> > > > Sauber et Honda : le mariage de 2018 est officialisé !

Sauber et Honda : le mariage de 2018 est officialisé !

La nouvelle était dans l'air : en 2018, l'écurie helvétique délaissera le moteur Ferrari pour un bloc Honda !

© Honda - Sauber, nouveau partenaire pour le V6 turbo Honda !© Honda - Sauber, nouveau partenaire pour le V6 turbo Honda !

Fin du monopole au pays du soleil levant ! Après trois saisons exclusives de collaboration avec Mclaren, la firme crée par Peter Sauber sera à son tour motorisée par un V6 Honda. Le fait était resté à l'état de rumeur depuis le mois de mars et l'ouverture de "discussions avancées" ; il a été confirmé dans le paddock de Sotchi par Monisha Kaltenborn, juste avant la course.

« C'est un immense honneur pour Sauber que d'être en mesure de travailler main dans la main avec Honda lors des prochaines saisons ! » a précisé à ce titre la team principal de l'écurie basée à Hinwil.
« Notre réalignement n'est pas uniquement visible avec cette association, il y a également un partenariat technologique avec Honda. Nous les remercions d'avoir rendu possible cette incroyable opération ! »

En pleine phase de reconstruction depuis l'été dernier, Sauber se donne en tout cas les moyens de ses ambitions, après une saison 2016 bouclé en 10e place et un début 2017 peu flatteur. Au-delà du déficit de fiabilité du moteur nippon, la C37 pourra au moins bénéficier d'un moteur de l'année en cours, contrairement à sa devancière, qui évolue actuellement avec un moteur Ferrari vieux d'un an.

Quoi qu'il en soit, le nouvel engagement de Sauber met fin à l'union avec le fournisseur italien, qui fut célébré en 2010, après le retrait de BMW, ancien propriétaire de l'écurie.

Pour Honda, cette opération arrive en tout cas à point nommé. Revenu en 2015 avec les difficultés que l'on connait, Honda bénéficiera enfin de précieux éléments de comparaison dans sa (longue) quête des sommets.

Directeur d'exploitation auprès de la marque, Katsuhide Moriyama en a également profité pour rappeler que son employeur ne lâchera pas Mclaren en vue de 2018. Il faudra toutefois patienter avant de confirmer cette hypothèse, des rumeurs insistantes faisant état d'un intérêt de la marque de Woking pour Mercedes, son ancien fournisseur moteur.

« En plus de notre partenariat avec McLaren, nous renforcerons nos opérations de développements, en R&D à Sakura ou au sein de notre usine à Milton Keynes. Nous maximiserons les bénéfices pour nos deux équipes. Nous continuerons nos défis afin que nos fans voient le plus tôt possible un puissant moteur Honda. »




Sauber, Honda et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.