> > > > Alonso demande à McLaren d'améliorer son niveau

Alonso demande à McLaren d'améliorer son niveau

Une nouvelle fois dans les points avec sa septième place, le pilote espagnol implore son équipe de faire les efforts nécessaires pour accélérer la progression de la voiture.

© McLaren - Quatrième au général pilotes, Alonso voit encore plus loin pour la suite© McLaren - Quatrième au général pilotes, Alonso voit encore plus loin pour la suite

Fernando Alonso est un homme lucide. Au-delà de la double entrée dans les points de son écurie, le double champion du monde sait très bien que les deux pilotes Red Bull et Kimi Raikkonen ont du abandonner avant le terme du Grand Prix de Bahreïn. Interrogé au micro des journalistes, le pilote a fait ce constat : « Cinquième en Australie, septième ici, ce n'est pas mauvais. Mais nous avons besoin d'élever notre niveau car ce n'est pas assez pour le moment. Ces derniers temps, nous obtenons de bons résultats en course mais il faut franchir un palier supplémentaire. »

Le cœur des critiques du pilote Espagnol se situe en fait sur le niveau en qualifications. Fernando Alonso n'a guère apprécié d'être éliminé dés la Q2, en treizième place.

« Le niveau en qualifications était insuffisant, nos positions sur la grille de départ ont compromis nos chances de faire un très bons résultat. En course, nous avons aussi manqué de rythme pour attaquer Nico (ndlr : Hulkenberg) ou la Haas (de Magnussen). Le week-end a été sauvé sur le gong par notre double entrée dans les points mais nous devons trouver plus de rythme car le résultat de la course est une simple coïncidence. » précise l'Espagnol.

Septième à l'arrivée, Alonso a ainsi été battu à la régulière par la Toro Rosso de Gasly, la Haas de Magnussen et la Renault d'Hulkenberg. Embêtant quand la volonté est de devenir rapidement la quatrième force du plateau : « Nous n'étions pas assez rapide lors des qualifications. Nous devons apprendre pour ne pas répéter une telle performance. Mais nous savons que le potentiel est là. Nous devons nous assurer d'améliorer les défauts aussi vite que possible. De nouveaux développements vont arriver et ils vont certainement améliorer la voiture. »

Malgré les critiques, Alonso arrivera pourtant en tant que quatrième pilote au classement général avec 16 points. Chez les constructeurs, McLaren occupe la troisième place derrière Ferrari et Mercedes mais deux unités devant Red Bull. Il faudra toutefois se battre dés la Chine pour conserver ces belles positions.



La belle remontée de Stoffel Vandoorne

Au rayon des satisfactions, l'écurie peut savourer la huitième place du pilote belge, qui était en difficulté sur les premiers kilomètres après avoir rencontré beaucoup de patinage. Qualifié quatorzième, le champion GP2 2016 était ainsi dernier à la sortie du premier virage !

« Après le départ je ne pensais que ce résultat était possible » a déclaré le principal intéressé. « Nous savons que notre rythme en course est plus fort que celui en qualifications, ce Grand Prix l'a prouvé. J'ai fais quelques bons dépassements vers le premier virage. » Stoffel Vandoorne a honoré le Grand Prix de Bahreïn, cadre de ses premiers points en carrière en 2016. La feuille de route est en tout cas fixé pour Woking.

« C'était une course incroyable mais nous devons encore travailler pour comprendre à quel point notre rythme est différent entre les qualifications et la course. Je suis sûr que les résultats de nos efforts seront visibles prochainement. » conclut le Belge



Bilan, McLaren et Sakhir Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.