> > > > Australie - Course : Vettel, un premier vainqueur opportuniste !

Australie - Course : Vettel, un premier vainqueur opportuniste !

Lewis Hamilton avait toutes les cartes en main pour s'adjuger ce Grand Prix d'Australie. Mais c'est bien Sebastian Vettel qui s'impose devant le Britannique ! Le pilote Ferrari a retardé son premier arrêt et a pleinement profité d'une neutralisation VSC-Safety Car survenue à la mi-course. Kimi Raikkonen complète le podium.

© Scuderia Ferrari - Comme en 2017, Sebastian Vettel empoche le Grand Prix d'ouverture !© Scuderia Ferrari - Comme en 2017, Sebastian Vettel empoche le Grand Prix d'ouverture !

Pilotes, responsables d'équipe, spectateurs : l'effervescence était à son paroxysme sur la grille de Melbourne. En guise de décor, une météo finalement favorable, le soleil ayant cette fois chassé les nuages et surtout la pluie : avec 24 degrés dans l'air, 39 sur la piste. Toutefois, le vent embêtait les pilotes lors de leur tour d'installation, une difficulté supplémentaire sur ce circuit semi-urbain de l'Albert Park, piégeux à tout moment.

En tête de grille, Lewis Hamilton emmenait la file dans le tour de formation, après une pole supersonique acquise ce samedi. A ses côtés, une Ferrari en rivale, mais un profil pas forcément attendu, celui de Kimi Raikkonen. Sebastian Vettel était un cran derrière avec Max Verstappen à ses côtés. Sur la troisième ligne, on retrouvait deux surprises, les Haas de Magnussen et Grosjean. Un peu plus loin se cachait deux gros bras pénalisés : huitième, Daniel Ricciardo avait été rétrogradé de 3 places pour excès de vitesse sous régime de drapeau rouge en essais libres. Accidenté en Q3 samedi, Valtteri Bottas s'élançait pour sa part en quinzième place après avoir changé sa boîte de vitesses.
Côté choix de pneumatiques, il fallait noter le départ des deux pilotes Red Bull en pneus super-tendres, une combinaison différente des premiers pilotes.

Un départ sage

Dix minutes après l'horaire traditionnel, le vrai départ de la saison 2018 était donné ! Les 20 pilotes franchissaient sans encombres l'obstacle du premier tour. Lewis Hamilton résistait à un assaut de Kimi Raikkonen dans le troisième virage pour garder la main sur la course. Plus loin, la meilleure opération était réalisé par Gasly, qui passait de la 20e à la 17e place. Magnussen montait au quatrième rang, devant Verstappen.


Il fallait attendre le sixième tour pour voir le premier dépassement en piste de la saison : celui de Ricciardo sur Hulkenberg pour le gain de la septième place, avant la courbe du quatorzième virage. Les deux premiers abandons intervenaient dans la foulée, sur KO technique : rupture de freins pour le rookie Sergey Sirotkin, problème de direction assistée pour Marcus Ericsson.
Le dixième tour voyait lui l'erreur de Max Verstappen dans le premier virage. Freinage tardif du Néerlandais et un 360 complet, seulement payé par une perte de quatre places au classement. Romain Grosjean montait alors dans le top 5, avec Daniel Ricciardo à ses trousses. L'illustration même d'un souci d'équilibre, du propre aveu du pilote.
En tête, le trio Hamilton-Raikkonen-Vettel se répondait pour l'instant à coup de meilleur temps au tour. Après quinze tours, le #44 dominait toujours la course, 2'9" devant Raikkonen, lui-même à 2'7" devant son propre équipier. Dans le peloton, Bottas montrait le niveau de la W09 à évoluer en peloton. Inquiétant ? Le Finlandais n'avait dépassé qu'une seule voiture en piste, la Force India d'Esteban Ocon. La course évoluait vers les premiers arrêts. Elle laissait sur le bas-côté un des trois pilotes français engagés : Pierre Gasly, lâché par le moteur Honda de sa Toro Rosso.

Désastre pour Haas, changement complet de physionomie en tête de course !

Le premier passage aux stands des meneurs était celui de Kimi Raikkonen, au 20e tour. Le champion du monde 2007 optait pour les tendres et provoquait la réaction de Lewis Hamilton, qui effectuait la même opération au tour suivant. La Scuderia Ferrari laissait Vettel en piste pour quelques boucles supplémentaires. Cette stratégie était payante. Il fallait pour cela une réussite totale : les abandons coup sur coup des deux Haas !

Kévin Magnussen s'arrêtait au 24e tour, quelques centaines de mètres après son propre passage aux stands. Trois minutes plus tard, c'était au tour de Romain Grosjean de subir le même sort ! En cause, les mécaniciens de l'écurie américaine, et une erreur de fixation du pneumatique avant gauche dans les deux cas. Engagé dans le meilleur week-end de sa jeune histoire, le team Haas bouleversait toutefois la course, avec l'entrée de la virtual Safety Car, puis de la Safety Car, afin de dégager la voiture n°8 appartenant au Français.
Sebastian Vettel touchait le jackpot en s'arrêtant au 27e tour... et en ressortant devant Lewis Hamilton ! Le renversement de situation était incroyable puisque l'Allemand était dix secondes derrière l'Anglais avant son changement de pneumatiques...



