> > > > Alonso au bord de la rupture

Alonso au bord de la rupture

Fernando Alonso a connu une première journée cauchemardesque pour son Grand Prix à domicile. Le pilote McLaren n'aura parcouru que quelques mètres en EL1 avant de mettre pied à terre puis une petite dizaine de tours en EL2 pour signer le dernier temps de la journée.

© C.Ciampini/Motorsinside - Alonso fait grise mine à Barcelone© C.Ciampini/Motorsinside - Alonso fait grise mine à Barcelone

Les Grands Prix se suivent et se ressemblent, malheureusement, pour Fernando Alonso. Incapable de prendre le départ du Grand Prix de Russie il y a 15 jours à cause d'un problème moteur, son unité de puissance Honda l'a de nouveau trahi au début de la première séance d'essais libre du Grand Prix d'Espagne, provoquant une réaction sanguine du double champion du monde qui est immédiatement retourné à son hôtel avant d'aller faire un tennis avec son préparateur physique.

« C'était ma propre décision ». dit-il de son escapade entre les deux séances.«  Au moins, j'aurais pu m'entrainer un peu. Quand j'ai su que j'aurais deux heures d'attente avant de pouvoir rouler, j'ai décidé de faire ça. Je n'ai pas eu beaucoup de temps ces dernières semaines pour m'entrainer. » se justifie-t-il.

Une nouvelle fois donc, le moteur Honda ne lui aura pas permis de rouler beaucoup ce vendredi, avec seulement une petite dizaine de tours à son actif en fin de journée : « Le peu de spectacle offert cet après midi est avant tout du au fait que nous avons du calibrer le nouveau moteur. Donc, lors des premiers relais, la puissance était quelque peu inconsistante. On courrait après le temps, donc nous avons monté un nouveau train de pneumatiques mais tout n'était pas calibré. »

Malgré tout et contre toutes attentes, Alonso reste mesurément optimiste pour la suite du programme : « Lorsque nous avons ajouté de l'essence et que nous étions dans des conditions similaires aux autres, nous avons à peu près atteint les temps au tour que nous espérions. Je suis confiant pour demain, quand nous mettrons tout ensemble nous seront dans une position plus ou moins compétitive et j'espère que nous pourrons être proche des autres. »

De notre envoyé spécial à Barcelone


Alonso, Barcelona et McLaren Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




13 réactions sur cet article Donnez votre avis
Bibi
Bibi :
Et bien qu'il casse à l'amiable ce contrat à 30 millions, qu'il fasse les choses de manière cohérente.. Alonso est un super pilote mais ses attitudes, aussi frustré soit-il, deviennent inacceptables, indignes. Arrêtons le massacre, Honda a atteint un niveau de ridicule qu'on aurait JAMAIS imaginé, c'est grotesque, inutile d'en rajouter.
Il y a 2 mois
Nicolas
Nicolas :
Avouez qu'il y a de quoi être dégoûté de gaspiller ses chances de renouer avec la victoire pour un problème technique et de devoir continuer à dégoiser un baratin optimiste auquel il ne croit probablement pas.
Je ne sais pas ce qu'il a pu dire d'inacceptable et indigne mais il est clair qu'il envisage maintenant de casser le contrat pour manque de résultat.
il faut quand même lui accorder une ténacité remarquable dans ces conditions désespérées.

Pour Honda, il faut encore attendre de voir si l'appel à des consultants produira des effets. En tant que motoriste, Honda ne peut pas simplement renoncer à maîtriser le V6 turbo comme les autres.
Il y a 2 mois
Bibi
Bibi :
@Nicolas : Il est payé grassement... et par Honda. Ok il ne roule pas, mais entre ses comportements et ce qu'il dit ouvertement ou par attitudes interposées, oui il a atteint l'inacceptable que seuls des japonais à l'allure impassible acceptent en courbant l'échine. C'est pas correct, Alonso que j'aimais tant se transforme à mes yeux en co***ard indécent, clairement. Et la seule Honda que j'ai jamais eue c'est une tondeuse !
Il y a 2 mois
Bibi
Bibi :
Honda va en arriver au moment où il faudra estimer la perte brute enregistrée depuis le début du développement de son V6TH, et celle potentiellement à venir à cause de l'image déplorable véhiculée. Honda n'est pas une marque de sport, le quidam ne suit pas la F1. La seule solution c'est de quitter la F1, ils y perdront moins, et c'est ce qui va arriver s'ils laissent enfin leur fierté de côté. Là c'est du lynchage médiatique, tous les sites ne font que relayer les news de Honda et Alonso.. Pas une éclaircie à l'horizon, techniquement ils sont totalement à la rue, la situation est à peine croyable. Leur moteur est lourd, volumineux, pas puissant, pas fiable, surconsomme, et accuse également du retard sur la partie ERS.. C'est gravissime.
Il y a 2 mois
AP01
AP01 :
Honda a les moyens de rester en F1. D'ailleurs la question ne se pose pas puisqu'ils viennent de signer avec Sauber ! On reparle d'une "aide" de Mercedes mais FI semble ne pas être d'accord; à juste titre selon moi.

