> > > > Essais Pré-Saison Barcelone - Jour 3 : Bottas pulvérise le record du circuit !

Essais Pré-Saison Barcelone - Jour 3 : Bottas pulvérise le record du circuit !

S'il fallait encore en douter, Valtteri Bottas a une nouvelle fois confirmé que Mercedes serait bien présente pour cette nouvelle saison. En pulvérisant le record de la piste en 1.19.705, le Finlandais devance Sebastian Vettel et sa Ferrari, à seulement deux dixièmes et demi avec des pneus moins tendres que la flèche d'argent.

© Mercedes - Bottas sifgne le meilleur temps de la journée© Mercedes - Bottas sifgne le meilleur temps de la journée

Depuis le début des premiers essais hivernaux, on attendait avec impatience la confirmation de la vitesse retrouvée des monoplaces nouvelle génération.

C'est ainsi fait, dès le troisième jour avec ce nouveau record de la piste inscrit par Valtteri Bottas et sa Mercedes en 1.19.705. Réalisé en gommes Super Tendres à bandes violettes, le tour du Finlandais démontre que Mercedes ne s'est pas endormie sur ses lauriers durant l'hiver et propose ainsi une monoplace extrêmement rapide.

Cette belle performance a été réalisée sous le regard connaisseur et amusé de néo-retraité mais néanmoins champion du monde en titre, Nico Rsoberg, qui est venu rendre visite à son ancien équipe dont il est toujours un ambassadeur de luxe.


Derrière Bottas, la bonne surprise vient de Sebastian Vettel et sa Ferrari qui, en signant un temps en 1.19.952 en gomme Tendres, laisse entrevoir de belles possibilités à la Scuderia. Même si l'Allemand a été obligé de s’immobiliser sur la piste cinq minutes avant la fin de la journée, les sourires étaient de mise dans le clan de l'équipe italienne.

Mais au delà de la performance, c'est bien la fiabilité des Mercedes qui impressionne le plus la concurrence. Avec pas moins de 170 tours achevés aujourd'hui entre Bottas et Lewis Hamilton, les flèches d'argents démontrent une forme qui inquiète déjà leurs rivaux.


En outsider, les Red Bull sont un peu en retrait aujourd'hui avec le troisième temps de Daniel RIcciardo, déjà une seconde et demi derrière Bottas. Il devance ainsi les deux Renault de Palmer et Hulkenberg. Le Britannique devance son nouvel équipier malgré une petite erreur et une sortie de piste le matin.

Lewis Hamilton, seulement septième de la journée, s'est concentré sur des simulations de courses en pneumatiques Tendres. Il devance néanmoins des pilotes comme Romain Grosjean et Carlos Sainz, qui ont connu quelques difficultés d'origine diverses : mécanique pour le Français et sortie de piste pour l'Espagnol.


Enfin, la McLaren de Fernando Alonso a pu enchainer les tours sans problème aujourd'hui après deux premières journées catastrophiques dues à la fiabilité précaire de l'unité de puissance Honda. Sans réellement chercher la performance, le double champion du monde s'est contenté d'engranger des informations importantes pour la suite des essais.

Chez Williams, c'était plutôt la soupe à la grimace avec une nouvelle sortie de piste du tout jeune Lance Stroll, qui a finalement pu boucler plus de 90 tours. L'apprentissage semble cependant difficile pour le Canadien.

Le classement complet de la journée :



Essais Prives, Barcelona et 2017 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




30 réactions sur cet article Donnez votre avis
Flamaros
Flamaros :
Quand vous dites que le record de la piste a été pulvérisé, il était de combien précédemment et avec quelle voiture?

Car sur Wikipedia ce n'est pas très clair, la page du circuit en anglais donne 1:21.670 pour Kimi en 2008 chez Ferrari et en français c'est 1 min 18 s 339 pour Filipe avec la meme voiture.
Il y a 1 mois
Jiboux
Jiboux :
Le record de Massa était avec la Ferrari F2008 lors d' essais privés. Le record en course, essais ou qualif est bien de 1:21.
Il y a 1 mois
Flamaros
Flamaros :
@Jiboux :
Merci pour l?éclaircissement, est-ce que tu sais de combien était le temps l?année dernière lors des essais hivernaux et le meilleur lors du weekend du GP?

