> > > > Bahreïn - EL2 : Ferrari se place, Hamilton plonge pour pénalité

Bahreïn - EL2 : Ferrari se place, Hamilton plonge pour pénalité

Au terme de la séance d'essais libre 2, Kimi Raikonnen impose sa Ferrari au meilleur temps pendant que la nouvelle tombe pour Lewis Hamilton, pénalisé de cinq places pour dimanche car équipé d'une nouvelle boîte de vitesse dès les EL3.

© Ferrari - Kimi Raïkonnen impose son temps malgré ses malheurs© Ferrari - Kimi Raïkonnen impose son temps malgré ses malheurs

La nuit tombe sur le circuit de Sakhir de 5,412 km. La température ambiante de 28 °C. Les pilotes sont prêts à améliorer leurs temps depuis les EL1. Cette séance se révèle essentielle puisqu'elle dispute dans les mêmes conditions que les qualifications et la course.

Si les chronos sont initiés par les Haas de Romain Grosjean et Kevin Magnussen, les temps s'améliorent régulièrement à mesure de l'avancée de la séance jusqu'au temps canon de Kimi Raïkonnen, finissant son tour en 1:30:689 en pneus tendres, déjà usés.

Une fois les pneus tendres mis de côtés au profit des supertendres, les différents assauts de Bottas et Hamilton ne gênent en rien la chasse au chrono du Finlandais de chez Ferrari qui améliore encore son temps en 1:29:817. Au delà de la performance, Iceman aura fait parler de lui durant la séance pour d'autres sujets. En effet, le Finlandais a connu les mêmes déboires que l'écurie Haas à Melbourne, à savoir... un arrêt pour cause de roue mal serrée à 15 min de la fin de séance.


Si ce problème à priori étonnant semble récurent chez les écuries liées au bloc moteur Ferrari depuis de la nouvelle saison, il n'empêche pas Kimi Raïkonnen de garder le meilleur temps de ces essais libres 2 devant son équipier.

Un autre Finlandais ne s'est pas illustré par sa manoeuvre en piste puisque l'accrochage a été évité de justesse entre Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo.


Lewis Hamilton, après avoir fait une erreur à un virage, finit quatrième de la séance mais écope également de cinq places de pénalités sur la grille de départ du fait d'un changement de boîte de vitesse. Cette dernière équipera sa Mercedes dès demain en EL3.

Ferrari semble donc avoir un avantage conséquent pour le reste du week-end, tant au niveau psychologique que statistique mais il faudra se méfier du retour du Britannique, sur un circuit où les dépassements sont possibles..



Essais Libres, Sakhir et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.