Attaques sans succès en fin de course, classement inchangé

La course reprenait après plusieurs tours interminables sous le régime de la voiture de sécurité. Au 32e passage, le classement à la reprise donnait l'avantage à Vettel... mais aussi à Alonso, revenu au cinquième rang. Valtteri Bottas arrivait quant à lui dans la zone des points, en 8e position.

Les batailles majeures de la fin de course se concentraient en tête : Lewis Hamilton n'abandonnait pas sa quête de victoire, en signant un record du tour fixé à 1:26.843 (42e tour), performance ré-éditée cinq tours plus loin. Juste derrière l'Anglais, Raikkonen défendait sa troisième position face à Daniel Ricciardo. Toujours cinquième, Fernando Alonso montrait l'efficacité du châssis Mclaren devant un trio menaçant, composé de Verstappen, Hulkenberg, Bottas.

Malgré les stratégies moteur agressives, les pilotes ne parvenaient pas à trouver la faille. La fin de course offrait un profil identique. Après avoir poussé, Lewis Hamilton abdiquait après un freinage manqué au neuvième virage.


Sebastian Vettel pouvait terminer ce Grand Prix d'Australie et savourer sa victoire, la 48e de sa carrière, la troisième en terre australienne.
Derrière Raikkonen et Ricciardo, Fernando Alonso validait la cinquième place et égale le meilleur résultat de sa carrière en tant que pilote Mclaren. Plus bas dans le classement, mention honorable à Charles Leclerc, qui termine sa première course devant la Williams de Stroll et la Toro Rosso d'Hartley.


Sondage : Quel est VOTRE pilote du jour de ce Grand Prix d'Australie 2018 ?




Course, Vettel et Melbourne Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




29 réactions sur cet article Donnez votre avis
LH#44
LH#44 :
Conclusion après le premier GP: Hamilton et Mercedes les plus rapides, hélas victoire volée.

Ferrari incapable de gagner sans l'aide de la Ferrari International Assistance!

Quelle idée de mettre une VSC quand une voiture est immobilisée sur la piste et sans aucun moyen de la bouger. Ils devaient sortir la SC directement, mais avec la SC Vettel n'aurait pas pu rester devant Hamilton...

C'est pas en 2018 que la FIA fera preuve de neutralité...

Le podium et les couloirs font vide sans Grid Girls.

Il y a 18 mois
pignon
pignon :
Halo, virtuelle safety car, limitations de moteurs de boites, pénalités à tout va, limitations technologiques etc. Tant que l'administration et les règles de ce sport seront faites par des énarques de de l'automobile il nous pourrirons l'aspect sportif ...on oubli les "FANs" au profits d'un " spectacles " pour gogos.....
Il y a 18 mois
Chopper
Chopper :
Depuis des années maintenant les dépassements sont compliqués...jusqu'ici j'ai fait l'effort de croire que peut-être cela changerait mais non ! C'est encore pire pfff. Se lever à 6h30 pour voir ça !!! Pour la première fois depuis que je regarde la F1, j'ai l'impression de m'être fait voler 1h30 de ma vie :(

-Les Haas catastrophe alors qu'un superbe résultat les attendaient...

-Lewis qui se fait b***** a cause de cette VSC et qui à cause d'une réglementation (comme tous les autres pilotes ) ne peut même plus tenter une attaque car rester dans la boîte de vitesse de la voiture devant devient impossible... (au passage, on a assisté à une erreur de sa part depuis fort longtemps, en course bien sûr)

Non franchement grotesque comme course...et même plus de grid girls pour nous faire rêver, pour compenser les voitures qui sont devenues à gerber avec ce halo monstrueux !!!!

Cette année aurait pu être la première fois que j'assiste au GP de Spa sur place, et ben franchement, je vais peut-être bien garder mes sous... :(

Ah oui, très déçu des Force India également...
Il y a 18 mois
Supervroum
Supervroum :
Bon, sans jeter l'eau du bain avec le bébé, me suis bien fais ch.. Pour rester poli... LD halo, définitivement beurk, on ne voit plus le pilote, et ne parlons même pas du côté esthétique, c'est À vomir... Pour l'apport en sécurité, quand je vois ces sportifs de haut niveau avoir un mal de chien à en sortir, j'ai un doute....
Sinon la gueguerre Ferrari et merco est bien lancée
La seule et vrai excellente nouvelle, malgré un manque totale de chance, les Haas confirment !!! Voir Kevin magnussen et Romain Grosjean ne pas se battre avec la voiture fait plaisir, je lai trouvé réactive et précise, un bel'outsider!!!!
McLaren, bien sans plus, eux aussi ont largement profité des circonstances de courses
FI, abonnés absent
Williams, Allô ? Y a quelqu'un
Sauber, apprentissage dans la douleur
TR, Honda fidèle à eux même
RB, pas aussi bonne niveau châssis que prévu, vont pas tarder à dire que c'est Renault

Bref, la seule et unique motivation sera pour moi de suivre Haas !!! ??


