> > > > Ferrari : Première ligne pour Raikkonen, dernière place pour Vettel

Ferrari : Première ligne pour Raikkonen, dernière place pour Vettel

Fortune diverse pour les pilotes Ferrari en qualifications : Sebastian Vettel n'a pas pu faire le moindre tour et partira dernier en course tandis que Kimi Raikkonen s'est battu jusqu'à la fin pour la pole position, échouant pour quelques millièmes à la deuxième place.

© Ferrari - Tous les espoirs de la Scuderia reposent sur Raikkonen© Ferrari - Tous les espoirs de la Scuderia reposent sur Raikkonen

Victime d'une panne moteur à la fin des EL3 et en qualifications, Sebastian Vettel s'élancera du fond de grille dimanche pour la course. Une situation cauchemardesque pour le prétendant au titre après son abandon à Singapour.

Malgré un changement de moteur entre les deux séances, l'Allemand n'a pas pu faire un tour rapide en qualifications comme il l'a expliqué, dépité, après la Q1 : « Nous avons eu un problème ce matin et nous avons donc décidé de changer de moteur. Quand nous sommes sortis [en qualifications], tout semblait parfait. J'étais dans mon tour de lancement et tout d'un coup, de manière vraiment abrupte, dans le virage 5, j'ai perdu de la puissance. J'ai été chanceux de pouvoir rentrer à mon stand où mes ingénieurs se sont penchés sur le problème mais malheureusement, nous n'avons pas pu le résoudre. »

Cependant, le quadruple champion du monde ne veux pas se résigner et pense avoir un rôle à jouer en course : « Bien entendu, ce résultat n'est pas celui que nous attendions. Particulièrement alors que nous savons avoir la voiture qui peut nous permettre de viser haut. Malheureusement nous n'avons pas pu le prouver. Mais c'est la course, demain, qui va compter. Oui, c'était une journée difficile et les gars ont travaillé dur pour essayer de résoudre le problème. Changer le moteur entre les EL3 et les qualifications est un petit miracle. Mais la voiture est rapide et il y a beaucoup de tours a effectuer demain. Nous allons revenir. » conclut avec optimise Vettel.

Mais Ferrari avait néanmoins des raisons de sourire au sortir des qualifications avec la belle deuxième place de Kimi Raikkonen qui représentera la chance la plus valable demain de contrecarrer les plans de Mercedes et de Lewis Hamilton en pole position : « C'est pas mal, mais clairement quand vous être aussi proche, ça reste décevant. Mais j'ai fait de mon mieux. Il y a toujours des choses à améliorer mais je dois dire que la monoplace s'est comportée de façon plaisante tout le week-end et c'est positif. Demain, il faudra essayer de faire plus de 100 mètres et nous verrons alors ce qu'il se passera. »décrit dans son style inimitable le Finlandais.

Le pilote de la voiture numéro 7 revient brièvement sur la malchance de son équipier : « Bien sur c’est dommage de ne pas l'avoir vu tourner en qualifications. Mais parfois, ce sont des choses qui arrivent. C'est dommage pour lui mais je suis sûr qu'il sera bon demain. » conclut-il.



Bilan, Ferrari et Sepang Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.