> > > > Monaco - Essais Libres 1 : Ricciardo et Verstappen au sommet et battent déjà la pole 2017 !

Monaco - Essais Libres 1 : Ricciardo et Verstappen au sommet et battent déjà la pole 2017 !

Daniel Ricciardo premier devant Max Verstappen : la RB14 démarre le week-end en Principauté du bon pied ! Lewis Hamilton complète le top 3. Comme prévu avec les hyper-tendres, le temps de la pole 2017 est déjà battu !

© Red Bull Racing - Premier et deuxième au classement, Ricciardo et Verstappen ouvrent le bal  © Red Bull Racing - Premier et deuxième au classement, Ricciardo et Verstappen ouvrent le bal

C'est sous le soleil et la chaleur du sud de la France que le tant attendu week-end monégasque démarre, avec la première séance d'essais libres.

La piste culmine à une température de 33 degrés avant que les pilotes ne viennent chauffer leur gommes sur le tarmac encore vert. Le premier à s'élance est Fernando Alonso sur sa McLaren à moteur Renault, suivi de ses petits camarades qui feront tous un tour de vérification de leur monoplace, avant de rentrer sagement aux stands.

Pour certains pilotes, le Grand Prix de Monaco est l'occasion unique de poter des couleurs de casque différentes et de rendre hommage à des personnalités qui leur sont chères. Vallteri Bottas a choisi, par exemple, de célébrer son double champion du monde de compatriote, Mika Hakkinen, en reprenant le design et les couleurs de l'ancien pilote McLaren.



Charles Leclerc, le régional de l'étape, a quant à lui choisi de saluer deux personnes qui ont également beaucoup compté dans sa vie de jeune pilote, à savoir son père, ancien pilote et décédé en 2017, ainsi que Jules Bianchi, dont la mémoire est toujours célébrée sur les terres de son exploit en Formule 1.


Ce week-end, les pilotes auront à disposition la gamme de pneumatiques la plus tendres offerte par Pirelli, à savoir les Hyper tendres, Ultra tendres et Super tendre. Avec ce choix agressif, le temps de la pole position de l'an dernier détenu par Kimi Raikkonen en 1.12.178 risque bien d'être battu !

Les deux Red Bull à l'aise dés le premier relais, premières frayeurs pour Sirotkin et Grosjean

Immédiatement, les Red Bull se taillent la part du lion avec les meilleurs temps de Daniel Ricciardo en 1.13.744 et Max Verstappen en 1.13.975 lors de leurs premières tentatives, qui devancent les deux Mercedes de Valtteri Bottas en 1.14.347 et Lewis Hamilton en 1.14.749. Les Red Bull ont déjà chaussé les gommes Hyper tendres, contrairement aux Mercedes qui ont choisi d'utiliser les Ultras Tendre.

Sergey Sirotkin fait le dur apprentissage de la piste étroite de Monaco. Il est le premier pilote à se faire piéger et rentre au ralenti aux stands, suspension arrière droite pliée pour le pilote Williams.


Au fur et à mesure que la piste se gomme et que les pilotes prennent confiance entre les rails, les temps au tour descendent. Ricciardo domine le classement en 1.13.139 après trente minutes de séance. Il devance son équipier Verstappen, Sebastian Vettet sur Ferrari, Bottas, Brandon Hartley sur la Toro Rosso, Kimi Raikkonen avec l'autre Ferrari, Lewis Hamilton, Pierre Gasly et sa Toro Rosso devant son compatriote Esteban Ocon et la Force India et Nico Hulkenberg qui ferme le Top 10 avec la Renault.

Romain Grosjean est à l'attaque avec sa Haas. Le pilote Français, au cœur de la tourmente après son Grand Prix d’Espagne compliqué fait déjà des étincelles dans la montée dans le troisième secteur...


Max Verstappen se fait aussi remarquer par les commissaires

La bataille pour le meilleur temps bat son plein. Verstappen puis Hamilton, enfin équipé de pneumatiques Hypers Tendre, s'échangent le haut du classement avec un avantage pour le Néerlandais en 1.12.280. Ça va déjà très vite dans cette première séance d'essais ! Trop vite au goût des commissaires, qui placent le pilote Red Bull sous investigation, pour avoir rejoint précipitamment la piste, après un passage dans l'échappatoire de Sainte-Dévote.



Dans la foulée, le leader du moment passe aux stands pour observer la suite de la séance. Son équipier en profite alors : Daniel Ricciardo monte au premier rang à 15 minutes de la fin, avec un temps de 1:12.12.

Les dernières minutes de cette FP1 se passent en douceur, avec aucun drapeau jaune présenté. Poleman à Monaco en 2016, l'Australien de chez Red Bull garde la main au bout de cette FP1.

Mais l'équipe Mercedes a consacré sa fin de séance sur des relais de course, en atteste les derniers temps de Bottas plus en retrait, en 1:16 de moyenne. L'écart en performance pure Red Bull-Ferrari est en revanche plus significatif, avec cette quasi-seconde d'écart entre Ricciardo et Vettel. C'est à se demander si le quadruple champion du monde allemand a poussé ses hyper-tendres....

Derrière les gros bras, notons la belle prestation de Carlos Sainz, sixième et meilleur pilote du milieu de grille. Le premier français est Romain Grosjean, neuvième à bord de sa Haas. Modeste séance en revanche pour Fernando Alonso, dix-septième, avec un faible kilométrage : 16 tours en piste. A l'opposé, Lance Stroll a éte le plus assidu, avec 43 boucles effectuées lors de cette matinée.

Voici le classement général de la séance :

Extrait du Jeux F1 2013

Pour le reste, rendez-vous cet après-midi, 16h30, pour le résumé de la FP2 !


Essais Libres, Monaco et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.