Il y a 18 mois
renard442
renard442 :
j ai regardé le résumé,et bien le jour ou la FIA et liberty media auront compris que le plus important en formule 1 c'est de pouvoir DOUBLER les fans reviendrons vite.
La saison va être longue TRÈS longue .le halo c'est de la ****(surtout en camera embarquée)Je ne pense pas que le halo était si urgent que ça ?
je ne crois pas que liberty média ait fait les bon choix!!!! La F1 deviens de plus en plus FADE ......
Il y a 18 mois
AP01
AP01 :
Finalement, je me suis épargné cette purge et j'ai visiblement bien fait à la lecture des commentaires précédents !
La seule satisfaction est l'abandon du franco-suisse. C'est toujours un bonheur de s'éviter des déclarations débiles après la courses, style "je veux être CDM, ouin ouin !'

Sinon, tout est fait pour favoriser Ferrari et cela n'est en rien une surprise. Grosjean a fait une course d'équipe avec Ferrari (en provoquant la VSC, Vettel n'ayant pas encore changé ses pneus) et espère sans doute être récompensé en décrochant le baquet de Raikkonen l'année prochaine... Il faudrait quand même qu'il arrive à devancer son coéquipier...
La Haas est la Ferrari de 2017 avec un moteur 2018, pas étonnant qu'elle soit performante !
Sinon, content pour RNO qui a placé les 6 monoplaces qu'elle motorise dans les points. Aucune sur le podium malheureusement. RB va quand même devoir la fermer un peu je pense, surtout au regard de la performance des STR motorisées par Honda. Mais ce n'est que le début et je pense qu'Honda va être la bonne surprise de l'année.
Concernant le halo, avec un peu de chance, un pilote sera victime de cette m... et il sera retiré illico. Ces guignols de LM et de la FIA veulent faire du pognon en enlevant l'esthétique, la libre compétition et l'équité sportive ! Je doute qu'ils réussissent... Et ce n'est pas en transformant les enceintes des GP en parc d'attraction tout en augmentant les tarifs que cela changera quoi que ce soit.
Pour conclure, j'aime bien Alonso et McLaren mais, franchement, que cette McLaren orange et bleue est moche ! A croire que ceux qui ont choisi les couleurs sont daltoniens ou, pire, souffrent d'achromatopsie totale !
Il y a 18 mois
Ayenge
Ayenge :
Bon, á part le - faux - suspense des 15 derniers tours... rien á ce mettre sous la dent, c vrai q ce circuit ne favorise pas les dépassements et la configuration aéro de ces voitures rend impossible au challenger de suivre de près sa "proie" mais lá on a atteint le nivezu zéro coté spectacle pour ce premier GP...'soporifique á souhait... espérons q cela ne se répète pas... même Bottas avait ttes les peines du monde á passer des voitures plus lentes de e secs au tour...

Pour le reste, Vettelba été chanceux mais ça fait partie de la F1 ce genre de choses. Moi je me suis toujours posé la question de savoir pourquoi on imposait oas une limitation de vitesse sous vsc en actionnant un bouton façon entrée au stand histoire quczucun pillote nevtire un bénéf chrono debla vsc ????? Enfin, c ainsi !

Bravo á Vettel et á Ferrari !

Lewis ben pas de chance !!!!

Pour ma part Merco fait deux "petites erreurs"... au niveau du premier pit, je pense qu ils auraient pu laisser Lewis 2-3 tours plus longtemps au lieu de se calquer sur Kimi..mais bon après coup c vrai q c facile de tirer sur l ambulance.

Plus grosse bévue est la communication erronée de l ecart sous vsc avec Vettel...

Haas belle course torpillée par le team. Deux fois ka même bourde... du jamais vu !

La FIA... de vsc á sc alors qu il est évident q la voiture de Grosjean constitue un obstacle sérieux ...

Alonso sui pense pouvoir s attaquer aux redbull dès le prochain gp ..'il fait une belle course mais ne doit sa 5eme place qu?á la vsc... sur un circuit "conventionnel".... aller chercher les red á la régulière il a encore de la marge...

Max qui congond toujours vitesse et précipitation.,. Prêt á parier que Ricciardo termine encore devant lui au championnat. Ce dernier fait une très belle course !!!!

Les Williams.... pfff !

Pérez met une valise á Ocon en qualif et en course et ce dernier se voit déjá chez Merco.... illusion !

Le Halo.... quelle horreur !!! L impression de revivre les scènes de mes enfants dans leur parc,.. A ce prix lá je préfèrerais encore le système de bulle présenté par Ferrari sur son prototype !!!!
Il y a 18 mois
LotusF1
LotusF1 :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 18 mois
arno
arno :
@Ayenge
A Melbourne Monaco et Singapour la vitesse dans les stands est limitée à 60km/h, ailleurs elle est à 100.

