> > > > Comment perdre un championnat en 5 leçons ?

Comment perdre un championnat en 5 leçons ?

L'avance au championnat du monde des pilotes, acquise par Nico Rosberg en début de saison, sur son principal rival Lewis Hamilton, est en train de fondre comme neige au soleil. Il faut dire que l’Allemand s'est durement employé par tous les moyens à laisser revenir son équipier...

© Mercedes - rosberg doit voir plus loin que le bout de son casque !© Mercedes - rosberg doit voir plus loin que le bout de son casque !

Depuis quelques courses, Nico Rosberg semble un petit peu perdu et parait moins serein qu'en début d'année. Sur une bonne dynamique de fin de saison 2015, l'Allemand a commencé la saison en homme fort, profitant également de la malchance tenace de son équipier et rival, Lewis Hamilton.

Mais depuis le Grand Prix d'Espagne, tout va de mal en pis pour l'actuel leader du championnat du monde des pilotes, avec seulement un point d'avance sur son dauphin.

Alors comment Rosberg a-t-il pu à ce point perdre pied après un début de saison tonitruant ? La réponse tient dans les cinq éléments ci-dessous exposés :

1/ Croire que le titre est déjà en poche : Nico Rosberg a réalisé le début de saison parfait en enchainant quatre victoires consécutives sur les quatre premiers Grands Prix. Pendant ce temps, son équipier et rival Lewis Hamilton enchainait les déconvenues, les problèmes mécaniques et les erreurs grossières. Caracolant en tête du championnat, l'Allemand s'est peut être dit à un moment que son heure était enfin venue ! Mais la saison est longue, et une belle série de victoires peut vite se transformer en cauchemar d'une course à l'autre. Nico en a sûrement conscience désormais...

2/ Sous estimer son rival : En début de saison, Lewis Hamilton paraissait accuser le coup après deux années de luttes acharnées pour le titre mondial. Quelque peu démotivé par la série de problèmes mécaniques dont il était la victime, il lui manquait le "petit plus" nécessaire à la réussite du champion. Nico Rosberg, pendant ce temps, enchainait les victoires au fur et à mesure que son équipier s'enfonçait. L'Allemand s'est vu bien beau et pensait donc avoir anéanti psychologiquement son équipier. Mais il a suffit d'une victoire symbolique dans les rues de Monaco pour redonner de l'allant au triple champion du monde. Maintenant, Nico se méfie...

3/ S'accrocher avec son principal adversaire et néanmoins équipier : La meilleure manière de perdre des points, c'est de ne pas finir la course ! En Espagne, les torts penchaient plus du côté d'Hamilton que de Rosberg, et aucun des deux pilotes n'a fini la course. En Autriche, l'Allemand a été désigné coupable d'avoir mis le Britannique hors piste et a perdu gros dans cette affaire. Mieux vaut donc rester à l'écart l'un de l'autre et tenter de piloter intelligemment pour marquer le plus de points possibles !

4/ Essayer de se mettre son équipe à dos : A force de s'accrocher entre eux, les deux pilotes Mercedes commencent à agacer leurs patrons. Lors de leur dernière passe d'arme, la faute a été imputée à Rosberg. La tragédie du Grand Prix de Belgique 2014 est alors revenue sur le devant de la scène. Un épisode duquel l'Allemand a eu du mal à se relever. Il vaudrait mieux pour lui qu'il prenne l'habitude de remercier son équipe pour ses bonnes performances plutôt que de s'excuser auprès d'elle pour ses erreurs. Au risque de perdre la confiance de celle-ci ?

5/ Faire des erreurs de débutant : Les 4 premiers points peuvent être résumés dans celui-ci. Mais la plus grosse erreur de Nico Rosberg se trouve dans sa gestion du championnat. Sa rivalité avec Hamilton doit passer après sa volonté de remporter le titre. Si tel était son état d'esprit, il aurait su se contenter des points de la deuxième place en Autriche et n'aurait pas, à ce jour, un seul point d'avance au championnat sur Hamilton...

Le bilan se fera en fin de saison, mais Nico Rosberg n'a jamais été aussi bien placé pour remporter enfin un titre de champion du monde. Il va donc devoir gérer sa saison dans sa globalité et éviter les erreurs qui ont pu être les siennes par le passé pour atteindre son objectif.


Hors Piste, Rosberg Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




53 réactions sur cet article Donnez votre avis
Beber
Beber :
Hamilton ne va pas tarder à avoir des pénalités moteur dans le meilleur des cas, ou carrément une casse en course dans le pire des cas. Ca peut potentiellement aider Rosberg, mais il doit commencer par compter sur lui-même.
Il y a 33 mois
Gigi131159
Gigi131159 :
Non je ne crois pas que Toto wolf va laisse faire il a trop peur de Lewis. Comme a chaque année Nico a une très bonne voiture et quand il comme a faire de l'ombre LH on fait le nécessaire comme ici a Sylverton comme par hasard il ne savais pas que donne ces directives la par radio ferait perdre encore un peu plus Nico on le voit tres bien qu'ils ont annule de faire appel au jugement
Il y a 33 mois
jajalito
jajalito :
A Gigi.
Pourtant on arrête pas de le dire sur bcp de forums. Que c'est l'équipe avait remarqué la défaillance de la boite de vitesse déjà. Et que sans la consigne, NR n'aurait pas terminé la course: boite ou moteur cassé, donc ZERO point au lieu de quinze et éventuellement une pénalité pour non respect de quota pour les prochaines courses.
Alors que les fans honnêtes remercient l'équipe qui pour le coup semble avoir favorisé NR
Il y a 33 mois
jajalito
jajalito :
Et l'appel a été annulée, par crainte de voir la pénalité s'alourdir. Et c'est aussi Red Bull qui en a profité. Eux savaient déja qu'il y aurait une pénalité. Ils ont demandé à Max Verstapen de ne plus attaquer.
Il y a 33 mois
Sull
Sull :
L'auteur de ce torchon devrait ré-écouter les interviews de Rosberg.

Ce dernier rembarre systématiquement les journaleux qui lui disent que le titre est dans la poche en leur expliquant qu'en face, il y a Lewis Hamilton, pas n'importe-qui.

Franchement, si c'est pour pondre des trucs pareils, autant nous mettre les photos de la dernière girlfriend d'Alonso au moins on pourra se rincer l'oeil ...
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
Goûtez ce plaisir simple de se dire qu'à mi-championnat, tout est à (re)faire pour l'un et l'autre des protagonistes
Il y a 33 mois
Flamaros
Flamaros :
@sull
C'est clair sur Canal on n'a jamais entendu dire que ca serait simple et que son avance était ultra confortable, au contraire il a effectivement toujours dit qu'il devait se méfier de Lewis car il pourrait revenir et lui faire des erreurs ou avoir des problèmes mécaniques.

Je trouve également que cet article ne sert a rien a part lancer de faux débats.

Au contraire j'ai trouve l'attitude de Nico plutôt bonne en debut de championnat quand il avait la plus grosse avance. Et qu'il a du pas mal travailler cet hiver sur lui meme pour ne jamais sous-estimer Lewis et prendre les courses les unes après les autres.
Il y a 33 mois
arno
arno :
@Aifaim
Goutez ce plaisir simple de se dire à mi-championnat que Mercedes remportera les deux titres en fin d'année, et qu'ils dominent toujours autant.

La F1 mérite mieux que le triste spectacle qu'elle offre depuis 2009, vivement 2017 en espérant avoir au moins deux écuries en lice pour les titres ça nous changera.
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
@arno, personnellement, qui gagnera le championnat ne m'importe absolument pas, voire même le nom de celui qui gagnera le prochain grand prix. C'est le déroulement de la course qui m'intéresse, son scénario détaillé avec tous ses acteurs.

C'est pourquoi un GP n'est jamais un "triste spectacle".
Mais des dominations comme celle de Mercedes, il y en a eu beaucoup dans l'histoire de la Formule 1, même des années où le championnat des pilotes était quasiment écrit à mi-saison.

Cette fois, le début de saison tonitruant de Rosberg laissait entrevoir un cavalier seul dans certains commentaires alors que la simple comptabilité mathématique ne voilait pas l'incertitude quant à l'issue. Pour les blasés, Hamilton revient à un petit point de son équipier. Oui, ce sera une Mercedes ... mais laquelle ?

