> > > > Eurodatacar prolonge de deux ans chez Renault

Eurodatacar prolonge de deux ans chez Renault

Alors que les équipes effectuent leur retour dans les usines pour finaliser leurs monoplaces 2018, les services commerciaux s'activent également. C'est ainsi que Renault a annoncé une prolongation de son partenariat avec Eurodatacar.

© Renault - Eurodatacar est présent sur la liste des sponsors de Renault depuis 2016© Renault - Eurodatacar est présent sur la liste des sponsors de Renault depuis 2016

Pour une équipe de F1, même soutenue par un constructeur mondial, il est tout aussi important de renouveler les partenaires existants que d'en attirer de nouveaux afin de soutenir le développement des monoplaces.

Renault est parvenu à réaliser les deux puisque l'équipe est parvenue à conserver le soutien d'Eurodatacar, qui l'avait rejoint dès le retour de la marque en tant qu'équipe à part entière en 2016. Cette entreprise française, spécialisée dans le marquage antivol de voitures, bénéficie d'une modeste exposition sur les monoplaces de l'équipe puisque son logo est situé à l'intérieur de l'aileron arrière.

Mais pour Pierre-Emmanuel Tavaud, son directeur commercial, le grand public n'est pas la seule cible de cet engagement. Il veut également profiter de la présence dans le paddock pour renforcer sa notoriété auprès des concessionnaires, qui vendent ce genre de services complémentaires en même temps que le véhicule à part entière : « EURODATACAR est un partenaire de longue date dans les réseaux de distribution automobile et la F1 est un outil fantastique pour promouvoir nos services, aussi bien auprès du grand public que des concessionnaires Renault. Il est naturel pour EURODATACAR de poursuivre cette aventure : nous voulons être là pour le premier podium, puis la première victoire et rêver du titre avec Renault ! »

L'apparence de l'équipe va également quelque peu changer en 2018 puisque son fournisseur de vêtements va changer. Renault s'est ainsi associé à la célèbre marque française, Le coq sportif. Cyril Abiteboul, le directeur de l'équipe, ne peut donc que se réjouir de l'arrivée d'une marque traditionnellement peu présente dans les sports automobiles : « Je suis très heureux que le coq sportif fasse son entrée en Formule 1 à nos côtés. L'arrivée d'un nouvel équipementier démontre l'intérêt que suscite aujourd'hui l'écurie mais aussi l'attrait que représente notre sport pour un acteur déjà présent aux côtés d'équipes et d'athlètes prestigieux du football, du cyclisme, du tennis et du rugby. »

Si l'on en juge par la forte activation du partenariat de Puma avec des équipes comme Ferrari, Red Bull ou Mercedes, on peut en déduire qu'une gamme complète de produits de merchandisiing devrait être rapidement mise en place. D'autant plus que la durée du contrat, trois ans, permet d'envisager une présence sur le moyen terme.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr


Renault, Sponsoring et Economie Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.