> > > > Nico Rosberg : Le respect du Champion

Nico Rosberg : Le respect du Champion

Après avoir remporté le titre mondial, Nico Rosberg a créé la surprise de la fin d’année 2016 en annonçant mettre un terme à sa carrière. Quelques semaines après ce choc provoqué par le pilote allemand, la cohérence et l’intelligence de cette décision prédominent avec une certaine logique.

© Mercedes - Rosberg est tourné vers un avenir bien différent © Mercedes - Rosberg est tourné vers un avenir bien différent

La retraite à 31 ans, beaucoup de personnes rêvent de pouvoir prendre cette décision mais peu d’entres elles ont l’opportunité de le faire. Nico Rosberg, lui, a décidé de mettre un terme à sa présence en Formule 1, juste après avoir obtenu le rêve de sa vie : le titre mondial des pilotes.

Finalement, même si l’annonce est apparue comme une bombe quelques jours après l’obtention de son Graal, cette décision apparaît à la fois courageuse et pas si loufoque que ça. Car après tout, même si Nico Rosberg n’a qu’à peine dépassé la trentaine, il met un terme à sa carrière après tout de même 11 saisons dans la discipline, plus de 200 Grands Prix…et un titre mondial.

Dans l’histoire de la Formule 1, d’autres pilotes se sont retirés plus jeunes et avec un palmarès bien moins élogieux. Et même quelques champions du monde ont mis un terme à leur carrière de manière bien plus précoce comme par exemple James Hunt (titré en 1976), après seulement six saisons et même pas 100 Grands Prix ou encore Jody Scheckter (le champion 1979), à tout juste 30 ans après 9 années dans les cockpits.

Ces dernières années, la Formule 1 nous avait habitués à voir les pilotes battre des records de longévité. L’Italien Riccardo Patrese a longtemps détenu le haut du tableau dans le classement du nombre de courses disputées avec ses 256 Grands Prix, avant que des Barrichello, Schumacher ou Button ne viennent pulvériser ce record en dépassant chacun leur tour les 300 unités.
Mais Nico Rosberg, qui a depuis toujours baigné dans le milieu du sport automobile depuis sa plus tendre enfance, a une carrière en sport automobile bien plus longue que sa seule présence en Formule 1, comme beaucoup d’autres collègues de sa génération d’ailleurs. De ce fait, la perspective de carrière est bien différente de celle que pouvait entrevoir les pilotes des décennies précédentes.

Son titre mondial en poche, l’Allemand savait qu’un cycle allait se refermer pour lui et qu’il ne se sentirait pas la force d’en entamer un nouveau après dix ans d’efforts pour atteindre son but ultime. Et sa décision est d’autant plus courageuse puisqu’il avait en main un contrat à long terme avec la meilleure équipe du moment. Un détail assurément inédit dans l’histoire de la Formule 1.

Si d’aucun pourrait entrevoir un aveu de faiblesse dans la décision prise par le champion allemand, elle doit avant tout être considérée comme un acte courageux et logique pour un homme qui a passé la majorité de sa vie à se construire les opportunités et le talent de réaliser son rêve de devenir champion du monde. C’est donc avant tout un immense respect que le monde de la Formule 1, observateurs et acteurs, doit à Nico Rosberg.


Hors Piste, Rosberg Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




50 réactions sur cet article Donnez votre avis
Profx
Profx :
enfin compare l epoque d un hunt avec l epoque actuelle c est un peu poussé ... les risque etaient infiniment plus grand et le nombre de gp par an etait tout autre ...

Il y a 7 mois
Axel@MotorsInside
Axel@MotorsInside :
@Profx : la comparaison était purement statistique ;)
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
"Si d?aucun pourrait entrevoir un aveu de faiblesse dans la décision prise par le champion allemand, elle doit avant tout être considérée comme un acte courageux et logique pour un homme qui a passé la majorité de sa vie à se construire les opportunités et le talent de réaliser son rêve de devenir champion du monde." Un acte courageux ? Si on est fan de Rosberg on trouvera toutes les justifications à sa retraite qui est, pourtant, un acte de faiblesse caractérisé pour toute personne un tant soit peu objective...

J'ai beau chercher, je ne vois vraiment pas où se trouve le courage de Rosberg dans cette histoire ? Il a juste considéré qu'il valait mieux pour lui partir sur un titre de CDM acquis grâce aux problèmes techniques (essentiellement) de son coéquipier qu'il n'avait jamais réussi à battre depuis presque 20 ans, car l'opportunité ne se représenterait peut-être jamais, dévaluant son titre, comme celui de son père a été dévalué par l?accident de Pironi en 1982.

Dire adieu à la F1, sans vouloir prouver qu'il était vraiment capable de battre LH a la régulière, est une preuve de lâcheté mais peut-être la seule façon pour lui conserver un minimum d'aura de CDM.

Cependant, un seul titre ne le fera pas rester dans la grande Histoire de la F1, celle des Prost, Senna, Stewart, Hill (le père), Fangio ou Hamilton. De grands pilotes au talent incontestable qui ont marqué et traversé ( pour LH on verra) les époques.

J'ajoute à cela que, contrairement à ce que je pensais de prime abord, Rosberg semble n'avoir prévenu personne de son abandon, mettant son ex-employeur dans la panade ! Un comble pour une écurie qui l'a fortement privilégié tout au long de la saison 2016 et voulait absolument qu'il soit CDM avec Mercedes. Est-ce aussi là un acte courageux de la part de Rosberg ? Moi j'appelle cela un manque total de respect.
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
" Tous les citoyens naissent et demeurent libres et égaux en droits " ( Article 1 des droits de l'Homme ) . Dans notre société occidentale les individus sont libres de choisir leur avenir sans pour autant être lâches ou irrespectueux . Peut-être Nico Rosberg était-il lassé de jouer sa peau au sommet du sport automobile qui reste très dangereux ou d'affronter Lewis Hamilton qu'il sait PEUT-ÊTRE un peu meilleur que lui , ça reste à prouver quand on voit en 2015 Nico gagner les 4 derniers Grands Prix de la saison au nez et à la barbe de Lewis le Champion du Monde et sans problèmes mécanique cette fois là . La décision de Nico est celle d'un homme libre et lui appartient .
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
La liberté de pensée et d'expression existent également. Je pense donc ce que je veux de l'attitude de Rosberg et de sa lâche décision de prendre sa retraite.
Et s'il trouvait la F1 trop dangereuse pour lui, il n'avait qu'à choisir le ping-pong pour s'occuper !