Si vous faites rouler des F1 à 60km/h ne serait-ce que sur un tour c'est la surchauffe assurée, et à 100km/h c'est pareil.
Il y a 18 mois
casper
casper :
Me suis demandé si certains oseraient taper sur grosjean qui gare sa voiture à un endroit qui ne plairait pas à sa magesté hamilton. Et fait incroyable ils pullulent...

au secours que sont devenus les amateurs de F1 ? Des groupies écervelés et des désingeurs dignes des show tv en mode accusatoires de prime time ?? Et même ceux qui s'imaginent ininfluençables sortent des énormités y compris ici...

Liberty les rend fou ma parole. En tous cas j'aurais bien aimé que vettel reparle à Hamilton d'un certain sourire juste comme çà.

Je ne sais la part du circuit, mais je suis bien content de n'avoir pas vu les voitures du top 3 passer facilement les voitures du milieu de tableau comme l'année passée, çà pour moi c'est un vrai changement qui me palit et c'est ce que retiendrai en me donnant espoir pour la suite de la saison

Il y a 18 mois
Ayenge
Ayenge :
@arno:

Je te rejoins sur les vitesses néanmoins on peut très bien brider les vitesses des F1 sous vsc même á 150 voir un peu plus (selon le circuit... c pour ça que j ai pris comme exemple le "bridage" dans les stands ....). Le but de la vsc étant quand même de ralentir les F1 pour prévenir un accident... il est malheureux de constater que pendant la vsc, les voitures roulent á des vitesses différentes alors que la vsc doit garantir le gel des positions et des écarts.

Avec un mode VSC que les pilotes seraient obligés d enclencher dès le signal de vsc... et qui briderait (par exemple) ttes les voitures á 150 km/h... ts les pilotes seraient logés á la meme enseigne et rouleraient donc á cette vitesse max (comme ils ld font dans la pitlane) pour ne pas perdre de temps...

Le format actuel de la vsc laisse trop de marge aux pilotes et fait donc fluctuer les écarts ce qui n est pas très équitable... sportivement parlant !

Quand on voit qu un Max est obligé de re-cèder sa place en ayant passé une autre voiture au moment de sa sortie des stands (sous prétexte d un drapeau jaune) et de l autre coté qu un pilote tire un benefice en temps de l entrée en vigueur de la vsc qui est sensé figer les positions ET les écarts... je pense qu il y a quelque chose d anormal et ceci est valable pour TOUS les pilotes !!!!

Sinon il est préférable de faire entrer directement une SC et supprimer la VSC .... au moins dans ce cas TOUS les pilotes savent dans ce dernier cas á quoi s en tenir. Je ne repproche rien à Vettel qui a su saisir sa chance .... mais à ce système qui est sensé conserver les avantages des uns et des autres sur la piste le temps de l intervention et qui biaise la course.... enfin rien n est parfait !!!
Il y a 18 mois
Ayenge
Ayenge :
@casper:

Tu parles des "ecervelés" de "sa majesté hamilton" mais tu n agis pas mieux que certains supporters de ce dernier...

Ton dénigrement de ce pilote ne se justifie pas par le fait que certains supporters puissent exagèrer... et le problème c que soit tu est "aveugle" (ce dont je doute), soit tuas un parti-pris. Même tu temps de Rosberg et maintenant face á Vettel il y a toujours eu des gens pour "exagèrer" leur attachement á tel ou tel pilote et je ne sais pas depuis quand tu regardes la F1 mais du temps du duel Prost-Senna c'était 10 fois pire... même les journalistes devaient choisir leur camp donc ne fait pas en sorte de faire croire que les "admirateurs" de Lewis Hamilton auraient inventés quoique ce soit de nouveau !

Pour ce qui est du "sourire" tu fais exactement ce que tu repproches aux soi-disant "ecervelés"... le dénigrement, le repproche pour ce qui était une plaisanterie de conférence dont tous les protagonistes et l assistance ont bien rigolé ... as-tu regarde ttes les conférences (surtout en 2015) pendant lesquelles Vettel a "chambré" les pilotes Mercedes sans qu on en fasse un plat ???

Vettel aurait pu "vanner" aussi Lewis en retour ... de bonne petite guerre.... on aurait rit et on serait passé á autre chose mais toi tu en es roujours la et tu traites les autres d écervelés .... N'est ce pas lá de la vanité mal placée ? Et pour cloturer, Lewis a reconnu sa défaite et n a accusé personne tout comme Vettel a reconnu qu il avait eu de la chance et dans la vie comme en sport, quelque soit votre talent parfois il en faut.

Merci de respecter les autres car charité bien ordonnée commence par....
Il y a 18 mois
Grand tout sec
Grand tout sec :
La fiabilité moteur ce n'est pas encore ça, surtout pour Honda. Quand je pense que quasi personne n'arrive à tenir 5 moteurs pour une saison et maintenant ils passent la limite avant les sanctions à 3 moteurs. Non mais ils sont complètement tebé !

Plus que rageant pour Haas. Ce genre de week-end il faut répondre présent et marquer de gros points et là les mécanos ont tout ****. Il y a de quoi s'en vouloir et s'en mordre les doigts.

