> > > > Santander abandonne Ferrari et la F1 pour la Ligue des champions

Santander abandonne Ferrari et la F1 pour la Ligue des champions

C'est un sponsor de poids qui va quitter Ferrari puisque la banque espagnole Santander a annoncé qu'elle ne serait plus présente en F1 la saison prochaine.

© Ferrari - Feu rouge pour Santander chez Ferrari© Ferrari - Feu rouge pour Santander chez Ferrari

Il y a deux semaines, Hugo Boss, un sponsor historique en F1, annonçait l'arrêt de sa présence dans la discipline, au profit de la Formule E. Aujourd'hui, c'est un autre sponsor de longue date qui réoriente ses investissements puisque Santander préfère désormais miser sur le football et la Ligue des champions plutôt que sur la Formule 1.

C'est une très mauvaise nouvelle pour Ferrari dont la banque est un soutien majeur depuis 2010 et l'arrivée d'un certain Fernando Alonso. La présence de la marque était très importante puisqu'elle occupait toute la largeur des combinaisons des pilotes mais également leur casquette, sans oublier une présence sur l'aileron arrière et le côté des monoplaces. L'écurie était même allée jusqu'à changer les nuances du rouge de sa carrosserie pour se rapprocher au maximum de celui de son sponsor.

Santander avait fait son arrivée dans les paddocks en 2007 en tant que soutien de McLaren, qui accueillait alors Fernando Alonso. L'équipe a gardé des liens avec la filiale anglaise de la banque, notamment à travers l'utilisation de l'image de Jenson Button pour ses campagnes promotionnelles mais le logo n'était plus présent sur les monoplaces er l'accord devrait donc également s'arrêter en même temps que le contrat du Britannique avec l'équipe de Woking. Le casque que le Britannique va utiliser en Super GT l'an prochain semble toujours porter le logo de la banque.

La marque avait également choisi de s'associer directement avec la F1 en devenant sponsor-titre des Grand Prix de Grande-Bretagne (de 2007 à 2014) et d'Espagne (2011 à 2013), soit ses deux marchés les plus importants. Aujourd'hui, elle décide de réallouer son budget à la Ligue des champions, dont la popularité est notamment très importante en Amérique latine.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr


Ferrari, Sponsoring Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.