> > > > Hulkenberg et Renault : Un mariage de raison

Hulkenberg et Renault : Un mariage de raison

Le mariage entre Nico Hulkenberg et Renault peut sembler atypique tant les deux parties ont encore beaucoup à prouver. Le pilote allemand est toujours à la recherche d’un résultat probant en Formule 1 tandis que l’écurie française voudrait bien laver l’affront des critiques subies sur les performances de son moteur.

© Renault - Hulkenberg va-t-il redonner des couleurs à Renault ?© Renault - Hulkenberg va-t-il redonner des couleurs à Renault ?

Nico Hulkenberg a la trajectoire de carrière que de nombreux pilotes peuvent connaître en Formule 1. Arrivé dans la discipline en 2010 avec un statut de future star, ce pilote allemand discret et peu chanceux n’a encore jamais réussi à monter sur le podium après 115 Grands Prix disputés à ce jour.

De la même génération post-Schumacher que Sebastian Vettel ou Nico Rosberg, Hulkenberg s’est fait griller la politesse par ses deux compatriotes qui ont engrangé à eux deux 5 titres mondiaux pendant qu’il essayait tant bien que mal de trouver sa place sur les grilles de départ au volant des souvent peu performantes Williams, Sauber ou autre Force India.

Pourtant, « l’incroyable Hulk », comme il est souvent surnommé, a eu son heure de gloire en 2015 mais en dehors de la Formule 1. En remportant, pour sa première participation, les mythiques 24 heures du Mans, l’Allemand a prouvé qu’il était un pilote gagnant. Mais jusqu’à présent, il n’a jamais réussi à convertir cet état de fait dans la discipline reine du sport automobile.

D’aucuns pourraient arguer que les montures qu’il a eu dans les mains ne lui ont guère permis de briller. Une affirmation proche de la vérité lorsqu’il pilotait alors pour Williams ou Sauber. Mais depuis trois saisons et son association avec Sergio Pérez chez Force India, le Mexicain a empoché quatre podiums tandis que « Hulk » arrivait péniblement à faire quelques coups d’éclats en qualifications, sans pour autant convertir ces bonnes dispositions en course. Un manque cruel de chance, il est vrai, venant ponctuer cela.

D’ailleurs, à l’heure des choix, Renault avait avant tout jeté son dévolu sur Pérez avant de se rabattre sur son équipier après le refus du natif de Guadalajara. Mais on aurait néanmoins tort de penser qu’Hulkenberg est un second choix pour Renault. Une équipe de ce calibre, avec ce palmarès et son ambition de retrouver rapidement les sommets, ne s’embarrasserait pas d’un pilote en lequel elle ne croirait pas. Kevin Magnussen en a fait l’amère expérience en fuyant vers Haas après une seconde partie de saison décevante l’an passé.

En pleine reconstruction et tournée vers l’avenir, Renault a besoin d’un pilote en qui elle a confiance, autant d’un point de vue technique et retour d’information qu’en pilotage pur sur la piste. Elle n’a donc pas choisi Hulkenberg par hasard. L’Allemand est un travailleur qui passe beaucoup de temps à mettre au point sa monoplace et qui a besoin de conditions parfaites pour être performant. Il sera donc un guide excellent pour se rapprocher des limites et faire progresser son équipe dans le bon sens.

La saison 2017 sera sur ce point cruciale pour Hulkenberg et Renault. L’équipe et son pilote vont avoir besoin de rapidement progresser pour rester crédible et ne pas se fourvoyer dans des errances techniques rapidement insurmontable en Formule 1. Il en va de l’avenir de la marque dans la discipline et de la présence de son pilote au plus haut niveau, également.


Hors Piste, Hulkenberg et Renault Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Marc Diskus
Marc Diskus :
Malgré le départ courageux de Frédéric Vasseur mais de disposer d'un nouveau châssis et d'une unité de puissance égale au TAG-Huer des Red Bull , souhaitons à Nico Hulkenberg de donner un nouvel espoir à nos admirateurs de la marque et à nos lecteurs d'apprécier ses qualités de pilote , avec une équipe d'usine derrière lui . Ce qui fait peur est l'intitulé de l'article " mariage de raison " qui dans cette situation conjugale laisse planer quelques doutes sur l'avenir .
Il y a 18 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

+Le SAV de la F1


Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.