> > > > Lewis Hamilton "très heureux" de sa victoire et "fier" de Valtteri Bottas

Lewis Hamilton "très heureux" de sa victoire et "fier" de Valtteri Bottas

Le Grand Prix de Grande-Bretagne a été un week-end parfait pour Lewis Hamilton qui a remporté la course après l’avoir mené de bout en bout et pour l'équipe Mercedes qui réalise un nouveau doublé avec la deuxième place de Valtteri Bottas.

© Mercedes - Bottas et Hamitlon réalisent un nouveau doublé pour Mercedes© Mercedes - Bottas et Hamitlon réalisent un nouveau doublé pour Mercedes

Vertement critiqué pour son absence lors de la démonstration dans les rues de Londres mercredi dernier, Lewis Hamilton a répondu avec la manière en réalisant le Grand Chelem : pole, victoire, meilleur tour et totalité des tours menés - pour s'adjuger la victoire lors du Grand Prix de Grande-Bretagne ,devant son public.

Un week-end parfait pour le champion Britannique : « Je suis tellement heureux ... ça doit être l'une de mes plus belles victoires ici. Je voulais vraiment cette victoire. Il y avait tellement de propos négatifs avant la course, les gens se questionnaient sur ma préparation pour la course. Mais ce week-end a été l'un de mes plus forts week-end. J'ai fait un bon départ et ensuite, j'ai géré la voiture et l'équilibre, et les gars ont fait un pit-stop fantastique. Je ne peux vraiment pas trouver une faute de out le week-end. L'équipe a fait un travail exceptionnel. »

Hamilton ne manque pas non plus de saluer le travail de son équipier,n Valtteri Bottas, deuxième de la course après être parti de la neuvième position : « Valtteri a manifestement mangé du lion aujourd'hui [dimanche], je suis fier de lui. C'est génial de l'avoir dans l'équipe. »

Ce à quoi le Finlandais répond avec enthousiasme : « Quelle course ! Je suis vraiment heureux pour nous en tant qu'équipe, d'obtenir le second doublé de la saison. Bien sûr, j'aurais aimé gagner, mais je suis content de toute façon parce que c'était définitivement l'une de mes meilleures courses. J'ai dû me battre durement plusieurs fois, mais j'ai fini dans une bonne position. » explique Bottas

Cette victoire remet en course Hamilton pour le championnat des Pilotes en le plaçant à un seul petit point de Vettel, malheureux en course mais toujours en tête au classement : « Je suis surpris de voir les problèmes de la Ferrari parce que je n'ai pas vu de débris en piste. Je ne m'attendais pas à partir de ce week-end avec un seul point de retard sur Sebastian. Ce résultat ouvre vraiment le championnat. » explique Hamilton, avant de rendre hommage à sa famille, ses amis, ses supporters et au jeune Billy Monger qui était présent tout le week-end dans le paddock : « J'ai beaucoup de supporters ici, non seulement dans la foule, mais aussi dans le garage. Il y avait mon frère ici, certaines de mes tantes et ma famille qui sont venues aussi. Il y a ce jeune garçon étonnant qui vient d'Afrique du Sud, Michael, qui lutte contre le cancer. C'était incroyable de le voir. Et Billy Monger était avec nous, il est une véritable source d'inspiration. » conclut le vainqueur de la course.


Bilan, Mercedes et Silverstone Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




14 réactions sur cet article Donnez votre avis
Tat
Tat :
Donc il a réalisé un hat-trick, en menant la totalité des tours...
Cela vous écorcherait la bouche, l'expression Grand Chelem?
Il y a 24 mois
Axel@Motorsinside
Axel@Motorsinside :
Ma bouche n'étant que peu sensible, je prends votre remarque en considération et modifie en conséquence cet impardonnable erreur ;)
Il y a 24 mois
Aifaim
Aifaim :
Le site StatsF1 différencie les définitions de "hat-trick" et Grand Chelem. Ce dernier contient, en effet, en plus des classiques pole position, record du tour et victoire, la menée de la course de bout en bout.

Cette dernière est devenue bien difficile à obtenir depuis les changements de pneus car cela exige que le leader ait obtenu une avance suffisante pour passer à son stand et repartir en tête. Il lui faut donc ravitailler après ses principaux rivaux, donc avoir mieux géré sa monte pneumatique tout en allant plus vite.