J'aime les chiffres lol.

Mais déjà meme visuellement on sens qu'elles sont rapide en courbes.
Il y a 1 mois
Fabiola
Fabiola :
Depuis trois saisons on entend toujours dire que ces moteurs sont des grosses daubes bonnes à mettre à la poubelle et qu'il n'y aurait jamais de bonnes choses à tirer de ces moulins qui seraient toujours poussifs. On lisait ça à longueur de posts. Pourtant en 2017 ils n'ont pas vraiment changé le règlement moteur et ils vont vite, très vite. C'est pas tellement qu'ils n'avançaient pas qu'ils disaient mais que l'on ne pourrait jamais rien en tirer. Qui disait des conneries? Vous croyez pas qu'une mise au point s'impose et reconnaître ces erreurs de jugement.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Fabiola@, je ne suis pas un technicien. Le règlement a évolué d'une manière fondamentale en supprimant le système de jetons. Ces derniers freinaient les évolutions pour limiter les coûts. En corollaire, des améliorations fondamentales restaient dans les cartons car elles auraient impliqué des modifications dans d'autres domaines.
En rendant leur liberté aux motoristes, la réglementation ouvre la possibilité de refaire totalement des propulseurs à la lumière de l'expérience acquise ses dernières saisons. Mais ce n'est que mon opinion.
Il y a 1 mois
Ludo
Ludo :
Pour rectifier ce qui a été dit plus haut dans les commentaires le précédent record de la piste dans sa configuration actuelle est détenu par Marck Webber en 2010 lors des qualif avec un temps de 1:19.995
Donc le temps est battu par Botas et Vettel sur cette troisième journée d'essai.
Il y a 1 mois
casper
casper :
de toutes façons comme c'est parti les records vont tomber chaque week end et ce malgré l'augmentation de poids significative, ces moteurs sont juste des monstres de rendement par rapport aux vieux atmo. Quand on se souvient des V8 qui avaient (seulement) 23% de rendement alors que ceux ci dépassent les 40% et vont probablement tutoyer les 50%.

Même avec des poids il semblait inéluctable que cette génération allait exploser les "bons vieux athmo", c'est ce qui m'a fait me remettre à la F1 après l'avoir abandonné et je ne comprends toujours pas les nostalgiques nombreux qui s'expriment sur les forums.

Rien que de penser que ces mêmes moteurs vont eux même plafonner en rendement et qu'ils seront probablement dépassés par une nouvelle génération de moteurs çà me fait saliver.

C'est d'ailleurs pour çà que la formule E et ses rendements supérieurs à 90% me semble une mine de techno pour le futur malgré le côté passéiste du mode de stockage de cette énergie, m'enfin c'est probablement mon côté ingé qui parle et s'émerveille devant tout çà.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Casper@, la nostalgie est un poison délicieux qui occulte les désagréments d'autrefois pour ne conserver que ce qui enchantait.

Il suffit de regarder une vidéo d'antan pour se rendre compte que les passes d'armes sculptées dans les mémoires étaient bien rares, les écarts entre les performances souvent abyssaux et la fiabilité balbutiante confondait suspens et épée de Damoclès.