S'il avait souhaité envenimer la polémique, Axel Brémont aurait "enrichi" (sic !) son papier d'un sondage : "à votre avis qui sera sacré champion du monde ?" Il y aurait eu de l'ambiance dans la marmite...
Il y a 33 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
Nico Rosberg a perdu ses 43 points d'avance sans avoir de vrais soucis mécaniques qui l'obligent soit d'abandonner ou de commencer la course au fond de la grille, à part la pénalité de cinq place en Autriche... ça craint pour lui, la manière dont il est presque incapable de défendre ses chances si Lewis n'a pas de soucis mécaniques ou ne dérape pas comme à Bakou.... Une fois de plus, il va profiter dans très bientôt d'un ou deux changements moteur de Lewis pour gagner ces courses sans panache... Par après, il va se comporter comme s'il les mérite plus que Lewis... Imaginons-nous que Lewis ait eu cet avantage de 43 points au début de saison, alors, on parlera aujourd'hui du lieu de sa quatrième couronne... Si Nico Rosberg gagne le championnat, ça sera plus de la chance que le vrai mérite, disons, la volonté de la firme Mercedes.... Dans des conditions normales et régulières, je ne vois pas comment Nico peut battre Lewis au championnat, sauf si Lewis se déconnecte totalement pour multiple raison... Même si Lewis est concentré à 60 ou 70 %, il va battre toujours Nico dans l'ensemble du championnat....
Heureusement, il y a Max qui commence un peu à animer les grands prix et à être un futur adversaire sérieux, pourvu que Red Bull progresse un peu au niveau de Mercedes... Ricciardo sera aussi là, et il pourra bien remettre les pendules à l'heure avec Max, qui n'est pas encore totalement stable dans ses performances... Vettel risque de vivre le sors d'Alonso chez Ferrari avec une voiture qui progresse, mais en reculant de temps à temps, comme maintenant... XD
Il y a 33 mois
ray
ray :
Je pense très fort pour que la lutte soit belle et qu'il y ai du spectacle , perso je vois bien LH avec un quatrième titre, et surtout Max qui fait un super boulot
quel pilotage pour un gamin de 18 ans .bravo
Il y a 33 mois
arno
arno :
@Aifaim
Depuis 2014 :
Mercedes 41 victoires
Red-Bull : 4
Ferrari : 3

Non il n'y a jamais eu une telle domination dans l'histoire de la F1 ou sur 3 saisons une écurie a gagné plus de 80% des GP.

La domination de Mercedes elle est du à un règlement minable qui empêche la concurrence de refaire son retard, et toute les courses de la saison se ressemblent car les postions vu en début de saison sont quasiment figées et qu'on ne roule plus sous la pluie.

Les GP actuels sont de tristes spectacles sinon on se demande bien pourquoi les fans désertent et pourquoi il y a un nouveau réglementent l'année prochaine qui va tenter de donner une part plus grande au pilote dans les résultats avec des F1 bien plus extrêmes que les daubes actuelles.

Tout le monde reconnait qu'il y a un gros problème avec la F1 actuelle FIA, FOM, pilotes ,fans et je suis de ceux qui pense que même si le règlement 2017 va dans la bonne direction les restrictions en matière de développement sont encore beaucoup trop importantes.

Et enfin je ne sais pas pourquoi mais je suis quasiment sur que si Hamilton n'était pas dans une Mercedes vous auriez un autre regard sur cette triste F1 sans concurrence.
Il y a 33 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@ arno,

T'as raison, mais Mercedes n'a rien fait sauf bosser plus dur que les autres... Ferrari a beaucoup d'argent comme Mercedes, donc, ils peuvent se donner le luxe d'engager les meilleurs ingénieurs et pilotes comme actuellement... Et pourtant, ils ne progressent pas, parfois au même niveau avec des équipes à budget modestes comme Williams, même Force india... Au début de la saison, j'ai cru au progrès de Ferrari, mais, c'est le même refrain du passé qui recommence.... Alonso n'a pas eu tors de quitter cette équipe... Je ne sais ce qui ne va pas chez Ferrari depuis plusieurs années... Ils sont trop conservateur et beaucoup des commanditaires dans cette équipe... Le chef de file est parfois comme une étiquette parce que les grands chefs croient qu'avec l'argent, toutes les réponses attendues seront là....
Il y a 33 mois
 V6 Turbo
V6 Turbo :
@Alinnhomaya, Arno and Co
A-votre avis, Mercedes domine-t-elle seulement car elle disposerait de plus de moyens? N'êtes vous pas interpellé qu'à PU identique Mercedes met régulièrement 1 à 2 secondes voire plus à Williams ou Force India? Alors que trois des quatre fabriquants de PU se tiennent dans un mouchoir de poche coté puissance, pourquoi autant de différences encore en piste? Tiens pourquoi à PU en principe identique, y-a-t-il autant de différence en piste entre RB et Renault?
Mieux, Horner, team principal de RB, lui même reconnaissait après Silverstone que ce n'était pas la puissance moteur qui a manqué à Max pour garder sa deuxième place face à Rosberg, mais une trainée aéro trop importante, une auto moins performante globalement. Il redit ce que j'assène depuis des saisons :"On ne peut pas parler de meilleur moteur ou de meilleur chassis, c'est un tout! "
Le débat des PU et du règlement devenu discriminatoire est dépassé.
Ne serait-ce pas plutôt la manière d'aborder le sujet qui est meilleure chez Mercedes?
N'avez-tu jamais entendu parler du système de management mis en place d'abord par Brawn puis par Wolf et Lauda?
Mercedes récolte les fruits d'une excellente gestion des ressources humaines et ce depuis plusieurs saisons. Derrière un concentré inimaginable de techno, Il n'y a presque que de l'humain dans une F1 et à un certain niveau c'est bien plus important que les dollars. la performance ne s'invente pas en additionnant les technologies mais en trouvant la bonne partition pour les mettre durablement en musique. C'est comme la cuisine gastronomique, les meilleurs ingrédients ne suffisent pas à créer un plat à tomber par terre. il faut une vision et une manière de mettre tout cela en musique.
Je dis BRAVO à Mercedes pour avoir surmonté ce challenge depuis trois saisons. Ces victoires sont amplement méritées. Mieux leur durabilité sur plusieurs saisons n'est pas que le fait d'un règlement mieux appréhendé. ils ne se reposent absolument pas sur leurs lauriers ou sur les PU très performant. dans le paddock F1, plus personne ne tient ce langage datant de 2014 . On reconnait aujourd'hui à Mercedes une maîtrise exceptionnelle de la gestion de son équipe via un mode d'emploi et des méthodes managériales bien différentes à ce niveau des sports mécaniques.
RB a compris depuis une saison seulement qu'il fallait gérer différemment les hommes, casser nombre de strats hiérarchiques et créer des passerelles partout pour relever les défis. embaucher les bons éléments ,certes mais ce n'est pas cela qui fait la différence. Je vois avec satisfaction que sous la houlette de Frédéric Vasseur, Renault suit le même chemin que merceds en 2012/2013 et fait discrètement mais sûrement sa révolution interne. Elle en tirera les bénéfices en 2017 et 2018.
Quant à Ferrari, j'ai toujours une certaine inquiétude tellement cette équipe est imprévisible. Tu as bien raison, cher Alinnhomaya de souligner que ce ne sont pas les moyens qui manquent. Ne serait-ce pas justement la méthode qui pêcherait? Il y a de la qualité humaine mais probablement pas assez de vision à moyen terme. N'étant pas un spécialiste de Ferrari, et n'y possédant pas de relais, je ne me permettras pas de porter un jugement sur cette équipe prestigieuse. En tous cas elle mérite mieux que ce qu'elle nous montre en ce moment.
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
@arno, je vous ai expliqué mon "fonctionnement" vis-à-vis du déroulement d'un Grand Prix. Il est probable que c'est certainement pourquoi je ne m'y ennuie jamais, même si je n'ai pas les... images, car, effectivement, c'est le cas.

Je suis la F1 au même titre que le rallye, l'Indycar, le DTM et l'Endurance, comme je l'ai toujours fait. Beaucoup de choses ont évolué et se modifieront à l'infini, C'est ainsi.

L'aura de la F1 pâlit mais c'est sa gestion qui est en cause, plus que sa technologie. Cela ne me déplaît pas du tout : Un rééquilibrage de la notoriété des disciplines me réjouit. Si la prépondérance, l'omniprésence de la Formule 1, occultant le reste du sport auto, ne revenait jamais, j'en serais fort aise.

Par contre, si j'avais - comme vous et d'autres apparemment - perdu tout enthousiasme, je ne resterais pas à me morfondre devant un spectacle qui ne m'apporte rien... Enfin, ce n'est pas mon problème.

De problème, si, j'en ai un avec votre dernier paragraphe dont je n'ai absolument pas compris le sens. Car je vois pas comment un pilote, une voiture ou un binôme pourraient modifier en quoi que ce soit le niveau de ma passion pour une discipline du sport automobile
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
@V6 Turbo souligne un point occulté et néanmoins fondamental. Si le public se focalise sur les pilotes et infiniment moins sur les concepteurs des monoplaces, c'est encore beaucoup plus que la valorisation des "patrons" aptes à motiver, sublimer leurs troupes - ou l'inverse - avec au bilan une influence fondamentale sur les résultats de l'équipe.

