> > > > Canada - Course : Démonstration de force de Lewis Hamilton

Canada - Course : Démonstration de force de Lewis Hamilton

Lewis Hamilton n'a jamais tremblé au cours de la course. Il devance Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo tandis que Sebastian Vettel est remonté en quatrième position après avoir été dernier à la suite d'un accrochage au premier virage. Lance Stroll a marqué ses premiers points, grâce à une belle neuvième place.

© Mercedes - Lewis Hamilton a dominé sans coup férir© Mercedes - Lewis Hamilton a dominé sans coup férir

À l'occasion de cette première course de l'année en Amérique du Nord, la météo n'était pas idéale, avec un fort vent, qui pourrait déstabiliser les pilotes et pourrait les pousser à la faute. La problématique est d'autant plus importante que le vent est très irrégulier, avec de nombreux changements de direction.

Sur la grille, les Mercedes et les Ferrari se sont réparties les deux premières lignes, avec la pole position pour Lewis Hamilton. A noter qu'il n'y avait que 19 pilotes sur la grille puisque Pascal Wehrlein a été contraint à de nombreuses réparations sur sa monoplace à la suite de sa sortie de piste en qualifications. L'Allemand de Sauber s'est donc élancé depuis de la voie des stands.

Daniil Kvyat a également connu une mésaventure puisque sa Toro Rosso ne s'est pas élancé lors du tour de formation. Il est resté de nombreuses secondes avant de finalement s'élancer. Il a donc pu récupérer sa place sur la grille mais pas à temps. Il a donc été sanctionné par un passage par les stands de pénalité.

À l’extinction des feux, Sebastian Vettel ne prend pas le meilleur des envols alors que Max Verstappen a surgi depuis la troisième ligne. Le Néerlandais a été en mesure de prendre la deuxième place alors que Valtteri Bottas s'est également glissé devant le pilote Ferrari.

Si le premier virage s'est relativement bien passé, la première chicane est beaucoup plus compliquée avec la Toro Rosso de Carlos Sainz en perdition au freinage est venue percuter la Williams de Felipe Massa, après un premier accrochage avec la Haas de Romain Grosjean. Cela a donc contraint l'entrée de la voiture de sécurité.


Après trois tours derrière la voiture de sécurité, la course a été relancée. Max Verstappen s'est montré offensif mais s'est loupé dans l'avant dernier virage. Mais un élément s'est détaché sur l'aileron avant de Sebastian Vettel, ce qui a contraint le leader du championnat à repasser par la case stands après seulement cinq tours, ce qui le relègue en fond de peloton.
Les surprises ne s'arrêtent pas puisqu'au 12ème tour, la Red Bull de Max Verstappen s'est arrêtée en piste après un arrêt brutal de son moteur. Alors qu'elle était très mal placée à l'intérieur de la piste, les commissaires ont décidé de mettre en place la voiture de sécurité virtuelle en lieu et place d'une vraie voiture de sécurité.

Cela a donc laissé les deux Mercedes aux deux premières places mais l'écart entre les deux coéquipiers atteignaient déjà neuf secondes. Lewis Hamilton n'a alors jamais été menacé puisque le Britannique est resté en piste beaucoup plus longtemps que ses adversaires directs. Ainsi il ne s'est arrêté qu'au 32ème tour pour passer des super tendres, tout comme Esteban Ocon, qui occupait la seconde place et tenait en respect Valtteri Bottas, qui avait passé les pneumatiques tendres.

Le Français de Force India repartait alors entre les deux Ferrari, entre Kimi Raikkonen et Sebastian Vettel. L'Allemand n'était pas en mesure de remonter rapidement car le fond plat de sa monoplace était endommagé, sûrement à cause de son problème initial.

Au 42ème tour, Kimi Raikkonen a été le premier à effectuer un second arrêt, pour remettre des ultra tendres. Cela a tout de même permis à Sebastian Vettel de revenir dans les échappements d'Esteban Ocon. Un train s'est donc formé entre Daniel Ricciardo (en tendres), Sergio Perez, Esteban Ocon et Sebastian Vettel.

Le pilote Ferrari a alors décidé d'imiter son coéquipier au 50ème tour et ainsi repasser les ultra tendres. Il a alors été en mesure d'aligner les meilleurs tours en course afin de remonter sur les Force India. L'équipe de Silverstone a alors tenté une stratégie en demandant à Sergio Perez de laisser le Français tenter sa chance sur Daniel Ricciardo. Cependant, le Mexicain a refusé d'obtempérer.

