> > > > Officiel : Ferrari équipera Sauber en 2018

Officiel : Ferrari équipera Sauber en 2018

Suite à l'annonce du retrait de Honda pour la saison 2018, Sauber a confirmé que Ferrari continuerait bien à lui fournir des moteurs pour la saison 2018 et au delà.

© Sauber - La question du moteur est réglée pour Sauber en 2018 !© Sauber - La question du moteur est réglée pour Sauber en 2018 !

Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour connaitre l'identité du "nouveau" motoriste de Sauber pour 2018. Après l'annonce de l'abandon du projet avec Honda, l'écurie suisse a donc décidé de jouer la stabilité.

C'est donc une unité de puissance Ferrari qui équipera les monoplace Sauber dès l'an prochain et pour un contrat sur le long terme comme l'a confirmé Frédéric Vasseur, le nouveau Directeur sportif de l'équipe basée à Hinwill : « Je suis très heureux de confirmer que nous continuerons à travailler avec Ferrari comme motoriste et ce avec un accord de plusieurs années. L’expérience partagée entre Sauber et Ferrari a créé des fondations solides qui nous permettront d’avancer efficacement, notamment avec le développement de la voiture de 2018.  »

Reste à savoir si Sauber aura droit à la dernière spécifications de l'unité de puissance italienne l'an prochain. Cet année, les monoplaces suisses sont équipées des moteurs de l'an passé, donnant un déficit criant de puissance.

De plus, cette annonce d'un nouveau partenariat avec Ferrari pourrait bien permettre à des pilotes de la Drivers Academy de l'équipe italienne de se placer chez Sauber, comme Charles Leclerc ou Antonio Giovinazzi par exemple. Ce dernier a même disputé deux courses avec l'équipe suisse en début de saison en remplacement de Pascal Wehrlein, blessé.


Sauber F1, Ferrari et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




14 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
C'est logiquement confirmé : la motorisation sera bien une 2018.
Il y a 4 mois
AP01
AP01 :
Il y aura quand même un plus avec le PU 2018, sinon à quoi bon ?! Pour les pilotes, si Ericsson semble protégé par les actionnaires de l'écurie, Giovinazzi ne marque pas de gros points en enchainant les bourdes ! Tant mieux si ça peut profiter à Leclerc...

Au passage, je note que l'arrivée de Vasseur, en lieu et place de Kaltenborn, semble redonner du sens à la stratégie de cette écurie...
Il y a 4 mois
Aifaim
Aifaim :
Le pilote que choisira Ferrari pour le mettre chez Sauber devra se dépêcher d'être opérationnel. Bianchi avait eu le temps de faire ses classes (34 GP), soit deux saisons. Pour un volant de ce niveau, c'est un minimum, du moins si on se fie à l'opinion de Toto Wolff concernant ses propres jeunes.

Vu la différence d'âge et la nationalité sur laquelle les Italiens restent chatouilleux, Giovinazzi dispose d'une courte avance, expérience incluse. Mais il est certain que placer Leclerc serait une bonne chose sinon, il sera pilote de réserve et se morfondra en essais pour Ferrari, Sauber et Haas...
Il y a 4 mois
AP01
AP01 :
Je ne sais pas si les italiens sont "chatouilleux" sur la nationalité des pilotes mais il y a un bail qu'il n'y a pas eu un italien dans un baquet des rouges et d'une de leurs équipes, hormis Giovinazzi et Alesi... :-))

Certes Giovinazzi reste une option sérieuse chez Sauber en 2018 mais il va falloir qu'il reste plus de 2 tours consécutifs sur le piste car, tout italien qu'il est, je pense que les qualités de pilotes primeront in fine.

Si le destin de Bianchi avait été autre, la France aurait sans doute aujourd'hui un pilote capable de gagner des GP et de devenir CDM à terme. Et même les italiens en seraient heureux je pense...
Il y a 4 mois
profx
profx :
donc a lire cet article , il faudrait que mclaren se sortent les doigts du luc pour se trouver un moteur vu que honda aurai annonce son retrait a la fin de cette saison et on peut en conclure aussi que d ici la fin de saison , il ne sera plus question d evolution vu leur RETRAIT????

parler d une rupture de contrat entre sauber et honda ok , mais de retrait de honda ... je crois qu il y a une enorme diference entre les deux
meme si on sais ou on pense savoir que mclaren chercherai lui aussi a se debarasser de ce partenaire aujourd hui oh combien handicapant...et cela malgre les progres effectués par le moteurs japonais.
je ne suis pas sur que sauber sur le long terme soit gagnant, sila nego avait ete bien faite je suis sur que sauber aurait pu entre dans un poartenariat tres lucratif avec honda.
Il y a 4 mois
Sull
Sull :
AP01 : il y a eu Luca Badoer et Giancarlo Fisichella en 2009, pendant que Massa goutait aux joies du ressort à Barrichello.
Mais c'était uniquement parce que Schumacher avait "mal au cou" et ne pouvait pas faire l'interim.
Il y a 4 mois
Aifaim
Aifaim :
Le dernier Italien titulaire en F1, c'était Trulli (Lotus). Luizzi (HRT) et lui ont tous deux perdu leur place en fin de saison 2011.

