> > > > Sahara Force India n'est pas à vendre

Sahara Force India n'est pas à vendre

Sahara Force India a tenu à clarifier que l'équipe n'était pas à vendre et en a profité pour révéler la date du lancement de sa nouvelle monoplace.

© Sahara Force India - Sahara Force India devrait garder les mêmes actionnaires en 2018© Sahara Force India - Sahara Force India devrait garder les mêmes actionnaires en 2018

En début de semaine, une folle rumeur en provenance du Daily Mail a alarmé la Twittosphère, largement relayée par de nombreux médias, selon laquelle Sahara Force India serait sur le point d'être rachetée par Rich Energy, une boisson énergétique. Le journal britannique s'avançait même jusqu'à dévoiler le montant de la transaction, évaluée à 200 millions de livres sterling.

Mais cette prise de contrôle paraissait hautement improbable alors que cette marque est quasiment inconnue du grand public et ne soutient aujourd'hui que des sportifs à faible envergure commerciale. De pouvoir mobiliser une telle somme aurait nécessité de s'associer à un consortium, ce qui n'était manifestement pas le cas.

L'équipe a décidé de réagir officiellement en déclarant : « A la suite des spéculations médiatiques récentes sur la vente de Force India Formula One Team Limited, les actionnaires de l'entreprise souhaitent clarifier qu'il n'y a aucune offre de potentiels investisseurs qui est en train d'être étudiée. »

L'équipe de Silverstone a ensuite confirmé que sa monoplace serait dévoilée le matin même des essais à Barcelone et qu'elle prendrait bien le nom de VJM11, soit la 11ème monoplace sous la houlette de Vijay Mallya, ce qui montre bien que l'homme d'affaires indien entend continuer à passer outre ses démêlées avec la justice indienne et rester à la tête de l'équipe.

Par contre, il n'est pas exclu que l'équipe change de nom, comme l'actionnaire l'avait lui-même suggéré lors du dernier Grand Prix de Silverstone, l'été dernier.

Le premier pilote à prendre le volant de cette nouvelle monoplace sera le jeune Russe Nikita Mazepin, qui sera en GP3 cette saison, tandis que Sergio Perez et Esteban Ocon suivront, avant que Nicholas Latifi, son nouveau pilote de développement, conclura la semaine.

Avec la participation de www.racingbusiness.fr


Force India, Economie et Mallya Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.