> > > > La nouvelle approche de Charles Leclerc lui a fait faire un bond en avant

La nouvelle approche de Charles Leclerc lui a fait faire un bond en avant

Deuxième Q2 consécutive pour Charles Leclerc, qui se classe 14ème à Barcelone. Il estime que la nouvelle approche qu'il a pour les réglages de sa voiture depuis Bakou lui permettent de débloquer le potentiel de sa voiture.

© Sauber - Charles Leclerc hausse son niveau de jeu© Sauber - Charles Leclerc hausse son niveau de jeu

C'est un Charles Leclerc grand sourire qui nous a accueilli dans le motorhome de Sauber, après avoir fini 14ème lors des qualifications. C'est sa deuxième meilleure performance de sa carrière en F1, après celle de Bakou : « On a vu une énorme amélioration depuis Bakou. On a une bien meilleure performance que sur les trois premières courses. Deux Q2 de suite, c'est top. »

Cela donne surtout beaucoup d'espoirs pour le reste de la saison : « Barcelone est une piste qui est très représentative pour le reste de la saison. Ca fait du bien et ça booste tout le monde. » Il s'attendait pourtant à souffrir énormément sur un circuit qui ne correspondait pas forcément aux caractéristiques premières de sa monture.

Avant le week-end à Bakou, le rookie de Sauber avait décidé de changer son approche de réglages, misant davantage sur le confort que sur la performance pure et dure puisque les murs étaient proches, ce qui permettait beaucoup moins l'erreur. Mais en misant sur le confort, il a trouvé un niveau de performance qui fait aujourd'hui clairement la différence. Lorsque l'on évoque le sujet avec son coéquipier, l'expérimenté Marcus Ericsson, il avoue ainsi qu'il va peut-être devoir s'inspirer de ce qui se fait de l'autre côté du garage Sauber.

Mais en pilote au grand appétit qu'il est, le Monégasque est très exigeant avec lui-même et ne cache pas ses erreurs. Ainsi il a reconnu qu'il n'était pas dans la bonne configuration pour son dernier tour : « Étrangement, je fais un super premier secteur alors que je ne suis pas dans la bonne configuration moteur. En fait, j'ai eu un tour de préparation très confus car j'ai Max Verstappen et une Force India qui allaient très lentement pour se donner de l'espace et j'avais des voitures qui venaient derrière.. J'avais donc plein de choses à gérer et j'ai oublié de changer le réglage moteur en mode qualifs. » Ensuite une petite erreur dans le virage 4 l'a contraint à abréger son effort et se contenter de son temps précédent.

Il reste donc réaliste quant à ses chances de marquer de nouveau des points. Mais le fait que la piste devrait être complètement lavée par la pluie qui va balayer la piste pendant la nuit risque de rebalayer les cartes pour la course.

De notre envoyé spécial à Barcelone


Leclerc, Sauber et Barcelona Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.