Regardez le palmarès de LH (accablé par les ennuis mécaniques cette année) face à Rosberg chez Mercedes entre 2012 et 2016 et vous aurez une idée assez précise de savoir si LH est "PEUT-ÊTRE un peu meilleur que Rosberg" :
32 victoires à 22 pour Hamilton et 1334 pts vs 1195. Je ne parlerai pas du nombre de PP car je n'ai pas que ça à faire...

Après, si vous pensez que parce que Rosberg a gagné 4 GP pour finir la saison 2015 alors que LH était CDM (et donc sans doute quelque peu démotivé) suffit à faire de Rosberg un meilleur pilote que LH, libre à vous. Il faut toujours une exception à la règle pour confirmer l'évidence...
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Je n'ai jamais dit que Nico Rosberg était un meilleur pilote que Lewis Hamilton mais de l'étoffe d'un vrai Champion du Monde . Si vous pensez qu'il aurait mieux fait de jouer au ping-pong parce qu'il avait peur de la formule 1 , d'une part cela ne correspond absolument pas à mes propos et votre liberté d'expression est exactement égale à la mienne sauf que vous allez loin dans le jugement de gens qui risquent leur vie pour un des spectacles les plus passionnants sur le plan humain et technologiques de notre époque .
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
"Je n'ai jamais dit que Nico Rosberg était un meilleur pilote que Lewis Hamilton mais de l'étoffe d'un vrai Champion du Monde" ? Relisez-vous alors parce que ce n'est pas du tout ce que vous suggérez en écrivant : "Lewis Hamilton qu'il sait PEUT-ÊTRE un peu meilleur que lui , ça reste à prouver quand on voit en 2015 Nico gagner les 4 derniers Grands Prix de la saison au nez et à la barbe de Lewis le Champion du Monde et sans problèmes mécanique cette fois là" ! C'est bien vous qui avez écrit cela, non ?

Après, c'est vous qui suggérez que NR avait peut-être "peur", ce n'est pas moi. Je trouve d'ailleurs vos propos assez humiliants pour Rosberg et ne les partage absolument pas. Mais j'ai préféré tourner en dérision vos propos tant je ne crois pas un seul instant qu'un pilote de F1 ait peur, surtout pas à notre époque ou la sécurité est portée à son paroxysme, ce que je trouve par ailleurs totalement débile, au point de sortir des SC à tout bout de champ et d'avoir des parodies de GP.

Après, je sais bien que vous aimez les propos édulcorés et les bons sentiments mais cela ne m'empêchera pas de dire les choses comme je les pense, ne vous en déplaise. J'étaye mes propos et si vous ne partagez pas mes arguments cela ne me dérange pas du tout car cela n'a aucune importance.
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
C'est vrai , j'aime bien écrire et j'ai plutôt un véritable respect pour les gens et il ne me déplaira pas de vous lire dans vos convictions car cela n'a aucune réelle importance pour ce qui me passionne dans dans le monde de la F1 . Au fait , je n'utilise jamais les édulcorants et déteste la dérision . Au plaisir de vous lire dans un climat de passion de la F1 même si nous ne partageons rien ensemble .
Il y a 7 mois
Sull
Sull :
J'ai arrêté au premier message de AP01.
T'es un sacré blaireau quand même ...
Il y a 7 mois
Gilles@MotorsInside
Gilles@MotorsInside :
@Sull

Je comprends que vous puissiez ne pas être d'accord mais évitez ce genre de mot s'il vous plaît.
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
@Sull,

Belle argumentation... On fait avec ce qu'on a, n'est ce pas ?
Personnellement, je ne m'abaisserai pas à t'insulter car il me semble que c'était proscrit sur ce site...
Il y a 7 mois
Sull
Sull :
J'ai déjà suffisamment argumenté sur ce point pour ne pas avoir à répéter en quoi la stupidité de vos propos manque justement ... d'argument.
Il y a 7 mois
arno
arno :
@AP01
Combien de champion et pas que en F1 ont été incapables une fois avoir atteint le sommet de s'y maintenir parce qu'il n'avait plus la motivation?

Il n'est ni courageux ni lâche d'arrêter, il faut juste savoir quand s'arrêter, Rosberg à le sentiment que pour lui s'était le bon moment.

Si chaque fois que la Mercedes d'Hamilton n'a eu aucun problème il avait terminé devant Rosberg il aurait été champion du monde, seulement il a été incapable de battre suffisamment souvent à la régulière un bon pilote.

Après vous direz toujours que Rosberg n'a pas battu Hamilton à la régulière, mais alors que dire du premier titre de Hamilton acquis dans une écurie qui aurait du être exclue du championnat 2008.

Hamilton en 2008 tout comme Rosberg en 2016 en tant que pilote ont gagné leur titre à la régulière.

Il y a 7 mois
renard442
renard442 :
Il faut je pense respecter la décision de Rosberg.Mon pere a travailler pendant 30 ans en deplacement en rentrant a la maison tout les 15 jours, il n a pas bien profité de ses enfants (surtout lorsque nous étions jeunes) rosberg traversé tout les continents de mars a décembre pendant plus de 10 ans la vie de famille dans ces conditions sont difficiles. Je lui souhaite de bien en profiter pendant quelques années avant de le revoir peut être dans une autre discipline du sport auto
Bonne retraite nico et a bientôt
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
@sull,

Encore plus fort... Quand on n'a aucun argument on préfère affirmer que les autres n'en ont pas et les insulter. Ton niveau intellectuel est à ranger au niveau du nombre de points cumulés par Haryanto en 2016.

