> > > > Absent à Monaco, Alonso participera aux 500 miles d'Indianapolis !

Absent à Monaco, Alonso participera aux 500 miles d'Indianapolis !

L'information a été confirmée par l'équipe McLaren et le principal intéressé. L'Espagnol se fixe un nouvel objectif dans sa carrière de pilote : décrocher la triple Couronne !

© Mclaren - Alonso retrouvera le sol américain plus vite que prévu !© Mclaren - Alonso retrouvera le sol américain plus vite que prévu !

La nouvelle est arrivée par surprise au beau milieu de la pause déjeuner. Le 28 mai prochain, Fernando Alonso prendra part à la 101e édition des 500 miles d'Indianapolis. Initialement à son programme de pilote de Formule 1, le double champion du monde fera bel et bien l'impasse sur le Grand Prix de Monaco se déroulant le même jour.

Probablement lassé par le manque de compétitivité de sa voiture actuelle, Alonso a reçu l'aval de son équipe pour se consacrer à ce nouveau projet. A 35 ans, le Taureau des Asturies participera tout simplement à sa première course d'Indycar, à bord d'une voiture du team Andretti Autosport, elle aussi motorisée par Honda. Au passage, la voiture sera remastérisée aux couleurs de Mclaren, qui s'implique de nouveau dans l'événement, après 38 années d'absence.

Détenue par Michael Andretti, ancien champion Indycar et qui a participé à 13 courses de Formule 1 aux côtés d'Ayrton Senna en 1993, la structure est déjà forte d'une belle expérience de l'autre côté de l'Atlantique. Alignant quatre voitures tout au long de la saison, Andretti Autosport sera tout simplement le tenant du titre, avec Alexander Rossi, vainqueur à la surprise générale il y a 11 mois. L'ancien pilote Manor sera l'un des camarades de jeu de l'Espagnol, au même titre que Takuma Sato, Marco Andretti (fils de Michael et petit-fils de Mario, champion du monde F1 en 1978) ou Ryan Hunter-Reay, qui a déjà dompté l'ovale en 2014.

Fernando Alonso troquera donc sa Mclaren-Honda pour une voiture propulsée par un double moteur turbo V6, limité à 12 000 tours minute, selon le règlement officiel de l'IndyCar.


Dans son communiqué, l'équipe de Zak Brown a précisée que l'identité du pilote remplaçant sera annoncé « en temps et en heure.» La tendance veut bien évidemment que Jenson Button, cantonné au rôle de troisième pilote après sa retraite, reprenne du galon le temps d'un week-end.

Alonso toujours à bord du navire Mclaren, malgré l'alléchante perspective américaine

Immédiatement, l'Espagnol a court-circuit les rumeurs d'un désengagement total pour la firme de Woking. L'Espagnol a répété qu'il sera toujours au volant de la monoplace orange et noire pour le reste de la saison, en dépit d'un moteur Honda à bout de souffle.
« C'est bien sûr un regret pour moi que de manquer la course de Monaco cette année. Mais Monaco sera le seul Grand Prix que je manquerai en 2017, je reviendrai dans le cockpit pour le Grand Prix de Canada début Juin » a t-il indiqué.

Mais quoi qu'il en soit, son enthousiasme est débordant en vue de sa participation à une course mythique. Devant l'inconnu, Alonso n'a en tout cas pas froid aux yeux !
« Je n'ai jamais couru en IndyCar auparavant, pas plus sur un speedway ! Mais je suis confiant, je vais rapidement acquérir le niveau d'adhérence nécessaire.J'ai regardé beaucoup de courses d'Indycar à la télévision ou sur internet. Il est évident que le pilotage nécessite une précision extrême entre les autres voitures proches des deux côtés à 350 km/h. »

Ceci étant, Alonso a aussi reconnu qu'il devra être sur une « courbe rapide d'apprentissage. »
Pour cela, voici son programme, quelque peu modifié.
« Je rejoindrai Indianapolis immédiatement après le Grand Prix. J'espère pouvoir accomplir un grand nombre de kilomètres lors des séances d'essais libres. Mais je sais déjà à quel point l'équipe Andretti est forte ! »

Le rêve de la triple Couronne

Après 15 saisons révolues dans la discipline reine et une 16e aux perspectives bien sombres, Alonso s'offre un bol d'air frais avec un challenge à la hauteur de son statut. Vainqueur du Grand Prix de Monaco en 2006 et 2007, l'Espagnol se place sur le chemin de l'Histoire : tenter de remporter également les 500 miles d'Indianapolis et les 24 heures du Mans.

« Une de mes ambitions est de gagner la triple couronne, ce qui n'a été fait que par un seul pilote dans l'histoire du sport automobile : Graham Hill. C'est un challenge difficile mais je suis prêt pour cela. Je ne sais pas quand je participerai aux 24 heures du Mans, mais j'y participerai un jour. Une chose est sûre : j'ai seulement 35 ans, et encore beaucoup de temps devant moi ! »
D'ici là, l'équipe Mclaren offre donc un beau cadeau à son pilote, vaillant après trois années de disette, seulement récompensée par trois cinquièmes places comme meilleur résultat. Une belle façon peut-être de retenir son pilote, en fin de contrat cette saison, qui a déjà montré un agacement à peine voilé depuis le début de l'année.