L'histoire du sport automobile foisonne d'exemples avec ses "Grands Hommes", ses "bons, moyens, médiocres" et ses carrément loufoques voire escrocs.

Les compétences techniques, financières, relationnelles, l'expérience, le charisme et la capacité à bien s'entourer ne sont pas le lot de tous au top niveau dans chacun de ces domaines.

Ainsi, peut-on dissocier la réussite de Mercedes en 1954/1955 d'Alfred Neubauer, de Colin Chapman et de ses Lotus, John Wyer avec ses Ford GT40 puis Porsche 917, de Gérard Ducarouge et de Matra ou Jean Todt chez Peugeot puis Ferrari ?

Combien d'hommes brillants voire géniaux dans certains domaines ont ou avaient des failles qui les privèrent d'une réussite durable ? Les tribulations de Ligier jusqu'à l'ère Prost incluse, Renault, Ferrari, McLaren, à certaines époques, les décadences de Brabham et Lotus après le retrait de leurs fondateurs, une liste malheureusement non limitative ...
Il y a 33 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
@Aifaim
Merci de cet éclairage sur un chapitre très important des coulisses de la F1.Les "patrons" comme tu dis, sont les piliers de base de l'édifice mais c'est leur comportement qui fait la différence. Ta remarque met justement en perspective leur importance dans la réussite. Ce qui change par rapport à l'époque Chapman, c'est qu'uujourd'hui leur "génie" est d'impulser et de garantir le partage des savoirs, pas d'imposer "son" savoir. Pour ma part j'insistais sur la réussite de Mercedes car elle imprime une nouvelle manière de manager les hommes via un partage très poussé du travail. La transversalité y est la règle d'or. Moins de compartimentations.Comme je l'avais prédis en 2013, Mercedes allait réussir son pari grâce à cette nouvelle approche qui justement donne la priorité a la mise en commun (jusque dans les garages avec les pilotes et leurs datas transparents ainsi que leurs choix). C'est d'ailleurs pour cette raison que la théorie du complot interne est complètement irréaliste, impossible aujourd'hui. Mercedes vit avec un binôme de patrons et ce n'est pas un hasard. Il est tellement plus facile de se reposer sur une hiérarchie avec un chef tout puissant que l'on vire à la première saison manquée. Tu mets en perspective une facette essentielle du management moderne efficace. On le voit dans nombre de start-up(s) qui même avec des équipes assez nombreuses "réussissent" des challenges que de grosses boites n'arrivent pas à atteindre. Ce n'est pas la dimension qui compte, mais le collectif.. La différence est dans cette capacité à inventer ensemble en ne s'embarrassant plus des strats hiérarchiques figées d'hier avec leurs à priori, leurs égos. Un des principes fondamentaux de cette méthode est de ne pas mettre en avant un homme, un chef, mais la réussite de chaque équipe dans l'équipe. C'est exactement ce qu'à fait Mercedes. Pas d'hommes providentiels médiatisés. Quand Lewis gagne il sait à qui il le doit et il remercie l'équipe , pas son chef. On lui répond "great job", car il est l'ultime maillon d'une chaine et son job c'est qu'il doit amener la monoplace là où toute l'équipe a travailler pour qu'elle soit. Quand Nico et Lewis se crashent tu vois l'embarras vis à vis de l'équipe. Dans ce cas là il faut assumer face à l'équipe tout autant que vis à vis des "patrons".
Effectivement quand tout va moins bien on cherche un responsable sur qui faire porter la faute. Et quand ça gagne les médias cherchent le petit génie qui a permis l'exploit. Or la réussite est collective, dans le partage total. Chez Mercedes, Paddy Lowe n'est qu'un "agrégateur" mais ô combien important.
Au risque de m'attirer les foudres de nombre de passionnés trop nostalgiques pour avoir une vision actuelle claire des choses, j'ai toujours pensé que le départ d'Adrien Newey de Red Bull serait salutaire contrairement à l'idée générale. Je ne contesterais jamais son génie, (quel personnage!) mais c'est tout le contraire d'un agrégateur. La révolution RB que l'on commence à voir dans les résultats devait passer par là. Chez Renault Vasseur passe le plus clair de son temps à mettre en place cette méthode du partage. Il faudra justement encore un peu de temps pour voir aboutir les fruits de ce travail.

Il y a 33 mois
arno
arno :
@V6turbo
Il n'y a pas que le développement des PU qui est entravé par le règlement c'est celui des monoplaces toutes entieres.

Avec des essais extrêmement limité, des limites importantes au niveau de ce qui est utilisation de la CFD et des souffelries, il est impossible de refaire son retard.

Mercedes ils étaient ou entre 2010 et 2014?

Pensez-vous vraiment que leur position à l'époque reflétait leur savoir-faire?
Et que si ils avaient libres au niveau des développements ils aurait souffert tous les ans du même problème d'usure chronique des pneus?

Mercedes a fait un très bon travail sur la réglementation 2014 et en tire les fruits sur plusieurs saisons car il est impossible pour la concurrence de refaire son retard!

Personne n'a été capable de challenger Brawn en 2009 et personne n'a été capable de challenger RB de 2010 à 2013 et personne n'a été capable de challenger Mercedes de 2014 à 2016.

Les dominations aux quelles on assiste depuis 2009 ne s'expliquent que par la réglementation, car quand les développements étaient libres les écuries ont toujours su refaire le retard.

C'est quand même pas un hasard si depuis que les développements sont hyper contraints on a jamais vu l'écurie avoir le mieux interprété en début de réglementation tout écraser sur son passage.


Mercedes n'a pas plus de mérite à dominer aujourd'hui que n'en a eu Brawn ou RB avant.

Il y a 33 mois
Supervroum
Supervroum :
Je suis assez d'accord avec @Arno dans l'ensemble.

Mercedes avec ses qualités évidentes a bien elle aussi eu recours à quelques "essais pas trop légaux" pour comprendre là ou la bas blessait et depuis ils sont passés maitre dans cette gestions qui est aujourd'hui primordiale dans leur perfs, on l'a bien remarqué.

On peut avoir la meilleurs équipe de mécano au monde, la meilleure paire de pilote, les meilleurs ingés, le meilleurs staff, etc..., sans développement et sans essais, le meilleur ne vaut pas grand chose, juste une capacité à comprendre et à réagir plus vite.

Mercedes, malgré tout son talent, son organisation aurait bien été en retard sur son succès actuel s'ils n'avaient pu résoudre leur soucis de pneus, donc valait mieux tenté de faire le coup en douce, même pris la main dans le sac, ce qui a été fait, le bénéfice en valait la chandelle, on le voit bien aujourd'hui.

Donc oui, sans dev, incluant des essais, la possibilité d'évoluer ou de rattraper son retard est est bien compromise, pas impossible, je le concède, mais tellement limité que de toute façon à vouloir "réduire" les couts comme ça, les petites équipes ne se trouvent pas plus avantager ....

Mais la F1 reste la F1, et @Aifaim à toujours raison, suivez ces conseils et on oubliera une partie pas top de la F1 et on appréciera plus la course en tant que telle :)
Il y a 33 mois
létoileà3branches
létoileà3branches :
Ce que raconte @arno est simplement FAUX ! Les différentes PU sont très proches les uns des autres et c'est ans doute ailleurs que se fait la différence. Une différence de moins en moins importantes d'ailleurs lors des courses. La preuve, RBR était nulle part l'an dernier et ils sont très proches de Mercedes, même quand il ne pleut pas. Preuve que les écarts peuvent être comblés. Mais Mercedes continue également à progresser et conserve encore un avantage, notamment en qualification.

Ensuite, ils ont 2 très bon pilotes dont un qui est très très bon même. Rien ne dit que sans Hamilton, la domination de Mercedes serait celle que dénonce (en la grossissant très fort) @arno.
Alors, il est évident que l'équation : très grand pilote + très bon PU + Très bon châssis, ce n'est pas facile à battre.