@arno,
Je ne sais pas. Donnez moi donc la réponse à votre question. Je pense que cela ne devrait pas vous prendre beaucoup de temps à écrire, mais un peu plus à chercher... Et contentez-vous de ceux qui ont abandonné après leur premier sacre et pas à un âge canonique...

Je pense que Rosberg a effectivement su quand s'arrêter : sur un titre qui risquait bien de ne plus se représenter, les circonstances lui ayant été incroyablement favorables et ayant peu de chances de se reproduire. Un peu comme une conjonction de planètes qui n'arrive que tous les 2000 ans...

Je remarque que le paddock (donc des gens qui savent mieux de quoi ils parlent que vous et moi) ont élu Hamilton meilleur pilote de la saison, et pas Rosberg... Vous savez très bien que, sans ses multiples problèmes moteurs, Hamilton aurait été CDM, mais votre mauvaise fois légendaire frappe encore... Cela ne veut pas dire que Rosberg est un mauvais pilote et qu'Hamilton est imbattable à la régulière. Lui reprocher de ne pas avoir terminé devant Rosberg à chaque GP (hors pb mécanique) est mesquin et ridicule.

Vous remarquerez que je ne parle pas de la saison 2008 mais de la saison 2016 ?! Si, pour vous, le titre à LH en 2008 est une justification au titre de Rosberg en 2016, je trouve cela un peu risible car je n'ai pas votre faculté à comparer l'incomparable...

Vous haïssez apparemment Hamilton pour le critiquer alors que je parle de Rosberg, c'est votre droit. Je ne hais pas Rosberg et n'adore pas non plus Hamilton. Je donne juste mon sentiment sur la saison et la décision de Rosberg, lâche selon moi, de ne pas remettre son titre en jeu et d'avoir mis son écurie dans la panade avec une décision tardive. Mais c'est son droit le plus absolu, comme c'est mon droit de l'interpréter et de le commenter, n'en déplaise aux fâcheux qui ne savent qu'insulter (ce qui n'est pas votre cas) parce que d'autres ne sont pas d'accord avec eux ou leur petit protégé.

Pour finir, Rosberg n'a pas volé son titre en 2016, au contraire, il a fait ce qu'il fallait (sans panache) pour profiter des ennuis de PU qui ont accablé et touché le seul Hamilton dans les 8 monoplaces équipées du PU Mercedes.
Qu'aurait-on entendu si c'était NR qui avait subit une telle accumulation de problèmes de la part des fans du petit blondinet ? C'est assez simple à deviner en fait...

@renard442,

Votre mère accompagnait-elle votre père en déplacement ? Parce que la femme de Rosberg ne travaille pas à l'usine que je sache et sa fille ne va pas encore à l'école. Elles ont donc tout le loisir de le suivre sur les GP. De plus, que Rosberg ne passe pas toutes ses journées auprès de sa famille ne me choque pas quand on a un job. C'est le lot de tout le monde, non ? Et ne comptez-pas sur moi pour plaindre le pauvre Nico Rosberg qui a eu une vie décidément très difficile...

Alors que NR prenne cet argument pour justifier sa lâcheté ne me convient pas. Sinon, Grosjean aurait déjà arrêté sa carrière et jouerait à la Bourse, Massa irait pomper de l'eau dans son puit matin et soir pour se rappeler ses années Ferrari et Vettel mangerait de la choucroute à tous les repas en lisant Die Frankefurter Alghemeine Zeintung ou en regardant Derrick, tout en profitant de leur famille...

Sur ce je vous laisse tous vous soulager...
Il y a 7 mois
casper
casper :
Cher AP01,
quel dommage que vous attaquiez aussi facilement et brutalement les gens qui vous répondent, vos arguments techniques ont beaucoup plus de pertinence que vos attaques personnelles.

allez juste un exemple pour la route
il y a 18heures "Personnellement, je ne m'abaisserai pas à t'insulter car il me semble que c'était proscrit sur ce site..."

il y a 5 heures "Ton niveau intellectuel est à ranger au niveau du nombre de points cumulés par Haryanto en 2016."

la nuit n'a pas porté conseil hélas !

et pourtant vos propos losqu'on enlève les attaques personnelle s en tout genre et qu'on se concentre exclusivement sur le fond des idées sur la F1 sont intéressantes.

Quel dommage !
Il y a 7 mois
GV27
GV27 :
Rosberg part, c'est son choix point final. Le débat devrait être sur Bottas maintenant non ?
Ca va être plus dur à supporter pour lui que la vie tranquille qu'il avait chez Williams...
Et s'il ne tient pas la comparaison, on craint le pire sur les forums....
Il y a 7 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@ casper,

@ AP01 me fait penser à un certain illustre @ alpi qui a animé les débats sur ce site pendant quelques années et puis, il a disparu, il y a de cela environ un an... Parfois, je sens par son style que c'est la même personne sous un autre pseudo-nom... XD XD XD
Il y a 7 mois
renard442
renard442 :
Ap01 . Votre reaction un brin macho me fait rire . Alors les femmes qui ne travaillent pas doivent absolument suivre leur mari , je donnais un exemple par rapport a ma vie en essayant de me mettre a la place de Rosberg , c est tout. Mon commentaire essayait de montrer l énorme implication personnelle des sportifs de haut niveau, je me souviens d un certain Borg qui a arrêté sa carrière a 27 ans .
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
A AP01 : " et Vettel mangerait de la choucroute à tous les repas en lisant Die Frankefurter Alghemeine Zeintung ou en regardant Derrick, tout en profitant de leur famille... " . Vous avez sans doute oublié de dire qu'il boirait un bock de bière avec sa choucroute . J'habite à 20 kms de la frontière allemande et j'ai des amis allemands . Je peux vous dire qu'ils ont une vie intellectuelle , culturelle et sportive qui n'a rien à envier à la nôtre . En plus ils ont 3 champions du monde de F1 .
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
Cher casper,

Ce qui est vraiment dommage c'est que je n'ai pas lu de commentaire de votre part de critiques sur les messages de @sull lorsqu'il m'a traité de "blaireau" puis a parlé de "la stupidité de (mes) propos" ??? C'est étonnant de la part de quelqu'un qui me reproche mes "attaques personnelles", non ?

