> > > > Renault et Hulkenberg meilleurs des autres à Silverstone

Renault et Hulkenberg meilleurs des autres à Silverstone

Nico Hulkenberg, déjà auteur de la meilleure qualification de Renault depuis son retour en Formule 1 avec une sixième place convertie en cinquième place avec la pénalité de Valtteri Bottas, est parvenu à terminer sixième du Grand Prix de Grande-Bretagne.

© Renault Sport F1 - La meilleure course de 2017 pour les 40 ans de Renault en F1© Renault Sport F1 - La meilleure course de 2017 pour les 40 ans de Renault en F1

L’écurie basée à Enstone, non loin du circuit de Silverstone, est parvenu à signer son meilleur résultat de l’année grâce à une course solide de Nico Hülkenberg. En début de course, l’ancien pilote Force India a perdu assez rapidement sa cinquième place au profit de Valtteri Bottas avant d’être repris plus tard par la Red Bull de Max Verstappen. Après s’être arrêté au vingt-quatrième tour pour échanger ses pneus supers-tendres pour des pneus tendres, Hülkenberg a navigué à distance raisonnable des deux Force India.

Malheureusement victime d’un problème au niveau de son système de récupération d’énergie, diminuant sa vitesse en ligne droite, l’Allemand a dû céder sa sixième place à Daniel Ricciardo pour finalement la récupérer grâce à la crevaison de Sebastian Vettel en fin d’épreuve.

Après la course, Nico Hülkenberg s’est dit satisfait d’avoir réussi à maintenir une bonne place à l’arrivée tout en battant les deux Force India : « Nous sommes ravis du résultat d’aujourd’hui. Cette sixième place est une grande victoire pour l’équipe. Nous avons pu réaliser un bon tour en qualifications avant de le concrétiser en course. Notre rythme était bon et nous avons pu rester devant les Force India, ce qui est positif. »

Le pilote d’outre-Rhin évoque ensuite le problème qui a touché son ERS : « Sur la fin, nous avons perdu un peu de puissance, notamment en ligne droite. Cela a facilité la tâche de Daniel, mais nous avons pu récupérer une position quand Sebastian (Vettel) a rencontré son problème. »

Pour conclure, l’Allemand souligne l’apport des évolutions apportées à la R.S.17 notamment au niveau du fond plat : « C’est un résultat très positif dans l’ensemble. Les nouvelles évolutions ont très bien fonctionné, nous avons pu attaquer avec la voiture et je m’en réjouis pour l’équipe. »

La course fut beaucoup plus courte de Jolyon Palmer, qui partait du onzième rang de la grille, puisque dès le tour de formation un problème hydraulique à obliger le Britannique à immobiliser sa monoplace en bord de piste avant même que le départ ne soit donné : « C’est vraiment frustrant de devoir renoncer au départ. Nous avions une fuite hydraulique au premier tour. C’était assez rageant puisque je pense que nous étions bien placés. Nous partions onzièmes, avec des pneus neufs, une très bonne voiture et de nombreuses stratégies possibles. Tout était réuni pour avoir des points. J’ai reçu tant de soutien ce week-end que cela aurait été bien d’en marquer. Nous pouvons tout de même constater que la voiture a progressé, mais nous devons désormais nous occuper de la fiabilité. »

Le bon résultat ramené de ce week-end de Grand Prix permet à l’équipe franco-britannique de se rapprocher à trois points de Haas au classement constructeur et sept points de Toro Rosso, les deux équipes étant reparties bredouilles de Silverstone.


Bilan, Renault et Silverstone Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.