> > > > La succession de Rosberg chez Mercedes : où en est-on ?

La succession de Rosberg chez Mercedes : où en est-on ?

Plus d'une semaine après le départ inattendu de Nico Rosberg de la Formule 1 et de l'équipe Mercedes, Motorsinside fait le point sur les différentes candidatures pour le baquet de la voiture championne du monde en titre.

© Pirelli - Wehrlein est bel et bien en pole position pour remplacer Rosberg chez Mercedes© Pirelli - Wehrlein est bel et bien en pole position pour remplacer Rosberg chez Mercedes

En ce début de trêve hivernale, la planète Formule 1 tourne au rythme des rumeurs de l'identité du futur pilote Mercedes. Même si Toto Wolff a récemment confié prendre son temps pour choisir, la firme de Brackley s'active pour trouver un successeur à Nico Rosberg avant la fin de l'année civile.

Le joli buzz médiatique de Mercedes

Et pour cela, Mercedes a défrayé la chronique, en partageant la semaine dernière une annonce humoristique dans les pages du magazine anglais Autosport.


«  Une place s'est libérée pour le poste de pilote de course dans notre équipe. » indique l'annonce. Pour précision, le team allemand demande à ce que chaque pilote candidat « prouve des aptitudes dans la conduite, en accélération mais aussi en freinage. » Également, «la possession d'une Super Licence FIA sera un avantage. »

Dans la foulée, de nombreux pilotes ont réagi à cette annonce mi-comique, mi-sérieuse. Certains ont vraiment joué le jeu, comme le Japonais Kamui Kobayashi -75 Grands Prix disputés entre 2009 et 2014- qui posta un CV détaillé sur sa page Twitter.

Mais les vrais candidats sont biens ceux du plateau 2016. Rappelons que la quasi-totalité des pilotes s'est manifestée selon les dires même de Toto Wolff, à l'exception de Daniil Kyvat et de Kimi Raikkonen.

Un quinté d'outsiders mis de côté..

Sebastian Vettel a été le premier à prendre ses distances avec les rumeurs de remplacement de Nico Rosberg. Le quadruple champion du monde a tout simplement rappelé que son contrat chez les Rouges s'étalait jusqu'à la fin 2017 et qu'il n'était guère question d'y mettre un terme avant. Les spéculations n'ont quand même pas manquées, surtout après la saison ratée de la Scuderia Ferrari (sept podiums pour l'Allemand mais surtout zéro victoire!).

Autres candidats évoqués, les chances de Jenson Button, Esteban Ocon, Nico Hulkenberg ou Carlos Sainz sont faibles.
D'après le journal allemand Bild, Wolff a pourtant contacté l'équipe Renault à propos de Nico Hulkenberg. Mais le refus de Frédéric Vasseur a été clair : tout juste arrivé, l'équipe française compte bien sur l'ex-pilote Force India pour 2017.
Autres cas de figure, Jenson Button , qui n'a pas montré d'intérêt depuis le début de sa retraite ; ou Esteban Ocon, placé chez Force India et qui semble loin de Brackley.

Le quatrième homme le plus crédible est en fait Carlos Sainz. Après avoir épaté à bord d'une monoplace rétive, d'abord face à Verstappen mais surtout face à Daniil Kyvat, le Madrilène peut nourrir quelques espoirs. Mais le giron Red Bull est très protecteur quand il s'agit de ses prodiges. L'écurie Renault en sait justement quelque chose, elle qui a voulu s'attacher ses services il y a peu pour en faire sa tête d'affiche. Mercedes devrait payer de belles indemnités compensatrices pour faire de Sainz le futur équipier de Lewis Hamilton.

De l'aveu même de Wolff, trois noms sont désormais sur la liste.

La short-list de Toto Wolff : l'illusion Alonso ; Bottas un choix à la fois crédible et épineux

Le premier cité paraît le plus loin dans cette affaire. De l'aveu même de bon nombre d'acteurs du F1 Circus, ce transfert serait pourtant idéal. Après 2007, il réunirait de nouveau deux cracks, auréolés à eux deux de cinq titres de champion du monde. L'arrivée d'Alonso aux côtés d'Hamilton serait un véritable séisme ! Cependant, l'affaire paraît mal engagée.

