> > > > La visite d'une onzième équipe et des tours en Minardi au programme des F1 Experiences

La visite d'une onzième équipe et des tours en Minardi au programme des F1 Experiences

Le Grand Prix d’Espagne fut l’occasion pour Liberty Media de mettre en application de nouvelles idées de divertissement, destinées aux fans. Les nouveaux propriétaires de la Formule 1 veulent permettre au public de visiter les installations de sorte qu'une équipe virtuelle soit créée à partir des équipements de l'équipe Manor de 2016.

© Manor - Une équipe prochainement à visiter pour les fans ?© Manor - Une équipe prochainement à visiter pour les fans ?

Les nouvelles initiatives dans le cadre des F1 Experiences destinées à occuper les fans pendant les Grands Prix ont commencés à être mises en place à partir du Grand Prix d’Espagne. Il s’agit premièrement de permettre aux médias, à des célébrités ou à des gagnants de compétitions organisées sur place de pouvoir faire un tour à bord d'une Minardi biplace, rachetée par Paul Stoddart à la vente de l’écurie italienne à Red Bull en 2005.

Selon l’Australien, le but est de permettre aux fans de se sentir plus proche de la F1 : « Il s'agit de personnaliser un peu plus la Formule 1. Laissez-les la voir, la ressentir, le sentir. Et pour les plus chanceux, y faire un tour. »

L’autre idée qui est prévue pour plus tard dans la saison, serait de recréer les installations d’une véritable équipe de Formule 1, à partir des anciens équipements utilisés par l’ancienne équipe Manor, mais aussi d’effectuer des simulations d’arrêts aux stands. 

Paul Stoddart explique comment un tel projet est possible : « C'est l'équipement de Manor de l'année dernière, donc il appartient à ce paddock. Le pôle pitstop est aujourd'hui encore opérationnel. Cela ne date pas de l'année dernière ou d’il y a 10 ans. Tout dans ce garage est prêt, capable d’être utilisé. »

L’ancien directeur de Minardi a reçu l’assentiment du commissaire-priseur de Manor pour racheter les équipements de l’équipe à la mi-avril. Il a fallu par la suite réunir tout cela afin de préparer l’ensemble. Si tout se déroule comme prévu, tout devrait être prêt pour le Grand Prix des États-Unis.

L’objectif de Liberty Media était de mettre en place ces nouvelles expériences à partir du mois d’octobre prochain mais le calendrier a été accéléré lorsque les monoplaces n’avaient pas pu prendre la piste lors des Essais Libres en Chine. L’absence d’action en piste et les critiques ont fait réfléchir les nouveaux propriétaires de la discipline, qui ont donc décidé de mettre en place à partir du Grand Prix d’Espagne de nouvelles activités à destination des spectateurs.

« C'est l'un de ces moments où vous dites oui à quelque chose, puis vous pensez wow : est-ce que nous pourrons vraiment le faire ? » a laconiquement résumé Paul Stoddart.


Spectacle, Liberty Media Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
Nicolas
Nicolas :
Un beau projet pour les fans, la simulation d'arrêt au stand promet d'être sympa. Je ne sais pas s'ils iront jusqu'à montrer la télémétrie pour donner une idée de la quantité de données à traiter mais rien que les simulations doivent permettre de se faire une idée de la difficulté à atteindre la performance des mécanos en course.
C'est une destinée plutôt honorable pour le matériel de Manor dont le commissaire-priseur ne devait pas trop savoir quoi faire.
La question reste cependant: quelles seront les conditions d'accès ?
Il y a 18 mois
AP01
AP01 :
"divertissement" : le mot est lâché ! LM veut du divertissement, le sport n'est pas sa priorité et c'est parfaitement expliqué plus loin dans l'article : "L?absence d?action en piste et les critiques ont fait réfléchir les nouveaux propriétaires de la discipline, qui ont donc décidé de mettre en place à partir du Grand Prix d?Espagne de nouvelles activités à destination des spectateurs."

Je précise que je ne suis absolument pas opposé à ce genre d'initiatives mais que la F1 c'est une tradition, une compétition, des dépassements, du suspens (réel et pas artificiel avec des SC sorties sans raison pour regrouper tout le monde et donner un semblant de suspens°... pas Disneyland !

Et, plutôt que d'utiliser l'ancienne équipe Manor pour faire des simulations d'arrêts au stand, ils auraient mieux fait de sauver cette équipe pour qu'elle roule en GP !
Il y a 18 mois
Nicolas
Nicolas :
@AP01: On est bien d'accord qu'il aurait mieux valu faire en sorte que l'équipe survive, mais on ne va pas débattre sur comment puisque c'est trop tard.
Et comme il est trop tard, je préfère largement ça que de liquider le tout pour rien. Quelque part, c'est au moins un bel héritage pour les fans (le malheur des uns fait le bonheur des autres).

Pour ce qui est du divertissement, ben oui, regarder de la F1 ou autre chose, c'est un divertissement pour les spectateurs. Le degré d'implication varie d'un individu à l'autre et vos motivations sont certainement partagées par beaucoup de monde, dont moi pour le coup.
Mais ce qui motive ce genre de démarche est bien expliqué dans l'article, et l'extrait que vous citez: en cas de difficulté empêchant le départ, il n'y a pas de plan B et les spectateurs sont plantés. Je pense que la dramatique mésaventure climatique au COTA a laissé des traces et que LM ne veut surtout pas se retrouver dans cette situation sans avoir de quoi occuper les visiteurs. Cela prend tout sons sens dans la perspective d'une plus grande ouverture sur le marché américain.
Il y a 18 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.