> > > > Pascal Wehrlein sur les traces de Jules Bianchi

Pascal Wehrlein sur les traces de Jules Bianchi

Auteur d'un véritable exploit sur le Red Bull Ring ce week-end lors du Grand Prix d'Autriche, Pascal Wehrlein a inscrit le premier point de sa carrière en Formule 1 mais également le premier point de son équipe sous la dénomination Manor. L'écurie, encore appelée Marussia en 2014, avait déjà connu la joie du Top 10 grâce au regretté Jules Bianchi, impérial dans les rues de Monaco.

© Manor - Le N°94 de Wehrlein entre dans l'Histoire de la F1© Manor - Le N°94 de Wehrlein entre dans l'Histoire de la F1

L'accrochage entre les deux frères ennemis de Mercedes dans le dernier tour du Grand Prix d'Autriche est quelque peu venu masquer le formidable exploit réalisé par Pascal Wehrlein au volant de sa Manor.

Le jeune allemand, couvé justement par Mercedes, avait déjà réussi son week-end en se qualifiant à la 12ème place sur la grille de départ lors d'une séance de qualification rendue difficile par des conditions météorologiques changeantes. Mais le pilote de 21 ans débordait d'encore plus d'ambitions samedi dernier puisqu'il a même déclaré à l'issue de la séance qu'un passage en Q3 aurait été envisageable sans la pluie.

Si certains avait mis ça sur le compte d'un péché de jeunesse, la course folle offerte par Wehrlein le dimanche venait cimenter son aplomb de la veille. En début d'année, personne n'aurait misé un centime sur le fait que Manor puisse marquer un point à la régulière durant cette saison. Certes, le pilote germano-mauricien a bénéficié des abandons de Sebastian Vettel, Nico Hulkenberg, Felipe Massa et celui de Sergio Pérez dans le dernier tour de la course pour entrer dans le Top 10. Mais il devance à la régulière la Haas d'Esteban Gutierrez, les deux Renault et les deux Sauber, ce qui n'est pas loin de constituer un exploit.

Manor peut donc remercier son pilote-vedette de se retrouver dans les points. Un sentiment déjà connu par certains membres de l'équipe, à l'époque où celle-ci s'appelait encore Marussia et où Jules Bianchi avait réalisé l’authentique exploit de terminer à la 8ème place - finalement 9ème après une pénalité - du Grand Prix de Monaco 2014, sauvant ainsi son équipe d'une situation financière plus que délicate.

Il parait alors inévitable de comparer les deux hommes tant leur situation semble similaire. D'une vingtaine d'années tous les deux, Wehrlein emprunte le même chemin du succès que Bianchi. Couvé par une grande équipe, Mercedes, et placé au chaud dans une plus modeste lui permettant de faire ses preuves, Manor, l'Allemand vient de confirmer tout le bien que le petit monde de la Formule 1 pense de lui. Comme Bianchi, à l'époque couvé par Ferrari et qui avait sa voie toute tracée vers ses rêves en rouge de la Scuderia.

Mais trouver une place chez Mercedes sera des plus compliqués pour Wehrlein, là ou Lewis Hamilton et Nico Rosberg semblent indéboulonnables. Cependant, ce garçon plein d'avenir mérite à coups sur une place dorée au soleil de la Formule 1, là où Jules Bianchi aurait dû se battre contre lui pour la victoire.


Hors Piste, Wehrlein et Bianchi Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
GV27
GV27 :
une paire Button / Wehrlein serait l'idéal pour Williams, alliant l'expérience et la performance de Button avec la jeunesse et le soutien Mercedes de Wehrlein.
Massa étant bon pour la retraite et Bottas n'étant finalement pas très convaincant.
Il y a 38 mois
Aifaim
Aifaim :
@GV27, prudence ... L'an prochain beaucoup de choses changeront. Des pilotes bien adaptés aux monoplaces 2016 avec leurs spécificités aérodynamiques et pneumatiques rentreront peut-être dans le rang la saison prochaine ... et réciproquement.

Il est certain que la génération montante dispose de futures stars qui portent - coïncidence ! - le "V" (voire le double) de la victoire sur leur ... passeport : Wehrlein, Verstappen, Vandoorne...
Il y a 38 mois
Supervroum
Supervroum :
@Aifaim,

Sans oublier ceux qui ont déjà confirmé: Vettel, Vamilton, Vaikonen, Valonso, Vutton !!! et j en oublie surement !!!!!
Il y a 38 mois
GV27
GV27 :
@Aifaim et Supervroum,
il n'y a donc pas de Vassa ni de Vottas....

Il y a 38 mois
Aifaim
Aifaim :
Vi, Vi, Vi, @super...Vroum, sauf que j'ai fait allusion à la génération montante, pas celle des pilotes confirmés ni aguerris par plusieurs saisons en F1.

@G...V27 (décidément !) à votre "Vassa", il serait presque tentant d'y ajouter un "L", vu son rôle joué auprès de Schumacher.
Il y a 38 mois
Nekomau
Nekomau :
je dit pareil.
massa vas pas resté vue ses perf mais bottas chez ferrari si un des 2 part
Il y a 38 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.


+Le SAV de la F1


Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.