> > > > Hamilton a vécu une lutte intense avec Vettel pour la victoire

Hamilton a vécu une lutte intense avec Vettel pour la victoire

Lewis Hamilton et Sebastian Vettel se sont livré un duel au corps à corps durant le Grand Prix de Barcelone pour le gain de la victoire. Le Britannique empoche ainsi son 55ème succès en Formule 1 et réalise le 12ème hat-trick (pole position, victoire et meilleur tour) de sa carrière. Son coéquipier Valtteri Bottas a, quant à lui, été contraint à l'abandon.

© Ciampini/Motorsinside - Hamilton est sorti vainqueur de son duel avec Vettel© Ciampini/Motorsinside - Hamilton est sorti vainqueur de son duel avec Vettel

Devancé au départ par Sebastian Vettel, Lewis Hamilton et son équipe ont profité d'une stratégie plus agressive pour reprendre le dessus sur le pilote Ferrari.

Le Britannique était donc très content de cette nouvelle victoire acquise de haute lutte contre son rival préféré : « C'était un très bon week-end et un excellent moyen de rebondir après la Russie. C'était la lutte la plus rageuse dont je me souvienne depuis longtemps. Je l'ai adoré, c'est pourquoi je cours. Avoir une bataille aussi serrée comme celle-là avec un quadruple champion du monde, c'est génial. J'ai perdu la première place au départ et j'ai du regarder Sebastian s'envoler. Il était si rapide devant et c'était tellement demandant pour rester en contact avec lui et ne pas le laisser s'échapper ! »

La stratégie pneumatiques a été au cœur de la victoire en course. Hamilton et son équipe on fait les bons choix au bon moment. Et même si le Britannique est ressorti derrière son rival après son dernier arrêt, il a su s'employer pour reprendre l'avantage : « J'ai pu gérer mes pneus dans le premier relais et garder Vettel assez proche, alors il était difficile de continuer sur les Mediums et ensuite, après le deuxième arrêt, nous sommes sortis très proche de Vettel, ce qui a été formidable dans la virage numéro 1. Il ne m'a pas donné beaucoup d'espace, c'était proche! Je pensais que Seb me rattraperait à la fin du dernier relais, mais j'ai pu le contenir. Je dois féliciter mon équipe aujourd'hui, avec la stratégie et les arrêts de stands, ainsi que le reste de l'usine qui a travaillé si fort pour livrer ces mises à niveau, ce qui nous permet de mener ce combat contre Ferrari. » a déclaré le Britannique très heureux de son succès.


Pour Valtteri Bottas, la cause était déjà entendue dès vendredi soir avec le remplacement de son unité de puissance défaillante par une ancienne. Néanmoins 3ème des qualifications, le Finlandais pensait accrocher un podium, mais son moteur ne lui en a pas laissé l'opportunité : « C'est un week-end difficile. Nous avons eu des problèmes dès les essais, lorsque nous avons dû échanger mon unité de puissance avec un ancien moteur samedi matin. Ensuite, aujourd'hui, nous avons eu une panne moteur dans la course. Nous n'en savons pas plus que cela à ce stade. Nous savions que c'était un risque de revenir à l'ancienne unité de puissance en termes de kilométrage, mais il le fallait si nous voulions nous qualifier hier [samedi]. Au moins, nous avons obtenu plus de points que Ferrari aujourd'hui [dimanche] malgré mon abandon. »

Impliqué dans l'accrochage au premier virage qui a couté la course de Max Verstappen et Kimi Raikkonen, Bottas reconnait avoir percuté son compatriote. Mais les commissaires de course ont jugé cette action comme un simple fait de course : « Le premier virage était très serré. J'ai eu un bon départ, mais il n'y avait pas d'espace où aller. J'ai essayé d'éviter la collision mais j'ai touché Kimi. »

Plus tard dans la course, Bottas, sur une stratégie décalée, a essayé de bloquer Vettel dans sa lancée pour favoriser un retour de son équipier. Ce qui a donné un formidable dépassement de la part de l'Allemand sur la Mercedes : « Lewis était sur une stratégie différente pendant que mon premier relais était plus long. Nous avons essayé d'exécuter un seul arrêt, c'est pourquoi je roulais plus lentement à ce moment-là. Cela aurait pu être une stratégie enrichissante, mais avec la voiture de sécurité virtuelle, les gars à l'avant ont eu un arrêt gratuit.  »



Bilan, Mercedes et Barcelona Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.