Il est également clair qu'@arno est nostalgique des années 2000 où Schumacher était champion début août avec des coéquipiers qui étaient là pour freiner et laisser passer le Dieu MSC... Ah, c'est loin le bon vieux temps et, surtout, tout ce qui n'est pas rouge n'a pas le droit de dominer quelques saisons. C'est un privilège qui ne doit être attribué qu'à Ferrari, comme les grosses primes de présence versées par la FOM...
Il y a 33 mois
Genecod
Genecod :
@letoilea3branches.
Evidemment que tu as raison et que ce n'est pas le règlement qui est responsable de tout. Les équipes font avec le règlement, après tout elles ne sont pas obligées de rester. elles ont même voté pour ce règlement. Ce qui est encore pire c'est de prétexter après coup le règlement pour justifier une moins bonne performance. C'est comme au foot, il y a des règles parfois défavorables a telle équipe, tant pis pour elle.
Mercedes produit une très bonne auto et dispose de 2 pilotes très forts dont un qui marche parfois sur l'eau. Ils ont mis un maximum d'atouts de leur coté, tant pis pour les autres. Ce n'est pas un hold-up comme @Arno veut nous le faire croire, c'est une domination logique et méritée. Cette domination déplait à un certain nombre de gens, dont les ferraristes qui ont vécu les grandes années de la marque italienne. Ils réagissent avec nostalgie et détestation de ceux qui sont aujourd'hui sur les premières marches des podiums. c'est pas très sportif.
Il y a 33 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
@Supervroum
La Mercedes qui ne chauffait pas bien ses pneus ou les usait trop c'était il y a plusieurs saisons. La W07 d'aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec cette époque. Les essais totalement libres et à volonté c'est la porte ouverte à tous les excès et une domination encore plus évidente d'une ou deux équipes sans compter l'envol total des budgets. Certains constructeurs disposent même de circuits dédiés. Ceux qui n'en n'auraient pas seraient encore plus largués. Ton argument de rétablir toute liberté d'essais ne tient pas car il y a plusieurs séquences d'essais de plusieurs jours avant et plusieurs fois pendant la saison. Avant les 21 GP tous les vendredis sont ouverts aux essais libres. Je compte donc au total plusieurs dizaines de jours d'essais par saison. Malgré tout cela aucune équipe n'utilise complètement son quota durant ces créneaux , certains jours ils ne roulent que quelques dizaines de minutes. D'ailleurs quasi aucune équipe ne demande beaucoup plus d'essais totalement libres aujourd'hui alors que quelques roulages ponctuels pour valider certaines solutions leur auraient été très utiles il y a deux saisons et demi lors de la mise en place du nouveau règlement.
Donc, ne pas tout confondre, il n'y a pas de solutions miracles et tout libéraliser c'est bien souvent la porte ouverte au pire. Aujourd'hui on dispose d'outils de simulation très puissants qui, c'est vrai, ne remplacent pas complètement le live. Mais encore une fois, ne pas tomber dans les excès qui apportent souvent plus d'inconvénients que d'avantage. Vouloir tout autoriser ou tout interdire c'est juste une réaction pas très responsable, souvent émise sous le coup de de la déception ou de l'émotion (accident, situation particulière ou injuste, etc).
Prends l'exemple inverse des conversations radio. Combien ici se sont fermement positionnés totalement contre la radio sous prétexte de l'antisportivité de certaines situations. Puis quand on interdit on regrette que cela puisse pourrir la course d'X ou d'Y car les monoplaces d'aujourd'hui ne peuvent absolument pas fonctionner en toute autonomie, comme les avions modernes d'ailleurs. Sans compter sur le danger induit. Imagine un pilote en perdition à cause d'une température de freins trop évelée qui n'est pas informé ou trop tard par son stand. ...Un mort plus tard les même vont crier au scandale d'avoir trop limité les conv radio.
Donc prudence dans les propos hâtifs qui jettent le bébé avec l'eau du bain et ne sont pas souvent très au fait de la réalité des situations.
Il y a 33 mois
arno
arno :
Quelqu'un peut m'expliquer sérieusement pourquoi depuis que le règlement contraint sévèrement les développements c'est à dire de puis 2009 on a toujours eu une seule écurie compétitive et que les changements de dominations se font uniquement quand le règlement change?

2009 V8 et Kers non obligatoire Brawn flaire bien le coup et décide de ne pas utiliser le KERS bilan l'écurie regne en maitre absolu sur la saison.

2010-2013 V8 Kers obligatoire RB-Renault regne sans partage

2014-2016 Nouveau PU Mercedes règne sans partage.

Contrairement à ce que vous pouvez penser Schumacher chez Ferrari ça a été de 1996 à 2005 et des batailles homériques face à McLaren, Williams et Renault il n'y a que les saisons 2001, 2002 et 2004 ou la Scuderia a régné sans partage sur 11 saisons 3 saisons de domination totale ce n'est finalement pas grand chose comparé à ce à quoi nous assistons aujourd'hui qui est du jamais vu dans l'histoire de la F1.

Pour la 8ème saison de rang fait inédit dans l'histoire de la F1 le titre constructeur sera attribué avant le dernier GP, mais évidemment cela n'a rien à voir avec le règlement si depuis 8 saison nous n'avons jamais eu 2 écuries compétitives, tout cela est le fruit du hasard.

Si il n'y a pas de problème avec le règlement pourquoi avoir écourté la réglementation 2014-2020, et libéraliser les développements moteur (on regrettera le maintien de limites drastiques des essais privés et de l'utilisation de la CFD et des souffleries), si ce n'est parce qu'en l'état actuel du règlement il est impossible de revenir sur Mercedes, tout comme il était impossible de combler l'écart avec RB-Renault lors de la précédente réglementation.

Les écuries ayant signé les accords Concorde 2013-2020, se sont engagées à particpier au championnat jusqu'en 2020!

Concernant Mercedes qui a racheté l'écurie championne du monde en 2009 s'est montrée incapable de régler un problème d'usure chronique de pneu jusqu'à la nouvelle réglementation si ce n'est à cause du fait que le règlement les empêchait de résoudre se problème par l?absence d'essais privés et les contraintes en matières de soufflerie et de CFD, au point qu'ils furent au bord d'abandonner la F1?

Donc je le répète expliquez moi en quoi le fait de n'avoir depuis 2009 qu'une seule écurie compétitive tous les ans n'est pas du au règlement, et pourquoi quand les développements et les essais étaient libres nous n'avons jamais assisté pendant 8 saisons de rang à de tels cavaliers seuls?

Personnellement je trouve la concomitance des faits entre limitations des développements et des essais privés et absence de compétitivité des écuries depuis maintenant 8 saisons tout à fait troublante, mais c'est peut être un hasard.
Il y a 33 mois
F180
F180 :
@V6 Turbo,

"Un mort plus tard les même vont crier au scandale d'avoir trop limité les conv radio. " ?! @ayenge, sort de ce corps ?! ^^
Il faudrait arrêter que tous ceux qui s'intéressent à la F1 sont favorables à une F1 100% safe et que tout doit être sous contrôle permanent !
Même des pilotes, qui savent de quoi ils parlent mieux que n'importe qui ici, commence à en avoir plus qu'assez de cette ultra-sécurité, comme pour le halo, rejeté par de nombreux pilotes et teams-managers, Alors, arrêtez un peu avec vos"les mêmes qui..." ! NON, il y a de nombreux passionnés, dont des pilotes (et pas des moindres) pour qui le danger et la mort font (ou devraient) faire partie du jeu ! certains sont payés des dizaines de millions pour piloter des bolides à plus de 350 km/h et il faudrait être sacrément idéaliste pour tenter de rendre ce sport plus sur que la boule lyonnaise !
Il y a 33 mois
létoileà3branches
létoileà3branches :
toujours aussi drôle @arno avec tes stats en boucle que de nombreux intervenants ici ont détruits en quelques arguments par le passé. Il suffit de retrouver les articles en question.
Il est certain que la période actuelle de Ferrari semble te faire très mal au fondement pour nous resservir tes vieilles rengaines. ^^
Il y a 33 mois
Supervroum
Supervroum :
@v6turbo,

Je n'ai jamais dit que j'étais pour les essais libres à outrance je crois, je dis juste que laisser un peu de souplesse dans ce règlement obscure pour du développement /libre/ dira t on, pourrais aider certaines équipes à combler un peu d en retard mais avec modération !!
Et si dans ce cas ça ne suis pas, au moins personne ne pourra plus dire qu'il y a hold up sur les victoires,. Non ?
Et pour une fois je suis d'accord avec toi, même si je suis dubitatif sur la techo des batteries, la f1 actuelle ne peut plus compter sur son seul pilote pour rallier l'arrivée, comme un avion oui
Je n'aime pas spécialement l'équipe Mercedes et ses pilotes, que leurs g
Fans m'excuse, mais c'est mon droit j'espère ? Je n'aime pas Hamilton pas plus que je n'aimais Senna, mais je respecte leur talent qui est indéniable!
Bref regardons un GP façon @aifaim, et bien c'est s'ouvrir l'esprit:)
Il y a 33 mois
ATC666
ATC666 :
le simple fait pour une ecurie de regner sur une saison avec le titre de la saison precedente en poche est me semble t il un evenement raricisme par le passé. 2 titre consecutif avant la fin des annees 80 et la domination des mc laren avec son bresilien et alain prost ... au point ou un jour ce cher ron a sorti un truc style c est pas a moi de ralentir mes voitures mais aux autres d ameliorer leur perf.
je suis convaincu qu il y a une part importante due au manque d essai pour expliquer le fait que des dominations repetitive d un an sur l autre deviennent plus frequente, mais je pense aussi que la surproffessionnalisation des ecuries y est aussi pour quelques choses.
certes braun en 2009 n etait pas une top team , sauf que l annee precedente , celle ou cette voiture cdm a ete concue , elle s appellais honda ...
j aimerai que aifaim nous rappelle quand est ce qu une petite structure limite amateur a reussi a prendre le titre ou du moins etre proche de celui ci
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
@F180, S'il est quelqu'un sur ce site qui sait de quoi il parle, c'est @V6 Turbo (que je ne connais pas personnellement et avec qui j'adorerais discuter).
Il est ingénieur dans le sport automobile, a travaillé à une certaine époque avec Frédéric Vasseur et, à ce titre, s'est occupé d'un jeune pilote plein d'avenir, Lewis Hamilton ...