Ferrari et Vettel coup de bol, Mercedes et Lewis pas de bol. Voilà il n'y a rien d'autres à dire, ce n'est que partie remise. Ça fait des années que ça dure cette parano, ces théories du complot inventé par les fans de Lewis dès qu'il arrive quelque chose à leur pauvre chéri bin. Je souviens très bien de ceux qui nous sortait que Mercedes sabotait ses propres moteurs pour favoriser Rosberg. Et mais les gars comment se fait-il que vous n'ayez pas eu une crise cardiaque quand Rosberg a gagner en 2016 ? Sans déconner allez boire une tisane, ça vous détendra.

AP01 t'avais dit que tu te calmerais dans tes propos et là tu nous en ressort un commentaire ahurie juste parce que t'aime pas Grosjean. Qu'est ce que Romain a fait mal aujourd'hui ? Alors AP01 on fait une rechute ? On a un petit coup de mou ? (ou coup de sang peut-être) ? Un petite tisane pour toi aussi ?

Dernière chose. A mort le halo, c'est une atrocité !
Il y a 18 mois
Fan de Ferrari
Fan de Ferrari :
Quelle **** quand même cette VSC... Je suis fan de Ferrari mais cette victoire à tellement peu de saveur... Merci à la FIA d'avoir inventé cette **** après avoir fait de la **** (bande d'assassins) !!

Et cette Merco tellement au dessus du lot encore un fois...va falloir beaucoup de chance à Vettel pour gagner le titre cette saison.


Il y a 18 mois
AP01
AP01 :
@Grandtoutsec,

Le franco-suisse n'a rien fait de mal et je me réjouissais seulement de son abandon qui a évité de subir ses déclarations d'après-course. Elles auraient sans doute été, comme à son habitude, délirantes, du style : "on peut gagner des courses", "je veux être CDM", "je pense signer chez Ferrari l'année prochaine"...
Tu comprends ? Sinon, je te réexplique.

"Alors AP01 on fait une rechute ? On a un petit coup de mou ? (ou coup de sang peut-être) ? Un petite tisane pour toi aussi ?" Tu as tout faux. Tu devrais demander au doc de ce site pour établir le bon diagnostic...
Il y a 18 mois
JacquesE
JacquesE :
Décidément l'anonymat est une bien mauvaise situation. Le niveau, général pas tous, de ces commentaires qui n'en sont pas est un désastre.
Merci à la rédaction de virer le commentaire de celui qui ose utiliser un nom, Lotus, qui ne lui appartient pas, d'autant que ces voitures ont toujours été élégantes, elles !
Commentaire dur le GP : Quel ennui !
C'est pas avec les caméras embarquées de celui-ci que LM va nous fourguer une diffusion hors de prix !
Commentaire sur les commentaires : Mais à quoi cela vous sert-il de vous défouler sur tel ou tel pilote ? C'est vraiment une énigme. Que cela vous apporte-t-il ? Surtout, pensez-vous apporter quelque chose en écrivant des vomissures ?
Il y a 18 mois
AP01
AP01 :
"Décidément l'anonymat est une bien mauvaise situation" Oui, la liberté de penser et la liberté d'expression sont aussi des plaies !
Tu fais sans doute partie de ceux qui pensent que quand on a rien à cacher, on ne doit pas s'offusquer des lois liberticides qui ont été votées par nos gouvernements ? Les gens comme toi donnent les pleins pouvoir à des dictateurs, en toute conscience, sans se rendre compte que tout le monde pourra ensuite être poursuivi pour ses opinions, quelles qu'elles soient. Lire que tu te permets de juger le "niveau général des commentaires" est donc risible.

J'ajoute, pour ton info, que l'anonymat n'existe pas sur internet. Si toi tu ne connais pas le nom et l'adresse de ceux qui écrivent ici et ailleurs, ceux qui ont décidé de transférer un intranet militaire en internet public, l'ont fait précisément pour savoir qui pense quoi et qui écrit quoi ! Cette information essentielle n'était pas arrivée jusqu'à toi ? Ils n'en ont pas parlé au journal de TF1 ? C'est étonnant !

Au fait, quand tu parles avec quelqu'un dans la rue, tu connais son nom et son adresse ? Parce que je doute que cet anonymat te semble être une "bien mauvaise situation" ?

Enfin, concernant les commentaires sur les pilotes, si tu faisais également référence à moi pour ce que j'ai écris sur le franco-suisse, j'ai expliqué pourquoi je n'aimais pas ce pilote et, que je sache, on n'est pas dans le monde de oui-oui où" tout le monde est beau, tout le monde il est gentil" ! Va à l?Église si tu ne veux entendre que de bons sentiments.

Le monde est d'une violence inouïe sans que tu trouves sans doute grand chose à y redire et tu t'offusques que certains écrivent des choses ni graves ni bien méchantes sur untel ou untel ??? Faudrait m'expliquer...
Il y a 18 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
JacquesE@ : " Le niveau, général pas tous, de ces commentaires qui n'en sont pas est un désastre. "

Tu peux penser et écrire ce que tu veux . C'est ta liberté d'expression qui s'arrête là où commence celle des autres admirateurs de la F1 . Chacun sur ce site ( sauf les personnes grossières ) peut écrire selon ses convictions , avec sincérité , dans le langage qu'il a appris .