Après, concernant Alonso, il a avalé beaucoup de couleuvres depuis 2 ans et plus que jamais en ce début de saison. Il dit la vérité mais, tout comme lorsque RB se lâchait envers RNO, ce n'est pas très corporate et je comprends que certains ne trouve pas cela correct. La différence entre les 2 situations est que d'un côté on a un double CDM, salarié d'une écurie, qui n'est pas associé avec les parties prenantes et, de l'autre, 2 associés qui avaient remportés plusieurs titres de CDM auparavant.

Par conséquent, je comprends Alonso même s'il n'a pas lieu d'en rajouter puisque tout le monde voit bien ce qu'il se passe. Mais je préfèrerai toujours un pilote qui sort de l'aseptisation des discours imposés par les marketeurs et les obligations des instances à un béni oui-oui qui balance à tout bout-de-champ des banalités qui vont à l'encontre des évidences et des sentiments.
Il y a 2 mois
Nicolas
Nicolas :
@Bibi: Alonso fait quand-même le boulot pour lequel il est payé alors qu'il pourrait choisir d'arrêter les frais comme Jenson Button. Seulement, ce serait sortir par la petite porte, ce que Fernando ne semble pas prêt à faire.

D'autre part, j'aimerais voir votre comportement envers votre garagiste si votre voiture perso vous trahissait aussi souvent. Je crois que vous auriez du mal à vous montrer encore optimiste, même à faire semblant...

Pour honda, leurs difficultés sont énormes mais ils doivent trouver la source du problème et comprendre comment s'en débarrasser. Au final, ça leur aura coûté cher mais ils auront un résultat. S'ils abandonnent, ça leur aura coûté cher pour rien !
Honda est un motoriste qui est face à un énorme défi et qui sera jugé sur sa façon de venir à bout. Même devant les médias, ils ont tout intérêt à persévérer. Que se soit pour des tondeuses des motos ou je ne sais quoi d'autre, ils ne peuvent se permettre de rester plantés là où les autres s'en sortent.
Il y a 2 mois
Bibi
Bibi :
@AP01 :

Quand tout va bien Alonso est aussi plat qu'un autre. Là il est désobligeant envers son employeur, protégé qu'il est par un contrat en béton armé, faute de quoi il ne se permettrait pas le quart de ce qu'il fait ou dit.

Quant à la signature avec Sauber, dis-moi en quoi c'est la preuve que Honda ne va pas jeter l'éponge ? Qui te dit que Honda ne va pas vendre son fonds à un moteur indépendant ? Ils sont en train de sa saborder, ils ont tout intérêt à lâcher. Il faut regarder les choses en face, Honda ne rattrapera jamais son retard avec le contexte actuel. JAMAIS.
Il y a 2 mois
AP01
AP01 :
@Bibi,

Désolé mais, contrairement à vous, je ne connais pas les détails du contrat d'Alonso avec McLaren-Honda...
Je sais juste qu'ils ont énormément de chance d'avoir un des tous meilleurs (si ce n'est le meilleur) pilotes du plateau, preuve en est encore sa 7ème place sur la grille aujourd'hui !

Honda a signé avec Sauber, c'est officiel. Honda prouve donc qu'ils vont rester en F1 l'année prochaine et votre argument de "vente de leurs fonds à un moteur indépendant" (ce qui ne veut rien dire en français d'ailleurs) est ridicule. Signer avec une écurie pour la laisser sans moteur ou avec un autre fournisseur qui rachèterait un PU qui ne tient pas la route, ou la distance, n'a aucun sens.

Pour ma part, je constate que la McLaren-Honda est une auto versatile et je pense toujours qu'une énorme surprise est possible avant la fin de la saison. Les RNO sont très loin d'Alonso alors que leur PU est présnent depuis 2014 et pas 2015, comme c'est le cas de Honda. Et combien de fois n'a tout pas lu ou entendu des "JAMAIS" qui ont été démentis quelques temps plus tard ?

