> > > > Lance Stroll : Des premiers points au goût de victoire

Lance Stroll : Des premiers points au goût de victoire

Lance Stroll a marqué les premiers points de sa carrière devant son public, à Montréal, faisant ainsi taire les critiques sur ses capacités. Felipe Massa a été plus malchanceux, abandonnant sa voiture dans le premier tour après que la Toro Rosso de Carlos Sainz l"ai percutée sans qu’il ne puisse rien y faire.

© Williams - Lance Stroll peut avoir le sourire !© Williams - Lance Stroll peut avoir le sourire !

Souvent critiqué depuis le début de la saison, Lance Stroll à choisi sa course à domicile, au Canada, pour ouvrir son compteur de point cette saison. Un événement encore plus fort émotionnellement pour le pilote Williams : « C'est spécial. Je me sens vraiment bien pour plein de raisons. Les mots ne peuvent pas décrire ce que je ressens. Tout ce que je peux dire, c'est que cela a été un début de saison très piégeux. Nous savions que nous étions capable de le faire. Il y a eu beaucoup d'obstacles sur la route des points, des accrochages, des problèmes techniques... »

Mais après une course d'attaque sérieuse et aussi quelques abandons devant lui, Stroll a enfin pu vivre une course sans problème : « Aujourd'hui, nous avons eu un jour propre et c'est ce que je disais depuis le début du week-end : il nous fallait un week-end sans problème, un dimanche propre et cela viendra à nous. C'est ce qu'il s'est passé ! »

« C'est spécial d'avoir la possibilité de se battre et de dépasser. Ça n'arrive pas tous les week-ends. Parfois c'est très ennuyeux et vous finissez à votre place de départ. Mais aujourd’hui, ça n'était pas comme ça, c'était amusant même si c'était stressant avec Alonso derrière qui n'abandonnait jamais. A chaque fois que je faisait un meilleur tour, il en faisait un autre derrière. Ça ne s'arrêtait jamais ! » précise encore le Canadien.

Alors qu'un flot de critiques s’abattait sur lui, Stroll a toujours gardé confiance en lui et ces premiers points viennent récompenser ses efforts : « Je n'ai jamais douté. Je savais que nous avions besoin de nous améliorer. Tout n'est pas parfait, loin de là. Mais je sais que notre rythme est très bon quand tout se passe bien. nous avions vu ça en qualifications en Chine, en Russie et à Bahreïn. Même en course, mais nous avons toujours des obstacles. Cette fois-ci il n'y en a pas eu.  »

« Nous avons fait des dépassements, nous avons du nous battre tout le long mais c'était propre, solide et sur certains tours, lorsque je voyais que je ne pouvais pas dépasser, j'attendais et je le faisais un peu plus tard. C'était génial. » conclut le pilote Williams.

De son côté, Felipe Massa n'a pas eu beaucoup le loisir de profiter de la course. Percuté par le missile Sainz au premier tour, le Brésilien restait incrédule sur l'issue de son Grand Prix : « Je suis tellement déçu d'être sorti après seulement trois virages. J'étais un passager complet dans la collision. Je pense que Carlos a été touché par quelqu'un...C'est dommage de terminer la course comme ça ! » déclarait-il dépité.


Bilan, Williams et Montreal Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.