Ma dernière réponse parlant du "niveau intellectuel" de l'autre était une réponse à mes arguments stupides alors que lui n'en apportait aucun. Je n'accepte pas de me faire insulter et n'ai pas à m'excuser si j'y réponds, qui plus est de façon somme toute modérée. Mais comme le commentaire insultant de @sull n'a pas été modéré, j'y ai répondu à la deuxième salve. Si @sull n'en avait pas remis une couche, j'en serai resté là !

Certains n'apprécient pas ici mes positions et c'est leur droit mais m'insulter impunément, certainement pas. J'ai été suffisamment banni de ce site après avoir seulement répondu à des attaques et des insultes personnelles, alors que je n'avais pratiqué que la riposte graduée et JAMAIS insulté personne en premier. Ne comptez-pas sur moi pour tendre l'autre joue.

Je suis vraiment peiné de vous décevoir mais je pense que je m'en remettrai...

@renard442,

Je crois que vous n'avez pas du tout compris ma réponse ! Il n'y a rien de "machiste" dans celle-ci. Je considère les femmes comme strictement les égales des hommes et inversement, pour votre information et cela n'a rien à voir.
Je voulais simplement dire que la femme de NR, sans doute à la différence de votre mère, a tout le loisir de suivre son mari sur les GP et que, par conséquent, l'argument de Rosberg ne tient pas quant à l'éloignement d'avec sa famille. Après, des couples et des familles qui ne vivent pas en permanence ensemble, ce n'est pas exceptionnel et je ne prendrai pas la défense de Rosberg sur ce point, d'autant que, si vous lisiez les déclarations de ce même Rosberg, il aurait poursuivi sa carrière s'il n'avait pas été CDM ! Tiens, du coup, la vie familiale à laquelle il tient tant, aurait pu attendre un peu ?

Et, pour bien connaitre le tennis, cela fait 40 ans que j'y joue, Borg n'a pas du tout arrêté sa carrière pour profiter de sa vie familiale mais parce qu'il saturait, tout simplement. Sa femme le suivait sur tous les tournois qui plus est...

@Marc Diskus,

Il n'y avait absolument aucune attaque envers les allemands dans mon commentaire ! Vous voyez le mal dans chacun de mes commentaires décidément. Il faut vous reposer ama car votre commentaire n'a ni queue ni tête.
Il y a 7 mois
tata
tata :
Vous comparez d »une certaine manière Nico Rosberg à James Hunt. Le souci c »est que le contexte est complètement différent, James Hunt est parti après 3 saisons à la retraite pour diverses raisons (manque de motivation, manque de compétitivité de son matériel). Jody Scheckter a eu le tact pour défendre son titre, certes il s?est pris une raclée, mais il a défendu.

Vous vous concentrez sur des pilotes avec une longue longévité. Le souci c?est qu?on arrive dans une époque où dans les années 90 c?était une quinzaine de courses, en 2016 c?était 21 courses. Usant certes, mais aujourd?hui les préparations physiques sont poussés pour que les pilotes où n?importe quel sportif de haut-niveau puisse tenir.

Le titre en poche, certes, mais le minimum aurait été de défendre son titre. Finalement, il ne part pas en plein sommet, il part par la petite porte. Est-ce par coup de chance qu'il a été CDM dans une F1 très moyenne? Peut être.

En quoi le retrait de Nico Rosberg est courageux? Car le billet de blog est juste hors-sujet et manque de tranchant.
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
J'ai vu sur C+ l'interview de Nico Rosberg dans cette émission spéciale qui lui était consacrée . Il disait clairement que ses 2 objectifs dans sa vie de pilote F1 étaient de gagner à Monaco et de décrocher le titre de Champion du Monde et que ces 2 objectifs avaient été réalisés . Quand on a vaincu l'Everest on n'a pas forcément envie d'y retourner . Et à Alain Prost d'ajouter que quand on est champion du Monde on peut se permettre de prendre quelques libertés dans ses choix de vie . Mais si d'aventure il nous refaisait le coup de Ussain Bolt qui disparait pendant quelques années pour décrocher à nouveau quelques médailles olympiques ?
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
" Il disait clairement que ses 2 objectifs dans sa vie de pilote F1 étaient de gagner à Monaco et de décrocher le titre de Champion du Monde et que ces 2 objectifs avaient été réalisés ." Vous vous attendiez à ce qu'il dise qu'il voulait être 3 fois CDM ??? Ses déclarations ne servent qu'à justifier sa décision et ne prouve absolument rien.
Quant à Alain Prost, j'ai eu beau lire et relire sa déclaration, je n'y vois vraiment rien d'intéressant, d'autant que que CDM ou pas, rien n'empêche de "se permettre de prendre quelques libertés dans ses choix de vie"...

Enfin, sur un éventuel retour de NR, il est permis d'en douter car l'éloignement d'avec sa famille lui serait sans doute insupportable... et parce qu'une écurie réfléchirait à 2 fois avant de donner un baquet à un pilote qui peut la mettre dans la panade, comme il vient de le faire ! Il faudra sans doute attendre la 3° génération des Rosberg pour revoir ce nom sur une F1. A ce moment-là, la F1 sera sans doute une franchise réservée aux "fils de"...
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Votre vision de l'avenir de la F1 est vraiment triste surtout que Nico n'a pas encore de fils mais cela vous regarde . Des come-backs , il y en a eu quelque-uns avec Kimi Raikkonen , Michael schumacher , Alain Prost ( même si c'était programmé et , s'il vous plaît , gratifié par un titre de Champion du Monde ) et pour parler d'autres sports comme Ian Thorpe , Mark Spitz , Michael Jordan , Björn Borg et d'autres encore . Mais si vous pensez qu'il n'est pas nécessaire d'être champion du monde pour se permettre de prendre quelques libertés dans ses choix de vie , pourquoi cela serait-il refusé justement à un champion du monde? J'attends avec plaisir votre réponse toujours intéressante .
Il y a 7 mois
ayenge
ayenge :
Nico a pris sa décision. Chacun a sa petite idée sur les raisons qui l'ont conduit à arrêter et finalement lui seul sait POURQUOI il a arrêté !

