> > > > Max Verstappen en confiance, Daniel Ricciardo perplexe

Max Verstappen en confiance, Daniel Ricciardo perplexe

Max Verstappen a pu rêver à sa première pole position en F1 mais Sebastian Vettel est parvenu à le devancer à la dernière minute mais la perspective d'être à la lutte pour la victoire l'emporte. Par contre, Daniel Ricciardo a dû faire face à un manque d'adhérence récurrent, sans qu'il en connaisse la raison.

© Getty Images/Red Bull Content Pool - Daniel Ricciardo ne s'expliquait pas son manque de performance© Getty Images/Red Bull Content Pool - Daniel Ricciardo ne s'expliquait pas son manque de performance

En le prolongeant jusqu'en 2020, Red Bull a montré à Max Verstappen qu'il était devenu son pilote privilégié pour l'avenir. Cela ne peut que renforcer sa confiance absolue en lui et son équipe. Cela se traduit sur la piste, après sa folle remontée d'Austin, le jeune pilote a de nouveau réalisé une très belle performance lors des qualifications de Mexico.

Ainsi il a été en mesure de signer le meilleur tour lors du premier relais en Q3. Pendant quelques minutes, il a ainsi pu espérer devenir le plus jeune poleman de l'histoire de la discipline. Mais c'était sans compter sur le détenteur de ce record, Sebastian Vettel, qui est parvenu à réaliser un très beau dernier tour et signer sa 50ème pole position. Pourtant il estimait avoir mieux piloter en Q3 mais que sa voiture n'était pas au même niveau d'excellence : « J'étais très fort en Q2 mais nous avons perdu un peu en Q3 à cause des pneumatiques. Je n'ai pas réussi à les faire fonctionner et j'ai eu un manque d'adhérence. Je dirais que le tour de Q3 était meilleur mais je n'avais pas la même adhérence que lors de la précédente séance. »

Mais le Néerlandais ne se lamentait pas d'être de devoir se contenter de la seconde place sur la grille, la troisième de sa carrière. La dernière fois que cette configuration s'est présentée, à Singapour, cela s'était mal passé pour les deux protagonistes puisqu'ils n'étaient pas allés plus loin que le premier virage. A Mexico, ce premier virage est beaucoup plus loin, ce qui devrait permettre d'éviter un remake de cet accrochage, ce qui lui laisse de gros espoirs de signer sa troisième victoire :
« C'est toujours agréable de signer une pole position mais gagner en course est plus important. Je suis confiant dans le rythme de course de la voiture et que nous pouvons signer un bon résultat. Mais nous devons encore le prouver demain. »

Ce manque d'adhérence ressenti par Max Verstappen en Q3 a également ressenti par son coéquipier, Daniel Ricciardo, pendant l'intégralité de la séance. Ce qui est d'autant plus surprenant est que les ingénieurs n'avaient effectué aucune modification sur la voiture après les EL2 et EL3, conclus en tête : « Nous avons été forts tout le week-end mais en qualifications, je n'avais aucune adhérence. J'étais en tête en EL2 et Max a fait de même ce matin. Nous n'avons donc quasiment pas touché la voiture par rapport à hier mais chaque fois que je quittais les stands aujourd'hui je n'avais pas d'adhérence. »

Pour y remédier, l'Australien a tenté de s'aligner sur la stratégie mise en place par son coéquipier, à savoir d'effectuer deux tours de chauffe pour que ses pneumatiques soient à la température idéale, sans succès : « Il semblerait que l'adhérence que j'avais en quittant le stand était la même que celle que j'avais à la fin de chaque relais. »

Cela l'a donc rejeté en 7ème position, ce qui le condamne déjà à une course d'attaque pour remonter dans la hiérarchie.


Bilan, Mexico et Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Ricciardo 7e... A moins que cette position sans espérance le pousse à se plier à la mode actuelle, celle de "prévoir" des pannes futures en changeant son propulseur.

Ils sont déjà 4 à truster le fond de grille puisque les McLaren vont y faire de la place aux Toro Rosso... Et cela coûterait quoi, après les pilotes d'échanger, en douce, les propulseurs ce soir ? Évidemment, c'est une plaisanterie...
Il y a 26 jours
Aifaim
Aifaim :
Il suffisait d'en parler... Ricciardo change de PU. Vu sa place en qualifications, il devrait logiquement partir devant ses compagnons d'infortune, c'est-à-dire 16e... Pas si mal joué finalement car cela va peut-être permettre de revoir les réglages et de résoudre son problème d'adhérence...
Il y a 26 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.