> > > > Présentation - GP d'Espagne : De l'ombre à la lumière du soleil de Barcelone

Présentation - GP d'Espagne : De l'ombre à la lumière du soleil de Barcelone

Après trois week-ends dans l'ombre, Lewis Hamilton a remporté sa première course de la saison à Bakou et met le pied en Europe avec la tête du Championnat dans sa besace. De son côté, McLaren espère faire le même bon avant en termes de performances avec la nouvelle version de sa monoplace. La tournée européenne débute maintenant avec MotorsInside.

© Mercedes AMG - Spectateur d'un jour cet hiver, il n'assistera pas à la course dimanche© Mercedes AMG - Spectateur d'un jour cet hiver, il n'assistera pas à la course dimanche

« Barcelone est probablement le circuit au calendrier que chaque pilote connait mieux qu'aucun autre, ce qui pimente la chose lorsque vient le moment de trouver un avantage sur son coéquipier ou tout autre pilote. C'est un tracé agréable à piloter et qui offre un peu de tout. La qualification est vraiment importante, parce que dépasser est difficile. La gestion des pneumatiques est aussi importante car, même en qualifications, vous devez garder l'arrière en vie pour le dernier secteur où il vous faut de la traction. Il est facile de détruire les pneus arrières dans la première moitié du circuit avec les grandes courbes rapides, c'est donc un des points cruciaux lors d'un "tour qualif".»

Etant le circuit le plus pratiqué, que ce soit en monoplace ou en simulateur, le circuit de Montmeló est, de facto, le plus connu par les pilotes. Ceci dit, l'appréciation personnelle d'un pilote peut jouer en faveur ou en défaveur de celui-ci par rapport à un autre car au-delà des réflexes mécaniques développés en bouclant des centaines de tours, l'aspect humain peut rester non-négligeable.

Le défi de ce week-end est le re-surfaçage de la piste, déjà expérimenté lors des essais hivernaux. La gestion des gommes sera un point clef, comme l'évoque Brendon Hartley dans son propos. Pirelli a apporté une gamme plus tendre cette année, tout en annonçant une épaisseur moindre de la chape du pneumatique - de l'ordre de 0,4mm. Le nouveau bitume est moins agressif avec les pneumatiques mais le manufacturier s'attend à des températures plutôt chaudes sur la piste donc gare.

Le tour du propriétaire




Pour la postérité

Et un, et deux, et trois légendes.


En vingt-sept éditions du Grand Prix d'Espagne sur le sol catalan, le circuit de Barcelone a été le théâtre de moments symboliques. La victoire de Damon Hill pour Williams-Renault quatre semaines après l'accident fatal de son coéquipier Ayrton Senna en 1994, la première victoire de Michael Schumacher pour la Scuderia en 1996, l'unique victoire de Pastor Maldonado au volant de la Williams-Renault en 2013.. Retrouvez ces moments parmi d'autres dans cette compilation (Suivez "Visionner sur Youtube")


Tarmac et mistral



Le nouvel asphalte du circuit de Catalunya a forcé Pirelli à revoir sa copie pour cette saison. Bien moins abrasif, il permet au fabricant italien d'apporter les super-tendres ce qui était inenvisageable avec l'ancien revêtement. Le tendre et le médium complète la gamme de ce Grand Prix d'Espagne.

Toujours en délicatesse avec la dégradation de ses pneumatiques, Mercedes a fait un choix très conservateur pour ce week-end espagnol en minimisant le nombre de montes de la gomme la plus tendre, privilégiant la gomme intermédiaire. A l'inverse, Ferrari a fait un choix plutôt agressif, axé sur les super-tendres. Le choix extrême est à mettre au compte de Williams, qui a sacrifié le tendre pour atteindre les dix montes de super-tendres.

C'est un soleil printanier qui régnera majoritairement ce week-end, la seule incertitude sera la météo pour la fin des qualifications, avec des passages orageux attendus aux alentours de 16h qui se transformeront en averses dans la soirée. Pour les essais de vendredi, les températures seront comprises entre 20 et 22°C et des vents supérieurs à 15km/h sont à noter pour la séance de l'après-midi. La séance d'essais du samedi matin se fera dans les mêmes conditions que celles du vendredi matin.

A 15h00 dimanche, les pilotes trouveront une piste lavée par les averses de la veille, mais le ciel sera dégagé. Une vingtaine de degrés sont prévus au thermomètre, accompagnés de vents soufflant à moins de 15km/h.

Le programme TV !

Extrait du Jeux F1 2013


Preview, Barcelona et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.