Réagissant aux spéculations, les dirigeants de McLaren sont clairs. Le nouveau directeur exécutif à Woking, Zak Brown, ne doute pas de la présence d'Alonso une année supplémentaires dans son équipe. Interrogé par Motorsinside lundi dernier à Paris à l'occasion de la conférence de presse du Grand Prix de France, Eric Boullier a lui admis que le contrat d'Alonso était «toujours en place ». Quelques jours plus tard, Flavio Briatore a apporté sa pierre à l'édifice en admettant clairement qu'Alonso « ne monterait pas dans la Mercedes ». En se confiant à la Gazzetta dello Sport, l'ex team principal du Renault F1 -et toujours influent dans les intérêts du champion espagnol- a aussi évoqué que la troisième et dernière année du contrat chez McLaren-Honda serait respectée.

Pourtant, la promesse d'un traitement équitable et d'une voiture de référence font certainement saliver Alonso. Mais l'équipe Mercedes prendra t-elle un aussi gros risque ? Le taureau des Asturies est un personnage haut en couleurs, plus encore que ne l'était Rosberg. On se rappelle évidemment de la cohabitation conflictuelle qui avait donnée de l'urticaire à Ron Dennis. Dans ce sens, Aldo Costa, directeur du département moteur chez les Gris, a récemment montré une réticence à l'égard d'Alonso : «En tant que pilote, Fernando est l'un des meilleurs. Mais en dehors de la voiture, je ne l'ai jamais compris. Il est pour moi très dur à comprendre, c'est un personnage énigmatique. Je ne le vois pas chez Mercedes. »

Ces propos sont d'autant plus corroborés par le fait qu'Alonso ne disposerait pas d'une clause de performance lui permettant d'aller voir ailleurs, malgré les performances moyennes de son clan.
Autre information de taille, le quotidien sportif espagnol Marca a affirmé que Lewis Hamilon aurait apposé son veto à la possibilité de recruter un autre pilote de pointe au sein de l'équipe ! Ce qui écarte d’office un Alonso aux dents longues..

Deuxième cas, celui de Valtteri Bottas. Pourtant impliqué dans le management du Finlandais, Toto Wolff a limité les chances de son poulain de le voir monter dans la Flèche d'Argent : « Il est actuellement le leader de Williams ; et il est très important pour l'association avec Lance Stroll. Claire (Williams) et son équipe compte vraiment sur lui. »  a t-il déclaré il y a peu au micro de Sky Sports F1.
Attention toutefois à ces liens qui pourraient aussi se transformer en positif : Bottas pourrait quand même être promu dans le baquet de Rosberg alors que Wehrlein serait envoyé à Grove. Rappelons que l'écurie Williams est motorisée par Mercedes et qu'un arrangement à l'amiable est plus facilement négociable entre les deux parties. Une ristourne de 10 millions de dollars sur le prix de la forniture moteur a été évoquée. La piste Bottas prend du sens, jour après jour, et Wolff se ferait de plus en plus insistant auprès de Williams.

Wehrlein, un favori malgré tout ?

Dés lors, le fleuron de la marque à l'étoile est sur les rangs. En tout cas, le transfert de Pascal Wehrlein est le plus simple à obtenir pour Toto Wolff et les siens. Pilote de réserve de Mercedes depuis septembre 2014, le Germano-Mauricien n'a pas encore de volant pour la nouvelle saison, alors que ses discussions avec Sauber ont été suspendues après l'annonce choc de Rosberg. Tout concorde donc pour le champion DTM 2015, qui a déjà accumulé les kilomètres pour les tests Pirelli à bord de la W07. Récemment à Abu Dhabi, Wehrlein a d'ailleurs dû remplacer au pied levé un Lewis Hamilton malade. Cela alors même que le clan Mercedes avait déjà pris connaissance en privé de l'annonce de Rosberg...