Des "comebacks" il y'en a eu pas mal dans divers sports, certains pcqu'ils ont découvert qu'ils ne savaient faire que ça, d'autres parce qu'ils n'arrivaient pas à faire face à l'anonymat dans lequel lentement ils sont tombés (et oui, c'est aussi une raison), d'autres par défi ! Et .. enfin, certains ont tenté un "retour" dans leur sport respectif simplement pcq... les caisses étaient vides !

Finalement, qu'il revienne ou pas, Nico, c'est son problème et aussi celui de ceux qui seraient prêts à le faire signer à nouveau. Néanmoins, les retours GAGNANTS ne sont pas légion... et parfois il vaut mieux s'arrêter définitivement que de sombrer dans le ridicule comme certains ont pu l'être tels que Börg (avec sa vieille raquette en bois ;-)))) ou encore Schumi car quel que soit le sport, il ne vous attend pas et continue à évoluer... sans vous ! Au passage je salue la décision de Prost qui a su s'arrêter au bon moment après une carrière bien remplie et n'a pas cédé aux sirènes qui appelaient à un "retour" surtout après la disparition tragique de Senna.... et c'est très bien ainsi ! Cela m'aurait peiné de le voir terminer sa carrière comme un Nelson Piquet ou un Mansell (c.à.d dans des voitures de seconde zone et surtout PLUS très "indispensable").

La terre continue de toute façon à tourner avec ou sans "x" !!! C'est valable pour tous !
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
A ayenge . Je partage totalement votre avis qui regroupe tout ce qu'un sportif de niveau mondial peut ressentir après sa retraite , que personne n'est indispensable . C'est notamment ce que Nico Rosberg a du se dire , pour commencer une autre vie . Cependant , je joue de temps en temps avec une raquette en bois , sans prétention , en pensant souvent à Björn Borg .
Il y a 7 mois
arno
arno :
@AP01
Je dis juste que Rosberg a gagné son titre à la régulière et que si Hamilton avait été capable de dominer Rosberg chaque fois que sa monoplace n'avait rencontré aucun problème il aurait été titré en 2016.

Si vous pouvez me dire ce que Rosberg a fait d'irrégulier pour gagner son titre je suis preneur.



Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
@ Marc Diskus,

Si NR n'a pas encore de fils, cela viendra peut-être. Et puis, la F1 est un sport mixte, parait-il, même si les femmes n'y ont jamais brillé et que certains (mais jamais les top teams...) essayent d'en imposer une par tous les moyens, grâce à l'argent que cela pourrait rapporter.
La nouvelle règlementation devrait quand même repousser ce serpent de mer pour quelques temps désormais. Je précise que si une femme avait les capacités de concurrencer les hommes cela ne me dérangerait en rien. Danika Patrick l'a bine fait outre-atlantique. Ce qui me gène est quand on veut imposer une femme (ou un homme dans d'autres domaines) à tout prix alors qu'elle n'a visiblement pas le niveau.

Concernant le titre d'Alain Prost en 1993, il faut ien reconnaitre que n'importe quel bon pilote aurait été CDM avec la Willams-Renault cette année là. Je préfère, et de loin, ses 3 autres titres.

Sinon, excusez-moi, mais je ne lis nulle part dans mes propos qu'un come-back "serait refusé justement à un champion du monde? " mais qu'"il était permis d'en douter" ! J'espère que vous saisissez la nuance car il y a un gouffre entre mes propos et ceux que vous me prêtez. Mais, rassurez-vous, c'est une habitude sur ce site...

@ayenge,

Je partage également totalement vos propos.

@arno,

Pouvez-vous me dire quand j'ai prétendu "que Rosberg a fait (des choses) 'irrégulier(es) pour gagner son titre" ?!!! Vous devriez arrêter 2 minutes de me prêter des propos que je n'ai jamais tenus parce que cela devient vraiment ridicule à la fin...
Il y a 7 mois
Arno5
Arno5 :
@Arno:
"Je dis juste que Rosberg a gagné son titre à la régulière et que si Hamilton avait été capable de dominer Rosberg chaque fois que sa monoplace n'avait rencontré aucun problème il aurait été titré en 2016."

C'est marrant ça. Les règles ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Si Hamilton veut être champion, il faut qu'il domine à chaque fois qu'il n'a pas de problème mécanique. Si Rosberg veut être champion, il lui suffit de gérer l'avance obtenue par les problèmes mécaniques de son adversaire. Et après on se demande pourquoi certains estiment que le titre n'a pas été obtenu "à la régulière"...

En se sens, il me semble clair que le titre n'a pas été obtenu avec les mêmes chances pour chaque pilote Mercedes. Bien évidemment, il reste un titre tout à fait valable d'après le règlement officiel, mais que les patrons d'écuries de F1 aient jugé que Hamilton était le meilleur pilote 2016 montre que le total de points n'ait pas une juste représentation du mérite du pilote, même si cela suffit pour attribuer un titre.

Pour info, aux cours de leurs 4 années communes chez Mercedes, voici un comparatif des résultats de chaque année de Rosberg et Hamilton :

Plus de victoires : Hamilton 3 (2014-2015-2016), Rosberg 1 (2013)
Plus de poles positions : Hamilton 3 (2013-2015-2016), Rosberg 1 (2014)
Plus de meilleurs tours : Hamilton 3 (2013-2014-2015), Rosberg 1 (2016)
Plus de podiums : Hamilton 4 - Rosberg 0
Plus de premières lignes : Hamilton 2 (2013-2015), Rosberg 1 (2016)
Plus de tours en tête : Hamilton 3 (2014-2015-2016), Rosberg 1 (2013)
Plus de points : Hamilton 3 (2013-2014-2015), Rosberg 1 (2016)

