> > > > Hongrie - Essais Libres 2 : Ricciardo et Red Bull remettent ça, Wehrlein et Palmer dans le mur !

Hongrie - Essais Libres 2 : Ricciardo et Red Bull remettent ça, Wehrlein et Palmer dans le mur !

Daniel Ricciardo a une nouvelle fois réalisé le meilleur temps de la séance après avoir signé le meilleur chrono ce matin. il devance Sebastian Vettel et Valtteri Bottas au terme d'une session marqué par deux drapeaux rouges consécutifs aux sortie de piste de Pascal Wehrlein et Jolyon Palmer

© Red Bull - Ricciardo créer la surprise en Hongrie© Red Bull - Ricciardo créer la surprise en Hongrie

Avec le meilleur temps de Daniel Ricciardo sur sa Red Bull ce matin, les cartes sont redistribuées pour cette deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Hongrie.

Esteban Ocon et Kevin Magnussen retrouvent respectivement leur Force India et leur Haas après avoir cédé leur baquet aux pilotes essayeurs ce matin. Et il ne faut pas attendre longtemps pour voir les gros bras en piste. Valtteri Bottas signe un première référence en 1.19.546 juste devant Sebastian Vettel en 1.19.698.

Hamilton, troisième temps, se plaint néanmoins d'un sifflement étrange au niveau du moteur de sa Mercedes. Le leader de la matinée, Daniel Ricciardo, lance sa Red Bull en piste et confirme les ambitions de l'équipe autrichienne en se positionnant directement en deuxième position pour son premier tour rapide.

La bataille pour le meilleur temps débute très tôt et semble déjà très serrée puisque Hamilton signe un nouveau meilleur temps en 1.19.373, juste devant Max Verstappen en 1.19.474 avant que tout ce beau monde ne se fasse régler par un impressionnant Ricciardo en 1.19.324 ! Les Red Bull seront-elles les voitures à battre ce week-end ?

Toujours est-il que, piqué au vif par les monoplaces bleues, Hamilton s'emploie de plus belle en piste et vient signer un probant 1.18.779 le propulsant en tête. Derrière, Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne confirment la bonne forme des McLaren en se positionnant aux 7ème et 10ème positions.

Cela fait déjà une demi-heure que la séance est lancée et il y a eu beaucoup d'action en piste. Carlos Sainz et Daniil Kvyat, très discrets ce matin, se rappelle au bon souvenir de tous en signant les 8ème et 9ème chronos. Les Renault sont pour le moment un peu en retait avec une 12ème temps pour Nico Hulkenberg et un 18ème temps pour Jolyon Palmer qui a connu un petit soucis mécanique en début de séance.


En pneumatiques Super Tendres, Sebastian Vettel prend la tête de la feuille de temps pour la première fois du week-end avec un tour en 1.18.638. Il devance la Mercedes de Valtteri Bottas de 18 centièmes. Mais la malchance semble être de l'autre côté du garage Ferrari cet après-midi car Kimi Raikkonen est obligé d'immobiliser sa monoplace en piste suite à un problème moteur : « Je n'ai plus de puissance ! » annonce le Finlandais dans sa radio. Il arrive finalement à relancer sa monoplace et à la ramener à une allure modéré à son stand.

Décidément, Daniel Ricciardo et sa Red Bull sont intenables aujourd'hui : l'Australien signe de nouveau le meilleur temps en 1.18.455, battant ainsi son meilleur chrono de la matinée. Il n'est plus qu'à 19 centièmes du record absolu de la piste !


Chez Force India, c'est Esteban Ocon, qui n'a pas roulé ce matin, qui devance Sergio Pérez de deux dixièmes. Le Français, au fur et à mesure de sa progression, prend de plus en plus souvent le dessus sur son expérimenté équipier. Les deux hommes sont classés hors du Top 10 à la mi-séance, aux 11ème et 12ème places.

Comme de coutume, la dernière demi-heure va être principalement réservée par les équipes pour les longs relais de simulation de course. C'est Mercedes qui se lance la première dans cet exercice. Valtteri Bottas est alors crédité du 3ème temps tandis que Lewis Hamilton se fait plus discret au 5ème rang.

Le drapeau rouge est agité pour une grosse sortie de piste de Pascal Wehrlein. L'Allemand a perdu le contrôle de sa Sauber dans le virage numéro 11. Il rassure tout de suite son équipe à la radio.
Vu la violence du choc, Pascal Wehrlein, qui est sorti de lui-même de sa monoplace, est conduit au centre médical du circuit pour des examens. Le pilote allemand avait déjà manqué les deux premières courses de la saison suite à un accident à la Race of Champions en janvier dernier qui lui avait abîmé des vertèbres.