La passion d'autrefois n'a pas a être décriée mais s'en servir de levier pour dénigrer la compétition automobile actuelle serait de la malhonnêteté intellectuelle si c'était volontaire. Regarder les grands prix d'autrefois un extenso est éloquent de ce point de vue. Mais rien que consulter les écarts sur les grilles et les classements à l'arrivée puis les comparer avec ces dernières saisons prouve que les plateaux actuels sont globalement infiniment plus homogènes.
Il y a 1 mois
Fabiola
Fabiola :
@Aifaim
Juste que les nostalgiques ne voulaient pas voir l'évidence et faisaient du V6 hybride bashing à outrance. Le passé c'était super mais c'est le passé. Il aura fallu combien d'années de mise au point pour que les V8 soient souples et performants? Moi je crois que cette nouvelle motorisation est une mine d'or pour le progrès technologique et la F1 doit être en pointe comme elle le fait.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
casper@ : Vous avez raison en écrivant :" et je ne comprends toujours pas les nostalgiques nombreux qui s'expriment sur les forums. " . Il faut aller de l'avant , développer de nouvelles technologies , saliver à l'idée de ce que sera le futur , se concentrer sur le rendement des unités de puissance , préparer une prochaine compétition automobile attrayante et non polluante .....sauf que les émotions vécues dans le passé pour beaucoup d'entre nous , spectateurs assidus et passionnés , ne s'effacent plus devant les spectacles uniques que nous a donné la F1 . Comme on ne dira jamais que Dacia fera oublier Panhard et Levassor ou que Marc Lévy fera oublier Emile Zola . Bonne journée
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Fabiola@ : La technologie moderne est le résultat de connaissances accumulées depuis toujours avec au passage une récupération des réglementations par les autorités sportives pour aller de l'avant . " Un petit pas pour l'homme , un grand pas pour l'humanité " en est peut-être la philosophie . Mais pas d'unité de puissance V6 turbo aujourd'hui sans les motorisations d'hier . D'accord pour le progrès technologique que rien n'arrête mais la suite logique sera demain ce que vous dites : " Le passé c'était super mais c'est le passé. " .
Les références aux travaux du passé sont incontournables aujourd'hui dans un travail scientifique .
La nostalgie , c'est la mémoire d'un passé émouvant et disparu .
Les deux choses me semblent compatibles . Bonne journée .
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Fabiola@, mais nous sommes tout à fait d'accord ! Ce n'est pas parce que j'essaie de comprendre les réactions des nostalgiques des moteurs atmosphériques que je ne suis pas bien dans cette époque-ci... Au vu du nombre d'années et de règlementations qui s'y sont succédées, heureusement que je m'adapte !

Marc Diskus@, ceux qui ne parviennent pas à concilier le présent et le passé technologiques ont un vécu si fort qu'ils se réfugient dans un "deuil critique" en attendant de s'habituer à défaut d'un retour en arrière réglementaire. pour eux, c'est provisoirement incompatible.
Il y a 1 mois
Fabiola
Fabiola :
@Marc Discus, Fabiola
C'est juste pour se souvenir de cette période de transition 2014/2016 pas toujours simple. Une révolution n'est pas toujours douce pour tout le monde. Ceux qui croyaient contre vents et marées que le petit 1600 hybride était capable de grandes choses passaient pour des doux dingues, pourtant ils avaient raison. Chaque saison qui passe démontre le potentiel phénoménal de cette technologie qui certes sera vite balayée dans deux ou trois ans par une nouvelle évolution majeure. C'est juste rendre hommage à ceux qui ont vu juste. 1600cc, 1000cv et une consommation divisée par deux en 10 ans si c'est pas du progrès!
Il y a 1 mois
HHervieux
HHervieux :
@Fabiola
+++ Sans compter le bond de géant de la fiabilité avec quatre moteurs autorisés pour 2017.
Il y a 1 mois
Profx
Profx :
euh 1000 cv pour un 1600 cc turbo hybride ca n as rien d affolant ....
dans les annees 80 cette puissance a ete depassee par des 1500 ,cc turbo sans aide d un "moteur" electrique" ...

la vraie diference se situe dans la duree de vie du moteur , le 1500 de 1000 cv et plus , n etait lui utilisé qu en qualif et par certain motoriste seulement ....

qu en trente ans , en lui ajoutant le cote hybride on arrive a la meme puissance , explique a mon sens la fiabilité actuelle ...
30 ans de recherche en materiaux, en forme etc , si on en etait reste au meme chiffre puissance globale et fiabilité a se serai une veritable honte.

dans les annees 60 quand caroll shelby arrive en angletterre avec un v8 fotd sous le bras popur le coller dans une carriserie anglais fabriquee par un petit constructeur (ac) et que cela donne la cobra , celle ci etait deja consideree comme de conception archaique ...
ce qui n empeche pas qu elle soit encore aujourd hui une voiture de legende.

mais on ne peut pas comparé une cobra avec une bugatti veyron ....

je ne suis pas nostalgique des annee athmo post turbo, mais des pre turbo.
alors oui certe on partait a 26 pour parfois arrivé a 5 ou 6 sans sortie de route .... mais cela faisait aussi partie du "jeu"
l "exceptionnelle" fiabilité des voiture d aujourd hui a certe du bon , mais en meme temps elle est responsable aussi des difficultés des petites ecuries car elle rend la prise de point pratiquement impossible pour elles .