Enfin, vous oubliez une chose, Alonso n'est pas qu'un simple employé. Un pilote de la trempe d'Alonso était demandé par d'autres écuries en 2015. Et s'il a fait le choix de McLaren-Honda c'était aussi parce qu'il devait avoir reçu des promesses ou des engagements. Un double CDM n'est pas un man?uvre qui crève la dalle et qui est prêt à accepter n'importe quel boulot juste pour pour pouvoir vivre décemment. Il faudrait voir à ne pas tout confondre. Alonso a une carrière à gérer et une marque à laisser dans l'Histoire de la F1. McLaren-Honda a également des devoirs envers lui et force est de reconnaitre que, jusque-là, ils ne les ont pas respectés. Alors, ama, vous ne devriez pas considérer Alonso comme un simple employé sur un chantier qui doit fermer sa g...le ou dégager car il y en aurait 50 pour prendre sa place derrière...
Quant à savoir s'il est "aussi plat" que les autres pilotes quand tout va bien, c'est difficile à dire tant il a de nombreuses années difficiles derrière lui ! Mais il faudrait être un peu débile pour se plaindre quand tout va bien, non ?
Il y a 2 mois
bibi
bibi :
@AP01
Des PU Renault Alonso en a deux juste devant lui sur la grille.
Renault ils ont gagné 5GP depuis 2014 soit autant que Ferrari qui ne devrait pas tarder à passer devant, Honda c'est 0 podium depuis 2015.
Il y a 2 mois
Nicolas
Nicolas :
@Bibi: Alonso est LE gars acharné qui ne lâche rien. Il est toujours à fond sauf quand la technique le trahit. Croyez bien que si sa voiture était au top, les autres en tête auraient du souci à se faire. Certains savent qu'ils n'en seraient peut-être pas là si Fernando n'avait pas eu une telle traversée du désert. Sa prestation aujourd'hui en qualifications en a impressionné plus d'un au point qu'il a été appelé lors de l'interview des trois premiers pilotes.
@AP01: vous aurez remarqué que cette interview a eu lieu devant la fan zone au lieu du paddock. Bon, OK, c'est juste un petit geste pour les fans, parce qu'après, on remballe vite fait la F1 parce qu'il y al e GP2, pardon, la F2 derrière...

Bien sûr, cela ne permet aucunement de présager d'une fiabilité ou compétitivité durable de McLaren-Honda demain ou pour les prochaines courses, mais c'est un signe encourageant qui a visiblement fait très plaisir au sein de l'équipe.
Il y a 2 mois
AP01
AP01 :
@bibi,
Je parlais de l'équipe officielle et vous aurez remarqué que je n'ai jamais dit que McLaren-Honda était la meilleure équipe du plateau actuellement...
Je voulais juste signaler que les sanctions définitives en F1, comme ailleurs, n'ont pas de sens !

@Nicolas,
Franchement, non, je ne savais d'où avait eu lieu l'ITW d'Alonso mais, franchement, quelle importance ? Vous pensez que les gens vont affluer par milliers parce qu'un pilote dit 3 phrases devant la fan-zone ? J'ai peut-être perdu ma sensibilité de midinette mais je trouve vraiment que c'est un non évènement et, surtout, sans grand rapport avec nos récents débats. Que LM fasse le "show", j'en suis convaincu et si c'est avec ce type d'attraction qu'ils pensent conquérir de nouveaux amateurs ou, plutôt, "consommateurs", pour augmenter leurs revenus (but unique), ça me parait léger. Il y aura bien d'autres évolutions évolutions qui concerneront l'architecture même de la discipline ama afin de doper leurs revenus. Je les ai énumérés alors que j'attends de votre part les axes de développement du CA de LM que vous imaginez...
Il y a 2 mois
Nicolas
Nicolas :
Non, c'est l'interview des trois premiers pilotes qui s'est fait devant la fan zone au lieu de devant les privilégiés de la pit lane.
En fait, je me demande si la zone d'interview n'a pas été elle-même mise là au lieu d'un petit parc derrière les stands. Dans une autre interview, Alonso répondait à une question sur le soutien des fans, il a fait un signe de la main et aussitôt les fans ont répondu.

Je vous accorde que c'est symbolique mais ça va dans le bon sens d'offrir quelque chose de nouveau aux fans. Ce n'est pas cela qui en fera venir plus mais c'est au moins une attention pour ceux qui sont là et qu'il faut faire rester...
Et on ne peut pas demander à LM de tout révolutionner brutalement. Certains changements risquent d'être assez lourds, alors autant commencer par des choses simples.