Dans cette candidature, Wehrlein peut même compter sur le soutien de Nico Rosberg en personne ! Invité à réagir en marge des festivités de fin de saison de son équipe, l'Allemand de 31 ans a admis que « Pascal est un énorme espoir pour l'Allemagne dans le futur. Il doit évidemment être sur la short-list »

En ce sens, l'option Wehrlein est la plus probable dés lors que Mercedes ne fait rien pour racheter le contrat des deux autre pilotes. Toto Wolff a d'ailleurs récemment admis que « Mercedes respecterait les contrats » en cours.

Interrogé pour sa part lors des Autosport Awards, Wehrlein souhaite faire face à l'opportunité de sa vie : «Définitivement, je suis prêt. Une saison en F1 représente peu mais je me sens assez confiant».

Mais en effet, une équipe aussi réputée que Mercedes fera t-elle confiance à un garçon qui n'a disputé qu'une seule saison entière, à bord de la Manor, voiture la plus faible du plateau qui plus est ?

Pris de court par la nouvelle de Rosberg, le clan allemand pèse toutes les éventualités dans son choix. Pour le jeune Wehrlein (22 ans), le plan de base était surtout de l'envoyer une année ou deux chez Sauber avant de le voir prétendre au baquet Mercedes.
Face à un Toto Wolff qui veut « prendre une décision courageuse » en remplacement de son champion du monde, le suspens reste garanti. Des mots qui ne sont pas très clairs et laisse un revirement de dernière minute envisageable : « Nous avons besoin du pilote le plus rapide, qui fait le moins d'erreurs possibles, et qui comprend qu'il y a un esprit d'équipe en jeu »

Alors, quel sera la suite du feuilleton de cet hiver 2016 ?

Au vu de la relative impossibilité de Fernando Alonso et de Valtteri Bottas, Pascal Wehrlein tient bien la corde pour la suite. Toutefois, même si la confirmation arrive, il sera intéressant de voir le contrat signé entre les deux parties.
Les engagements de Vettel et Alonso se termineront fin 2017, tandis que Max Verstappen a un contrat chez Red Bull jusque fin 2018. L'arrivée de Wehrlein passerait ainsi pour un choix rationnel, avant pourquoi pas le recrutement d'une tête d'affiche l'an prochain.


Mercedes, Transferts et 2017 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




18 réactions sur cet article Donnez votre avis
Yanoo11
Yanoo11 :
Moi je verrais bien Massa pour une saison bonus avant de faire venir Ocon ou Wehrlein en fonction de leur saison 2017.
Il y a 24 mois
Tib
Tib :
Et ben il se passe que Mercedes se heurte contre toute attente à un épineux sujet.. Williams ne peut pas se séparer de Bottas. Button sera chez Mercedes en 2017.
Il y a 24 mois
Tib
Tib :
Au-delà de la question de son contrat quand on pense à 2018, mettre Wehrlein serait une grosse erreur. Tout change en 2017, il faut de l'expérience, c'est la raison pour laquelle Williams ne veut pas lâcher Bottas. Je vous dis, Mercedes va piocher Button, il remplit pratiquement tous les cirtères. Wehrlein ira faire ses classes chez Sauber.
Il y a 24 mois
Speedofred
Speedofred :
Mmoooffff!! Toto devrait imposer sa femme Susie!!!! Ca tonifierait son assise managériale, ça crérait l buzz!!...
Il y a 24 mois
Marc DISKUS @ Tib :
Marc DISKUS @ Tib : :
Ce serait pour Mercedes le bon choix , comme tu le dis avec justesse mais Jenson , le pilote d'expérience et de talent , aura t-il comme Nico , que j'ai entendu sur canal ce midi , la détermination de passer à une autre vie ? Laissons à ces pilotes d'exception de dire leurs valeurs pour le futur et aux jeunes talents de se montrer dans ce monde passionnant de la F1 .
Il y a 24 mois
AP01
AP01 :
Moi je vois comme une contradiction entre Toto Wolff veut « prendre une décision courageuse » et «Nous avons besoin du pilote le plus rapide»...
Werhlein correspond bien à un choix "courageux" mais n'est certainement pas "le pilote le plus rapide"...
Bref, Wolff continue à dire tout et n'importe quoi pour brouiller les pistes et amuser la galerie...
Il y a 24 mois
Speedofred
Speedofred :
@ AP01, no, il n'a tjs annoncé sa femme!!!
Il y a 24 mois
Zeits
Zeits :
Prendre Maldonado serait une décision courageuse et on a vu qu'il était chaud patate pour faire son come back :) et pour le coup, les retombés médiatiques d'une annonce pareille^^

