricciardo.
CE n'est pas spécialement hamilton qui est chanceux, mais ricciardo qui patie de la mauvaise organbisation de son team. Il aurait gagné si le passage aux slick s'était déroulé correctement. Le reste c'est monaco, pas de dépassement en course.
Il y a 44 mois
ayenge
ayenge :
@Tom:

Je ne sais pas si tu as regardé TOUT le gp qui commence le samedi avec les qualifs. Dire q Lewis a eu de la chance .... effectivement il a eu de la chance de ne pas pouvoir se battre à fond pour la pole qui était à sa portée... Il a eu de la chance d'être bouchonné pas Nico pendant que Ricciardo prenait 13 secs d'avance ... une fois "libéré"... l'écart a fondu ! Ricciardo a eu de la malchance mais Lewis n'a pas eu de chance... d'ailleurs depuis le début de la saison il a été servi !

Nico Rosberg me fait penser à bien des égards à Lorenzo en Moto GP: très bon quand tout est optimal: très bonne voiture et mété nickel mais une fois que cela devient délicat... il perd pied ! Il ne suffit pas de faire la pole à Monaco: un tour rapide, c'est bien mais il faut aligner 78 tours de ce qualibre et cela n'a pas été le cas cette année comme ce n'était déjà pas le cas l'année passée quand Lewis lui avait déjà collé 25 secs à mi-course alors que tout était idéal (pas de pluie entre-autres).... mais on va sans doute m'expliquer qu'il a eu des problèmes de freins cette année, et l'année passée aussi quand ce n'est pas un coup de vent. A quand le coup du splip ? faut arrêter de chaque fois dénigrer les perfs de ceux qui ont fait du bon boulot et chercher des explications où il n y en a pas !!!

ça me faire un peu rire car hier il y'a eu un article de Motor inside se terminant pas "Lewis moins à l'aise entre les rails".... effectivement ! On ne peut-être plus moins à l'aise !

Je ne donnais pas cher de ses chances au championnat encore hier au regard de tous ses déboires mécaniques mais Monaco relance le championnat car 24 points c'est moins d'une victoire ! Encore 15 courses et on aura le résultat !
Il y a 44 mois
ayenge
ayenge :
@Tom:

Et puis avec des "aurait" Paris serait aussi ailleurs ! Les faits c'est que Ricciardo n'était pas devant donc pas possible de savoir ce qu'il aurait collé à Lewis. La spéculation ce n'est pas vraiment d sport !

Je ne vois pas ce q le "mépris de la victoire pour l'équipe" vient faire ici puisqu'il a remporté le GP de Monaco pour son équipe.

Et puis tu te contredis car tu dis d'un coté:

- Qand on est devant au championnat y a pas de bouchonnement inutile..

De l'autre tu t'offusques que Lewis protège sa première place face à Ricciardo.

Faudrait savoir ? Mais bon, on a vite compris que ton problème ce n'est pas l'équité du sport (beaucoup ici se plaignent qu'on ne laisse pas les pilotes se battre assez sans que des pénalités pleuvent.... je suppose que tu n'en faits pas partie ?) mais simplement ta déception que ce soit Lewis qui ait gagné cette course ! Peu importe que ce soit un pilote X du moment que ce n'est pas Lewis... dans ce cas la discussion est vaine.