J'ignorais qu'il fallait des diplômes en philosophie et lettres modernes pour se mettre à niveau pour parler de F1 . L'essentiel est d'exprimer ce que l'on ressent quand on aime le sport automobile .
Il y a 18 mois
JacquesE
JacquesE :
AP01 (tiens il y a zéro dans ce pseudo ?),
Je n'ai pris personne pour cible .
J'ai émis un avis, et c'est mon droit que j'exerce librement, sur certains commentaires haineux et déplacés.
Je n'ai jamais visé un auteur et je n'ai sur aucun d'entre eux un "avis".
Ton manque de retenue et ton excès de confiance en toi ne peut qu'inciter à la compassion ce que je fais in petto.
Il y a 18 mois
AP01
AP01 :
On prononce le "E" de JacquesE", "i", non ? Comme pour e-mail ? Cela irait bien avec ta philo de comptoir...Surtout, j'essaie de me mettre à ton niveau pour les jeux de mots à 2 balles, mais je n'ai pas l'habitude de jouer pour si peu...

Sinon, monsieur se permet de juger du problème de l'anonymat sur internet mais n'a pas le courage de nommer ceux qu'il désigne lorsqu'il écrit : " Le niveau, général pas tous, de ces commentaires qui n'en sont pas est un désastre." et "Surtout, pensez-vous apporter quelque chose en écrivant des vomissures ?" ?! Apparemment, lors de la distribution du courage et de l'honnêteté intellectuelle, tu étais absent !

Sinon, bien évidemment que tu peux dire ce que tu veux. Contrairement à toi, je ne suis pas pour la censure.

Je remarque que tu as préféré t'abstenir de répondre à mon post sur le fond. Je comprends que cela te pose problème.

Merci pour ta compassion. Elle me fait un bien fou, tu n'imagines pas ! :-))
Il y a 18 mois
JacquesE
JacquesE :
AP zéro un
Vous avez tout a fait raison.
Je n'ai pas répondu sur le fond, ne l'ayant pas trouvé !
Il y a 18 mois
Aifaim
Aifaim :
Personnellement, parmi les moyens alliant sécurité et ralentissement des voitures, c'est la "slow zone" en application au Mans que je préfère. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, elle est déclenchée par panneau limineux sur le secteur concerné et la course continue sur le reste du circuit. La formule présente plusieurs avantages : la course est moins freinée, les arrêts pendant la période moins avantageux, le spectacle perdure et les pneus refroidissent moins. Il reste cependant un inconvénient au moment où le signal s'éteint, un pilote arrivant à pleine vitesse peut "tomber" sur un autre encore en mode ralenti car passé avant l'extension du feu... Mais un drapeau vert peut y pallier.

Mais il n'est pas de solution parfaite quand le plateau de voitures est aussi homogène que maintenant, où chaque 1/10e compte. Autrefois, on faisait confiance aux pilotes pour préserver la sécurité des commissaires. Certains même s'arrêtaient pour leur donner un coup de main ou les suppléer. O tempora O mores...
Il y a 18 mois
arno
arno :
@Ayenge
La VSC pas plus que le SC ne sont là pour garantir les positions des pilotes.

Ce sont deux méthodes différentes qui permettent de diminuer la vitesse en course des monoplaces pour permettre une intervention des commissaires afin de pouvoir relancer la course sous drapeau vert.

Il s'est passé avec Entre Vettel et Hamilton ce que l'on déjà observé avant avec le SC à savoir que le pilote qui n'a pas encore changé de pneu et qui a la chance d'être le premier à se présenter à l'entrée des stands au moment ou soort le SC ressort en tête et on a déjà vu le cas ou c'était un pilote à plus de 30s derrière le leader.
Et quand on sort le drapeau rouge on a le même problème puisque les pilote sont autorisés à changer de pneus.

Alors mettre un limiteur de vitesse pour empêcher que quiconque ne bénéficie d'une VSC parait donc être une solution permettant au mieux l'équité sportive.
Mais elle n'est pas applicable car trop bas ça ne convient pas au F1 et 150km/h peut paraitre séduisant mais il y a pas mal de circuit ou c'est plus que la vitesse moyenne d'un secteur en condition de course.
Alors vous me direz on pourrait mettre 3 limiteurs différents mais là on verrait des pilotes freiner brusquement à l'entrer d'un secteur ou accélérer à fond à la sortie d'un autre ce qui vous en conviendrez niveau sécurité n'est pas très souhaitable.

Si la FIA a décidé d'instaurer des vitesse moyennes par secteurs c'est à mon avis parce que c'est le meilleur moyen.

La VSC n'est pas parfaite mais elle est quand moins dommageable sur le plan sportif que le SC.