avec la fiabilité aleatoire du passé il n etait pas impossible pour une ecurie de fond de grille de se retrouver sur un podium
ca avait son charme aussi non ?
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Profx@ : Au moins avec vous on se marre un bon coup ! Vous dites vrai quand les 1500 turbo de Jabouille , Arnould et Prost montaient à 1500 cv en qualif avant de rendre le dernier soupir dans les ateliers . Le sujet évoqué par Fabiola@ était d'une performance étonnante dans la durée et la fiabilité en " bouffant " 4 x moins de carburant pour les hybrides actuels . Les 35 dernières années nous ont bassiné sur la nécessité de faire des économies et de moins polluer . Les petits génies de la technologie moderne , en tout cas ceux qui y croyaient ( dixit Fabiola@ ) ont fait un travail incroyable . Ca n'empêche que les cocottes-minutes des années 80 nous ont fait vibrer pour toujours . Bonne journée .
Il y a 1 mois
arno
arno :
La formule E avec ses moteurs électriques dont les batteries sont chargés avec des groupes électrogènes c'est sur que c'est un énorme progrès.

L'hybridation c'est une technologie qui est déjà disponible depuis 20 ans au grand public et ça ne représente pas 5% des ventes.

La meilleure façon de faire avancé un véhicule ça reste le 100% thermique, alors bien sur ce n'est pas une raison pour ne pas avoir de compétition de véhicule hybrides mais quand la F1 a fait se choix il y avait déjà le WEC.

Il y assez avec un championnat FIA de véhicules hybrides il n'y en a pas besoin de deux, surtout qu'en F1 l'hybridation n'a rien amené sur le plan de la compétition et a fait exploser les couts pour rien.

Donc oui je reste toujours opposé aux PU actuel en F1.
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Arno@, en sport automobile, les disciplines dévolues au tout thermique sont outrageusement dominantes par le nombre. Pas de chance pour vous : la F1, au nom de l'avenir et de sa vocation à être à la pointé de la technologie, a opté pour l'hybride.

Le facteur entré en lice, c'est l'optimisation énergétique. Là où, autrefois, la réglementation agissait sur la cylindrée pour endiguer la démesure, la consommation et la fiabilité ont désormais un droit de cité qui, de saison en saison, grâce aux recherches, étranglent de moins en moins ces "régressions du spectacle" vilipendées part ceux qui préféraient la formule précédente.

Leur patience et leur passion devraient cette saison voir dépassées les performances des monoplaces d'antan. Il serait dommage que cette réalité émergente soit occultée par un regard figé sur une belle période dont l'inconvénient définitif est d'être révolue.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
arno@ : Ce que vous dites est plein de bon sens dans le choix de la FIA d'organiser peut-être à tord 2 Championnats du Monde majeurs avec les technologies hybrides , alors que les courses avec les moteurs thermiques continuent de donner des spectacles magnifiques . Mais les moteurs thermiques , même s'ils ont beaucoup progressé ne représentent pas un domaine de recherche aussi révolutionnaire que les hybrides . La F1 et le WEC sont les équivalents pour l'automobile des labos NASA et Fusées Ariane pour les technologies de demain , avec les jeunes " Ingés " au QI à 3 chiffres qui essaient de répondre à des cahiers des charges novateurs . La vraie question et j'aimerais tant avoir l'avis de nos commentateurs et vous en premier , est de savoir si les contingences financières et politiques ( au sens large ) ne font pas que Mercedes AMG , Fiat ( Ferrari ) , Renault , Honda en F1 ou Toyota , Porsche ( puisque Audi a disparu dans la représentation de Volkswagen ) , Nissan pour le WEC , ne développent pas l'hybride comme l'alternative exclusive avant le tout électrique ?
Il y a 1 mois
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, Audi n'a pas disparu de la compétition. On la retrouvera en DTM et en GT3.

En ce qui concerne l'énergie, les constructeurs travaillent tous sur des énergies susceptibles de remplacer le pétrole. Il faut avant de changer fiabiliser, optimiser et, expérimentalement, c'est quasiment fait mais il faut mettre en place l'outil de production et implanter dans le monde entier les structures de ravitaillement.

