> > > > Massa, une sixième place en guise de valeur sûre pour Williams

Massa, une sixième place en guise de valeur sûre pour Williams

Comme à Melbourne, l'expérimenté Brésilien a emmené la FW40 en sixième position à l'arrivée. Moins de chance en revanche pour son jeune équipier, victime de l'empressement de Carlos Sainz.

© Williams - Massa porte sur son dos le bilan de Williams © Williams - Massa porte sur son dos le bilan de Williams

Un goût de victoire pour Massa !

Vainqueur à deux reprises sur la piste de Sakhir (en 2007 et en 2008 pour le compte de Ferrari), le Pauliste a livré une course en tout point convaincante. Parti huitième sur le côté "sale" de la piste, il gagna pourtant deux positions dans le premier tour, devançant la Renault d'Hulkenberg et surtout la Ferrari de Räikkönen.
Le Brésilien a ensuite montré sa Williams en résistant une première fois au champion du monde 2007. La neutralisation suite à l'accrochage de son équipier lui a même permis de monter jusqu'au quatrième rang, à la faveur de l'abandon de Verstappen et de la relance compliquée de Daniel Ricciardo.

Se retrouvant encore devant "Iceman", il lui résista sept tours durant, avant de céder pour de bon. Au 28e tour, il était finalement dépassé par la Red Bull de l'Australien.
« Je voudrais dire que cela a été une belle journée ; j'ai réussi à faire une belle course, avec un départ parfait. J'ai passé Hülkenberg puis Kimi au quatrième virage. J'ai ensuite gardé mes pneumatiques dans la bonne fenêtre d'exploitation pour passer Daniel après la Safety car, ce qui fut top ! Après cela, ils ont eu un meilleur rythme que moi. »

Le vice-champion du monde 2008 a également profité du moment pour rendre hommage au créateur de l'écurie, qui fêtait son 75e anniversaire.
« Mais pour être honnête, la position que j'ai décrochée est comme une victoire, elle est importante pour toute l'équipe. C'était l’anniversaire de Frank et il mérite cette position. Je suis sûr qu'il est heureux et très fier de l'équipe ! »


Lance Stroll n'a rien à se reprocher

La course du jeune Québécois a connu une conclusion expéditive, au 12e tour. Alors au 14e rang, Lance Stroll arrivait dans le premier virage. Il croisa la route de la Toro Rosso de Sainz qui sortait des stands au même moment. L'accrochage fut brutal et laissa sur le flanc sa Williams.
« J'ai vu Sainz sortir de la pitlane. J'étais 50 ou 60 mètres devant lui dans la zone de freinage. J'étais en train de tourner lorsqu'il est venu me percuter sur le côté. C'était ridicule ! »

La course de Stroll était pourtant plus qu'intéressante, d'autant que le rookie s'était signalé en établissant le meilleur tour du moment, un tour avant l'incident.
« La course ne se déroulait pas trop mal. J'ai eu un mauvais départ, mais je me suis arrêté tôt. J'avais un bon début de relais avec les pneumatiques tendres. Je suis juste déçu et j'espère que ma chance tournera bientôt dans le bon sens.  »

Sur le plan général, cette sixième place de Massa lui permet de monter au septième rang du classement des pilotes. L'équipe avance quant à elle au cinquième cran du côté des constructeurs, en passant devant Toro Rosso. Mais pour conserver ce rang, il faudra espérer que Stroll ouvre à son tour son compteur points. Le champion d'Europe F3 en titre n'a d'ailleurs toujours pas vu le drapeau à damiers en trois meetings...



Bilan, Williams et Sakhir Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.