> > > > Williams arrête sa journée après la sortie de piste de Lance Stroll

Williams arrête sa journée après la sortie de piste de Lance Stroll

La première journée de Lance Stroll en tant que pilote officiel n'aura duré que 12 tours puisque le jeune pilote Canadien est parti à la faute, qui ont causé des dégâts non réparables dans la journée.

© Williams - La FW40 va être clouée au garage pour le reste de la journée© Williams - La FW40 va être clouée au garage pour le reste de la journée

Lors de la première journée d'essais, Williams a connu la troisième meilleure fiabilité du plateau, avec 103 tours bouclés par Felipe Massa, sorti de sa retraite avant qu'elle ne commence pour faire face au départ de Valtteri Bottas. La seconde journée aura été beaucoup moins productive puisque Lance Stroll n'a pas pu faire plus que 12 tours dans la journée.

En effet, le champion F3 est parti en tête-à-queue comme l'a expliqué Rob Smedley, le directeur de l'ingénierie de Williams :
« Lance était dans son sixième tour de son second relais lorsqu'il est parti en tête-à-queue. L'adhérence était particulièrement faible et il est donc parti en tête-à-queue et est rentré dans le bac à graviers en marche arrière. »


S'il n'a pas touché le mur, cette sortie s'est traduite par des dégâts sur l'aileron avant de la monoplace. Or en ces premiers jours d'essais hivernaux, l'équipe ne dispose pas encore de toutes les pièces de rechange et les ailerons avants font partie de la liste des pièces en pénurie : « Même si l'accident était entièrement fortuit, nous avons malheureusement eu quelques dégâts, que nous sommes actuellement en train de réparer. Nous faisons envoyer quelques pièces composites depuis l'usine, qui devraient arriver au cours de la journée de demain. Nous faisons tout notre possible pour être de retour en piste le plus tôt possible demain. »

Le débutant de Williams a donc perdu une précieuse de ses quatre petites journées d'essais à la suite de cette erreur. Le programme des journées risque d'être donc bien chargé.


Essais Prives, Williams et Stroll Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




10 réactions sur cet article Donnez votre avis
milano
milano :
il a surtout accéléré sur le vibreur en braquant pour revenir sur la route
Il y a 5 mois
Profx
Profx :
quoi la voiture achetee par papa etait si moins puissante que cela ?
Il y a 5 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
C'est comme quand on apprend à marcher , les premiers pas font mal . Ce qui est étonnant , c'est que Williams n'ait pas prévu un deuxième aileron avant et fasse venir d'Angleterre des composites pour rafistoler les dégâts . C'est toute la poésie , la bidouille et l'anachronisme de la F1 moderne . Je suis plaisamment d'accord avec Profx@ par rapport à la voiture payée par Papa Stroll mais qui semble assez véloce dans les mains expérimentées de Felipe Massa . " Il faut que jeunesse se passe " mais je suis plus inquiet pour Stoffel Vandornne , une vraie graine de champion , qui comme depuis quelques saisons , doit se dépêtrer avec les casse-têtes techniques que l'équipe impose à ses pilotes exceptionnels .
Il y a 5 mois
Aifaim
Aifaim :
Lance Stroll a un sponsor et a obtenu par ses résultats la super-licence pour piloter une Formule 1. Tous les pilotes ont bénéficié d'aides depuis leurs débuts, généralement en karting.

Il a effectué un tête-à-queue, et alors ? Magnussen aussi. Si Williams avait eu de quoi réparer, comme ce sera le cas sur les Grands Prix, il n'y aurait pas de quoi en faire dix lignes anecdotiques : piste froide, le néophyte améliore ses chrono à chaque passage, le stand laisse faire. Ce type d'incident, Verstappen l'a connu aussi.

"On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille..." pas plus de s'appeler Stroll ou Schumacher. Pour rester en France, tous les "fils de" ne sont ou ne feront pas carrière en F1, même s'ils font des carrières honorables en sport automobile : Prost, Tambay, Panis, Alesi, Gounon, Beltoise... Pas plus l'argent que le patronyme ne sont des garanties pour piloter une F1.
Il y a 5 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Le texte de Maxime Le Forestier " né quelque part " parle de choses bien différentes de celles de la F1 comme : " On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille On choisit pas non plus les trottoirs de Manille de Paris ou ..." . Être " le fils de " n'est bien évidemment pas une garantie de réussite en F1 , c'est juste un petit avantage financier et médiatique par rapport aux autres . Il est permis de glisser une plaisanterie sur ce site , notamment sur Lance Stroll et sa sortie de piste au combien excusable et sans conséquences sinon qu'on n'avait pas prévu l'événement chez Williams . Pour parler des " fils de " , ceux qui se sont illustrés sont rares : Damon Hill , Jacques Villeneuve , Nico Rosberg . D'autres n'avaient pas la même manne : Mickael Andretti , Nelson Piquet Jr . Bonne chance à Lance Stroll , qui en homme courageux et riche affronte les meilleurs pilotes actuels , avec la compréhension de son équipe .
Il y a 5 mois
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, UNE plaisanterie.... Lance Stroll en a pris une valise depuis sa nomination quoique beaucoup de réflexions à son encontre peuvent difficilement émarger à ce qualificatif. Palmer, autre "fils de", est sorti ce matin pour la même raison que son jeune collègue... J'attends...
Il y a 5 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alfaim@ : Vous n'aurez pas eu à attendre trop longtemps . Lance Stroll a endommagé gravement le châssis de la Williams après 3 sorties de piste . Sans plaisanterie et sans critique cette fois-ci , je prends votre parti de mettre l'événement sur l'inexpérience tout-à-fait excusable du jeune champion GP3 qui découvre La F1 ( " des gros bras " comme aurait dit Jean-Louis Moncet ) . Un chef Indien a dit un jour " Ne te fait pas de soucis , tu auras la vie que te donneront tes qualités " .
Il y a 5 mois
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, apparemment, il n'y aurait pas que les dégâts de la sortie de piste. La Williams aurait un petit problème non identifié qui aurait sa part dans ses décrochages et l'équipe préférerait régler le souci avant de la remettre en piste.

De toute façon, ce sera un autre châssis qui sera en piste la prochaine fois et ce ne devrait pas être la seule équipe dans ce cas à la lumière des enseignements tirés de cette première session.
Il y a 5 mois
casper
casper :
En fait ce qui m'inquiète c'est la pression qui va s'accumuler sur ce jeune. Je ne sais évidemment pas dire si les sorties sont 100% de sa responsabilité et ou pas, mais toujours est il qu'il est sorti 3 fois sérieusement en 2 jours. Psychologiquement çà va lui mettre une pression grandissante car évidemment pas mal vont jaser sur le portefeuille de son papa et sa présence.

Et cette pression là risque de le crisper encore plus et de lui faire faire des erreurs supplémentaires à sa simple jeunesse.
Il y a 5 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Casper@ : Vos remarques sur le ressenti psychologique de Lance Stroll et son mental sont très justes . La confiance en soi , la frustration de ne pas avoir fait des essais complets , endommager la voiture en privant l'équipe d'un 4° jour de tests pour Massa qui lui n'a pas commis d'erreurs . On connaît les qualités du jeune pilote , il faut maintenant qu'il fasse preuve de ses qualités mentales , comme beaucoup l'ont fait avant lui dans le petit monde de la F1 qui n'accueille que les meilleurs et qui permettent de relativiser les critiques acerbes qui viendront bientôt . C'est le droit à la différence par rapport à des personnalités comme Max Verstappen , Estéban Ocon ou Stoffel Vandornne .
Il y a 5 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.