> > > > Bilan des Français : Zéro pointé tricolore, Romain Grosjean dans la tourmente

Bilan des Français : Zéro pointé tricolore, Romain Grosjean dans la tourmente

Aucun pilote français n'a réussi à rallier l'arrivée de ce Grand Prix d'Espagne. Romain Grosjean et Pierre Gasly ont été éliminés dès le premier tour sur une erreur grossière du pilote Haas tandis qu'Esteban Ocon a abandonné en fin de course dans l'anonymat du peloton.

© Haas - Encore un abandon pour Grosjean© Haas - Encore un abandon pour Grosjean

Romain Grosjean (Haas-Ferrari) : abandon

Une fois de plus, Romain Grosjean a encore fait parler de lui en course et a vécu une moment des plus gênants au premier tour dans le virage 3. Surpris par le décrochage de la Haas de son équipier Kevin Magnussen devant lui, le Français est parti en tête à queue avant de remettre un coup de gaz pour tenter un 360 et se relancer, sauf que sa manœuvre était désespérée et impossible.

Coincé en milieu de piste, Grosjean a percuté la Renault de Nico Hulkenberg et la Toro Rosso de Pierre Gasly, entrainant l'abandon des trois hommes.

Après son accident, le pilote Haas n'a pas été très prolixe et avait du mal à se justifier : « Je n'ai pas grand chose a dire. J'ai perdu le train arrière dans le virage 3 et je suis parti en tête a queue. J'ai cru pouvoir récupérer l'avant, il est revenu puis c'est reparti, mais il n'y avait plus grand chose à faire, que je freine ou que j’accélère.  »

Le Français appréciera sûrement le conseil de Nico Hulkenberg, victime lui aussi du comportement du pilote Haas : « Il aime bien partir en tête-à-queue pendant le week-end, mais au premier tour ce n'est pas le bon moment avec toutes les voitures autour. Il faut qu'il se penche dessus et qu'il y travaille. »


Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda) : abandon

Victime de la manœuvre catastrophique de Romain Grosjean au virage 3, le pilote Toro Rosso n'aura même pas fait un tour dans ce Grand Prix d'Espagne. Une course frustrante pour le Français qui dominait largement son équipier depuis le début du week-end : « J'ai démarré de la 12ème place et nous étions montés jusqu'à la 10ème après le départ. On pouvait donc espérer marquer des points. Malheureusement nous n'avons pas pu terminer, ce qui est dommage. Ce n'est que la cinquième course de la saison, mais c'est une occasion manquée. »

Gasly n'a pas vraiment compris ce qui lui est arrivé lors de l'accrochage avec Romain Grosjean : « L'accrochage avec Romain après le départ était une vrai pagaille. J'ai vu un peu d'espace à l'intérieur avec Nico [Hulkenberg] et j'ai essayé de couper le virage autant que possible mais il est revenu tout d'un coup sur nous. Ça nous a mis hors course, Nico et moi ». concluait un brin amer le Français.

Esteban Ocon (Force India-Mercedes) : abandon

Le pilote Force India aura connu une course mouvementée en Espagne. Après un départ moyen gêné par l'accident de Grosjean, Ocon a connu un problème à l'arrière droit lors de son arrêt au stand. Une immobilisation fatale pour le Français qui repartait finalement dernier avant d'abandonner sur un problème moteur : « Une journée vraiment décevante pour moi. » soufflait Ocon après la course.

« On roulait plutôt bien et on visait les points puis les choses sont allées de mal en pis. Il y a eu un problème avec ma roue arrière droite lors de l'arrêt au stand. On a perdu au moins 20 secondes et je suis reparti en queue de peloton. Quelques tours après, j'ai perdu de la puissance et j'ai du stopper la voiture. Sûrement un problème de pression d'huile... » concluait dépité le dernier pilote français en course avant son abandon pour un bien triste week-end tricolore.


Bilan, Grosjean et Gasly Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.