Ceci dit, votre opinion est recevable et discutable. Alors, autant étayer sa recevabilité et la défendre plutôt que de vous en prendre à qui la discute.

C'est depuis la fin des années 60 que la notion de sécurité a commencé à titiller le monde de la course. L'évolution a été lente et pénible : Pour les organisateurs propriétaires des circuits, le manque de finances freinait les travaux, les constructeurs s'en référaient au règlement et à lui seul. Quant aux pilotes, aussi motivés soient-ils par leurs conditions de course, ils devaient courber l'échine devant la formule :"tu cours ou tu t'en vas..."

Il n'empêche qu'en un demi-siècle, la sécurité a infiniment progressé : Il n'est qu'à voir certains accidents aujourd'hui dont les pilotes sortent indemnes alors qu'ils seraient décédés au siècle dernier.

Je ne suis pas toujours en accord total avec @V6 Turbo - et réciproquement - ce qui est bien normal.
En ce qui concerne les conversations radio, j'estime qu'il serait clair et simple de les limiter en nombre sans censure de leur contenu, Au-delà, le stand conserverait comme mesure de sécurité uniquement le droit d'intimer l'ordre au pilote de rentrer au stand.

Le roulage en conditions mouillées doit être conservé sauf si les conditions de visibilité deviennent trop précaires : Un pilote doit pouvoir adapter son action à des difficultés d'adhérence mais pas se résoudre à conduire les yeux bandés.
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
@ATC666, les "petites structures limite "amateur" n'existent plus depuis longtemps en Formule 1 !

Les "amateurs", c'était les écuries privées AVANT l'arrivée de la publicité dans la seconde moitié des années 60. Alors oui, il y en a une qui aurait pu devenir championne du monde, c'est l'écurie Rob Walker et son pilote, Stirling Moss.

Ensuite, on peut toujours essayer d'extrapoler une définition pour une "grande" ou une "petite" équipe sans compter que certaines "petites" sont devenues grandes et que l'inverse a été vrai aussi.

Ce qui restera, par contre, c'est qu'un pilote exceptionnel, un ingénieur de génie pourra toujours tirer ici ou là son épingle du jeu. Vous avez cité Brawn (Ross) mais la démonstration de Senna à Monaco sous la pluie avec sa Toleman est restée aussi dans les annales de la F1.

Lorsque la liberté totale des essais avait cours, seules quelques équipes y avaient recours, à commencer par Ferrari mais infiniment moins que la communication d'une presse italienne toujours à l'affût le laissait croire. De plus, même après avoir roulé en essais, les résultats ne suivaient pas toujours et "l'excuse" devenait :"rien ne remplace la course". Mais soyons clair : Ce qui se passe ou plutôt s'est passé avec les débuts de cette conception inédite des propulseurs, c'est que le concept choisi par Mercedes était plus performant que ses adversaires, un peu comme quand Jaguar est arrivé avec des freins à disques (1955) face à des adversaires avec des tambours.

Des essais tout à fait libres auraient coûté très cher et peu d'équipes auraient eu les moyens de les mener et, surtout, de concevoir des nouvelles pièces exploitables entre les courses et ces essais.Regardez la dernière évolution de Renault distribuée à un seul pilote par écurie faute de capacité à construire quatre exemplaires du nouveau moteur.

Les essais auraient permis à Renault et Ferrari d'améliorer leur P.U, mais Mercedes en aurait fait autant. On aurait gagné un peu en performance mais surtout en fiabilité et c'est uniquement sur ce point que l'écart eût été réduit en une seule saison.

J'estime que ces séances d'essais programmées pour tout le monde à la fois est une mesure juste parce qu'égalitaire. Je ne suis pas sûr que les équipes en souhaitent plus dans une année au calendrier chargé pour ne pas écrire "infernal", les équipes se penchant sérieusement sur le modèle de l'année suivante avant la mi-saison précédente.
Il y a 33 mois
arno
arno :
@létoileà3branches
Personne n'a démontré que le fait de limiter les développements n'avait pas d'incidence sur la capacité des écuries à refaire leur retard, il y a juste des arguments qui expliquent pourquoi Mercedes ou RB dominent mais pas un seul argument n'a démontré que ce n'est pas le règlement qui empêche les écuries de refaire le retard parce que c'est le cas que cela soit les jetons l'interdiction des essais privés ou les limitations de la CFD et de la soufflerie tout ça empêche les ingénieurs de faire convenablement leur travail.

Ce qui m?intéresse dans la F1 c'est de voir chaque week-end de GP les améliorations apportées sur les monoplaces et voir plusieurs écuries qui se battent pour la victoire.
Il se trouve juste que depuis 2009 concernant le premier point c'est extrêmement limité et que concernant le deuxième point on en est privé et que ça commence à faire long, et je ne suis pas le seul à le trouver le temps long, il y aussi Bernie Ecclestone :

«La domination de Mercedes est si forte, que bon nombre de gens regardent le départ d'un Grand Prix puis éteignent la télévision, parce que Mercedes rend les courses ennuyeuses, a-t-il estimé. Ce n'est pas bon pour le sport. Les spectateurs ne doivent pas savoir avant le départ d'un GP qui va l'emporter. C'est notre problème du moment et nous devons le résoudre.»

Je ne vous rappellera ce qui avait été vendu par la FIA avec sa nouvelle ère de la F1 et à quel point ce à quoi on assiste aujourd'hui est très loin de ce qui avait été promis.

Honnêtement est-ce que la F1 actuellement vous satisfait?

J'espère qu'en 2017 on aura enfin au moins de écuries qui se battent pour la victoire ce qui vous en conviendrez ferait un bien fou mais je reste dubitatif, vu que j'estime que le règlement conserve encore trop de restriction pour que cela soit possible.
Il y a 33 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
@Supervroum
Toutes mes félicitations pour l'honneteté de tes positions. Même si nos avis peuvent diverger sur certains points j'ai beaucoup de respect pour ta démarche passionnée mais pas sectaire. Au plaisir de continuer à te lire.
Il y a 33 mois
Profx
Profx :
arno la seule solution pour egalisé en cours de saison aujourd hui serai de lesté ceux qui sont devant lors d une epreuve ...mais voila , si demain on faisait cela , renault n en serait pas pour autant capable de gagner le gp suivant ;)
allez y pour faire perdre au minimum une demi seconde aux merco ....
et puis bon faut voir aussi comment et ou on pourrai poser ce lest ... je ne suis pas sur que certaine equipe type merco ne reussirai pas a en tirer avantage.
mais je ne vois as trop qui accepterai cette proposition parmis les ecurie actuelles


aifaim , tyrell ne me semble pas pouvoir etre consideré comme une "grane" ecurie comme celle dite "usine". quand le mot amateur sort on pense trop souvent au ptit gars qui repare avec des bouts de ficelles ,
aujourd hui on pourrai dire que les "grosses" ecrie sont soit les usines renault mero ferrari , on peut y ajouter rb et mclaren peut etre , mclaren c est surtout son partenariat avec une usine qui lui donnerai ce statut et dansle cas de rbr on peut dire qu il en est de meme avec renault. . derriere il y aurai le reste du plateau .. Je ne pense pas que dans l histoire de la f1 peut d ecurie faisant partie de la seconde partie du tableau ai ete en mesure de gagner . et encore une fois pour braun gp , ils ne peuvent pas etre vraiment etre considere comme une ecurie faisant partie de cette categorie. vu qu en fait cette voiture devait etre une honda si hçonda n avait pas decider de stopper les frais... la grande question pour moi restera celle ci :
pourquoi honda , toyota bmw peugeot n ont jamais reussi a devenir cdm pourquoi ?
pour peugeot , je dirai perso qu ils sont venu trop tard , apres avoir perdu celui qui avait mis l idee sur la table et qui etait parti vu que ce projet avait ete refuse
mais bon l absence de jeannot , ne faisait pas de peugeot une petite ecurie ils avaient les moyens de faire ce qu il fallait pour gagner
Il y a 33 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
@F180
La question est:" le danger de mort en F1 est-il utile, nécessaire, indispensable"? J'aurais rêvé de pouvoir tomber sur ce sujet lorsque j'ai passé ma philo au bac...
Plus sérieusement je trouve que quand on peut éviter de perdre une vie sans pour autant nuire au spectacle c'est plutôt pas mal. Je ne suis pas un chantre de l'hypersafe mais j'ai trop perdu de bons copains dans ce milieu à une époque, notamment en moto, pour te dire une chose: rien n'est plus précieux que la vie. J'ai pas envie de m'étendre sur ces souvenirs trop douloureux. Point barre.
Il y a 33 mois
F180
F180 :
@V6 Turbo,

