> > > > Hülkenberg : "Je suis très heureux de rejoindre Renault."

Hülkenberg : "Je suis très heureux de rejoindre Renault."

En 2017, Nico Hülkenberg rejoindra l'équipe Renault pour une durée de deux ans, avec une troisième en option. Le pilote allemand se dit très heureux de rejoindre enfin l'équipe officielle d'un grand constructeur qui pourrait lui permettre, à court terme, de signer en fin son premier podium en F1.

© Force India - L'incroyable © Force India - L'incroyable "Hulk" sera en jaune en 2017

L'annonce a été officialisé en début d'après-midi par Renault : Nico Hülkenberg sera un des deux pilotes de l'écurie au losange la saison prochaine.

L'Allemand, vainqueur notamment des 24 heures du Mans en 2015, s'est déclaré très heureux d'avoir enfin l'opportunité de rejoindre une écurie de constructeur après avoir fait sa carrière chez des indépendants comme Williams, Sauber ou Force India : « Je suis très heureux de rejoindre Renault en 2017. Renault a toujours été un acteur majeur du monde du sport automobile et m’évoque d’incroyables souvenirs. Avec Renault, Michael Schumacher a non seulement fait de l’Allemagne une nation de F1, mais il a également éveillé mon enthousiasme et ma flamme de la course. En faisant partie de la famille Renault, je veux développer la voiture et écrire de nouvelles pages de succès.  »

L'Allemand n'oublie pas de remercier Force India de lui avoir permis de rejoindre l'équipe Renault : « En cette fin de saison, je vais tout donner pour permettre à Force India d’atteindre la quatrième place du Championnat Constructeurs. Ce serait une formidable réussite pour toute l’écurie Force India, le plus grand succès de son histoire et un final merveilleux à notre aventure commune. Je suis reconnaissant envers Force India qui m’offre la chance de saisir cette nouvelle opportunité. »

L'engagement d'Hülkenberg est donc un bon coup pour Renault, qui ne cache pas sa satisfaction : « Nous avions besoin d’un pilote expérimenté, toujours avide de podiums. Nico Hülkenberg remplit parfaitement ce rôle et complète idéalement ce que nous désirons atteindre. Il est très talentueux, dévoué et motivé. Nico nous permettra d’exploiter tout le travail accompli cette saison et de le traduire en de meilleurs résultats en piste en 2017 et au-delà. » conclut Jérôme Stoll, le Président de Renault Sport.


Hulkenberg, Renault et 2017 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Joliment cruel, le jeu de mots involontaire : "avide de podium" pour un pilote "à vide de podium".

Plaisanterie mise à part, ce n'est peut-être pas pour tout de suite. Renault n'est pas certain d'effacer tout son retard même grâce aux évolutions de la réglementation. Il y a quelques mois, Vasseur estimait que ces changements arrivaient trop tôt.
Il y a 32 mois
Aifaim
Aifaim :
le nom de son coéquipier ne sera pas connu tout de suite : La piste "Bottas" semble barrée puisque Williams, logiquement, refuse de le laisser partir.

Il semble donc que deux noms émergent désormais : Magnussen et Ocon qui vont devoir marquer l'esprit de Frédéric Vasseur dans les grands prix à venir, vis-à-vis de leurs coéquipiers respectifs.

Seul "hic" pour le patron de Renault, si Magnussen dispose d'un plan de secours, peut-être préfèrera-t-il assurer ailleurs.
Il y a 32 mois
Profx
Profx :
et palmer n est plus une option ?
Il y a 32 mois
Aifaim
Aifaim :
@Profx, on oublie un peu trop vite que Palmer est débutant en F1. Le fait qu'il fasse jeu égal avec Magnussen sur cette dernière partie de saison pourrait plaider en sa faveur. Le problème, c'est qu'il n'apporte rien de plus qu'Ocon si ce dernier confirme ses prestations au niveau de Wehrlein, lui-même en piste depuis le début de l'année... comme Palmer !
Il y a 32 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.