> > > > Relations très tendues entre McLaren et Honda

Relations très tendues entre McLaren et Honda

McLaren vit de nouveau un début de saison compliqué, avec de nombreuses pannes sur son moteur Honda. Les relations entre les deux partenaires sont de plus en plus tendues.

© McLaren - Le temps de piste est jugé trop limité par McLaren© McLaren - Le temps de piste est jugé trop limité par McLaren

Depuis deux ans, le message officiel est que tout va bien entre McLaren et Honda. Les deux partenaires ont donc choisi de communication inverse de celle de Red Bull avec Renault, qui n'a cessé de blâmer son motoriste pour son manque de performance et de fiabilité, au point de trouver un sponsor-titre pour ce moteur afin de ne même plus mentionner le nom de Renault.

Mais les choses ne semblent pas s'améliorer sur la piste puisque le nouveau bloc développé par Honda semble toujours aussi peu fiable et sa performance affichée semble loin de celle de ses rivaux. Ainsi sur les cinq premiers jours d'essais hivernaux, Honda a déjà monté six moteurs différents, soit bien plus que ce qui est autorisé pour les 19 courses de la saison à venir.

Les nouveaux problèmes rencontrés lors de cette première journée de la deuxième semaine ont provoqué des réactions fortes de la part d'Eric Boullier, le directeur de la compétition de l'équipe : « Nous sommes en F1, nous sommes là pour courir. Nous devons être performants. La pression est évidemment énorme. Nous avons mis une pression maximale dans tous les aspects de notre relation avec Honda et eux de même. Nous ne pouvons pas nous tromper. Nous devons être en mesure de fournir la meilleure voiture. Cela va dans les deux sens. »

Mais force est de constater que les choses ne s'améliorent pas : sur la seule journée de mardi, Stoffel Vandoorne a bouclé 80 tours alors que Sebastian Vettel et Felipe Massa ont été en mesure de faire plus du double (168). Pour Eric Boullier, cela permet tout de même d'avoir suffisamment de données pour prendre des décisions mais une équipe de F1 n'a jamais assez de données : « Je pense que notre travail est de comprendre et de développer la voiture et de valider quelques pièces. Le processus est de générer autant de données que possible et de les renvoyer à une machine à Woking pour démontrer que la corrélation fonctionne. Evidemment, nous voudrions avoir davantage de tours mais la corrélation est bonne et nous pouvons prendre des décisions. Je ne suis pas encore inquiet. »

Mais avec le retard accumulé à chaque journée, l'équipe sait d'ores et déjà qu'elle ne sera pas en mesure de compléter le programme établi pendant l'inter-saison alors qu'il avait déjà été revu à la suite des ennuis de la semaine dernière. Tous les yeux sont donc désormais tournés vers Honda, qui doit trouver une solution rapide à ses problèmes : « Pour le reste, nous devons nous assurer qu'Honda étudie proprement le problème et règle proprement le problème. Nous devons nous appuyer sur notre partenaire. Nous roulons avec les mêmes spécifications que la semaine dernière. Cela ne signifie pas que nous n'avons fait aucun changement sur le bloc. Je pense que la prochaine version devrait résoudre ce problème ou au moins la majeure partie. »

On a déjà connu plus d'enthousiasme débordant vis-à-vis d'un partenaire qui finance une large part du programme de l'équipe...

Avec la participation de www.racingbusiness.fr


McLaren, Honda et Moteur Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
Eric
Eric :
votre commentaire est inexact c'est Renault qui a refusé que Red-Bull mentionne son nom sur ses monoplaces Les conditions de fourniture moteur ont également été imposées par RENAULT alors que personne ne voulait les fournir
Il y a 1 mois
F1pat
F1pat :
De même pour STR qui attend encore pour rebadger le PU RE17.
Renault veut maitriser sa communication et ainsi éviter les pics par ses "enfants clients opportunistes".
Il y a 1 mois
F1pat
F1pat :
MacLaren montre l'exemple.
C'est dans la difficulté que les masques tombent...
Il y a 1 mois
Pitt
Pitt :
Pauvre Stoffel , il ne méritait vraiment pas ça, j' éspere qu'ils trouveront rapidement la source de leurs problèmes sans quoi, j'irais voir ailleurs
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.