Alesi et Bianchi, à part leurs talents respectifs, avaient des origines italiennes et cela était loin d'être négligeable dans le niveau de leur popularité en Italie.

Le dernier Italien dans une ferrari F1, en Grand Prix, ce doit être Badoer ou Fisichella. Le dernier qui ait pu se battre pour le titre, c'est Alboreto. Des Italiens champions du monde, il doit n'y en avoir eu que deux : Farina (1950) et Ascari (1952 et 1953)...
Il y a 4 mois
Aifaim
Aifaim :
profx@, je n'ai lu nulle part qu'Honda envisageait de se retirer.

A tort ou à raison, je persiste à penser que la fiabilisation du P.U et les problèmes de vibrations seront résolus.

Et puis, un moteur qui casse tout le temps connaît un jour ou l'autre le miracle de tenir la distance d'un Grand Prix. Rappelez-vous la victoire de Clark sur sa Lotus mue par l'improbable moteur BRM H16...
Il y a 4 mois
AP01
AP01 :
Oui, c'est bien ce que je disais, aucun pilote italien depuis un bail, sauf Badoer qui tournait en essais privés. Fisichella n'a fait qu'un interim en course, comme Badoer.
Trulli et Luizzi ne couraient ni pour Ferrari, ni pour une écurie cliente à ma connaissance. Mais bon, Luizzi...

Sinon, le dernier italien à avoir couru pour Ferrari est donc Jean Alesi ! :-) C'est surtout lui qui a voulu mordicus aller chez son écurie de c?ur en cassant son pré-contrat avec Williams... Bonne pioche ! :-))

Tout ceci prouve bien que la nationalité n'est pas le critère de choix premier pour Ferrari. Comme chez RNO d'ailleurs. Et j'aurais tendance à dire : "tant mieux" !
Il y a 4 mois
Kryo
Kryo :
Wehrlein doit monter en Williams ou Force India l'an prochain, on est d'accord. Après c'est simple, aux essaison va mettre Giovinazzi dans une voiture et Leclerc dans l'autre et celui qui rréussi le mieux les relais passe chez Sauber l'autre pilote d'essai.. Ça serai logique


Apres cette décision montre bien que Vasseur vise le milieu de classement et ne veut pas jouer de victoire l'an prochain en étant une deuxième écurie... C'est plus sécurisé c'est sûr et plus réaliste mais moins fantaisiste que ce que voulait Kalternborn
Il y a 4 mois
Aifaim
Aifaim :
Kryo@, je pense qu'une équipe de F1 a de nos jours suffisamment d'éléments d'appréciation pour jauger deux pilotes sans avoir, comme autrefois, recours à une confrontation directe. Mais l'un n'empêche pas l'autre.

En ce qui concerne Frédéric Vasseur, il souhaite probablement façonner l'équipe Sauber dans un fonctionnement qui lui semble le plus pertinent et rationnel. Ramener l'écurie dans le paquet tout en menant ce chantier à bien me semble déjà un défi honorable. Aller chercher les podiums peut attendre un peu et j'imagine mal ses financiers d'employeurs lui exiger un tel niveau à court terme.
Il y a 4 mois
profx
profx :
aifaim moi non plus a part sur la premiere ligne de cet article , je cite :" Suite à l'annonce du retrait de Honda pour la saison 2018,"
mais peutetre que l auteur de l article a des infos qui sont encore tenue secrete ....

sinon avouons que ce serait triste de voir redisparaitre honda alors que je trouve que justement en ce moment ils ont l air de progresser si pas trop en fiabilité mais en perf.
dire qu ils seront capable de gagner sauf dans des conditions encore plus folle qu a bakou ce serai tres etonnant mais se glisser regulierement dans le peloton des "autres" (les 3 ecuries dominantes du moment).
encore un peu de patience et les podiums pourrait devenir credible
Il y a 4 mois
Aifaim
Aifaim :
Profx@, on pourrait lui demander des précisions. J'ai interprété la phrase comme le retrait de l'accord liant l'écurie et le motoriste japonais.

Comme dirait Michel Drucker :" Alex, si tu nous entends..."
Il y a 4 mois
Sull
Sull :
Petit HS :
Chronologiquement, Schumacher a failli revenir en 2009 suite à l'accident de Massa mais il avait un problème de nuque à cause d'une chute en compétition de moto de mémoire.
C'est la que Badoer, qui était pilote de développement pour la Scuderia depuis 1998, a été parachuté en course, à 38 ans, 10 ans après ses dernières courses pour Minardi, lors des GP de Valence et Spa.
Ses prestations étaient tellement mauvaises (bon dernier, plusieurs têtes à queue ...) qu'il a été remplacé par Fisichella, qui venait de faire une magnifique 2nde place à Spa, justement en luttant contre Räikkönen, avec sa modeste Force India.
Fisichella fera donc les 5 derniers GP de la saison, sans toutefois marquer de points, puis signera un contrat de réserviste pour la saison 2010 et roulera en endurance sur Ferrari 430/458 jusqu'en 2014.
Quand à Badoer, il arrêtera son rôle de pilote d'essai fin 2010, au profit de ... Jules Bianchi.
Il y a 4 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.