A neuf tours de la fin, Kimi Raikkonen est victime de problèmes techniques, qui furent Cela a permis à Sebastian Vettel de gagner une place supplémentaire. L'Allemand est alors revenu sur les Force India, comme cela avait été prévu par les stratèges italiens. A trois tours de la fin, Esteban Ocon a tenté de prendre l'avantage sur son coéquipier mais la manoeuvre échoue et c'est Sebastian Vettel qui en a profité.


L'Allemand est même parvenu à faire sauter le verrou de Sergio Perez. Le Mexicain s'est défendu jusqu'au bout de la course, ce qui n'a pas manqué de provoquer la colère d'Esteban Ocon.

Le tour suivant, nouvelle déception pour Fernando Alonso, de nouveau contraint à l'abandon alors qu'il était dans les points pour la première fois de l'année.

Mais Lewis Hamilton était très loin de ses considérations et est en mesure de signer sa sixième victoire sur le circuit canadien. Le public canadien fut en mesure de se réjouir pour le héros local, Lance Stroll, qui marque ses premiers points en F1 avec les deux points de la neuvième place. Le jeune pilote termine entre la Renault de Nico Hülkenberg et la Haas de Romain Grosjean.


C'est donc le premier doublé Mercedes de l'ère Hamilton-Bottas. Le Britannique en profite pour revenir à seulement douze points de Sebastian Vettel tandis que Mercedes reprend la tête du classement Constructeurs.


Sondage : Quel est VOTRE pilote du jour de ce Grand Prix du Canada ?




Course, Montreal et Hamilton Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




15 réactions sur cet article Donnez votre avis
Yan
Yan :
Beau grand prix, bravo Hamilton. Juste trop degouté pour Alonso, McLaren est en train de sombrer à cause de Honda.
Il y a 5 mois
Rubis
Rubis :
@Arno
Je reprends tes prévisions d'il y a quelques heures à propos des Mercedes "Faire une perf sur un tour le samedi c'est bien, encore faut-il confirmer le dimanche, seule chose qui compte". Tu as la réponse...
Il y a 5 mois
LH#44
LH#44 :
Stratégie décevante chez Force India, Ocon clairement plus rapide, ils auraient pu en faire entrer un des deux pour couvrir Vettel au lieu d'avoir Perez faire le bouchon derrière Ricciardo qu'il était incapable de passer

Victoire sans problème pour Lewis sur un de ses circuits de prédilection, HAMMERTIME !
Il y a 5 mois
Ayenge
Ayenge :
Bon il était dit que c était le we de Lewis ! RAS ! GP et qualifs dominés de bout en bout. Vettel limite bien la casse ! Au moment ou tout le monde se demande quelle sera l attitude de Kimi si Vettel le rattrape...la réponse fuse ! Patatrac ! Problème technique pour Kimi et de voir la route ouverte à Vettel ? Franchement Ferrari devrait se présenter au festival de Cannes ! Palme d or assurée ?

Bravo à Perez d avoir tenu sa position ! C bien ainsi que je conçois la «compétition». T es plus rapide pour aller t attaquer à Ricciardo ? Ben commence par me dépasser ! En passant, belle course de Ocon quand même !

Dommage pour Max qui aurait pu ennuyer un peu Bottas.

Stroll sort enfin les crocs mais ce n est pas encore suffisant !

McLaren ben c tjrs des moteurs Honda «frileux»