Blague à part je pense que si Williams craque ça sera Bottas chez Mercedes et Wehrlein chez Williams. Sinon wehrlein chez Mercedes. Je ne pense pas à la poste Button meme si il fait sens. C'est le choix le moins courageux.
Il y a 24 mois
tontonro
tontonro :
Pourquoi ne pas regarder quels sont les pilotes intéressants hors circus F1? qui vienne de l'endurance pas exemple ou retraité depuis peu. La saison va être exigeante en mise au point, quelqu'un avec le profil de Barichello (excellent dans ce domaine) est à rechercher plutôt que de vouloir promouvoir un jeune de la filière. Je mets une croix sur Bottas, Williams serait fou de s'en séparer compte tenu de leurs objectifs. Mais avec papa Stroll au capital ?
Il y a 24 mois
milano
milano :
hohohoho Massa va revenir apparemment pour laisser Bottas à Merco haha je kifferai bien
Il y a 24 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
Mercedes doit faire preuve du vraie courage et non de sécurité, en choisissant Pascal Wehrlein comme les autres équipes de top qui prennent le risque en mettant un expérimenté et un jeune comme coéquipier... Pourquoi alors une filière chez Mercedes s'ils n'ont pas confiance en leurs jeunes dans l'immédiat ????
Il y a 24 mois
milano
milano :
Alinnhomaya : ils veulent surement des mecs pret pour faire des doublés , la preuves ils voulaient le mettre chez FI pour continuer son apprentissage , entre Bottas et Wehrlein je prend Bottas tout de suite sans aucuns doutes possible et eux aussi apparement .
Il y a 24 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@ milano,

Oui ! Les doublés mais à condition que Mercedes soit encore ultra-dominatrice et que le second pilote Mercedes arrive au moins à coller au moins le reste du plateau 0,5 sec en qualification et 0,2 à 0,3 sec en course... Mercedes veut toujours les doublés, et ça, nous l'avons découvert très souvent cette saison avec comme pire scénario les consignes d'Abu-Dhabi, malgré leur titre constructeur en poche depuis au moins 2 mois.... Garantir les doublés avec une voiture ultra dominante, ça signifie avoir deux pilotes capables sur papier de devenir CDM, et surtout accepter et laisser les pilotes se battre librement pour l'attractivité du sport, chose que Mercedes n'aime pas faire malgré leurs discours mielleux et trompeurs... Je crois que pour l'intérêt de la f1, Mercedes doit avoir des concurrents à leur niveau, sinon, ça sera foutu ou plus pire pour le spectacle s'elle reste ultra-dominatrice comme ces 3 dernières années... :o
Il y a 24 mois
milano
milano :
Alinnhomaya : ha oui , j'ai aucuns soucis pour dire que les 3 dernières saisons sont les pires que j'ai vu en F1 depuis que je regarde (saison 2005 ) .

Mais que la Mercedes domine ou non autant que les années précédentes il leurs faut un pilote costaud , régulier et expérimenté ce que Wehrlein n'est pas malheuresement pour lui ou pas encore du moins , Mercedes c'est une écurie constructeur une écurie qui gagne tout depuis 3 ans elle n"'est pasl a pour formé un pilote du moins au volant de sa voiture mais pour gagner et faire les meilleurs résultat possible et parmis les pilotes les plus probable pour réalisé ca c'est Bottas c'est sur , et Williams semble être trés loin au niveau des négociation tant avec Massa que Bottas ou au niveau de la ristourne moteur que Mercedes leur offrirai bref ca semble être une affaire qui roule pour le moment à moins que ce soit une enfumade journalistique ce qui est possible aussi mais Bottas de toute façon est promis à un meilleur baquet depuis le temps qu'on en parle et si c'est pas l'année prochaine ca sera quand ? le vent tourne la caravane passe et il ne veux pas la louper à coups sur .

