> > > > Essais Pré-Saison - Bilan statistique : Mercedes devant au kilométrage, Ferrari au chronomètre

Essais Pré-Saison - Bilan statistique : Mercedes devant au kilométrage, Ferrari au chronomètre

Maintenant que les essais hivernaux sont terminés, il est temps de dresser un bilan des chiffres importants à retenir avant le début de la saison en Australie.

© Mercedes - Un duel Mercedes Ferrari en 2017© Mercedes - Un duel Mercedes Ferrari en 2017

Après avoir tiré les premiers enseignements des essais hivernaux 2017, Motorsinside vous livre maintenant les statistiques importantes à retenir de ces huit jours de tests.

Avant tout intéressons nous aux nombres de kilomètres et tours parcourus par chaque équipe :

On remarque que l'équipe la plus assidue en piste n'est autre que l'équipe triple championne du monde en titre, Mercedes, avec pas moins de 5 102 kilomètres soit 1 096 tours. Juste derrière on retrouve Ferrari à distance raisonnable avec 4 450 kilomètres parcourus soit 956 tours cumulés.

Quelque peu décrochée, Williams qui a su rattraper son retard causé par quelques erreurs de jeunesse de Lance Stroll en première semaine. Résultat 3 724 kilomètres soit 800 tours. Pour le reste de peloton Sauber est assez proche (3 668 km, 788 tours), suivent Force India (3 654 km, 785 tours), Haas (3 328 km, 715 tours), Red Bull (3 184 km, 684 tours), Renault (2 779 km, 597 tours), Toro Rosso (2 719 km, 584 tours). Du côté de McLaren, le moteur Honda aura coûté de nombreuses heures de roulage avec 1 978 kilomètres et 425 tours.


Pour ce qui est des moteurs, c'est logiquement les écuries motorisées par Mercedes (Mercedes, Williams et Force India) qui ont le plus roulé, (12 480 kilomètres) pouvant compter sur un moteur d'une fiabilité redoutable. Le kilométrage est assez proche entre l'unité de puissance Renault (8 682 kilomètres) et celle de Ferrari (7 778 kilomètres). Mais la réalité est camouflée par le plus faible nombre d'équipes disposants du moteur Ferrari 2017 (Ferrari et Haas) contre trois pour Renault (Renault, Red Bull et Toro Rosso). La fiabilité est très bonne du côté de Ferrari, mais les moteurs Renault ont rencontré plus de problèmes qui devraient être réglés d'ici Melbourne selon Rémi Taffin, responsable du département moteur de la marque.

Sauber est quatrième avec son moteur Ferrari 2016 (3 668 kilomètres) parfaitement au point. Par contre le constat est alarmant pour Honda avec des problèmes à répétition (1 978 kilomètres) qui n'ont pas permis à McLaren d'être bien préparés pour la première course de cette saison.

Maintenant il est intéressant d'étudier les temps au tour effectués par chaque pilotes :


Bien qu'il soit nécessaire de prendre les temps avec des pincettes du fait que les quantités d'essence embarquées sont inconnues, et qu'il est impossible de savoir si les moteurs ont été poussés à plein régime, analysons les chronos pilotes par pilotes. Pour voir l'ensemble des temps, le composé utilisé et la journée lors de laquelle le chrono a été réalisé (cf. la troisième image du tweet précédent).

Tout en haut de la feuille des temps on retrouve les deux pilotes Ferrari Kimi Raikkonen et et Sébastian Vettel juste devant les deux pilotes Mercedes Valtteri Bottas et Lewis Hamilton. A noter que les temps réalisés par les deux pilotes Finlandais l'ont été en pneus Super Tendres contre des pneus Ultras Tendres pour Vettel et Hamilton. Plus bas, encore un moteur Mercedes avec Felipe Massa. Juste derrière un regroupement de voitures équipés d'unités de puissance Renault à savoir Max Verstapen sur sa Red Bull, Carlos Sainz pour Toro Rosso, Nico Hulkenberg sur sa Renault puis Daniel Riccardo avec sa Red Bull.

Ensuite, les deux pilotes Force India sont assez proches. Pour finir, on retrouve Jolyon Palmer (Renault), Lance Stroll (Williams), Daniil Kvyat (Toro Rosso), Kevin Magnussen (Haas), Stoffel Vandoorne (McLaren), Fernando Alonso (McLaren), Marcus Ericsson (Sauber), Pascal Wehrlein (Sauber) et enfin Antonio Giovinazzi qui n'a disputé que deux séances pour Sauber en remplacement de Wehrlein puis Alfonso Celis qui n'a fait qu'une journée avec Force India.

