> > > > Esteban Ocon ravi de sa 6ème place, Perez déçu d'être 10ème

Esteban Ocon ravi de sa 6ème place, Perez déçu d'être 10ème

Une nouvelle fois, Esteban Ocon est parvenu à prendre le dessus sur son coéquipier en se classant 6ème alors que Sergio Perez n'a pas pu faire mieux que le 10ème temps.

© Force India - Esteban Ocon peut saluer la foule mexicaine© Force India - Esteban Ocon peut saluer la foule mexicaine

Si Esteban Ocon est sous haute protection policière pour ce week-end à domicile pour son coéquipier, cela ne semble pas en rien avoir un impact sur son niveau de compétitivité et sur sa régularité. Ainsi depuis la Malaisie, le jeune Français s'est toujours élancé d'au moins la 6ème place sur la grille et ce sera une nouvelle fois le cas lors de la course de Mexico.

Cette fois-ci, il a été en mesure de devancer à la régulière la Red Bull de Daniel Ricciardo. Mais l'appétit vient en mangeant et le protégé de Mercedes regarde davantage vers le haut que derrière lui : « Tout le monde ici ou à l'usine a beaucoup travaillé pour faire des améliorations et j'ai vraiment pu sentir la différence aujourd'hui. La voiture était vraiment compétitive et elle s'est améliorée tout au long de la séance. J'ai fait une petite erreur dans mon dernier tour de Q3 et j'aurais peut-être pu aller plus vite et devancer Raikkonen. »

Mais il ne manquera tout de même pas de se satisfaire de, de nouveau, devancer son coéquipier, surtout que celui-ci évolue devant ses dizaines de milliers de fans. Sergio Perez regrettait ainsi de ne pas avoir pu faire mieux que le 10ème temps à cause de ses pneumatiques : « Nous avons changé notre routine pour chauffer les pneumatiques et j'ai perdu mon ressenti avec la voiture. C'était difficile d'avoir les pneumatiques dans la bonne fenêtre d'utilisation et je n'étais pas satisfait de l'équilibre de la voiture. »

Force India a déjà fait savoir que les consignes d'équipe seraient une nouvelle fois mises en place pour ce week-end en altitude. Mais on imagine aisément la pression sur le muret des stands si le régional de l'étape se retrouvait une nouvelle fois derrière son coéquipier et qu'il ne soit pas autorisé à le dépasser sur la piste.


Bilan, Mexico et Force India Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.