Bon, next: la 45eme .. plus q 8 et le record d'Alain est battu ! S'il le réalise cette saison ce sera encore mieux car il aura mis moins de 199 GP pour atteindre ce sommet prestigieux !
Il y a 44 mois
Tom
Tom :
Ce que je dit par méprit c'est que Rosberg n'avait pas à la laisser passer et qu'Hamilton l'avait déjà alors que Rosberg pouvait aller gagner. Et il a pu ce battre pour la pole il a juste pas eu de deuxiéme chance et n'as pas réussi à aligner le bon tour et d'ailleurs je ne le voyais pas aller chercher 0.3s dsl et alors y a aucun rapport entre le fait que Rosberg gardait ça place en étant plus lent et Hamilton qui coule la chicane et qui bloque Ricciardo
Il y a 44 mois
Tom
Tom :
Ah oui et n'oublions pas qu'à chaque VSC Hamitlon en a profité pour gagner du temps sur Ricciardo, il aura fallu une Manor trop lente pour que à une seul reprise Ricciardo puissent refaire cette écart injustement creusé par Hamilton
Il y a 44 mois
Tom
Tom :
Et puis réfléchissez comme moi, imaginez que ce soit Rosberg qui est gagné comme ça et que Hamilton n'est fini que 7eme vous auriez criez au Hold up
Il y a 44 mois
Livetime
Livetime :
@Ayenge
T'as raison à propos de la chance. Sa chance on la saisi quand la malchance atteint les autres. Faut pas dire non plus qu'Hamilton s'est assis dans son siège, s'est endormi deux heures et a juste attendu que la chance lui apporte cette victoire. Comme d'habitude il a fait le job et personne ne pourra dire qu'il n'a pas été chercher sa victoire même si les circonstances a un moment précis de la course lui ont permis de dominer plus facilement Ricciardo. Le sport c'est aussi cela.
Il y a 44 mois
BertrandH
BertrandH :
@Tom
Tiens tant que tu y es, trois titres de champion du monde, 44 victoires en F1 et près d'une centaine de podiums juste tout cela le fruit du hasard et de la chance. le ridicule de certains antiHamilton dépasse les bornes. Ayenge souligne combien la haine pathologique et viscérale d'Hamilton justifie toutes les outrances.
Il y a 44 mois
Tom
Tom :
Ok ça y est je critique une victoire qui n'est pas mérité selon moi et je dénigre le pilote non mais qu'est ce qu'il fait pas lire
Il y a 44 mois
Tom
Tom :
Et surtout ce qui ménerve c'est de osé dire qu'il a dominé la course alors que c'est pas vrai. À chaque fois qu'il gagne on c'est "qu'elle domination" jamais on dit qu'il à eu de la chance ou qu'il a eu chaud même quand il gagne moins de 2s d'avance (je peux vous ressortir les GP donc abstenez vous de dire "ah oui et quand ?" Merci)
Il y a 44 mois
LH#44
LH#44 :
Tom c'est pas en suivant la F1 depuis 6 mois qu'on peut se permettre de faire des commentaires sur les pilotes que tu peux pas saquer, alors fais nous plaisir prends une corde et passe la autour de ton cou
Il y a 44 mois
Tom
Tom :
Je sais qui tu est pour me dire ça mais je doit certainement encore beaucoup sur la F1 que toi mon vieux
Il y a 44 mois
StéphaneJacquemin
StéphaneJacquemin :
Dés qu'Hamilton gagne, les anti Hamilton le pourissent tout de suite pour minorer sa performance en trouvant toujours un truc, un détail, une histoire souvent fausse ou mal colportée pour dévaloriser sa performance. En réaction les pro Hamilton s'offusquent violemment de cette injustice. Certains vont même jusqu'à invoquer je ne sais quel complot pour justifier certains faits inérants au sport ou simplement à la malchance. Quand est-ce que l'on jugera un pilote sereinement sur ses performances et non pas juste sur des sentiments hâtifs? Oui Hamilton est un très grand pilote que j'applaudis. Oui il a parfois des défauts comme tous les grands champions en ont, et alors!
Il y a 44 mois
Arno5
Arno5 :
Hamilton a fait une stratégie osée, il a très bien géré ses pneus et son rythme, il a obtenue une belle victoire. Ricciardo n'a pas eu de chance aux stands, il a aussi fait une belle course avec une monoplace très performante. Il doit avoir les boules, mais il a retrouvé son niveau de 2014 et si le moteur Renault a progressé, il pourrait finir bien placé au championnat.
Rosberg n'était pas du tout dans le rythme au début, il a eu le mérite de s'effacer pour ne pas trop retenir Hamilton, mais c'était vraiment la seule chance pour Mercedes de gagner aujourd'hui, on a rarement vu un tel écart entre 2 coéquipiers.

Ce qui est le plus surprenant est de voir Toto Wolf dire que ses sentiments sont mitigés alors que Mercedes a tout de même remporté une course qui se présentait mal quand Ricciardo avait 13 secondes d'avance et roulait 3 secondes au tour plus vite que les Mercedes. Je n'ai pas vu de commentaires de Lauda.

Si les Ferrari se réveillent, le championnat pourrait être sympa.
Il y a 44 mois
Kiné
Kiné :
@StephaneJacquemin, les pro Lewis connaissent aussi ses défauts, 1- on est pas d'accord effectivement quand on lui en invente. 2- on est pas d'accord non plus quand on cherche à minimiser une victoire qu'il s'est battu pour obtenir.
Apres je suis d'accord avec vous, il faut laisser les aigris continuer à être jaloux car de toutes les façons, quand la technologie le permet il montre l'essentiel, et cela ne l'empêche pas de vivre sa vie pleinement.
Il y a 44 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.