Ainsi, nous voici au début du défi de la dernière partie de carrière de Fernando Alonso. A titre de comparaison, Graham Hill a décroché le Graal à l'âge de 42 ans, par le biais de sa victoire aux 24 heures du Mans. Victorieux à Indianapolis en 2000 et en 2015, et à Monaco en 2003, Juan Pablo Montoya est le pilote en activité le plus avancé avec les deux tiers de la couronne à son actif. Le Colombien sera d'ailleurs lui aussi sur la grille de départ de ces 500 miles 2017.



Alonso, Monaco et IndyCar Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




16 réactions sur cet article Donnez votre avis
Supervroum
Supervroum :
Ça sent le sapin chez mc laren ??
J'ai aussi le sentiment qu'il ne faudra plus rien attendre de Honda F1 ???
Là je suis comme la fosse , sceptique.....
Il y a 14 jours
AntiCheat
AntiCheat :
C'est pas Honda qui sent le sapin c'est Alonzo.
Perso j'ai encore mal de 2008 et encore plus mal de voir que le premier champion de Formule E est un tricheur en formule 1, Alonso était mouillé jusqu'aux os, perso en tant que fan de F1 il est très bien en fond de grille le Malonzo;)

Fait toi ta pub comme tu veux maintenant mais si tu gagne les 500 miles d'Indianapolis ben bordel je triplement mal.
Il y a 14 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Libéré par McLaren pour courir à Indianapolis pour le team Andretti , alors que cet hiver on lui interdisait de remplacer Nico ( Rosberg ) chez Mercedes-AMG , c'est troublant dans le cursus de Fernando ( Alonso ) . Son contrat avec McLaren/Honda ressemble à l'accordéon d'Alain Souchon qui disait " Là haut on te mène en bateau ...) et qui s'adresse aux fans de la F1 , aux amoureux de McLaren dont je suis , qui désespèrent devant de telles embrouilles dénuées de sens et de logique . La seule lueur d'espoir dans cette panade , c'est bien de voir Jenson ( Button ) piloter à Monaco .
Il y a 14 jours
milano
milano :
Je trouve ca bien que des pilotes de F1 en exercice participe à d'autre grandes courses , c'est assez rare. Hulkenberg avait frappé un grand coups aux 24h .

Par contre loupé un GP ca aussi c'est assez rare , je me demande comment Alonso a réussi à être libéré par Mclaren ... .
Il y a 14 jours
arno
arno :
@Marc Diskus, @Milano
Alonso n'est pas libéré par McLaren, la voiture qui sera engagée par l'écurie Andretti sera badgée McLaren-Honda.
Il y a 14 jours
Flamaros
Flamaros :
@milano :
Je pense simplement que c'est dans les termes de son contrat. Il a très certainement demande ca pour garder de la motivation en attendant que McLaren gagne en performance.
C'est bien, comme ca il reste a fond pour aider au développement de sa F1.
Il y a 14 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Flamaros@ : Je partage votre avis qui donne une réponse évidente à toutes les invectives . Go McLaren go avec Jenson Button à Monaco .
Il y a 14 jours
milano
milano :
Flamaros : ca doit être ca , mais Mclaren n'avait pas refusé qu'il participe au 6 heures (pas sur du nombre ) de Spa il y a 1 ans ou 2 ? Son contrat était alors déjà signé , il aurait donc rajouter une clause si je vous suis sinon pourquoi refusé Spa et autorisé Indianapolis à moins que le fait rapporté par arno soit la raison .
Il y a 14 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
arno@ : La McLaren/Honda du team Andretti engagée à Indianapolis n'a rien à voir avec la McLaren/Honda F1 sinon que toutes les deux seront pilotées par Fernando ( Alonso ) . milano@ et Flamaros@ donnent des éléments positifs dans ce qui suivra mais comme dit milano@ , c'est une première dans l'histoire que le baquet d'une McLaren soit vacant à Monaco . Comment comprendre quelque chose à cet imbroglio sinon que de donner un coup de balais et à laisser à Ron Dennis le soin de rendre à McLaren ses lettres de noblesse .
Il y a 14 jours
arno
arno :
Alonso comme tout bon pilote doit avoir une clause dans son contrat qui l'interdit d'aller piloter pour une autre marque.

La solution qui a été trouvée pour satisfaire toutes les parties au contrat afin que Alonso puisse s'engager dans la course des 500 miles d'Indianapolis était de rouler dans une McLaren-Honda d'ou le choix de s'allier à l'écurie Andretti motorisée par Honda.