Actuellement, il existe des ébauches intéressantes de voitures de course qui - j'allais écrire naturellement - seront un jour ou l'autre au Mans : la GreenGT alimentée par une pile à combustible et la WR bio-methane qui devait être sur la grille 2017. On n'en est pas encore à des compétitions spécifiques, loin s'en faut, mais cela viendra.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alfaim@ : Merci de votre rectification mais concernant Audi , je parlais de sa représentation en F1 et en WEC et non en compétition . Vous parlez de plies à combustibles et de la WR bio-méthane sur les pistes d'endurance de championnats du Monde à partir de cette année . Nous envisagerons donc à partir de cette année le challenge novateur des énergies émergentes face aux hydrocarbures . Ma question était pourtant simple : pourquoi les principaux constructeurs automobiles actuels s'impliquent-ils dans la technologie hybride ? J'ai essayé d'amorcer le sujet sans que l'on parle de piles à combustibles .
Il y a 1 mois
Profx
Profx :
mon probleme avec la f1 "hybride" mais deja avec les derniere annee atmo n est pas le pu en lui meme...
mais le cote endurance par etape....
imposé l utilisation de seulement quelques moteurs par an au lieu de ce qui etait presque la norme par le passé 3 moulin par week end ...
et ne me parlez pas d economie sur le cout d un moteur car ce ne st en aucun cas le prix de fabrication qui est elevé mais bel et bien celui de la recherche.
irai meme jusqu a dire que plus on fabrique demoteur moins cher ils coutent
si on s en tient a un nombre de 20 gp par saison on dira qu un mpu est sencé tenir 5 week end soit un minimum de 12 h avant detre remplacé ....
un demi lemans quoi
l e ndurance a ete prevue pour ce genre de competition ou de defi si vous voullez . la f1 ca a toujours ete un gp a la fois et sans que cela ne penalise le resultat de la course suivante ...
la f1 c est des voitures qui donnent tout ce qu elles ont en un weekend avec une course de 2 h maximum, et pas des courses de 12h repartie sur 5a 6 weekend
la f1 c est aujourd hui a mes yeux un second championnat d endurance.

Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Profx@ : Oui , la F1 était de griller 3 moteurs par Grand Prix et par voiture pour entretenir le mythe de la compétition poussée à outrance au sommet du spectacle . Je pense comme vous dans l'idéal de la F1 qui n'est pas de l'endurance mais la réalité c'est presque du Francis Cabrel : " Comme on est seul comme on est fou et qu'ils sont si nombreux , même la morale parle pour eux ........."
Il y a 1 mois
arno
arno :
La pile à combustible, c'est intéressant mis à part que la seule façon de produire du H2 de manière rentable c'est par vapocraquage du pétrole, et que l'on ne sait ni stocker ni distribuer du H2 à des couts raisonnables.

Le bio-méthane c'est pareil c'est intéressant mais c'est un gaz donc peu pratique à stocker et à distribuer, la vocation du bio méthane c'est bien plus d'alimenter les réseaux de gaz de ville que de faire rouler des voitures.

Aujourd'hui on travaille surtout à remplacer l'essence issu du pétrole fossile par des carburants produit par des bactéries, processus qui a terme se fera avec du CO2 atmosphérique et les rayons du soleil.
www.pnas.org/content/110/19/7636.full.pdf
Pour une simple est bonne raison c'est que l'on a pas trouvé mieux que l'essence en terme de densité d'énergie par unité de masse et de volume et en plus on a déjà le réseau de distribution et que toute alternative à l'essence même si elle n'est pas inenvisageable coutera un bras en infrastructure de production et aussi de distribution.

Au final on relouera encore à l'essence pendant très longtemps.