Que Rosberg ait obtenu le titre en 2016 permet d'obtenir une répartition des titres qui illustre bien la supériorité d'Hamilton (répartition 3/4 - 1/4 sur la majorité des stats) sans que celle ci ne soit écrasante au point que Rosberg subisse une 4e défaite consécutive.
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
A Arno5: c'est vrai que les statistiques sur les dernières saisons donnent un réel avantage à Lewis Hamilton , encore fallait-il à Nico Rosberg le cran de se battre pour affronter un des meilleurs pilotes de tous les temps , avec il est vrai des circonstances favorables . Le pot de terre contre le pot de fer semble-t-il . Pour en revenir à vos références historiques sur le grand prix du Brésil 2008 ( merci pour leurs exactitudes ) on demandait à Lewis Hamilton de faire un top 5 , ce qu'il a fait ( 5° ) avec les aléas de la météo , pour être champion du monde . Avec le système d'attribution de points de l'époque ( 10-8-6-4-3-2-1 ) , en le transposant à aujourd'hui ( 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1 ) c'est bien Félipe Massa qui aurait décroché le titre . Il fallait à Nico un top 3 et il l'a fait ( 2° ) . Sans doute avez-vous raison , il n'y a pas de hasard mais de la réussite .
Il y a 7 mois
Profx
Profx :
pourquoi demander a lh de dominer a chaque fois nico ?
ben c est tres simple, je ne comprend meme pas qu on se pose la question, lh est un extra terrestre , un dieu , alors que nico n est qu un "bon" pilote plutot laborieux et sans reel talent .... alors si un dieu ne peut pas dominer un simple "bon" pilote , en quoi est il un dieu ????
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
@ Marc Diskus,

J'ai décidément un mal fou à vous comprendre ?! : "Le pot de terre contre le pot de fer semble-t-il " ? Mais de quoi parlez-vous ? Cette expression désigne une bataille déséquilibrée par les avantages de l'un sans rapport avec ceux de son adversaire. Or, que je sache, LR n'a bénéficié d'aucun avantage face à NR, et encore moins en 2016 où NR semble avoir été nettement avantagé par la fiabilité notamment. A fortiori, si l'un des 2 devaient (et ce n'est pas le cas) être comparé au "pot de terre", ce serait LH et non NR car il a du tenter de rattraper les points perdus à cause des pannes de ses PU qui n'ont pas touchés NR.

Enfin, cela n'a aucun sens de transposer un système d'attribution de points d'une autre époque ! Vous auriez pu faire le calcul avec le système en vigueur au début des années 80 : 9/6/4/3/2/1 et enlever les 2 moins bons résultats aussi...
Il y a 7 mois
Arno5
Arno5 :
@Marc Diskus :
Avec un objectif différent (devoir finir dans le top 4 par exemple), Hamilton et McLaren auraient peut-être géré la course différemment. C'est toujours très difficile à dire. Il y avait un objectif, il a été atteint et il était inutile de prendre des risques pour faire mieux et risquer de tout perdre.

De même, Si Rosberg n'avait eu que 27 points d'avance après le Japon 2016, il aurait du aller chercher au moins une victoire et il l'aurait peut-être fait. Impossible de savoir.
Il y a 7 mois
Arno5
Arno5 :
@Profx:
Hamilton est loin d'être un Dieu, certains ne l'ont même pas mis dans le top 10 des meilleurs pilotes de 2016...
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
A APO1 : N'ayez pas un mal fou à me comprendre car quand un challenger est confronté à un triple champion du monde , il faut une sacrée détermination pour réussir à imposer son talent de pilote de F1 pour atteindre son but , même aidé par les aléas de la course automobile mais pas par les éventuelles stratégies internes de Mercedes-benz à faire gagner un ressortissant allemand . Je n'y crois pas un seul instant . comme dans mes remarques précédentes où nous parlions de la conjonction de faits humains , techniques et de réussite pour s'élever au plus haut . Je n'ai par contre aucun problème à vous comprendre , étant respectueux de vos idées . Bon week-end .
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
@ Marc Diskus,

Je suis également respectueux de vos idées et c'est bien pour cela que j'essaie de les comprendre. Bon week-end à vous également.
Il y a 7 mois
Profx
Profx :
arno5, ce n est peutetre pas votre cas mais a en lire certain , on as l impression que des que lh apparait, ils se mettent a genoux et prient devant leurs ecrans leur dieu qui vient d y apparaitre ...
dautant que comme tout bon adepte d une religion quelqu elle soit ,ceux qui ne prient pas le meme dieu qu eux ne sont pas "digne du moindre respect" un peu comme ceux qui sont qualifié avec le plus grand mepris de goy par les juifs ou de mecreant par les musulman ...
on va meme jussqu a nier que leur favori ai droit au moindre fan ... comme ce qui est ecrit plus haut sur les "fan" de nico qui ne serai en fait que des hamiltonhater ...
Il y a 7 mois
arno
arno :
@Arno5
Ce que j'ai dit c'est que si Hamilton avait été capable de dominer son coéquipier à chaque fois que sa Mercedes n'avait pas connue de problème il serait champion du monde.

Est-ce Rosberg qui est responsable des défaillance de la Mercedes de Hamilton?

Si Hamilton était tellement supérieur à Rosberg que certain ici le prétende il n'aurait du avoir n'aucune difficulté à être titré en 2016, malgré les défaillances de sa Mercedes.

Seulement après avoir ridiculisé les performances de Rosberg pendant des années les fans de Hamilton se retrouvent fort mari de voir que leur pilote n'a pas été capable de devenir champion du monde en 2016 face à Rosberg.

Il y a 7 mois
Himself
Himself :
@Arno
Depuis 18 ans, à chaque fois que Rosberg a été confronté à Hamilton sur un championnat, c'est Hamilton qui l'a emporté sauf en 2016. On comprend mieux l'attitude de Rosberg quittant la compétition car il n'a pas encore envie d'attendre encore 18 ans (LOL)pour arriver de nouveau à battre celui qui l'a régulièrement dominé durant toute sa carrière. Cruel mais indiscutable.
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
Je ne me souviens pas avoir jamais lu que quelqu'un, sur ce site, ait déclaré qu'Hamilton était capable de dominer Rosberg de la tête et des épaules, quelque soit ses problèmes mécaniques ?!
Qu'Hamilton soit supérieur dans de nombreux domaines (talent pur, panache, résultats...) à Rosberg, oui. Et il n'y a pas grand-monde pour le contester sauf @arno et @Profx (surtout) qui prennent leurs désirs pour des réalités et qui passent leur temps à déformer et inventer des propos chez les autres. En ça, ces deux personnages se partagent les titres de CDM de la mauvaise foi, de l'outrance et des inepties afin que celles-ci collent avec leur rhétorique.