Et pour conclure je redis que si en lieu et place de la VSC il y avait un SC Vettel serait aussi ressorti devant Hamilton.
Il y a 18 mois
AP01
AP01 :
@Jacquy,
"Je n'ai pas répondu sur le fond, ne l'ayant pas trouvé !" Pourtant tu l'as touché (le fond) et je jurerais que tu y es même toujours collé...

@Aifaim,
la slow zone présente l'inconvénient de ne pénaliser que ceux qui se trouvent dans la zone concernée. On retombe donc dans les aléas de la course et la "sanction" frappe au hasard et de façon inéquitable.
Je préfère, et de loin la VSC. Il suffit juste d'interdire les stands pendant cette période ou d'infliger une pénalité dissuasive afin qu'aucun pilote qui devrait impérativement rentrer ne tire bénéfice de la situation.

Par le passé, les GP n'étaient pas neutralisés, pendant des dizaines de tours parfois, ni à tout bout de champ comme maintenant.
Si les gens veulent de la sécurité, qu'ils jouent au scrabble !

La SC est la plaie des plaies en F1. Il n'y a qu'à ce rappeler Bakou 2017 où la F1 a atteint les sommets du ridicule, avec des pilotes à 1 tour qui revenait dans le même tour que les leaders ?!
Il y a 18 mois
Aifaim
Aifaim :
AP01@, je ne vois pas où est le problème d'une slow zone qui " présente l'inconvénient de ne pénaliser que ceux qui se trouvent dans la zone concernée". Que je sache, évoluant en circuit, toutes les voitures passent dans le secteur de la slow zone et subissent donc le ralentissement imposé de la même manière. par contre, sur le reste de la piste, la course conserve ses droits. C'est ni plus ni moins le bon sens d'autrefois où les pilotes ralentissaient sur le lieu de l'incident/accident et reprenaient de la vitesse ensuite.
J'aime bien la VSC mais elle présente - avec un bon logiciel - une possibilité d'infléchir le cours des choses alors que ce n'est pas sa fonction ni son rôle. En restant dans la norme du rythme prédéfini, il est possible tactiquement de gêner un adversaire avec les changements de pneus, pour soi-même ou pour son équipier... C'est ce qu'a raté Mercedes pour Hamilton - mais réussi pour Bottas.
Il y a 18 mois
arno
arno :
@AP01
Vous ne pouvez pas fermer l'accès au stand sous VSC, pas plus que sous SC pour raison de sécurité.

Les pilotes doivent pouvoir à n'importe quel moment changer de pneus c'est une question de sécurité.

Il serait quand même incongru de prendre une mesure visant à sécuriser la piste tout en obligeant des pilotes à devoir rouler même aux ralentis avec des pneus représentant un danger pour eux mêmes mais surtout pour les commissaires.

Par le passé les GP n'étaient pas neutralisé et la direction de course a introduit à plusieurs reprises des obstacles dangereux pour les pilotes mais aussi exposé la vie des commissaires.
Que les pilotes prennent des risques c'est normal que la FIA leur en fasse en prendre des supplémentaires est pour moi juste inadmissible.

Pour revenir sur le triste accident de Bianchi je persiste et signe sur le fait que la Sauber de Subtil là ou elle se situait ne représenter un danger pour personne mais que la FIA a jugé bon de faire rentrer un obstacle en piste sans neutraliser la course et qu'il en résulté le décès de Bianchi, après je comprends que ce tuer au volant ou au guidon en compétition ou en essai fait partie du job et que si l'on accepte pas ce risque et bien quand on est pilote on fait autre chose et quand on est téléspectateur on ne regarde pas.

Même si nous ne partageons pas le même avis sur les risques acceptables pour un pilote (je considère que faire rentrer un obstacle potentiellement mortel est un risque non acceptable et que la catastrophe avait déjà été frôlée à plusieurs reprise et que les conséquences auraient du en être tiré bien avant), je pense que vous conviendrez avec moi que la FIA ne mettait pas en danger seulement la vie de pilotes mais aussi la vie de bénévoles à savoir les commissaires, et que l'accident de Bianchi aurait pu couter la vie à un ou des commissaires.

Alors même si nous sommes en désaccord sur ce qui est un risque acceptable pour les pilotes j'ose espérer que vous conviendrez qu'il est inutile d'exposer la vie de bénévoles.

Personnellement je trouve inadmissible qu'en F1 les commissaires ne soient pas des professionnels (sur certains circuits les commissaires locaux ne sont absolument pas au niveaux) et si LM veut faire quelque chose d'utile pour la F1 (vu que c'est quand même eux qui ont le plus de pognon) il devrait pourvoir à la mise en place sous l'égide de la FIA d'une brigade de commissaires professionnels formés et rémunérés.
Il y a 18 mois
AP01
AP01 :
@Aifaim,

" Que je sache, évoluant en circuit, toutes les voitures passent dans le secteur de la slow zone et subissent donc le ralentissement imposé de la même manière. par contre, sur le reste de la piste, la course conserve ses droits. " Sauf à ce que la slow zone se termine impérativement quand tous les pilotes sont passés un même nombre de fois par cette SZ, (une fois ou 10 fois), il peut très bien y avoir des pilotes avantagés, ceux qui n'auraient été concernés que 2 fois par cette SZ au lieu de 3 pour d'autres par exemple... Certes, cela jouerait sans doute moins pour des pilotes qui se suivent de près, mais ce n'est qu'une exception et ne peut être acceptable. L'équité doit être totale, mais ce n'est absolument pas ce que cherche la FIA et LM, donc...