Concernant les F1 actuelles j'aimais déjà pas les V8 KERS mais je supporte encore moins les PU actuel qui coute un bras pour rien ont en plus le tort de nécessiter l'utilisation du brake by wire qui n'a rien à faire en F1, et j'espère qu'à la fin de la réglementation actuelle l'hybridation sera abandonnée.
Il y a 1 mois
Profx
Profx :
j ajouterai que c est ce jusqu au boutisme de la performance qui causait toutes les defaillance moteur a cet epoque et qui permettait parfois a des ecuries bien plus modeste que les top team de tirer leur epingle du jeu et leur offrais parfois des podium etonnant.

je pense que c est cet esprit de la recherche de la perf absolue qui manque aujourd hui. et qui doit etre absolument etre retrouvee pour refaire de l audiance
parce que meme la pseudo liberation des modification des moteurs ne peut se faire que 3 fois dans la saison sans qe cela ne coute cher en position sur la grille de depart ....
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
arno@ : Merci de ces renseignements qui expliquent pourquoi on roulera sur route et sur circuit pendant longtemps avec le raffinage du pétrole . Pourtant , l'équation à plusieurs inconnues : essence-électricité-fiabilité-longévité-pollution-coût-performance-investissement industriel ressemble de plus en plus à : V6 1600 turbo Hybride . Valtérri Bottas nous claque en plus un " 1.19.705 " à près de 3 secondes devant les temps de 2016 . Nouvelle aéro , nouveaux pneus , progrès constants de la technologie hybride ? Ce n'étaient à Montmélo que des tests de pré-saison qui progresseront encore au fil des grands prix . En mettant les F1 sur des rails de TGV à la recherche de la pure performance ( ce que Profx@ aime bien ) de la fiabilité performante et économe ( ce que Fabiola@ aime bien ) j'ai quelques appréhensions pour la sécurité des pilotes en cas d'accident ( ce que le rabâcheur de toubib de campagne que je suis , dit souvent )
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
Messieurs bonsoir. J'attendrais encore quelques jours pour analyser plus en détail les forces et les faiblesses de nos superbes F1 2017. Mais ça promet!
Mais en attendant je constate avec plaisir, comme je l'avais prédit il y a 36 mois, que les progrès des motorisations sont plus que largement au rendez-vous. Qui aurait dit il y a encore quelques mois qu'une F1 motorisée par un petit 1600 hybride très limité en conso puisse "pousser" aussi fort dans ces nouvelles ventouses? Et je crois que nous n'avons rien vu. Sur certains circuits, on va EXPLOSER les chronos historiques. Preuve que la motorisation, qui nous a pourtant tous fait beaucoup causer comme si c'était l'unique raison des succès et des défaites ces trois dernières saisons, n'est pas tout dans une monoplace. Le chassis, l'aéro et les pneus sont la clef du succès. Le meilleur groupe motopropulseur n'est pas suffisant. J'oubliais le pilote... Excuses, car lui aussi aura encore plus son mot à dire cette saison. On pourrait voir de belles passes d'armes.
Voir ces chefs d'?uvre d'ingéniosité et de sophistication aéro, propulsés par de super blocs thermiques aux perfs incroyables comme on n'aurait jamais pu imaginer encore il y a peu et sublimés par ces génies de la trajectoire, je salive mes amis. Pas vous?
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
V6 Turbo@ : Je partage totalement votre analyse dans la véritable révolution des performances des voitures actuelles . Les prévisions des ingénieurs F1 se sont avérées exactes pour nous donner un spectacle époustouflant cette année en termes de performances . on n'ose imaginer ce qui se cache dans les cartons pour la prochaine génération de F1 .
Juste une digression que m'inspire la protection de la nature : les ailerons de requins , décriés pour leur esthétique par quelques commentateurs , ont un rôle aéro évident . D'un autre côté demandez aux requins ce qu'ils pensent de leur ailerons , 100% vous diront qu'ils sont indispensables dans le pilotage sous-marin . Alors qu'on laisse en paix les ailerons de requin en mer ( dixit WWF ) et sur les pistes de course automobile .
Il y a 1 mois
casper
casper :
la déformation de cet appendice sur certaines voitures est tout de même assez impressionnant à l'oeil nu. la FIA étant toujours prompte à réglementer les déformations n'aurait elle pas un prochain sujet par ici ?
pour ma part, il y a déjà trop de normes à mon gout (la non conformité de l'accrochage du DRS Renault cette année me semble ridicule), mais qui va se plaindre le premier ?
Il y a 1 mois
RS
RS :
Cette année Ferrarri sera dans le coup et ça c'est bon même si ça fait mal à certains... Maintenant faut voir les évos et les stratégies de course mais ça sent bon pour nous les Tifosis!!! Il ne faut jamais sous-estimer Ferrari... Jamais!
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.