"le danger de mort en F1 est-il utile, nécessaire, indispensable" : je ne suis pas plus partisan de la mort que toi. Cependant, elle m'interpelle bien plus quand il s'agit d'innocents qui reçoivent des bombes ou des attaques de drones que quand c'est un pilote à qui cela arrive et qui est conscients que son sport comporte ce risque. Certains gagnent même des dizaines de M€ pour pratiquer leur passion... Alors, si on ne veut plus qu'un pilote se casse un ongle ou se foule une cheville, il faut arrêter de courir. On prend moins de précautions pour les ouvriers qui travaillent à la construction de mégastructure ou des stades de foot au Qatar, sans que beaucoup s'en émeuvent...

Mais ma remarque ne concernait même pas ton opinion mais une phrase en particulier : "Un mort plus tard les même vont crier au scandale d'avoir trop limité les conv radio." : ce serait bien que chacun ici évite de penser que les gens sont des abrutis aux avis contradictoires ! Que chacun parle pour lui et évite de faire de son avis une généralité en assénant des sentences aussi fausses que péremptoires...

Je remercie @Aifaim au passage pour 'avoir accepté "votre opinion est recevable et discutable." Ouf ! J'ai failli finir au cachot !
Nul ici n'a la science infuse ni un avis plus autorisé qu'un autre, quelles que soient ses compétences techniques, historiques ou autres, à partir du moment ou elles sont argumentées. A moins que je me trompe ? Certains écrits sont-ils d'essence divine ? Si c'est le cas, qu'on me fasse la liste et je m'agenouillerai devant une telle lumière !

@Aifaim,
"Il est ingénieur dans le sport automobile, a travaillé à une certaine époque avec Frédéric Vasseur et, à ce titre, s'est occupé d'un jeune pilote plein d'avenir, Lewis Hamilton ." Et alors ? C'est un très beau CV et je ne doute pas un seul instant, en lisant, des grandes compétences de @V6 Turbo. Vous m'accorderez, ou pas, que cela n'a absolument rien à voir avec le sujet ?! En quoi des médailles sur une veste de treillis empêche-t-il aux autres de discuter une prise de position personnelle ??? La dictature de la pensée attendra un petit peu...

Pour résumé, je suis pour que la F1 conserve un (semblant ?) de risques et qu'on arrête de nous offrir des courses stupidement tronquées au point que même des pilotes partagent mon avis... dont Lewis Hamilton que @V6 Turbo connait apparemment. J'imagine donc que si @V6 Turbo n'est pas d'accord avec moi, il ne l'est pas avec LH (entre autres) ? Au fait, qui prend les risques sur la piste ? LH, @V6 Turbo, vous ou moi ?
Il y a 33 mois
GV27
GV27 :
@F180,
sur les chantiers, les bob ont été remplacés par des casques et les espadrilles par des chaussures coquées.Il ne faut pas croire que travailler sur la sécurité offre le risque zéro.
De la même manière il faut comprendre que les f1 actuelles sont réglées de telle manière que la moindre flaque peut les faire partir en surf quand dans les années 80 elles projetaient moins d'eau qu'une F3 actuelle. Nous ne reverrons plus des courses comme Monaco 84 car les F1 ne sont plus capables de rouler dans ces conditions quel qu'en soit le pilote.A moins de réformer en profondeur le règlement technique.
Dans cette optique, je proposerai une hauteur mini plus haute qu'actuellement et que cette hauteur soit identique de l'avant à l'arrière du fond plat. Et une réforme aéro majeure, obligeant les ailerons avant à deux plans uniquement (et non plus 21 ailettes,Y250 et cie) et en aluminium. Interdiction du carbone hors chassis et carrosserie,ce qui éviterait les crevaisons, les SC pour nettoyage des morceaux et les risques de projection de ces morceaux sur les pilotes ou les commissaires.(je ne parle pas des spectateurs, vu l'éloignement actuels des zones autorisées au public....).
Toutes ces mesures pour une meilleure sécurité ne me semblent pas aller à l'encontre de plus de spectacle, non ? Peut-être même au contraire. Comme quoi plus de sécurité n'est pas nocif à la F1....
Il y a 33 mois
F180
F180 :
@GV27,
"sur les chantiers, les bob ont été remplacés par des casques et les espadrilles par des chaussures coquées" XD XD XD Tu m'as fait bien rire ! Et le "marcel" par un pull en laine ?

Plus sérieusement, je ne sais pas si tu as compris quelque chose qui m'a échappé mais, selon moi, la F1 c'est le pinacle du sport automobile et, pour certains, les meilleurs pilotes au monde. Le but est de rallier l'arrivée le premier et donc le plus rapidement possible. Peu importe le règlement technique, l?objectif reste le même.
Après, si, par mesure de sécurité extrême, il faut courir la durée d'un GP sous safety car, je considère que c'est exagéré !
Je remarque également qu'aucun ici ne me réponds sur le fait que des pilotes (et pas des moindres) en ont assez de ce mouvement de principe de précaution que je trouve débile...

Qu'on renforce les coques, qu'on recule les jambes des pilotes, qu'on protège plus leur tête (comme c'est le cas aujourd'hui vs les années 80 par exemple), qu'on améliore la qualité des casques... je n'y voit strictement aucun problème car cela ne touche pas à l'essence de la F1.
A partir du moment où on commence à mettre des halo, des aéroscreen, et pourquoi pas fermer les cockpits aussi (?), à donner des départs sous SC et passer un temps exagéré sous ce régime, ou, enfin, à sortir la SC alors que cela ne s'impose pas vraiment et juste pour tenter de relancer le spectacle, perso, ça me gonfle !

Alors plus de sécurité n'est pas toujours nocif à la F1 mais l'est parfois. Et cela risque promet de l'être de plus en plus souvent...
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
@F180,
"C'est pire ailleurs" n'est pas pour moi un argument crédible (cf votre 1er paragraphe) parce qu'il justifie tout dont l'horreur.

Lorsque j'écris qu'une opinion est recevable, c'est qu'elle ne fait pas partie des verbiages polémiques sans intérêt.
Si je vous ai donné le pedigree de @V6 Turbo, c'est pour que vous évitiez de tourner en dérision - comme vous aimez à le faire - ses arguments. Et, tant qu'à faire, lisez donc tout ce qui est écrit, cela évitera d'ajouter des réflexions qui n'ont pas lieu d'être, d'autant qu'elles relèvent du lieu commun.
Quant à votre allégorie militaire, elle rappelle la formule de Clemenceau : "La guerre est chose trop sérieuse pour être confiée à des militaires."

Si, pour vous, la Formule 1 n'a pas aujourd'hui encore une conotation dangereuse, c'est que nous n'avons pas la même appréhension (au sens étymologique du terme) de la course automobile. Et cela n'a aucune importance.
Il y a 33 mois
F180
F180 :
@Aifaim,

Je ne vois pas où vous lisez de la "dérision" dans mes propos à @V6 Turbo ?!

Vous avez un certain âge et je pense que si vous parliez de la mort d'un pilote de F1 dans l'exercice de sa passion et alors qu'il empoche des millions pour cela, je me demande si beaucoup de ceux qui ont connu une guerre (ou ont perdu un proche à cause de ces hontes pour l'humanité) ne vous demanderaient d'arrêter un peu vos simagrées et vos pleurnicheries...

"Et, tant qu'à faire, lisez donc tout ce qui est écrit, cela évitera d'ajouter des réflexions qui n'ont pas lieu d'être, d'autant qu'elles relèvent du lieu commun." : par exemple ? Et vous devriez également vous appliquer à vous-mêmes vos généreux conseils...

"La guerre est chose trop sérieuse pour être confiée à des militaires." ? C'est-à-dire ?