Ils ne sont que 24 à avoir réussi cet exploit. Jim Clark en comptabilise 8 devant Hamilton qui rejoint à 5 Alberto Ascari et Michael Schumacher.
Il y a 24 mois
dahou ouabou
dahou ouabou :
Perso , j'aimerais bien que Lewis Hamilton quitte mercedes pour rejoindre l'équipe williams.
Il y a 24 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@ dahou ouabou,

Williams sera incapable de lui payer même la moitié de son salaire actuel, si oui, ils doivent faire impasse aux développements en cours de la saison... Autrement, avec la Williams de 2017, Lewis ferait régulièrement de top 5 et 6 en qualification et quelques podiums, voire une ou deux victoires des circonstances ( pluies, chaos à la tête de course, abandon d'un ou deux pilotes du devant...). Alonso peut faire aussi pareil, j'en suis sûr...
Il y a 24 mois
Tat
Tat :
T'as fini tes provocs, Dahou?
Lewis, c'est pas un nomade qui surfe entre les écuries ; il est bien où il est, aujourd'hui.
Je vous rappelle qu'en 2012, il n'en pouvait plus avec Martin Whitmarsh qui torpillait toutes ses courses ; il a alors frappé chez Ferrari : porte close ; il a frappé chez Red Bull : porte close ; il était littéralement à la rue...
Mercedes, qui ne gagnait rien à cette époque, n'a pas eu grand mal à le recueillir. Et on se souvient tous des sarcasmes et quolibets de la presse haineuse : il est foutu, bon débarras, enterré, le p'tit génie, ouf!
N'est-ce pas Messieurs Laffite, Van Vliet, Moncet et autres?
Et vous savez quoi? Si Mercedes avait su que la voiture grise était autant en avance, ben...
Alors, le Lewis, il est bien dans son baquet ; il bouge pas pour l'instant, n'en déplaise à Villeneuve!
Il y a 24 mois
dahou ouabou
dahou ouabou :
@Alinnhomaya @Tat

En effet il est beaucoup question de gros sous .

J'ai une affection très développé envers claire williams ,
j'aimerais que le team renoue avec le succès .

Il leur faut un bon pilote ! Je suis victime d'illusions.
Il y a 24 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
@Tat
globalement OK, sauf que c'est un épisode que j'ai bien connu et il faut nuancer. C'est vrai qu'Hamilton en avait marre des problèmes chez Mc Laren. MaisHamilton n'est pas arrivé chez Mercedes par hasard ou par défaut. C'est faux. A l'époque presque tout le monde a critiqué son choix. La quasi totalité des commentateurs parlaient de caprice, de coup de tête, de choix irréfléchi pour ne pas dire d'autres mots moins glorieux. Je me souviens très bien, Hamilton avait répondu que son choix était murement réfléchi et qu'on en reparlerait d'ici une ou deux saisons. L'histoire lui a donné totalement raison. Il avait bien étudié les projets et Ross Brawn avait servi d'intermédiaire. Les commentateurs ont feint d'oublier cet épisode peu glorieux pour tous les spécialistes du bashing à la petite semaine. Ce qui a d'autant plus attisé les jalousies ensuite au vu des résultats. Hamilton a fait le bon choix et beaucoup travaillé en 2013 sur la monoplace 2014. Il a passé des semaines entières chez Mercedes AMG, avec des nuits blanches parfois dans les locaux pour travailler avec l'équipe technique. On peut parler d'extreme implication sur le projet. Demandez à Rosberg qui pourtant connaissait bien Lewis, il s'en souvient. A l'époque la différence d'implication avec Schumi, pourtant accroché à la performance, avait beaucoup impressionné l'équipe d'ingénieurs. Mais le travail a payé. L'histoire est ainsi, mais c'était quatre ou cinq ans en arrière.
Il y a 24 mois
Speedofred
Speedofred :
@Tat @V6 Turbo
De mémoire, Bernie Ecclestone aurait aussi influencé le choix de Hamilton, car il était aussi intéressé, autant que certains autres champions, à aller chez RB. Par contre pour Ferrari, tu m'apprends quelque chose. Je veux dire qu'il y a quelques années encore j'aurais mis autant de sérieux dans cette info. que si quelqu'un m'apprenait que demain McLaren roulerait avec un moteur Ferrari, je dis ça en me souvenant de la virulence des propos qu'avaient tenu le staff Ferrari quand Hamilton remportait sa 1ère couronne dans le dernier virage de la dernière course à Sao Paulo. En tout cas, merci pour l'info.!
Il y a 24 mois
Tat
Tat :
@V6 Turbo
Globalement OK.
Il y a 24 mois
Alinoz
Alinoz :
Tu as des liens qui en parlent s'il te plait ? Ca m'intéresse en tant que fan de Lewis.
Il y a 24 mois
Alinoz
Alinoz :
@Tat

Tu as des liens qui en parlent s'il te plait ? Ca m'intéresse en tant que fan de Lewis.
Il y a 24 mois
Tat
Tat :
@Alinoz
Non, pas de lien qui évoque cette période actuellement. Mais j'ai bien suivi l'actualité, en 2012, sur les media sportifs, s?agissant de l'avenir de Hamilton et des commentateurs cités ; vous pouvez ajouter Jean Luc Roy, ainsi que les journalistes de RTL et de Canal, bien sûr.
Pardon pour réponse tardive...vacances...
Il y a 24 mois
Tat
Tat :
@Alinoz
Et j'ajoute qu'en 2014, voyant qu'il risquait de gagner le championnat et devinant la suite probable, les mêmes journalistes, s'appuyant sur l'extrême rivalité Hamilton - Rosberg, faisaient inlassablement campagne sur le thème : il est pas compatible avec Mercedes, il fout la m..., Alonso serait parfait à sa place....
Il y a 24 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.