> > > > "Shoey qui peut" pour Ricciardo et Red Bull

"Shoey qui peut" pour Ricciardo et Red Bull

Après avoir mené les débats pour compléter le podium, Ricciardo et Verstappen ont bataillé pour savoir qui s'imposerait suite à l'abandon d'Hamilton à l'entame du 41ème tour. L'Australien s'est finalement imposé tandis que le Hollandais s'attirait les louanges du public qui le gratifiait du titre de pilote du jour à Sepang. La passe d'armes entre les deux pilotes avant la casse moteur d'Hamilton a déterminé le vainqueur de la course.

© Red Bull - Un 17ème doublé qui donne le sourire pour l'équipe autrichienne© Red Bull - Un 17ème doublé qui donne le sourire pour l'équipe autrichienne

Suite aux qualifications de samedi, les performances des monoplaces autrichiennes leur octroyait les 3ème et 4ème places sur la grille. Les circonstances du départ effaçant Nico Rosberg et Sebastian Vettel, les coéquipiers Red Bull se voyaient offrir l'occasion rêvée de compléter le podium derrière un Hamilton souverain en début de course à Sepang.

La voiture de sécurité virtuelle se terminant Max Verstappen prenait l'ascendant sur Kimi Raïkkönen à la relance. La manœuvre pouvait sembler litigieuse mais sur l'image on voit bien le drapeau vert déployé, le Néerlandais a mieux anticipé la relance que son adversaire.


Par la suite, Red Bull ne mît pas ses oeufs dans le même panier en optant pour une stratégie décalée pour Verstappen qui s'est avérée payante lorsqu'au 28ème tour il ressortait des stands en 3ème position devant Raïkkönen et Rosberg. A ce stade nous avions donc les deux Red Bull en chasse derrière la Mercedes d'Hamilton. « Nous avons poussé pendant toute la course. Nous avons attaqué à fond tout le temps. » a déclaré le Néerlandais sur le podium au micro de Mark Webber.

Peu avant que le moteur d'Hamilton ne rende l'âme, Ricciardo et Verstappen était entrés dans une guerre ouverte pour le gain de la 2ème place, l'Australien a su conserver son rang tandis que Verstappen s'inclinait. Au 41ème tour les deux plongent dans la voie des stands pour chausser les pneus tendres pour rallier l'arrivée et le second acte débute. Mais rapidement Ricciardo a su creuser une avance confortable de quelques secondes alors que Verstappen dégradait grandement ses pneumatiques pour recoller. A l'arrivée le doublé n'en n'est que plus beau et les deux hommes sont tout sourire sur le podium.« C'est assez émouvant. Il s'est passé deux ans depuis ma dernière victoire. Un grand merci à tous ceux qui m'ont supporté, c'est énorme ! » se félicitait l'Australien depuis la plus haute marche du podium.


Grâce à cette performance, Red Bull repart avec une avance considérable sur Ferrari au championnat Constructeurs et Christian Horner peut s'en féliciter « 43 points ici c'est un gros score vis-à-vis de Ferrari. C'est une superbe performance de toute l'équipe. » Avec maintenant 46 points d'avance au championnat sur la Scuderia, Red Bull peut respirer un peu plus avant d'aller au Japon le weekend prochain.

Comme l'on pouvait s'y attendre, Ricciardo n'a pas manqué l'occasion de faire le fameux shoey - cette tradition australienne de boire dans sa chaussure - et il a même convié tous les membres sur le podium a participer. Tour à tour, Christian Horner (chef d'équipe Red Bull), Max Verstappen et même Nico Rosberg célèbre la tradition australienne, ce dernier faisant la grimace après avoir goûté au "coktail". La bonne ambiance régnait sur le podium malais !


L'euphorie du podium étant retombée, Daniel Ricciardo accordait une interview d'après course durant laquelle, plein d'émotions, il dédiait sa victoire à la mémoire de Jules Bianchi « Vous savez il s'est passé deux ans depuis ma dernière victoire, cela a semblé terriblement long. Je repense à ce qu'il s'est passé il y a deux ans, ça a été un véritable tournant de ma vie avec la perte de Jules. Il était un ami, cela a été dur d'aller de l'avant. Je voulais absolument en gagner une nouvelle pour la lui dédier, quelque chose que je n'ai pu faire qu'aujourd'hui. Je pense que c'est quelque chose qui change une personne, pour le meilleur. Vous savez aujourd'hui j'ai gagné une autre course en Formule 1 et c'est un rêve qui est devenu réalité. Celle-la est définitivement pour lui et je veux aussi remercier l'équipe, Red Bull et ma famille, pour le soutien qu'ils m'ont apporté.»


Bilan, Sepang et Red Bull




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.