Effectivement, nous n'avons pas la même appréhension de la F1 mais je ne vois pas où vous avez lu dans mes propos qu'elle n'avait "pas aujourd'hui encore une connotation dangereuse" ?! Je dis juste que vouloir en faire un sport dénué de tout risque est débile et que cela déplait même à certains des acteurs majeurs de ce sport, que ce soit pour les départ sur piste mouillée, le halo... Mais, comme souvent, il y a de simples commentateurs qui pensent savoir mieux que les participants eux-mêmes ce qui est bon pour eux et leur sport. C'est la monde d'aujourd'hui.
Il y a 33 mois
GV27
GV27 :
@F180,

si la réglementation ne change pas, je vous confirme que nous ne verrons plus de départs arrétés sous pluie forte car les f1 actuelles ne permettent pas de rouler sous la pluie correctement. Elles sont tellement basses qu'elles font des étincelles sur les bosses, mais dès qu'il y a de l'eau sur la piste, c'est séance de surf...
On a jamais vu une motoGP au départ du Dakar.....
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
Le problème de la sécurité en sport automobile est devenu celui de la prévention, qu'elle concerne les pilotes, les commissaires ou le public.

La vie humaine n'a pas un prix, elle en a plusieurs. Il faut voir les choses en face : Qu'un pilote se tue sera vécu dramatiquement par ceux qui aiment le sport. Pour tous ceux qui ont une responsabilité, directe ou indirecte dans l'accident, ce sera, en plus, douloureux pour le porte-feuille voire leur vécu pénal. En protégeant la vie des pilotes, c'est tout le système qui se protège.

Et ceci peut être un élément de discordance entre le choix d'un pilote et d'un organisateur, le premier estimant être en capacité de faire son métier, l'autre devant assurer la sécurité générale.

Le procès ! C'est la terreur de tout organisateur et dans tous les domaines, y compris dans la vie courante. Oh ! cela a toujours été : L'accident mortel de Von Trips à Monza ainsi que de spectateurs a valu à Jim Clark des ennuis judiciaires en Italie. Je n'ose imaginer ce que déclencherait aujourd'hui la catastrophe du Mans en 1955 alors qu'elle fût, déjà, à l'époque, un véritable cataclysme dont l'épreuve et même la discipline faillirent bien ne jamais se relever.

Maintenant, je pose la question - à laquelle je n'ai pas de réponse satisfaisante : Si tous les partants d'une course signent une décharge en échange d'un départ sans safety-car, l'organisateur est-il exonéré de toute poursuite en cas d'accident mortel ?
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
@F180,
"je me demande si beaucoup de ceux qui ont connu une guerre (ou ont perdu un proche à cause de ces hontes pour l'humanité)" ... Je fais partie de la seconde catégorie...

"(...) la mort d'un pilote de F1 dans l'exercice de sa passion et alors qu'il empoche des millions pour cela," La mort de Senna et celle de Ratzenberger sont pour moi un même drame et, pourtant, ils n'avaient pas un contrat financier identique.
C'est le talent (et le prestige) qui déterminent le salaire, pas le risque. Sinon, les meilleurs golfeurs gagneraient infiniment moins. Le risque n'est pris en compte que par les compagnies d'assurance qui - j'ai envie d'écrire "heureusement" - ont de moins en moins de sinistres mortels à régler.
Il y a 33 mois
Aifaim
Aifaim :
@GV27, des voitures qui touchent le sol en faisant des étincelles, ce n'est pas récent...

Les Formule 1 doivent pouvoir rouler sous la pluie. Le problème, c'est l'absence de visibilité qui remplace'un art de la maîtrise par un jeu de la roulette russe. Un grand prix, ce sont des hommes capables de mener au maximum des voitures débordant de chevaux quelles que soient les conditions d'adhérence, pas le spectacle de nobles moscovites du XVIII ou XIXe siècle, suicidaires d'ennui.
Il y a 33 mois
F180
F180 :
@Aifaim,

Et moi j'ai perdu une s?ur, jeune, et la mort d'un pilote de F1 ne me touche pas plus que ça. Ce n'est pas que je désintéresse de leur mort ou que je la souhaite, simplement je relativise et ne considère pas des inconnus comme des proches, des innocents comme des coupables, des civils comme des militaires, des victimes de la route comme des pilotes de circuits qui y laissent leur vie...
Et vous aurez sans doute noté que, contrairement à d'autres, je prends des précautions et n'imagine pas que tout le monde doit penser comme moi...

Vous serez peut-être d'accord avec moi sur un point : si Senna n'était pas mort, la sécurité n'aurait jamais évolué à ce pont car Ratzenberger était un pilote sans intérêt aux yeux de beaucoup et sa mort faisait partie des pertes acceptables, à l'époque en tout cas. Avec Senna, c'était du lourd. Il est d'ailleurs paradoxal qu'un arbre de suspension qui traverse un casque, c'est la fatalité. On accusera aussi le muret. Et pourquoi pas aussi l'asphalte, le soleil, la rivière qui aurait pu passer 1km plus loin aussi ?!
En revanche, je me demande si Senna n'aurait pas été sacrément opposé à toutes ces mesures abusives qui dénature le sport, bien qu'étant, on le sait, très concerné par la sécurité et celles des autres pilotes ?

Enfin, que les pilotes gagnent beaucoup d'argent grâce à leur talent ou parce qu'ils prennent des risques n'a aucune importance. Ce n'est pas le débat. Ils en gagnent beaucoup. C'est tout. S'ils pensent que la F1 est trop dangereuse, qu'ils fassent autre chose. C'est à eux à s'adapter à la F1, pas à la F1 à s'adapter parce que la taille de ce qu'ils ont entre les jambes se réduit ! C'est mon point de vue. Et, au passage, s'ils gagnent autant d'argent c'est parce que les revenus des écuries qui payent le plus touchent également de très juteux revenus de la part de la FOM qui fait payer les organisateurs, les spectateurs et les téléspectateurs de plus en plus cher alors que, je ne vous apprendrai rien, il y a quelques problèmes économiques et des pays surendettés depuis quelques années...
Il y a 33 mois
GV27
GV27 :
@Aifaim,
elles faisaient des étincelles mais l'espace entre le sol et le fond plat était plus important car les suspensions et les chassis étaient moins rigides....Les voitures actuelles ne font pas de l'aquaplaning avec les pneus, c'est le fond plat qui fait un effet de surf sur l'eau !
Pour la visibilité,je me rappelle Schumacher à Spa qui percute Coulthard qui essayait de rester sur la piste complétement inondée pendant que Schumacher enchainait les tours à fond. Dans ce cas là, c'est bien la visibilité qui était responsable du crash et c'est pas celui qui avait le plus de c.. qui a gagné.

@F180 c'est pas les pilotes qui ont moins de c...,c'est le matériel mis à leur disposition (hauteur voiture et pneu pluie pas performants) et/ou la visibilité qui ne leur permet pas car quelle que soit l'époque, un pilote qui arrive en F1 n'est pas un eunuque.
Il y a 33 mois
Profx
Profx :
g27, pour l exemple de spa entre cxoultard et schumi , j ai toujours ete persuadé qu en fait coultard roulait a cette vitesse pour contrer shumi qui reveniait sur le chef de file de coultard vu qu apres avoir ete percuter et avoir fait un petit tour au stand pour verifier letat de sa voiture coultard se mettra a rouler a une vitesse superieur a tous ses ptit copain de piste ....
les etincelles de l ancien temps etait effectivement due a l appuie aero et a la faible hauteur de caisse .. tandis que celle de maintenant sont "artificielle" dans le sens que c est la reglementationqui a obligé les ecuries a en faire ... par l ajout d une excroissance sur le fond plat si mes souvenirs sont exacts

il est a mon sens plus evident que c est un choix de société dans le sens culturel de société qui determine le risque acceptable plus que n importe quoi d autre

ce qui me fait mal aux cotes de rire quand je regarde les informations au jt ... la par contre c est l escalade de l image la plus trash possible et la mort un spectacle a nul autre pareil terriblement prisé autant par les chaines que par les spectateurs
j'appelle ca du foutage de gueule excusez du terme mais je n en vois aucun autre possible
mais ca c est une autre question quqi n as que peu a voir avec ce qui nous reuni tous ici

la f1 est un sport dangereux , ceux qui s imagine qu aujourd hui un pilote ne risque plus rien sint assez inconscient ... cela est valable pour tous spectateur ou pilote
ar contre je pense pour ma part qu u npilote qui penserai trop au niveau de risque qu il court en pilotant , ne fera pas long feu ,soit ses perfs diminueront , soit "il finira dans le mur".
je ne pense pas qu avant son accident de 76 lauda ai reellement envisagé de finir par avoir un accident grave
dans ce sens je oense que les pilotes ne se sente pas concerné en dehors des moments ou un gros carton a lieu avec ou sans mort , avec ou sans blessé grave. avecle temps qui passe ils se resentent de plus en plus invincible