Ce groupe de monoplaces, relativement distancées par les Mercedes et les Ferrari, devraient être très proches les unes des autres. Ce qui augure d'une âpre bataille dans le milieu de peloton, alors que les cadors, auxquels pourraient s'ajouter les pilotes Red Bull, se disputeraient la victoire.


Essais Prives, Barcelona et 2017 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




11 réactions sur cet article Donnez votre avis
maltese
maltese :
Je pense que la saison 2017 ressemblera a 2016 Mercedes a cache son et que Ferrari est le champion du monde des essais preves
Il y a 5 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Cet article Motors Inside a le mérite de donner une notion objective des données après les essais de pré-saison .
1. le nombre de Kilomètres accomplis est le témoignage de la fiabilité de la voiture avec son unité de puissance et son châssis ( comme vous le savez tous , les 2 sont intimement liés ) .
2. Les 2 Ferrari et les 2 Mercedes AMG qui font les meilleures performances en concordance avec le kilométrage effectué .
3. Conclusion provisoire : malgré tout ce qu'on raconte sur les jeux de dupes et les stratégies sous le voile , les choix de pneus plus ou moins tendres , les quantités d'essence embarquées etc..... on aura du mal à nier l'évidence par rapport aux monoplaces exceptionnelles rouges et argents ( ou argents et rouges si vous préférez) . Mais je répète , c'est provisoire parce que j'espère des surprises de la part des " plus humbles " .
Ce qui me navre , en terme de kilométrage et de performance , c'est McLaren de Monsieur Zak Brown qui accumule peut-être les bévues d'une nouvelle unité de puissance japonaise juste née et tellement perfectible mais jamais , comme j'ai pu le lire , je n'abandonnerai l'espoir d'un renouveau de McLaren avec des pilotes formidables comme Fernando et Stoffel .
Il y a 5 mois
Profx
Profx :
marcus certe ron avait raison de dire qu avec un merco au fesses , jamais la mclaren n aurai pu etre cdm. Avec honda , on pouvait en rever, car que ce soit en mode turbo ou en mode athmo ils ont fait des moulin cdm .
helas, ils ont aussi connu des tentatives totalement ratees .... certe ce fu comme avec les renault , capable de faire des etincelles avec d autre chassis et presque totalement nulles avec les leurs. il leur a fallu rachete une ecurie qui justement avait ete cdm avec leur moteur ...
ferrai en tete des essais de pre saison , on as tellement connu cela avabt de les voir se trainer lamentablement au pied des podium .
leur chance est d avoir generalement de tres bon pilote, ce qui leur permet de cacher leur misere
Il y a 5 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Profx@ : Tu as raison de souligner que McLaren s'est élevé aux sommets avec des motorisations différentes ( Cosworth avec Hunt , Honda avec Lauda Prost et Senna , Mercedes avec Hakkinen et Hamilton ) . En 1994 avec Peugeot , c'était plutôt le feu d'artifice dans le compartiment moteur . Mais globalement McLaren a toujours produit des châssis ultra-performants . Ta remarque sur le choix de Ron Dennis d'être au sommet avec l'hybride Honda comme seule chance pour le titre de champion du monde , est très réaliste . Depuis 2 ans la mayonnaise ne prend pas . On est reparti d'une feuille blanche pour l'unité de puissance avec à Barcelone des problèmes électriques mais on sait depuis Fukushima que les japonnais gèrent plutôt mieux leurs problèmes électriques et promettent des améliorations pour Melbourne . Tu n'y croit pas un peu toi ?
Il y a 5 mois
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, Pour l'époque Lauda/Prost, le moteur était un Tag-Porsche. Honda n'est arrivé qu'en 1988.
Il y a 5 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alfaim@ : Bien entendu , heureusement que vous êtes attentif aux inexactitudes des commentateurs . Merci . 1984 , 1985 , 1986 c'est bien le TAG-Porsche qui propulsait la McLaren vers le titre de Champion .
Il y a 5 mois
arno
arno :
Difficile d'y croire pour McLaren-Honda avec si peu de kilomètres parcourus.
Le retard pris en cours de saison est irrattrapable, c'était déjà pas facile à l'époque ou les essais privés étaient autorisés, mais là c'est impossible.
De plus avec seulement 20GP cette année contre 21 l'année dernière il n'y a que 4 PU et comme la règle des pénalités a été revue il est déjà assuré Honda va prendre cher.
Il y a 5 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@ arno,