J'attends toujours la longue liste de @arno à sa question : "Combien de champion et pas que en F1 ont été incapables une fois avoir atteint le sommet de s'y maintenir parce qu'il n'avait plus la motivation?" à propos...

Idem, comment @arno et @Profx expliquent-ils que les teams-managers aient classé Hamilton meilleurs pilote de la saison 2016 ? Je pense qu'ils vont "oublier" d'y répondre, tout simplement car leurs arguments auront peu de poids face à des gens qui savent vraiment de quoi ils parlent...
Il y a 7 mois
Ayenge
Ayenge :
@Mark Diskuss:

Il est très interessant de discuter avec vous car contrairement à certains sur ce forum qui partent d apriori lorsqu ils s agit de Hamilton (ils ne le blairent pas mais sont incapables de dire pourquoi...??? Invoquant parfois des «raisons» qui sont vraiment anecdotiques pour justifier leur haine car d autres pilotes qu ils ont adoré dans la passé ont fait dix fois pire q ce qu ils reprochent à Lewis. Comment voudriez-vous avoir un débat quelconque avec ces personnes ??? C perdu d avance car non.content de haïr Lewis ils reprochent aussi à d autres de l apprécier les traitant de fan boys et j en passe... Mais avec vous au moins on peut avoir une discussion saine et constructive).

Tout ceci pour juste faire une remarque à propos du titre de Lewis en 2008 et sur le fait qu avec un autre barême de points (10-8-6-etc) c Massa qui aurait été titré ! Le problème est que le barême était connu de ts les pilotes AVANT le début du championnat donc ce n est pas qu ils ont été pris par SURPRISE !!! Et d ailleurs si l on commence à extrapoler sur les barêmes vous pouvez faire cela en remontant chacune des saisons et constaterez q pas mal de pilotes perdraient leur titre (Rien qu en 1988 ce n est pas Senna qui aurait été titré mais Prost dans le cas oú l on retiendrait ts les résultats de la saison et non.pas seulement les 11 meilleurs. Est ce à dire q le titre de Senna n est pas mérité ? Loin de là ! Titre mérité car les deux pilotes savaient à l entame de la saison qu on ne retiendrait q les 11 meilleurs résultats ! De plus, Senna a été le meilleur «performer» de l année/victoires et poles... ceci juste pour dire qu on.peut faire dire ce qu on veut aux barèmes des points en les modifiant dans un sens ou dans l autre). Enfin je vous rappellerais q Lewis a été dépossèdé de sa victoire de SPA donnée à Massa qui n avait pourtant pas droit au chapitre sur cette course qui se jouait essentiellement entre Kimi & Lewis).

Je vous souhaite une excellente semaine !
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
A Ayenge : Merci pour les précisions que vous apportez sur la passion et certains débordements que peuvent avoir nos commentateurs pour l'un ou l'autre de leurs idoles en F1 . C'est humain surtout quand on compare au foot Arsenal contre Manchester united le samedi après-midi avec 80.000 spectateurs , ou on ne parle plus de passion mais d'hystérie , sans que je porte un jugement sur le sujet étant respectueux de certains comportements humains . Pour l'anecdote des barêmes de points , ce n'était de ma part qu'un exercice de style mathématique , tout à fait conscient qu'on ne peut comparer que ce qui est comparable Bonne semaine à vous aussi , avec en prime pour nous tous l'annonce par Mercdes-Benz de son 2° pilote .
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
@ Marc Diskus,

" Pour l'anecdote des barêmes de points , ce n'était de ma part qu'un exercice de style mathématique , tout à fait conscient qu'on ne peut comparer que ce qui est comparable" : la question est donc : pourquoi faire cet "exercice de style mathématique" si celui-ci n'a aucun intérêt alors ? J'appelle juste cela créer des polémiques inutiles sorties de nulle part et qui n'apporte vraiment rien aux débats...

@Ayenge ne fait que reprendre que ce que je vous avais déjà répondu précédemment.
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
A APO1 : Exprimer une idée ou un exercice de style est autorisé en matière de communication sans pour cela être taxé de vouloir semer des polémiques inutiles . Justement dans les relations que l'on a avec les gens , il y a l'échange d'idées et la polémique . Si vous écrivez que le suis dans la 2° catégorie d'expression , vous vous trompez . Je ne cherche aucune polémique mais l'échange d'idée dans ce qui vous est cher à savoir la liberté d'expression . Bonne journée .
Il y a 7 mois
AP01
AP01 :
@ Marc Diskus,

Désolé mais, déjà, je ne vois pas où est "l'exercice de style" dans votre calcul en utilisant un autre système de points ?! Cela fait peut-être bien d'écrire que c'est un "exercice de style" mais, d'un point de vue du vocabulaire, ce n'en est pas un du tout : "un calcul avec un système de points obsolète", oui, un "exercice de style", non... Voilà pour la partie "exercice de vocabulaire"...

Après, je sais bien, pour vous lire depuis plusieurs semaines, que vous n'êtes pas un polémiste. Je dis juste que votre comparatif qui attribut le titre de CDM à un autre pilote grâce à un autre système de points n'a aucun intérêt, est dénué de tout fondement et a pour conséquence de créer des discussions inutiles et stériles.

