> > > > Ocon : "Le podium était jouable"

Ocon : "Le podium était jouable"

Les pilotes Sahara Force India auront animé les débats à Montréal. Si l'équipe peut se réjouir des 18 points marqués, Esteban Ocon estime qu'il aurait pu menacer Daniel Ricciardo et ainsi viser le podium.

© Sahara Force India - Les deux pilotes ne se sont pas lâchés de la course© Sahara Force India - Les deux pilotes ne se sont pas lâchés de la course

A l'heure du bilan, toute la question était de savoir si le verre était à moitié plein ou à moitié vide. En effet, Sahara Force India a fortement consolidé sa quatrième place au championnat Constructeurs, en marquant de nouveau 18 points alors que Toro Rosso n'a pas été en mesure de marquer la moindre unité. L'écart atteint donc désormais les 42 points, ce qui signifie que l'équipe de Silverstone est désormais plus proche de la troisième place (41 points) que de la cinquième.

Mais il y a un certain goût d'inachevé puisque les pilotes auraient même pu viser plus haut que leur 5ème et 6ème places. Ainsi Esteban Ocon estime même qu'il aurait pu viser de monter sur le podium : « En tant qu'équipe, nous avons marqué des points vraiment importants aujourd'hui mais je suis un peu frustré par ce résultat car j'ai le sentiment que le podium était peut-être possible. »

Le Français pouvait d'autant être frustré qu'il estime avoir été freiné dans sa marche en avant par son propre coéquipier, qui a refusé de le laisser passer pour attaquer Daniel Ricciardo alors que c'est le Français qui disposait des pneumatiques les plus frais. Malgré de nombreux échanges radio sur le sujet, l'équipe n'est pas parvenue à imposer au Mexicain de laisser son coéquipier tenter sa chance, à son profit personnel.

Robert Fernley, le directeur de l'équipe, ne pouvait ainsi que constater les "dégâts" en fin de course : « Nous avions clairement la voiture la plus rapide par rapport à la Red Bull de Ricciardo mais il n'a jamais été facile de dépasser à Montréal et nous avons passé quasiment passé toute la course dans ses échappements. Après les arrêts aux stands, Esteban était juste derrière Sergio et avait clairement l'avantage grâce à ses pneus frais. Nous avons informé les deux pilotes de la situation et avons envisagé de les faire permuter mais, au final, nous avons choisi de les laisser courir. »

Sergio Perez a donc estimé qu'il était dans son bon droit et qu'il lui revenait de tenter sa chance sur le pilote australien, qui était monté avec des pneumatiques tendres et non de super tendres comme les pilotes Sahara Force India : « Je pouvais voir qu'il avait du mal à certains endroits. Lorsque nous avons commencé à nous rapprocher des voitures à un tour, je pensais que je méritais une chance de pouvoir le dépasser. J'ai fait de mon mieux et j'ai vraiment poussé fort mais c'était tout simplement impossible de faire cette manœuvre. »

Reste maintenant à voir comment vont évoluer les relations entre les deux pilotes, qui semblent de plus en plus proches. Si cela peut pousser l'équipe vers les sommets, cette concurrence exacerbée pourrait nuire au rythme de développement si les deux côtés du garage venaient à se tendre.


Bilan, Montreal et Force India Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




7 réactions sur cet article Donnez votre avis
Nicolas
Nicolas :
Il y avait quand même nettement plus de distance entre les deux Force India qu'entre Perez et Ricciardo. Les vues d'hélicoptère montraient clairement qu'Esteban avait du mal à coller son coéquipier, alors de là à prétendre se faire Ricciardo, il y a encore du chemin à faire.
Avec si peu d'opportunités de dépassement, rien ne garantissait à Ocon de pouvoir faire mieux que Perez, or ce dernier avait tout intérêt à rester devant. Il se passe que Sergio est potentiellement candidat à un transfert et il serait mal venu pour lui de passer pour un pilote numéro deux.
De son côté, Ocon a le temps. Son objectif personnel de monter sur le podium cette année est compréhensible mais il doit tenir compte du fait que si cela doit présenter un risque pour Perez, ça pourrait effectivement se tendre un peu.
Tout dépendra de comment l'équipe gérera la situation.
Il y a 10 jours
renard442
renard442 :
esteban est quand même un pilote de grande classe et de grand talent , malgré la frustration de la course il reste zen et ne s'enerve pas . il fait des courses tres propre, tres peu d'erreur et presque aussi rapide que son coequipier . au fil de la saison je pense qu'il va prendre le dessus sur perez
Il y a 10 jours
pignon
pignon :
Si ocon restait parfois à dsitance de Pérez c'est surtout pour ne pas dégrader ces pneus.
Il y a 10 jours
Nicolas
Nicolas :
Cela le mettait donc trop loin pour dépasser Perez et d'autant plus pour menacer Ricciardo qui malgré ses pneus tendres usés tenait la dragée haute à ses poursuivants en super-tendres.
Mais c'est comme ça, on ne saura jamais...
Il y a 10 jours
Bo
Bo :
Perez avait le des pour maintenir son écart avec ocon, contrairement a Ricardo. Quand on voit comment perez a défendu sur ocon et a laissé passer vettel, ça veut tout dire.
Il y a 9 jours
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
Ce qui est dingue, on sentait que Pérez était prêt de tout perdre pour ne pas laisser passer Ocon... Par contre, Ocon semblait plus réfléchi dans ses man?uvres de dépassements et voulait dorer son image en tant que rockie tout en restant vraiment dans les limites sportives et dans l'esprit d'équipe... On ne refera pas la course, mais je pense sincèrement qu'Ocon aurait eu l' opportunité de faire un podium si Pérez avait joué un tout petit peu le fair-play, mais son ego était tellement insensible que Ocon n'aurait eu aucune chance sauf un clash... L'équipe a montré une fois que certains pilotes bien sponsorisés sont capables de temps à temps de faire vraiment la tête à leurs équipes comme ce fut le cas avec Pérez.... Mais bon! Ocon aura encore d'autres occasions à démontrer son talent et son caractère plus agressif... :(
Il y a 9 jours
profx
profx :
j attend non sans impatience que la situation inverse seoient d actualité ....
c est sans contestation l explication de certain pilote indiscipline et non respectueux de leur employeur que de repondre il n avait qu a m attaquer ... et dire que ce sont ces meme pilotes qui se montrent les plus "agressifs" quand justement leur equipier ose tenter ce crime de lese majesté ... peres est peutetre un bon pilote mais sa premiere experience dans un top team ne s est pas passee comme il l esperait ...rever d une seconde chance n est peut etre as tres lucide de sa part .... aider fi a monter en niveau serait plus a son avantage si il espere reussir un jour a gagner un gp
Il y a 8 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.