Le championnat reste ouvert. Tant mieux ! Ici Lewis a été reçu 6/6. Bravo !
Il y a 5 mois
JolycoeurAlain
JolycoeurAlain :
Lewis est en orbite, mais lui il est sur une autre planète quand sa voiture marche bien. Mercedes n'est pas mort loin de là. Ferrari déçoit mais il n'y a pas que la faute à pas de chance. On a vu combien Vettel a eu du mal à se défaire des Force India, c'est pas très bon signe pour la fin de la saison chez les Rouge. Va y avoir des pénalités à venir pour Vettel car le stock de turbos est presque à sec. La saison est loin d'être terminée.
Il y a 5 mois
VTCC
VTCC :
Moi je crois qu'il y a alerte dans la maison Ferrari. Le championnat du monde est loin d'être dans la poche. Vettel toujours d'attaque quelle remontée! Il pourra pas toujours doubler aussi facile sur tous les circuits. Quant à Hamilton quelle classe! Bravo Ocon et Perez.
Il y a 5 mois
Bonoboteam
Bonoboteam :
Hamilton truste sa 6e victoire au Canada, son 56e GP, la 65e pole position, le tour le plus rapide de l'histoire sur ce circuit et je compte pas le nombre de podiums, les meilleurs tours en course, etc. Une histoire incroyable pour une carrière loin d'être terminée. Chapeau bas
Il y a 5 mois
Fabrice
Fabrice :
Ricciardo et Vettel terminent à plus de 35 secondes de la Mercedes de tête. Il y a peut-être des questions à se poser pour l'avenir du championnat.
Il y a 5 mois
Kryo
Kryo :
Nan mais Pérez, c'est une grosse blague. Pourquoi il reste à bloquer Ocon alors que Pérez n'avaitpas le rythme pour dépasser Ricciardo pendant qu'Ocon l'avait? Pérez aurait dû faire une stratégie à 2 arrêts comme Vettel comme çaa, il aurait laissé sa chance à Ocon et surtout il aurait eu des pneus compétitifs pour revenir sur les pilotes de tête et lui aussi tenter le podium. Au lieu de ça, monsieur fait l'égoïste avec des manoeuvres de défense dangereuse sur Ocon alors qu'on dirait qu'il ne défend presque pas contre Vettel. C'est dommage !
Il y a 5 mois
LineSpiru
LineSpiru :
Belle course sur un circuit à l'ancienne. Mercedes et son pilote "qui marche sur l'eau" remettent les pendules à l'heure. Un championnat relançé on est encore pas à la mi saison. Mercedes montre tout son potentiel sur les tracés moins atypiques. Vettel nous gratifie d'une remontée hamiltonienne. Mille bravos à Force India et prime au prometteur Ocon. Stroll dépucelage réussi à domicile. RB nouvelle saison de transition? Alonso meilleure des pubs anti Honda. En attendant Bakou la bizarre.
Il y a 5 mois
casper
casper :
Chouette grand prix et pourtant sans dépassement, comme quoi !

++ Hamilton, çà faisait bien longtemps que ce pilote ne m'avait pas épaté presque 2 ans ! et là whou, totalement intouchable le samedi, cela lui a rendu la vie facile dimanche qui fut presque une formalité
++ Ocon, le gaillard comence à montrer tout son talent, le podium aurait du être atteint, sans la défenses fougueuses de perez et le respect d'ocon pour son coéquipier, il avalait la red bull.
+ Vettel il sauve bien les meubles après s'être fait ruiner sa course par le harponnage de verstappen curieusement hors des radars
+ Ricciardo, tranquilou sa maitrise montre tout ce qui manque à son coéquipier, jamais il n'aurait du finir à cette place tant ocon et vettel étaient plus rapides que lui et pourtant... Quand je vois que certains disent qu'il se fait manger par Max je me marre !
+ Hulk et grosjean qui font le taf avec une voiture bof et sont dans les points à chaque occasion qui se présente, les meilleurs pilotes d'équipe à mon sens après les 4 top pilotes niveau champion du monde.
= Mc Laren qui l'air de rien peut maintenant viser les points en performance s'il n'y a pas de casse, certains se gaussent mais quel boulot quand on se souvient des perf du début de saisons. Alors certes c'est gâché par des casses mais clairement leur progression en perf est impressionnante.

- Perez, qui doit voir sa proba ferrari se réduire, non seulement il bloque son coéquipier plus rapide, mais en plus il fait des man?uvres dangereuses et refuse la consigne du muret, pour couronner le tout il commence à se faire tanguer par un jeune qui a 7GP dans les pattes quand il a 7 ans derrière lui, goodby ferrari !
- Sainz, que lui arrive t'il ? il cherche à en faire trop pour quitter toro rosso et du coup il surjoue et tombe dans des erreurs grossières ? Ressaisis toi ami.
- Haas dont la voiture qui était plutôt en haut des écuries de second rang en début de saison est maintenant clairement derrière y compris derrière les mc laren
Il y a 5 mois
casper
casper :
Sinon je n'ai pas tout compris aux pénalités, Celle a magnussen était ridicule puisqu'il rend immédiatement la place, je crois comprendre que les commisaiires s'étaient trompés sur celle de kviat et du coup ils lui ont donné en deux fois... En revanche Sainz s'en sort à très bon compte, il se serait appelé RG il se serait pris un GP sec.