La F1 est une histoire de talent mais aussi de chance , et la il a la chance de sa vie et je crois que même Williams en tire la même conclusion , il ne peuvent pas le retenir .

Je te cache pas que je serai trés heureux que ca se fasse pour que Massa revienne , :) je la joue perso sur ce coup
Il y a 24 mois
dabass44
dabass44 :
si ils ont des corones, c'est verstapen qu'il faut prendre et quelque soit le prix!!!
Il y a 24 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@ milano,

Red Bull a dominé pendant 4 ans ( 2010-2013), mais il y a eu de vraies bagarres de temps à temps pendant la saison avec ses concurrents telles qu'en 2010 et 2012 où les titres se sont joués à la dernière course avec deux voire trois pilotes en lice ( Alonso, Lewis ( 2010,2012), Webber ( 2010) ).
Mais la domination de Mercedes, c'est du début à la fin et elle vous laisse juste les miettes si leurs pilotes s'accrochent ou tombent en panne technique.... En 2012, il y a eu même 7 vainqueurs en 7 premières courses de la saison, chose inédite en f1...

Maintenant, faire revenir Massa pour laisser partir Bottas ne serait pas une bonne idée pour moi. Bien sûr que Massa a de l'expérience pour développer la voiture 2017, mais pas la vitesse pour ramener régulièrement les gros points pour l'équipe comme le faisait Bottas... L'irrégularité de Massa et ses performances cette saison ont démontré qu'il méritait vraiment sa retraite... Si Williams veut l'argent de Mercedes à tout prix, alors, vaut mieux regarder les pilotes avec une expérience suffisante mais aussi rapide et régulier comme Romain Grosjean, Button, Kobayashi par ex. , Sebastien Buemi, JEV etc...
Il y a 24 mois
milano
milano :
Alinnhomaya : oui jesuis d'accord , j'ai pas parler de Redbull sur ce poste , tu dois mélangé avec un autre article ou effectivement je souligné qu'il n'y a eu une concurrence les 10 dernières années que 1 ou 2 fois , donc oui 2010 et 2012 :) .

Autant Grosgean je dis oui Button oui mais Koba buemi jev non c'est fini pour eux la F1 est loin derrière . Les pilotes d'essaie ou de reserves non presque jamais le poste c 'est un fait et quand il l'ont c'est pas toujours la fête . j'ai un exemple qui appuis mes dires forcément mais c'est le plus marquant Badoer c'était un échec total . Mais il me semble qu'a barehin il y avait Vandoorme je crois en lieux et place de Alonso n'est ce pas ? et il avait fait bonne figure bon aprés il était dans l'écurie , JEV est ferrari il me semble , Koba (endurance ? ) Buemi Fe ? ca va pas le faire pour moi .

Massa connait par c?ur l'écurie et inversement , ils ont un pilote jeune qui n'a aucunes xp , , oui je serais content que ce soit Massa (je n'ai acunes objectivité ). mais si ca ne devait pas être le cas je voterai plutot pour un pilote qui a couru l'année passé . Grosgean ? Haas ne peuxp as le laisser partir c'est le seul pilote qui tient la route de leur écurie et il a de xp , Button a un contrat Mclaren ( j'ai pas bien compris leur embrouille la , genre en 2018 il peut revenir j'y crois pas du tout ) dans mon esprit je ne vois pas qui pourrait vraiment remplacé Bottas honnêtement .

Juste Button qui semble pouvoir avoir le poste avec son contrat année sabbatique qui me semble puisse être rompu en toute amitier avec son écurie . sur ce point je dis oui Button ferai du bon boulot c'est avant tout un bon gars expérimenté qui formerai stroll et serait régulier .
Il y a 24 mois
dabass44
dabass44 :
Dans une saison ou les règles changent, je ne les croient pas assez fou pour prendre leur pilote réserve, pour moi bottas tiens bien la corde et à défaut un button aura ses chances...
Il y a 23 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.