Des nouvelles rassurantes sont parvenues du centre médical duquel Wehrlein et ressorti rapidement. La séance reprend pour les 25 dernière minutes de la journée. La quasi totalité des pilotes a repris la piste mais le Top 10 n'évoluera pas jusqu'à l'intervention d'un nouveau drapeau rouge.

Cette fois-ci, c'est Jolyon Palmer qui a perdu le contrôle de sa Renault. Le Britannique, sous pression suite à son manque de résultat, avait déjà provoqué une interruption de séance ce matin après avoir détruit son aileron avant sur un vibreur.


Après que la piste ait été nettoyée, la séance reprend une nouvelle fois pour les 12 dernières minutes. Les long relais prévus par les équipes ont été quelque peu tronqués et il reste juste quelques minutes pour aller chercher le meilleur temps de Ricciardo. Personne n'arrivant à améliorer, la journée se termine par un doublé de l'Australien en EL1 et en EL2. Il devient l'homme à battre du week-end !

Le classement complet des EL2 :



Essais Libres, Hungaroring et 2017 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




7 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Il ne fait pas bon être client Ferrari, le vendredi en Hongrie...
Il y a 2 mois
AP01
AP01 :
ni s'appeler Jolyon Palmer...
Bientôt, un type hémiplégique et à moitié aveugle aura plus de chance de finir la saison que lu, s'il continue comme ça... Pourtant sa fin de saison 2016 avait laissé quelques espoirs. Mais là...
Il y a 2 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
Grosse pression derrière Palmer, et clairement, le type semble être bien touché dans son moi-intérieur... Les résultats de Nico Hulk l'enfoncent davantage encore. Stroll était dans la même situation, mais heureusement pour lui, les valises des millions de dollar ont parlé avec ses essais privés qui lui ont fait vraiment du bien... Quelle est la dernière carte magique de Palmer ??? A part comment s'en aller, avec ou sans honneur, je ne vois pas comment il peut s'en sortir à si peu de temps qui lui reste....

Autrement, je vois Lewis en pôle demain, vu sa performance réalisé en soft, donc, si tout va bien pour lui, je ne vois pas comment il peut rater la pôle demain... J'ai peur pour Vettel que les Red bull lui chipent les places en qualif. et en course....
Il y a 2 mois
Kryo
Kryo :
Je sais pas vous mais Wehrlein me déçoit un peu cette saison... OK il a marqué 5pts mais il est toujours dans le rythme de son coéquipier qui a eu un problème de stratégie en Espagne où il finit 11ème quand-même et un problème d'ERS en Azerbaïdjan où il finit 11ème malgré les problèmes... Il est pas si fou que ça, ca me fait peur un peu pour lui
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim :
Kryo@, là où Wehrlein peut décevoir, c'est vis-à-vis de son coéquipier. Les débuts spectaculaires du jeune Allemand laissaient supposer qu'il allait humilier Ericsson. Ce dernier fait rarement d'éclats, encore moins d'exploits mais c'est un bosseur, appliqué et suffisamment efficace pour s'avérer proche du protégé de Mercedes. Si, comme c'est logique, Wehrlein change d'équipe l'an prochain, la donne sera peut-être différente.

Sans vouloir faire de la psychologie de comptoir, il est possible que dans le combat fratricide à distance qui l'oppose à Ocon, il veuille se "montrer", d'où une prise de risque qui ne paye pas toujours.
Il y a 2 mois
Kryo
Kryo :
Aifaim@ Oui je trouve que ça profite beaucoup à Ericsson qui montre de quoi il est capable d'être coéquipier avec Wehrlein! Moi aussi je m'imaginais que Wehrlein allait allumé Ericsson comme il a allumé Haryanto mais Ericsson est plus "safe", commet moins d'erreur, c'est dû à l'expérience c'est sûr Ericsson à ses débuts faisait énormément d'erreurs lui aussi

Mais ça profite moins à Wehrlein, j'ai vraiment envie qu'il monte pour qu'il change de coéquipier et son duoavec Ocon était... explosif! Ça serait génial de voir les deux hommes se battre à nouveau dans la même écurie à armes égales, et ça profite mieux à Wehrlein
Il y a 2 mois
Aifaim
Aifaim :
Très franchement, Kryo@, je préférerais que ces deux jeunes pilotes en devenir ne soient pas dans la même équipe avant d'en avoir terminé avec leur période d'apprentissage. Il serait dommage de perdre l'un ou l'autre voire les deux dans une rivalité prématurée. La F1 a beaucoup à gagner avec ces deux personnalités et leurs talents respectifs.
Il y a 2 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.