L'écurie Andretti engage déjà deux équipes en Indycar la Andretti Autosport ou cours Marco avec le N°27 (Salut Gilles) et la Andretti Herta Autosport ou cours Alexander Rossi, et donc pour Indianapolis l'écurie assemblera une Dallara DW 12 (l'indy c'est du monotype) à moteur Honda qui courra sous le nom de l'équipe McLaren-Andretti-Honda ou quelque chose s'en approchant et qui sera confiée à Fernando Alonso qui ne pourra courir avec le 14 car il est déjà attribué.
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim :
La vraie trilogie, c'est Le Mans, Indianapolis et le championnat du monde de F1. Graham Hill est effectivement le seul à avoir réussi.

Deux autres pilotes ont tenté de le rejoindre. Jacques Villeneuve a décroché le volant d'une Peugeot en 2007 mais la voiture n'ira pas au bout.

Plus assidu, Mario Andretti s'y est essayé à plusieurs reprises. Cela faillit bien réussir en 1995. Malgré une météo exécrable, la Courage qu'il partageait avec les excellents Bob Wolleck et Eric Helary aurait disposé sans problème de la McLaren si le proto français n'était sorti deux fois de la route suite à des erreurs d'Andretti.
Il y a 13 jours
arno
arno :
@Aifaim
La vraie triple couronne ce sont les 3 courses les plus prestigieuses au monde donc le GP de Monaco, 500 miles d'Indianapolis, et 24 heures du Mans.

J'avoue que pour moi accoler un championnat et deux courses n'est pas très cohérent.

Et ni Jacques Villeneuve ni Mario Andretti n'ont remporté le GP de Monaco.

Le seul pilote en activité qui a remporté deux des 3 courses c'est Montoya, mais il est aujourd'hui difficile d'imaginer qu'un jour il remportera Le Mans.
Il y a 13 jours
Aifaim
Aifaim :
arno @, on peut se créer les challenges que l'on veut. Celle dont je parle a été inventée lorsque Graham Hill a remporté Le Mans avec Henri Pescarolo. Il suffit de compulser les archives de l'époque.

Ce qui légitime la présence des deux courses en parallèle au championnat du monde, c'est qu'elles ont une vraie existence en dehors des championnats auxquelles elles émargent.

Le GP de Monaco, pour être une des courses-phare du championnat, plus au nom de l'Histoire que de sa valeur sportive actuelle, n'a pas cette aura...

Andretti et Villeneuve sont clairement venus au Mans avec l'objectif d'égaler Graham Hill. Particulièrement Andretti qui a tenté sur une Porsche 956, une Porsche 962 usine, une Mirage (refusée au départ) avant ses tentatives avec Courage en 1995/1996.
Il y a 13 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alfaim@ : Ce que vous écrivez à propos des 3 fleurons qu'un pilote de course peut rêver dans sa carrière , champion du monde F1- victoire aux 24h du Mans-victoire aux 500 miles d'Indianapolis est le firmament . Mais quand vous écrivez : " Le GP de Monaco, pour être une des courses-phare du championnat, plus au nom de l'Histoire que de sa valeur sportive actuelle, n'a pas cette aura..." je suis d'avantage en accord avec arno@ qui met en avant ce prestige honorifique d'avoir gagné cette course à Monaco . Olivier Panis en 1996 , dernier français à gagner un Grand Prix F1 , peut encore en être fier . En attendant Alonso laisse un baquet vide à Monaco , lui qui préfère Indianapolis en espérant décrocher la 2° des fameuses 3 couronnes . On se demande aujourd'hui s'il ne roule que pour lui-même dans l'accomplissement de sa carrière , ou s'il défend vraiment les intérêts de McLaren/Honda .
Il y a 13 jours
arno
arno :
@Aifiam
Oui bien sur que Villeneuve et Andretti sont venus Mans pour égaler Graham Hill et devenir eux aussi champion du monde de F1 vainqueur des 500 milles et des 24H pour la simple et bonne raison qu'il n'avait jamais remporté le GP de Monaco et que par conséquent il n'ont jamais été en course pour remporter la triple couronne.

Le GP de Monaco dont la première édition date de 1929 n'a pas d'exsitence légitime en dehors du championnat.

Le problème c'est comme en Europe on peut suivre depuis des décennies la totalité du championnat du monde de F1 on en oublie l'aura du GP de Monaco et sa singularité toute particulière.

Le problème c'est que vous avez utilisé le terme vraie, champion du monde de F1, 500 miles Indianapolis et 24 heures du Mans c'est la fausse, mais comme de toute façon le détenteur de la fausse et de la vraie est le seul et unique Graham Hill ce n'est pas vraiment un problème.
Et comme Alonso a déjà remporté le GP de Monaco et le titre en F1 si il parvient à ses fins il aura lui aussi la vraie et la fausse triple couronne.

Tant qu'on est à se chicaner pour pas grand chose si Andretti avait gagné Le Mans aurait-on parlé de quadruple couronne vu qu'il a aussi gagné le Daytona 500?
Il y a 13 jours
AP01
AP01 :
Une fois n'est pas coutume, je suis entièrement d'accord avec le dernier post d'@arno.
Il y a 13 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.