Pour ce qui est des axes de développement de LM, je ne suis pas devin et ne lis pas les pensées. Je ne peux donc qu'imaginer ce que moi je ferais, or je ne suis pas dans ce business et je ne peux qu'appliquer des principes généraux de "bonnes pratiques". Mon expérience va du petit commerce de proximité au b2b international. d'un bout à l'autre, la base de la base, s'est de s'occuper de ses clients car ce sont eux qui font vivre. En F1, il y a une clientèle directe et une indirecte. Actuellement, la clientèle directe est la seule à être plus ou moins entretenue. Ainsi, on profite à mort des chaînes de télé mais on néglige les téléspectateurs. C'est totalement contradictoire et nuit aux intérêts des sponsors qui par conséquent peuvent en venir à réviser leur position.
Ce phénomène de feedback négatif a des effets à retardement et le contrer est déjà un axe de développement en soi car il est valable dans les deux sens bien que ce soit une tendance de fond.
Côté usages numériques, LM va pouvoir explorer une voie laissée totalement vierge par Bernie Ecclestone. La FOM avait un temps donné accès à un peu d'infographie qui permettait d'avoir des paramètres que seuls les commentateurs voient habituellement. Malheureusement, ils ont vite rendu la chose payante et c'est passé inaperçu et dans l'oubli. Bon, les infos étaient plutôt légères et n'avaient aucun intérêt en version payante, mais c'est un concept intéressant à développer que de fournir des statistiques détaillées, des data en temps réel, etc. Il en serait de même pour la diffusion d'images autres que le flux TV (vue des stands, suivi d'une intervention des commissaires, bref de la vraie TV à la demande).
Je crois avoir déjà parlé de la diffusion en ligne pour les usages mobiles, c'est également un territoire inexploré.
Enfin, un détail de taille: diffuser la F1 ce n'est pas se contenter de 5 minutes avant la course et de couper dès l'arrivée franchie. Il y a beaucoup de choses à dire, et si je prends l'exemple de SkySports, l'émission commence plus d'une heure avant et se termine plus d'une heure après la course. Les essais libres sont diffusés selon le même format, et on peut en dire presque autant des autres formules que la chaîne diffuse. Les chaînes qui achètent les droits de diffusion n'offrent pas toutes le même niveau de prestation, preuve s'il en fallait que les marchés ne sont pas maîtrisés par le vendeur et que les téléspectateurs ne sont pas traités de manière égale. C'est du manque à gagner.
Regardez ensuite ce qu'il se passe autour des circuits. Le spectacle se veut en piste mais il y a rarement d'autres activités proposées. Même pas une exposition de véhicules à vendre, encore moins des essais et/ou démos. A part le défilé avant la course, qu'y a-t-il à voir sur la piste ? Même les "donuts" sont interdits... pour le spectacle on repassera.
Attention, je n'oublie pas qu'il n'y a pas que la F1 à voir, le fait que la F2 partage le circuit diminue la disponibilité de la piste pour les "amusements". Pourtant, ils sont aussi importants que ceux offerts aux pilotes.

Je l'ai déjà dit, je ne crois pas que l'augmentation du ticket d'entrée soit raisonnable. Par contre, que des plus soient monnayés ne me choque pas. Vous ne voudriez pas que les sandwiches soient gratuit quand même ? alors des essais au volant ! Mais des salles de jeu avec des simulateurs, je crois que ce serait apprécié. Et je pense que ce serait même intéressant à demeure...
Car il y a une autre clientèle: celle qui fréquente les circuits en dehors des courses et dont la "consommation" génère quelques droits dérivés.

Du côté des sponsors, éviter les situations d'équipes en perdition sportive et/ou financière serait probablement apprécié. Les dispositifs réglementaires qui plombent des saisons entières sont néfastes à leur exposition et cela se répercute tôt ou tard. Encore une fuite à colmater, et pas des moindres, car la réglementation irréfléchie complique inutilement et a des conséquences désastreuses.
Voilà, c'est à ce genre de choses que je pense pour éviter des situations comme celles de McLaren-Honda/Alonso/Button et bien d'autres, qui ne donnent pas une image bien brillante de la F1 en tant que top niveau automobile. Le développement ne peut passer que par un travail plus soigneux envers toutes ces clientèles différentes pour qui l'image est un élément central (image de marque ou image tv).
:-)

Ce n'est évidemment pas la solution de facilité, mais la facilité a montré ses limites et il faut en revenir aux fondamentaux du business proprement mené, auquel cas les revenus suivront.
Il y a 2 mois
arno
arno :
Les revenus de la FOM c'est droit télé et redevance des circuits et ce n'est pas le numérique qui va apporter grand chose niveau revenu.

Alors oui LM va mieux exploiter les revenus digitaux que sous l'ère Bernie mais rien qui va bouleverser l'équilibre actuel.

LM est sur la même ligne que Bernie plus de GP pour plus de redevance et plus de diffusion de F1.
Il y a 2 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.