> > > > Ocon : "Romain a fait une erreur et j'en ai payé les conséquences"

Ocon : "Romain a fait une erreur et j'en ai payé les conséquences"

La série de 27 courses à l'arrivée a pris fin pour Esteban Ocon, éperonné par la Haas de son compatriote, Romain Grosjean. Sergio Perez n'a pas pu faire mieux que 9ème, après un départ mouvementé.

© Force India - Esteban Ocon contraint de regarder la course depuis les stands© Force India - Esteban Ocon contraint de regarder la course depuis les stands

Toute bonne chose doit avoir une fin. Il en est ainsi de la série d'Esteban Ocon, qui avait vu le drapeau à damier de ses 27 premiers départs de Formule 1. Cette série, la cinquième plus longue de l'histoire de la Formule 1, a pris fin dès le sixième virage de ce Grand Prix du Brésil, à la suite d'un contact avec son compatriote, Romain Grosjean.

Le pilote Sahara Force India rejetait ainsi clairement la faute sur son rival : « Je ne pouvais rien faire. Romain a perdu le contrôle de la voiture dans le virage 6 et m'a percuté. Il a fait une erreur et j'en ai payé les conséquences. Ma jante avant était endommagée. Je n'aurais pas pu ramener la voiture jusqu'aux stands. »

Si sa série en F1 était déjà impressionnante, celle de sa carrière l'est d'autant plus que son dernier abandon remontait à près de trois ans : « Je ne suis pas content d'abandonner la course. Je savais que ce jour arriverait mais je ne m'attendais pas à ce que ça soit aujourd'hui. C'est dommage car ça faisait presque trois ans que je n'avais pas abandonné en monoplace. »

Pour une fois débarrassé rapidement de son principal rival, Sergio Perez n'en a pourtant pas eu la course facilitée, à cause d'un incident dès le deuxième virage : « Les choses se sont compliquées au premier tour lorsqu'Alonso m'a poussé dans le deuxième virage. J'étais dans l'herbe et j'ai perdu une place supplémentaire face à Massa. Ca a fortement pénalisé ma course car j'ai passé toute l'après-midi de me rattraper. »

L'équipe a ainsi tout tenter pour lui permettre de retrouver ces deux places perdues, utilisant une stratégie pneumatique décalée. Revenu dans les échappements de la McLaren de Fernando Alonso, il n'a jamais été en position de porter une attaque puisque le pilote espagnol bénéficiait du DRS en suivant de très près Felipe Massa.


Bilan, Interlagos et Force India Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
AP01
AP01 :
Dure saison pour le franco-suisse...
Maintenant, il sort les autres "français" ! Et compte-tenu de ses déclarations toujours aussi sympathiques à la radio et du "shut up" de Steiner il y a peu, je pense que son aventure américaine se terminera prochainement (à la fin de l'année 2018), tout comme sa carrière en F1.
Il y a 10 jours
freddy
freddy :
pour moi les 2 "pilotes" de chez haas devrait voir autre chose que la f1, le seul pilote français que je trouve avec un grand talent et un belle avenir c est Ocon !!
Il y a 10 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.