> > > > Une pole avec gout de revanche pour Vettel : les réactions du Top 3 qualificatif

Une pole avec gout de revanche pour Vettel : les réactions du Top 3 qualificatif

L'Allemand est bien l'homme fort de la séance qualificative hongroise, ce qui lui a même permis de remettre les pendules à l'heure... Découvrez les principales réactions du poleman, accompagnées de celles de Kimi Raikkonen et Valtteri Bottas, deux Finlandais à ses trousses.

© Ferrari - Vettel et Raikkonen sécurisent la première ligne© Ferrari - Vettel et Raikkonen sécurisent la première ligne

Mauvaise journée pour les bookmakers de la Formule 1. Après un début de révolte autrichienne ce vendredi, la Scuderia Ferrari a remis les choses en place autour de l'Hungaroring. Tout le paddock s'accordait sur une performance de l'équipe italienne, supposée à son avantage avec ce tracé sinueux. Banco, avec la pole-position de Sebastian Vettel et la deuxième place de Kimi Raikkonen !

Un poleman comblé

Une fois descendu de voiture, le poleman savourait ainsi la situation de son équipe, qui redresse la barre : « Nous avons fait un bon pas en avant : la voiture a été incroyable tout au long de la journée ! J'ai placé la voiture dans la bonne fenêtre d’exploitation. J'aime vraiment cette piste, l'avoir dans la bonne fenêtre d'utilisation, avec ce soleil et ce public, que demander de plus ? Pour cela, nous avons travaillé dur. Je suis très heureux de voir là où nous sommes, surtout par rapport à là où nous étions il y a quelques mois ! »

A fortiori, le message de l'Allemand semblait directement s'adresser aux critiques apparues après la course anglaise. Il faut dire que son équipe reste en retrait de Mercedes depuis le Grand Prix de Monaco. Les crevaisons en fin de course à Silverstone ont été de trop pour les observateurs, remettant directement en cause la progression de la Scuderia.

« Ce résultat est génial en particulier après les réactions de la dernière course, un peu trop nombreuses. Nous avons donné la meilleure réponse possible en piste » précise Vettel.

Toutefois, le quadruple champion du monde le rappelle bien, le petit règlement de comptes s'arrête là. De toute évidence, le plus dur est à venir, sous le soleil de plomb hongrois. Mais ce dernier aura bel et bien le meilleur emplacement, trois crans devant Lewis Hamilton, qui n'atteint donc pas aujourd'hui le record de pole-position détenu par Michael Schumacher. Pour sa part, Vettel pointe désormais à vingt unités de son illustre prédécesseur : « Mais la tâche essentielle de ce week-end est pour demain. Rien n'est encore gagné pour l'instant ; nous sommes juste heureux de cette performance ! »

Bien plus de frustration pour Raikkonen

Le partenaire de garage sauve les meubles ! Toujours légèrement en retrait de son équipier lors des différents tour chronométrés, le champion du monde 2007 a évité les affres d'un mauvais premier tour pour s'inviter sur la meilleure ligne possible, sur le gong !

« Mon dernier tour n'a pas été formidable dans son ensemble : j'ai bien débuté mais sur la chicane (entre le T6 et le T7), j'ai freiné à l'extérieur du vibreur et perdu du temps. Je suis donc un peu déçu car je pensais aller encore plus vite ! Ceci étant, nous sommes heureux de nos modifications. Ma deuxième place est un résultat correct : j'ai réussi à faire progresser ma voiture lors de cette séance.  » déclarait le Finlandais

Avec ce nouveau doublé en qualifications, Ferrari réussi ainsi sa 3ème première ligne 100 % rouge de la saison après ses performances en Russie et à Monaco.

La lucidité de Bottas

« Il semblerait que cela soit le maximum de ce que nous pouvions faire, plus ou moins, Mais ils étaient juste plus rapides que nous. » Par ces mots de résignation, Bottas accentue un peu plus le déception du clan Mercedes qui ne se voyait pas aussi loin en qualifications après une première journée, vendredi, plutôt prometteuse.

« Ferrari est rapide depuis le début du week-end. » poursuit le Finlandais. « Nous savions que la séance serait serrée. Mais ils avaient la meilleure main aujourd'hui ! Ils ont vraiment bien compris cette piste. De notre côté, nous avons encore du travail sur ce genre de tracé. Nous ne performons pas au niveau où nous le souhaitons ici. Mais la course de demain sera longue : tout est possible ! »

Toto Wolff est encore plus critique avec ce résultat qui ne semble pas vraiment l'enchanter pour demain : « Cela commence vraiment mal. La 3ème place n'est pas une bonne chose pour nous. Lewis ne pouvais rien faire du tout avec la voiture. C'était un peu mieux pour Valtteri, mais pas vraiment ça Nous nous sommes amélioré tout au long de la qualification mais l'erreur de Lewis dans les deux derniers tour ont compromis notre lutte pour la pole position. » conclu l'Autrichien.


Bilan, Vettel et Hungaroring Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.