pour en revenir a l avis de hamilton sur ce depart a la sc , de tout temps le depart en pole sous la pluie a toujours ete et sera toujours un enorme avantage, on part avec une piste claire et on doit attendre de rattrapper un atardé pour enfin avoir un peu de gene coté vue. pour ceux qui suivent c est une tout autre histoire et rapidement ceux ci se retrouve face a mur de brouillard qui les empechent de voir ou ils vont. ca devient rapidement pour eux une question de felling pour qsavoir quand freiner ou tourner . moi aussi j aurai prefere un beau depart normal sous la pluie car ca promets souvent une bataille pour le premier virage assez epique, mais helas souvent aussi cela se fini par un enchevêtrement de carcasse de voiture dont le seul interet est de voir un drapeau rouge et un redepart avec le mulet sauf que la en 2016 y aplus de pluet ... donc celui qui casserai sa voiture au depart n aurai plus de seconde chance
Il y a 33 mois
GV27
GV27 :
@profx,

pour ma part,je pense qu'un départ arrété laisse l'opportunité de dépasser, ce que n'offre pas un départ sous SC qui elle, offre au poleman, ayant la vue dégagée, de partir loin devant tous les autres.
Pour le mulet,cela me rappelle Spa de nouveau qui avait vu un carambolage à la sortie du premier virage, qui avait laissé une quinzaine de voitures sur le carreau et dans certaines écuries seul 1 pilote pouvait repartir, n'ayant qu'un mulet....Cela nous avait offert une course rocambolesque et il n'y avait pas eu de blessé.
Je ne souhaite pas des big one comme en Nascar mais il y a toujours eu des accrochages en course automobile et cela permet parfois de redistribuer les cartes (voir GP Barcelone cette année :) ).
en foot ils n'ont pas enlevé les tirs au but,qualifiés par les spécialistes de loterie mais cela permet parfois au plus faible de gagner....

La plus grosse erreur pour la F1,c'est d'avoir voulu limiter les coûts par des mesures sur la durée de vie de la mécanique et la limitation des essais.
Les budgets et les effectifs ont continué d'augmenter, les dépenses sont passées dans les souffleries, les simulateurs et les bataillons d'ingénieurs. Ce n'est plus un sport mécanique, c'est un sport technologique.Aucun mécano n'est capable de faire fonctionner ce moteur sans l'aide de l'informatique.
Alors oui, les records d'efficience tombent, les arrêts au stand sont faits en 2.5s avec 20 personnes autour de la voiture et les pilotes sont devenus les meilleurs spécialistes en gestion des pneumatiques mais est-ce seulement pour cela qu'on a un jour accroché à ce sport ? Est ce que l'on devra supporter qu'il n'est pas possible de se faire des freinages cote à cote sans que celui qui devance l'autre d'un millimètre puisse le pousser hors trajectoire ? Qu'un motoriste ayant mieux travaillé que les autres puisse garder son avance plusieurs années car les autres ne peuvent pas développer ? Que le développement moteur soit tellement figé qu'une écurie puisse sortir 21 versions aérodynamique par an ?
Il y a 33 mois
Profx
Profx :
tout a fait d accord pour dire qu un depart arreter est 1000 fois mieux qu un depart sous sc , mais le soucis est qu en casde soucis , pas de bouée de sauvetage ... un accrochage un peu serieux et pas de participation a la course...
l obligation de faire des voitures qui durent plus d une course a eu cette consequence qu un mulet ne peut plus etre envisageable , dans le cas de spa , il y aurai eu cb de participant a la suite du gp ? une dizaine ?

maintenant pour le reste c est sur que j ai pas coller a la f1 pour voir uniquement une bataille d ingenieur meme si de tout temps leur role a ete determinant dans la reussite d une ecurie ...

maintenant on dira qu il faut vivre avec son temps ...
ben en tant qu informaticien ( programmeur) depuis plus de 30 ans , ben je roule avec une voiture qui a plus de 15 ans ... apres , il y a eu trop d informatique dedans
j ai besoin d un cable pour l accelerateur et pas d un potentiometre qui de plus est controler par un ordi...
et ca c est que l accelerateur ....
j avoue que si je montais dans une f1 derniere "generation" je serai incapable de qualifier une mercedes ...
deleguer les freins a un ordinateur ? hummm jamais de la vie !
je dirai que quoi qu en disent les proderniere generation de frein f1, pratiquement tous les week end j ai la preuve que mes craintes sont fondées ;)
le coté gestion des pneus , je l ai deja dit pas mal de fois a aucun moment dans le passé les pilotes n ont eu la possibilité d etre a 100% du depart a la fin du gp. la gestion des pneus fait partie de la course depuis tjs
l hyper technicité des moteur me parait par contre toujours etre trop importante.
et oui je regrette dans un certain sens le bon temps de la "vraie" boite mauelle celle avec un levier qui obligeait a lacher le volant d unemain ...
oui je regrettte le bon vieux temps ou pour regler mon moteur mon "oreille" sufisait ...
le bon vieux delco et ses vis platinées ;) le carburateur etc
et non la conso n est pas qu un truc qu on regle par de l electronique , on peut aussi gerer sa conso autrement , par sa facon de conduire ;)
mais c est vrai aussi que les injecteurs , l allumage electronique a du bon
mais de la a avoir un volant qui est couvert de bouton molette etc , le fait que presque a chaques courses un pilote ou l autre se trouve dans les problemes du a ce matos , j aime moins ;)
a ce propos il est assez etonnant pour moi de voir mercedes crouler sous les soucis de cette nature cette saison ... je trouve qu ils en ont eu beaucoup deja cette saison
Il y a 33 mois
V16Turbo
V16Turbo :
Un mort... Si Rosberg et Hamilton continuent à essayer de dégommer la F1 de l'autre, il y en a un qui mourra! Et vu la vitesse d'une F1, cela pourrait même un accident aussi terrible que celui du 19 Juin 1955, aux 24h du Mans! C'est l'accident le plus mortel de toute l'histoire du sport automobile!
Mais le mieux, c'est qu'ils sachent se contenter d'une 2ème place en course!
Il y a 33 mois
V16Turbo
V16Turbo :
Et pourtant, un accident mortel en F1, il y en a eu un il a pas longtemps en 2014 à Suzuka! Jules Bianchi! Les pilotes avaient même mis des "messages"de soutien sur leurs F1 et leurs casques, tandis que Marussia avait retiré la F1 numéro 17 de Bianchi! Ils devraient s'en rappeler, Hamilton et Rosberg!
Il y a 33 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@ V16Turbo,

Tu m'impressionnes dans tes idées noires prêchant la mort de l'un ou l'autre ( Nico ou Lewis)... La mort se trouve partout, pas seulement à haute vitesse et c'est question de destinée de chacun.... Avec tout le respect que j'ai envers Robert Kubica, je te rappelle son accident de Canada 2008 ou 2009, où j'ai eu la grande peur, et pourtant, il est sorti sain et sauve... En rallye, je m' attendais pas à ce que cet accident met fin à sa carrière, et pourtant... Si tu es froussard à ce point, ça ne sert à rien de regarder la f1, ni de prendre des risques dans ta propre vie, et pourtant, personne n?échappera à la mort... Je respecte ton opinion, même si ça va un peu trop loin... Je souhaite que du beau spectacle de nos héros, pilotes de f1, et le reste ne nous appartient pas, surtout qu'il n'existe jamais une sécurité à 100 %, quelle que soient la prudence et les précautions prises.... :/
Il y a 33 mois
V16 Turbo
V16 Turbo :
@Alinnhomaya
Je ne suis ni froussard ni pessimiste!
Je suis juste réaliste!
Et ne me dit pas que si l'un envoie l'autre sur un muret à 350 et de face, il en ressortira intact et la F1 également!
Et je sais que le risque Zéro n'existe pas, le père d'un ami à moi est mort il y a quelques années en pilotant, malgré le fait qu'il était super doué et qu'il était toujours prudent! L'accident a été horrible à voir...
Il y a 33 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
V16 Turbo

Même à moins de 300 km / h ou même à 100 Km /h, le drame n'est pas exclu, il suffit d'avoir un mauvais jour, mauvais endroit, disons, question de destinée....
je suis désolé pour le père de ton ami, mais on ne peut pas tout contrôler et prévenir... Le sport automobile reste un sport très dangereux si pas le plus dangereux, et ces pilotes le savent au préalable et prennent quand même des risques pour leurs gloires.... Tant qu'il n'y a pas et n'aura jamais le risque zéro, faire de boules comme toi sera toujours permis, mais bon ! Je souhaite que du spectacle et pas plus, et pour le reste, laissons le destin de chacun décider... :)
Il y a 33 mois
Profx
Profx :
bah il y a pas mal de mort chaque anneee a cause de chutte dans les escaliers ou de glissades dans la salle de bain ...alors bon ... c est comme pour le cas schumi , j avoue que autant pour lui que pour moi d un cote, si il devait mourrir des suites de son accident de ski sans avoir pu reprendre un semblant de vie , il aurai ete a mes yeux preferable de le voir finir dans un crash en course
Il y a 33 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.


+Le SAV de la F1


Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.