sur les No event, verstappen qui casse l'aileron de vettel ne fait l'objet d'aucune étude. On a vu pas mal de défenses rugueuses chez magnussen, perez, et kviat aussi je crois et je suis plutôt content que les commissaires ne se soient pas penchés dessus.
Il y a 5 mois
Grand tout sec
Grand tout sec :
Très bonne analyse de Casper

Hamilton, le Canada est décidément son grand prix fétiche.
Vettel, superbe remontée ! On se débarrasse pas de lui comme ça.
Hulkenberg avec le couteau entre les dents tout comme Stroll galvanisé par son public qui nous montre qu'il a du talent et qu'on l'a peut être sous estimé. C'est encore trop tôt pour le dire il faut qu'il nous fasse d'autres courses comme celle là.
Grosjean qui parvient à grappiller un point malgré du grabuge au début. Il fait le boulot, j'aimerai qu'Haas en fasse un peu plus.
Mention spéciale à Ocon qui à réussi à être 2ème durant quelques tours. Après les ravitaillements j'ai vraiment cru qu'un podium était possible, dommage. Quant à Pérez malgré une solide course je pense et j'espère qu'il s'est fait sonné les cloches.

Prochaine course Bakou. Mouaiii Si c'est aussi ennuyeux que l'année dernière prévoir un oreiller.
Il y a 5 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
Beau grand prix avec une victoire bien méritée de Lewis qui bat les records sur son circuit fétiche.
Sauf qu'il y a certains points à retenir tels que:

- Difficile à comprendre et à croire sur les problèmes brusques de Kimi au moment où Vettel remontait vers lui... Je m'y attendais à une réponse sportive de la part de Kimi, au vu de ce qui s'est passé à Monaco mais au lieu de ça, nous avions eu une réponse technique qui s'est miraculeusement résolue quelques tours après le dépassement de Vettel... Si c'était une mise en scène, chose que je ne confirme pas, faute des preuves, alors, chapeau bas pour l'équipe de Ferrari pour cette malignité méritant une trophée... :/ XD

- L'attitude non fair-play de Pérez a fait rater très probablement un podium à Ocon qui a été très sportif et solidaire avec l'équipe en évitant une perte totale des points... A mon avis, Pérez était prêt à tout perdre pour son ego sur mesuré et peut-être sûr de lui avec son apport sponsor.... Ocon aurait fait 3 ième et lui, 5 ième au mieux et 6 ième au pire, donc, un manque à gagner de 5 à 6 points pour l'équipe et quelques milliers de dollar ou même million si l'équipe perdait à la fin face à son rival direct pour ces quelques points.... :!

- Stroll marque ses premiers points sans être brillant en vitesse pure mais un peu malin en évitant des problèmes et en profitant de circonstances sagement, chose qui fait aussi les qualités d'un bon pilote... Il reste toutefois encore moyen et le chemin est encore un peu long pour gagner la confiance totale, mais ces deux points semblent les bienvenus et un bon petit boost pour la suite... :(

- Alonso n'épargne pas Honda en montrant publiquement sa frustration par ses différentes attitudes après ses différents abandons... C'était inédit de voir un pilote aller dans le bain du public après son abandon pour partager sa frustration... Dommage pour ce grand pilote qui se trouve depuis 10 ans aux bons endroits, mais aux mauvais moments où ces grandes équipes recherchent à remonter la pente.... Sa patience ne marche pas souvent ensemble avec les progrès de ces équipes, sinon, il aurait bénéficié peut-être aujourd'hui du fruit de progrès réalisé par Ferrari, ou serait "peut-être" couronné en 2008 CDM s'il a eu le culot de rester une année de plus chez Mclaren autrefois...

-Pour conclure, les deux protagoniste mathématiques au titre ( Vettel et Lewis) auront impérativement besoins de leurs coéquipiers, car la lutte risque de rester très serrée jusqu'à la fin de la saison sans oublier le titre d'honneur des constructeurs.... :p
Il y a 5 mois
Dom.inique
Dom.inique :
Vettel était dernier et remonte à la 4émé place, je me demande si nous avons vu le même grand prix ( pas de dépassement!)
Il y a 5 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.