La VSC, ce n'est ni plus ni moins que la SZ = "s'assurer que les pilotes respectent un rythme imposé dans une zone sous double drapeau jaune." Je n'ai pas vu le GP dimanche et la VSC est sortie tellement rarement que ses modalités ont peut-être changées en s'appliquant à toute la piste ?

Donc, SZ ou VSC, la vitesse doit être réduite dans une portion du circuit mais tout le monde doit y passer un nombre égal de fois, sous peine de favoriser une équipe (Ferrari 9 fois sur 10) au détriment d'une ou plusieurs autres.

@arno,

"Il serait quand même incongru de prendre une mesure visant à sécuriser la piste tout en obligeant des pilotes à devoir rouler même aux ralentis avec des pneus représentant un danger pour eux mêmes mais surtout pour les commissaires." C'est pour cela que j'ai précisé "ou d'infliger une pénalité dissuasive afin qu'aucun pilote qui devrait impérativement rentrer ne tire bénéfice de la situation." ! Vous ne l'aviez pas lu ?

Concernant l'accident de Bianchi, inutile de relancer le débat. Pour la FIA, il y avait un double drapeau jaune et Bianchi allait trop vite.
Une VSC combinée avec des commissaires professionnels devraient largement suffire dans la quasi totalité des problèmes en piste. Un sport (spectacle plutôt désormais) qui génère des milliards de profits pour quelques privilégiés et qui exploite ceux (les bénévoles) qui sont chargés du travail ingrat et risqué, c'est l'histoire de ce monde capitaliste. Les pilotes qui siègent pour défendre leurs intérêts et leur sécurité ont apparemment autre chose à faire que de réclamer ce qui tombe sous le sens pour nombre d'observateurs comme vous et moi.
"'il est inutile d'exposer la vie de bénévoles." Nous sommes effectivement d'accord. Si je devais pleurer sur quelqu'un, ce serait pour un bénévole, pas pour un pilote. Pourtant, LM, la FIA, les pilotes et peut-être vous-même derrière vos belles paroles, n'avez absolument aucune compassion pour ces personnes. Elles passent très vite en pertes et profits et dès le week-end de GP suivant, tout le monde a oublié alors qu'on parle encore de la mort de Senna, 24 ans plus tard...

Pour finir, c'est effectivement le manque de moyens alloués à la sécurisation de la piste (et non à la sécurité des pilotes) qui pose problème, qui engendre ces saloperies de SC artificielles (pour la plupart des cas), qui durent pendant des plombes et qui ruinent les courses de certains en intervertissant injustement certaines positions. LM et la FIA en sont directement et indirectement responsables. Mais les bénéfices et le sportainement valent bien plus que la vie d'un commissaire pour ces personnes...

Il y a 18 mois
arno
arno :
@AP01
Mon intention n'était pas de relancer le d'ébat sur l'accident de Bianchi car je sais que nous ne sommes nullement d'accord mon point était juste sur la sécurité des commissaires ou je pense nous pouvons tomber d'accord.

Concernant la pénalité j'ai cru que c'était une boutade tellement jamais personne n'est d'accord avec celles prononcées par la FIA tant elles ont l'air d'être prise à la tête du client dans le but de maintenir le suspense au championnat.

Vous voulez vraiment que la FIA contrôle les données de télémétrie sur les pneus de ceux qui se seront arrêtés sous VSC et dise après course alors A avait le droit de changer de pneus mais pas B?

Quand A s'est arrêté sous régime de VSC alors qu'ils tombés seulement quelques gouttes et que les données météo de l'écurie annonçait une grosse averse pour dans 4 min, il devait resté en slick un tour de plus avant de chausser des pneus pluies alors il est pénalisé?
Il y a 18 mois
AP01
AP01 :
@arno,

"Vous voulez vraiment que la FIA contrôle les données de télémétrie sur les pneus de ceux qui se seront arrêtés sous VSC et dise après course alors A avait le droit de changer de pneus mais pas B?" Ce n'est pas du tout ce que j'ai écris ! Je suggère simplement que si un pilote est obligé de s'arrêter, il ne doit pas profité de cet arrêt au stand pour gagner des places. On peut très bien imaginer ne relâcher le pilote que quand celui qui le précédait soit passé devant la sortie des stands ? Cela ne me semble pas impossible à mettre en ?uvre.

"Quand A s'est arrêté sous régime de VSC alors qu'ils tombés seulement quelques gouttes et que les données météo de l'écurie annonçait une grosse averse pour dans 4 min, il devait resté en slick un tour de plus avant de chausser des pneus pluies alors il est pénalisé?" Même commentaire. Chacun pourrait rentrer dans les stands (c'est préférable) mais personne ne devrait en tirer avantage.
Il y a 18 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.