> > > > La grille définitive de la saison 2018 de Formule 1

La grille définitive de la saison 2018 de Formule 1

C'est officiel, la grille complète de Formule 1 pour la saison 2018 est désormais connue, la rédaction de Motorsinside vous invite donc à la découvrir ou à la redécouvrir dans son intégralité.

© Ferrari - Rendez-vous pour le premier départ en Australie le 25 mars prochain© Ferrari - Rendez-vous pour le premier départ en Australie le 25 mars prochain

A deux mois du début de la saison, les équipes sont fin prêtes à prendre le départ. Les pilotes qui participeront à la saison 2018 sont désormais tous connus après la récente signature de Sergey Sirotkin dans le dernier baquet de titulaire disponible chez Williams.

Ainsi, après un an passé à épauler Lance Stroll chez Williams, Felipe Massa a pris sa retraite et sera remplacé par le Russe Sergey Sirotkin troisième pilote et pilote de réserve pour Renault Sport Formula One Team en 2017 qui fait donc son arrivée en tant que pilote titulaire.

Brendon Hartley et Pierre Gasly qui ont débuté en F1 la saison dernière grâce au remplacement de Sainz transféré chez Renault et à celui de Kvyat viré de l'écurie à cause de ses performances médiocres et erreurs répétées, forment le duo de pilotes Toro Rosso.

Quant à Carlos Sainz Jr, transféré de chez Toro Rosso vers Renault en cours de saison 2017, il formera avec Nico Hülkenberg le duo de la marque au losange.

Chez McLaren, changement de motorisation puisque Renault prend le relais après un partenariat avec Honda décevant mais pas de changement du côté des pilotes. En effet on retrouvera la saison prochaine Stoffel Vandoorne et le double champion du monde Fernando Alonso.

La dernière équipe du plateau,Sauber, qui a officialisé son mariage avec Alfa Romeo, présentera sur la grille 2018 le pilote Marcus Ericsson et le nouveau venu Charles Leclerc couronné cette saison en F2.

Les engagés pour la saison 2018 :

Extrait du Jeux F1 2013


Pilotes, Equipes et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Massa a pris une retraite forcée. C'est plus élégant que de l'annoncer "viré" mais le résultat est le même ! Williams ne l'a pas conservé pourrait des raisons budgétaires. Sirotkin apporte un gros budget, ce que le dernier des Brésilien n'est pas allé chercher, notoriété faisant, il n'a pas voulu faire, comme d'autres avant lui.
Il y a 3 mois
dahou ouabou
dahou ouabou :
il n'y a pas un moment où une équipe comme Williams , se pose plus exactement la question ,que gagner peut aussi déclencher des ressources . La politique du changement peut concourir à une inversion vers le positif. Surtout avec dans ses rangs, un pilote de réserve en quête d'une renommée éclatante. Et pourquoi pas à la manière d'un Pedro de la Rosa chez Mc laren à une certaine époque savait mettre au point une monoplace. Si Williams serait dans le coup , son fournisseur moteur n'hésitera pas à des petites actions de gâteries en terme de puissance et/ou d'efficacité , comme par exemple pour barrer des adversaires si besoin. Car pratiquement ferrari et les autres maîtrisent la technologie moteur actuellement en place . Espérant un pas de chat pour Williams , également une très belle remontée de la part Mc Laren.
Miam Miam.....
Il y a 3 mois
Aifaim
Aifaim :
Nous aurons tout le temps d'évaluer les forces en présence lors des séances d'essais... Et encore ! On a vu par le passé des promesses se diluer dans les réalités des Grands Prix.

Clairement, les non-motoristes ne devront qu'à des trouvailles inédites de venir concurrencer leur fournisseur. Mais les situations sont différentes.

La plus simple, c'est Toro Rosso, sans adversaire équipé du propulseur Honda : tous pour un avec la carotte RedBull et l'envie de relever la tête.

Chez Renault, les trois équipes ont en commun la certitude d'un traitement égal côté moteur. Mais RedBull à l'expérience Renault que McLaren découvre tandis que la firme française devra absolument au moins approcher le niveau de ses prestigieux clients.

Sur le papier, Ferrari n'a pas ce souci tant ses moyens sont largement supérieurs à ceux de ses clients, Sauber et Haas.

Reste Mercedes dont la position apparaît aussi sécurisée que son challenger italien. Mais tant la brillante saison 2017 de Force India que la renommée passée de Williams peuvent laisser espérer une surprise, bonne pour le spectacle, moins pour Mercedes. Le passé ne plaide pas pour une équité parfaite dans l'attribution des propulseurs, sinon pour, effectivement, barrer le passage à la concurrence.
Il y a 3 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
dahou ouabou@ : J'apprécie le côté optimiste de ton post pour la prochaine saison de F1 . La réflexion idoine est celle que souligne Alfaim@ sur la fourniture des PU par les 4 motoristes .

Renault ne fera pas de différence entre ses PU et ceux vendus à ses clients . A charge pour eux de mettre sur la piste des châssis du niveau de perfection de ce que font McLaren et RedBull . Il est tellement surprenant qu'un constructeur comme Renault , qui produit pour le public des millions de très bons véhicules , soit dans la recherche d'atteindre le niveau de ses clients prestigieux . Sans mauvais esprit , les clients en question sont peut-être simplement de vraies équipes de F1 , sans préjuger de ce que Renault fera dans le futur comme ils l'ont déjà fait dans le passé ( Merci Messieurs Jabouille , Arnould , Prost , Alonso etc....) .

Pour la Scuderia , en principe la fourniture des PU devrait être la même pour ses clients .

Pour Mercedes , alors-là , c'est une autre musique . Le meilleur et le plus abouti pour l'usine et presque la même chose pour les clients qui pourraient devancer les Ferrari , les RedBull , les McLaren , les Renault et les Alfa . Une bonne stratégie en somme ! Ah , Ocon sur le podium serait génial .

Pour Honda , on ne partage pas ( pour l'instant ) mais qui sait s'ils ne vont pas nous épater cette année . Ils ont 2 pilotes aussi différents que motivés à bloc et dotés de très grandes qualités .
Il y a 3 mois
AP01
AP01 :
Je suis heureux pour Sirotkin. L'homme au bras coupé ne tirera pas les larmes des pleureuses prêtes à s'épancher pour la moindre racoleuse story-telling ! LM trouvera sans doute un petit gosse qui porte une robe dans une tribune, amateur d'Hamilton cette fois-ci (il faut changer un peu), pour faire parler sur ces m... de réseaux sociaux !

Massa vient d'acheter un lac et il compte aller puiser directement dedans afin de se rappeler ses meilleures années de porteur d'eau !

Enfin, j'ai connu un pilote qui s'appelait ARNOUX. "Arnould" courrait dans quelle écurie ?
Il y a 3 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Pardon à René Arnoux pour la façon dont j'ai massacré l'orthographe de son nom , d'autant que c'est un pilote que j'ai beaucoup apprécié .
Il y a 3 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.