> > > > Le Grand Prix de Russie prolonge jusqu'en 2025, le Canada jusqu'en 2029

Le Grand Prix de Russie prolonge jusqu'en 2025, le Canada jusqu'en 2029

Ces derniers jours les organisateurs du Grand Prix de Russe ont annoncé la prolongation de leur course jusqu’en 2025 à Sotchi. Même chose pour le Grand Prix du Canada à Montréal qui aura lieu au moins jusqu’en 2029.

© Ferrari - Sotchi a assuré son avenir en F1© Ferrari - Sotchi a assuré son avenir en F1

L’avenir du Grand Prix de Russie au-delà de l’édition 2020 était en discussions depuis quelques mois. Les prometteurs du circuit de Sotchi ont confirmé la prolongation avec la FOM jusqu’en 2025.

L’accord initialement négocié avec Bernie Ecclestone a été finalisé avec les représentants des nouveaux propriétaires de la Formule 1, Liberty Media, qui ont racheté les parts de CVC. L’état russe s’est d’ailleurs complètemment désengagé du financement de la course au profit de la banque Russe VTB qui devient sponsor-titre de l’épreuve et qui devra payer dorénavant les droits d’entrée au calendrier.

Sergey Vorobyov, le promoteur du GP de Russie s’est exprimé à ce sujet auprès d'Autosport: « Il s'agit d'un accord complexe, qui se combine avec le contrat de promoteur. L'important pour nous est le contrat de sponsor-titre et il y a quelques autres choses sur lesquels nous travaillons actuellement avec Chase (Carey, président de F1) et son équipe que je ne suis pas encore prêt à annoncer. Nous le ferons au moment opportun. Donc tout a commencé avec Bernie et se termine avec Chase et son équipe. »

La possibilité d’organiser un Grand Prix de nuit a de nouveau été évoquée pour l’avenir.

Concernant le Grand Prix du Canada, un accord a été signé pour que la course continue à se courir sur le circuit Gilles Villeneuve à Montréal. Initialement le contrat courait jusqu’en 2024 mais s’est vu prolongé pour cinq ans de plus, à savoir jusqu’en 2029.

Cette prolongation devrait s’accompagner principalement de travaux de rénovation des aménagements autour de l’allée des stands et d’un surfaçage de la piste, la FOM ayant accepté de reculer la date butoir pour la réalisation des travaux à l’édition 2019.

François Dumontier, le promoteur de l'épreuve s’en est félicité auprès de Motorsport.com : « C'est un contrat long qui nous donne le temps de planifier et de travailler à l'amélioration des installations. Avec les nouveaux garages arrivant en 2019, l'extension du contrat était importante. Nous allons commencer à travailler avec la ville, propriétaire du circuit, pour œuvrer sur les plans et les dessins et planifier un calendrier de construction pour les nouveaux garages. Ensuite, entre les courses de 2018 et de 2019, la construction aura lieu. »

Cela est en tout cas une bonne nouvelle pour les fans Canadien qui affluent chaque années dans une ambiance chaleureuse.


Circuits, Sotchi et Montreal Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.