Vous comprenez bien qu'il n'est pas question d'idées, de liberté d'expression ou de quoi que ce soit d'autre. Selon moi, seul un recalcul de tous les titres de CDM depuis 1950, avec à chaque fois, tous les différents système de points depuis cette année là, aurait un intérêt. Là, votre seul exemple de 2008 ne fait que sous entendre que le titre aurait du revenir à Massa cette année-là et cela n'a pas lieu d'être.
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Pffffff .....Si une seule remarque comme "exercice de style mathématique " est " un calcul avec un système de points obsolète " vous satisfait je suis d'accord . Je suis également en phase pour le titre de Lewis Hamilton en 2008 car je n'ai jamais contesté les décisions de la FIA pour l'attribution d'un titre de champion du monde , juste quelques digressions ( semble-t-il déplacées ) mais sans mauvais esprit . Je me permets d'émettre quelques avis , même au 2° degré , pensant que des commentateurs comprendront que le seul intérêt d'écrire est celui d'échanger des idées sur la F1 à l'aube d'une saison passionnante et je suis sûr que chacun des pilotes nous donnera le meilleur de lui-même , sans se soucier des écrits des médias mais certainement pas indifférents au plaisir de leurs fans .
Il y a 7 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
A APO1 : " exercice de vocabulaire " j'avais presque oublié cette remarque de l'érudit que vous semblez-être en matière d'écriture . Je préfère les propos des autres commentateurs avec lesquels nous parlons de F1 , de future saison et d'évènements F1 que l'on aime voir et dont on aime parler comme le 2° pilote Mercedes-Benz , le retour possible de Félipe Massa , Haas qui fabrique son propre châssis , Renault et ses nouvelles espérances , Mika Haikinnen et ses propos sur les chances de Bottas d'être éventuellement dans le baquet de Nico et bien d'autres commentaires , que de se faire reprendre sur la rhétorique et le vocabulaire . Libre à vous de vous exprimer .



Il y a 7 mois
Arno5
Arno5 :
@Arno :
"Ce que j'ai dit c'est que si Hamilton avait été capable de dominer son coéquipier à chaque fois que sa Mercedes n'avait pas connue de problème il serait champion du monde."

C'est une évidence, monsieur de Lapalisse. Hamilton n'a eu "que" 4 GP plombés par ses problèmes moteurs (Chine, Russie, Belgique, Malaisie). S'il avait été capable de gagner les 17 autres courses, il aurait été champion du monde, en effet. Quel gros nul, incapable de gagner toutes les courses lorsqu'il n'a pas de problème moteur !

La question est de savoir lequel des pilotes Mercedes a été le meilleur en 2016. Pour comparer les pilotes, il faut voir le nombre de points obtenus et corrigés du nombre de points perdus par des éléments indépendants des pilotes (problème mécanique, erreur de l'écurie, accrochage provoqué par un autre pilote...).
Pour faire simple, il me semble que les 3 plus grosses pertes de points d'Hamilton sont la Malaisie (28 par rapport à Rosberg), la Chine (19 points) et la Belgique (10 points). Le total est de 57 points. En Chine et en Belgique, quel aurait été le résultat sans les problèmes moteurs d'Hamilton? Difficile à dire, on peut supposer 2 doublés : Hamilton-Rosberg et Rosberg-Hamilton donc 2 GP neutres.
Avec cette correction rapide Hamilton aurait fini avec 52 points d'avance au championnat.

Pourquoi ne pas corriger aussi les GP où Rosberg a été victime d'éléments extérieurs? Parce qu'il y en a peu. En GB, il perd 3 points à cause de sa boite de vitesse, en Allemagne il perd peut-être 6 points pour une pénalité abusive, en Malaisie, il perd finalement 3 points pour avoir été percuté par Vettel (s'il avait fini 2e derrière Hamilton (sans casse moteur) ce qui était probable après le bon départ d'Hamilton et l'écart en qualifs). On pourra compléter cette liste avec quelques autres courses que j'ai pu oublier, mais les coups de malchance de Rosberg ont été limités cette année et je n'ai pas non plus compté les points perdus par Hamilton en Russie en partant 10e par exemple.

Conclusion : "à la régulière", c'est à dire en corrigeant des problèmes extérieurs Hamilton aurait obtenu plus de points de Rosberg, il a fait un meilleur job, même s'il n'a pas gagné les 17 GP où il avait un moteur performant. Cette condition aurait été suffisante pour qu'il soit considérée comme meilleur que Rosberg en 2016 mais non nécessaire à mon avis.

"Est-ce Rosberg qui est responsable des défaillance de la Mercedes de Hamilton?"

Non, mais un peu hors-sujet comme question.

"Si Hamilton était tellement supérieur à Rosberg que certain ici le prétende il n'aurait du avoir n'aucune difficulté à être titré en 2016, malgré les défaillances de sa Mercedes."

Petit scénario intéressant, imaginons 2 pilotes A et B sur 5 courses. A est un peu meilleur que B, il se qualifie généralement devant, il mène les courses et il devrait prendre 5x7=35 points à son adversaire, mais malheureusement pour lui, il a un abandon sur problème moteur et perd 28 points sur son adversaire. Il lui faudra remporter les 4 autres courses devant son adversaire 4x7 points pour combler ce handicap. Tout ressemblance avec les GP de Malaisie, USA, Mexique, Brésil et Abu Dhabi de 2016 serait fortuite...

Même le meilleur pilote de tous les temps face à la dernière des brèles aurait eu de la difficulté pour rattraper les 57 points perdus sur problème moteur, il lui aurait fallu plus de 8 victoires sur son coéquipier. Et Hamilton n'est pas le meilleur pilote de tous les temps et Rosberg n'est pas la dernière des brèles ce qui a rendu la tâche encore plus difficile. Mais Hamilton ayant remonté 52 de ses 57 points de handicap, il me semble un ton au dessus de Rosberg.

"Seulement après avoir ridiculisé les performances de Rosberg pendant des années les fans de Hamilton se retrouvent fort mari de voir que leur pilote n'a pas été capable de devenir champion du monde en 2016 face à Rosberg."

Aucune déception pour ma part de voir que le pilote qui me semble le meilleur dans des conditions normales n'a pu compenser que 90% du lourd handicap du aux faiblesses répétées de son moteur. Si Rosberg avait fini avec 50 points d'avance, cela aurait contredit l'opinion que j'avais début 2016, mais ce n'est pas le cas
Il y a 7 mois
Tf
Tf :
Rosberg est parti comme un lâche. Il a été avantagé, protégé de tous les problèmes moteur. Personne n'est dupe.
Il y a 4 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.


+Le SAV de la F1


Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.