> > > > Espagne - Essais Libres 3 : la domination de Mercedes se poursuit, Hartley dans le mur

Espagne - Essais Libres 3 : la domination de Mercedes se poursuit, Hartley dans le mur

Mercedes aura donc dominé les trois séances de qualification, malgré une température bien plus fraîche qu'hier. La séance fut écourtée à cause de la grosse sortie de piste de Brendon Hartley.

© Mercedes - Les deux pilotes Mercedes paraissent intouchables à Barcelone© Mercedes - Les deux pilotes Mercedes paraissent intouchables à Barcelone

Pour cette dernière séance d'essais libres, la météo s'est montré clémente, avec 20°C dans l'air et 32°C sur la piste, soit moins que ce que nous avons pu connaitre hier. Les risques de pluie étaient même estimés à 10%. Cela eut un impact non négligeable sur le comportement des voitures et la montée en température des pneumatiques.

En début de séance, c'est Brendon Hartley qui est le plus assidu en piste et est le seul à avoir inscrit son nom sur la feuille des temps au bout d'un quart d'heure de séance, avec un meilleur temps de 1:20:073. Mais lorsque Valtteri Bottas décida de prendre les choses en main, le rythme s'éleva nettement avec un 1:18:496, qui fut immédiatement battu par Sebastian Vettel, avant que Lewis Hamilton se ne rapproche de la barre des 1:17 (1:18:112).. C'est finalement Valtteri Bottas qui franchit cette barre symbolique, synonyme de nouveau record de la piste.

Il fut intéressant de constater que les trois équipes de pointe ont tenté des stratégies alternatives puisque Mercedes a utilisé les pneus tendres, Ferrari les super tendres et Red Bull les mediums. Cela pourrait donc ouvrir des stratégies différentes, notamment en fonction des prévisions météorologiques des uns et des autres.


Si Sebastian Vettel fut finalement en mesure de battre le temps établi en tendres par les Mercedes, celles-ci reprirent le meilleur dès qu'elles ont passé les gommes rouges pour leurs simulations de qualifications.

Lance Stroll effectue une nouvelle sortie de piste au virage 4, qui a piégé de nombreux pilotes lors des séances d'hier alors que Daniel Ricciardo a effectué une petite figure de style dans le virage 13. Les mécaniciens de Red Bull ont dû s'afférer sur la voiture de Max Verstappen puisqu'un changement de fond plat a eu lieu dans le dernier quart d'heure de la séance. En toute fin de séance, Romain Grosjean fut contraint de partir dans le gravier du deuxième virage pour éviter la Williams de Sergey Sirotkin qui était bien plus lente mais sur la trajectoire idéale.

A deux minutes de la fin prévue, le drapeau rouge fut sortie en raison de la grosse sortie de piste de Brendon Hartley dans le virage 10. Celle-ci fut provoquée par un passage un peu trop à l'extérieur. Le contact avec l'herbe lui a fait perdre le contrôle de la monoplace, qui partit en tête-à-queue et le projeta dans le mur de protection. Si le pilote est indemne, cela déclencha une course contre-la-montre pour ses mécaniciens pour être prêt pour la qualification. Devant l'état de la voiture, cela parait quasiment impossible à réussir, d'autant plus que la voiture s'est cassée en deux lorsqu'elle fut soulevée par le tracteur de secours.


Le classement final est donc:
De notre envoyé spécial à Barcelone


Essais Libres, Barcelona et Hamilton Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.