Les japonais, les motoristes HONDA, devraient finalement avoir un esprit d'ouverture aux européens pour résoudre leurs problèmes techniques comme la plupart des équipes de la f1 le font... Ils sont entrain de sombrer parce qu'ils ne donnent pas accès aux ingénieurs européens à l'élaboration et finition de leur moteur.... ça fera 3 ans maintenant pour cette grande marque de rater complètement leur moteur à cause de leur fermeture d'esprit.... Par exemple, Mercedes est couronnée du succès au nom de la nationalité allemande, mais nul n'ignore la contribution colossale des anglais et leurs ingénieurs... Honda doit faire comme tout le monde, c'est-à-dire essayer de chercher les meilleurs ingénieurs en dehors du Japon pour trouver vite les solutions à leurs soucis moteurs.... Sinon, ils seront toujours en retard et dans ces conditions, difficile de garder un top pilote comme Alonso, et même Stoffel, s'il convainc, il n'hésitera à jeter un coup d??il ailleurs si une bonne opportunité se présente.... A cette allure, le moteur Honda est reparti encore pour au moins deux ans pour être au top, du moment où les autres ne vont pas aussi croiser leurs bras.... :/
Il y a 5 mois
Profx
Profx :
alçnnhomaya, contrairement a certain , je ne pense pas qu il y ai une seule et unique voie de reussite.
sinon nous aurions 4 motoristes ayant construit 4 moteur identique au perf et a la fiabilité identique mis dans 10 chassis identique avec des livrees identique vu que tous aurai les meme sponsors ...
heureusement on est loin de ce scenario catastrophe.

mercedes a rachete un motoriste colle son nom sur le moteur .
honda est parti d une feuille blanche et se sont ses inge qui ont creer tout leur moteur y compris les moteurs cdm dans le passe ...
le seul objectif de merco: se faire de la pub
honda lui veut avor le meuilleurs terrain de jeu qui soit pour tester ses moteurs hybride et apprendre sur le tas en apportant une competance precise a ses ingenieurs et evidemment aussi gagner et se faire de la pub
evidemment si honda avait ete chercher des inges que ce soit chez merco audi ou autre motoristes ayant fait ses preuve sur ce genre de moteur, il auraitent atteind plus rapidement l objectif victoire , mais au detriment des autres objectifs

moi ce qui m agace un peu c est que certain viendront encore nous dire qu aujourd hui avec l avancee de l informatique etc on as plus besoin d essai sur le terrain, alors que deux des plus grand constructeurs mondiaux sont a la peine pour fournir un moteur fiable a la fin de leurs tests au banc....

actuellement il y a deux "team" de motoristes ceux qui rament (renault et honda) et ceux qui des le depart (mercedes) ou presque (ferrari) ont trouvé perf et fiabilité
ce qui a surement provoqué les soucis des deux premiers cette saison
en retard de puissance et de fiabilité ceux ci ont du surement prendre plus de risque dans la conception de leur moteur ce qui entraine les pannes diverses deja enregistrée par l un et par l autre de ces deux concurrents je tiens a rappeller que pendant que ceux ci vont plancher sur leur soucis , les deux autres vont plancher sur la perf .... et comme les seuls moments ou les solution trouvée pour les problemes de fiabilité sera en course vu l absence d essai privés .... ca va leur couter cher tres cher en temps.

j ai peur que comme a son habitude la f1 ayant peur de perdre ceux qui font le spectacle cad ceux qui sont en tete, ceux ci ai eu l info des future reglementation bien avant les autressoit par confidence soit simplement parce qu etant en position de force ceux ci peuvent influencer les decisions reglementaires
Il y a 5 mois
arno
arno :
A cette allure Honda va quitter la F1 à la fin de l'année, car je ne vois aucun intérêt ni pour McLaren ni pour Honda a persévérer dans l'échec, à ce niveau là il vaut mieux faire un jolie chèque à McLaren et rompre le contrat de fourniture.

J'avoue que je ne comprend pas la stratégie de Honda pour les motorisations des F1 de rester basé au Japon et cela d'autant plus qu'il me semble que sur la période 2000 2008 qui fut un échec c'était déjà le cas, tout en sachant que dans le même temps c'est Honda Performance Development basée en Californie qui s'occupe des moteurs de l'Indy-car et d'endurance.
Il y a 5 mois
jajalito
jajalito :
Il y a eu bcp de bluff. Melbourne, oui. Mercedes comme toujours régularité, mais en pneus ultra et super tendres: donc bon châssis. Ferrari, régularité en vitesse de pointe: également bon châssis et surtout bonne évolution du moteur. Dans l'histoire qui préfère être Mercedes ou Ferrari.
Il y a 5 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.