> > > > Monaco - Essais Libres 2 : Daniel Ricciardo et Red Bull enfoncent la concurrence

Monaco - Essais Libres 2 : Daniel Ricciardo et Red Bull enfoncent la concurrence

Daniel Ricciardo signe de nouveau le meilleur temps lors de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Monaco, prenant par la même occasion le record absolu de la piste, en 1.11.841. Il devance son équipier Max Verstappen et les deux quadruples champions du monde, Sebastian Vettel devant Lewis Hamilton.

© Red Bull - Ricciardo est intouchable ce jeudi à Monaco© Red Bull - Ricciardo est intouchable ce jeudi à Monaco

Après le meilleur temps des deux Red Bull de Daniel Ricciardo et Max Verstappen ce matin, cette deuxième séance d'essais libres va revêtir une importance capitale pour la concurrence.

Si l’agilité des monoplaces autrichiennes a fait des miracles en pneumatiques Hyper tendres ce matin, le développement de puissance des Mercedes et Ferrari pourrait bien laisser entrevoir une lutte à trois pour la pole position demain.

Les températures ne cessent de monter sur le Principauté et avoisinent les 40 degrés en piste. Les pilotes ne se font donc pas prier pour sortir des stands et inscrire un premier chrono sur la feuille des temps histoire de s'acclimater et de dompter la piste en évitant les rails, au contraire de Sergey Sirotkin et Romain Grosjean ce matin qui ont tout deux frôlé la correctionnelle.

Max Verstappen, un temps inquiété par une possible pénalité suite à une marche arrière dans l’échappatoire de Sainte Dévote a finalement été lavé de tout soupçon et peut prendre part à la séance sans pression.

Sebastian Vettel en Ultras tendres est le premier à signer une référence significative en 1.13.180 à plus d'une seconde du meilleur temps des EL1. Les deux Mercedes et les deux Red Bull tardent avant de sortir en piste.

Sous pression depuis quelques semaines à cause de rumeurs insistantes sur son possible remplacement au soir du week-end monégasque, Brandon Hartley réalise un début de Grand Prix probant. En EL1 il a devancé Pierre Gasly de 2 dixièmes et il se classe au troisième rang provisoire de ces EL2 après 20 minutes de séances, 5 dixièmes devant son équipier chez Toro Rosso.


A peine arrivés en piste, Max Verstappen et Red Bull prennent les commandes du classement avec un temps canon de 1.12.071. Le Néerlandais était même encore en amélioration avant qu'un drapeau rouge ne vienne interrompre son effort. Une plaque d'égouts défectueuse entre le virage 4 et le virage 5 doit être réparée par les commissaires.

Après une interruption assez longue, la séance reprend et c'est la foire à l'empoigne sur la piste. Kimi Raikkonen se plaint du trafic pendant que son équipier, Sebastian Vettel, semble le mieux armé pour aller chercher le temps de Verstappen. Le quadruple champion du monde allemand échoue cependant à 3 dixièmes de la Red Bull se faisant même devancer par Daniel Ricciardo qui signe un beau deuxième temps à 18 millièmes de son équipier.

En bas du classement, la situation des McLaren est inquiétante. Ayant très peu roulé ce matin suite à divers problèmes mécaniques, Fernando Alonso et Sotffel Vandoorne pointent respectivement aux 19ème et 20ème places. Mais après un tour rapide en Hyper tendres, l'Espagnol accroche le Top 10 et se place au 9ème rang, relativement loin du meilleur temps de Verstappen, à moteur égal. Vandoorne fait un peu mieux que son équipier et le devance à la 8ème place.


Par contre, la situation ne s'améliore pas dans le garage Haas. les deux pilotes sont à l'arrêt et les mécaniciens s’affairent outils en main. Romain Grosjean est 18ème au classement à quasiment deux secondes de Verstappen et Kevin Magnussen 16ème.

A 20 minutes de la fin de la séance, Daniel Ricciardo ressort en piste avec un jeu de gommes Hyper tendres neuf. En deux temps trois mouvement, l'Australien mène un rythme d'enfer au volant de sa Red Bull et explose littéralement le record de la piste en signant un excellent 1.11.841 ! C'est désormais confirmé, les monoplaces autrichiennes sont les favorites ce week-end.

Handicapé par la longue interruption en milieu de séances, plusieurs pilotes profitent des dernières minutes pour tester leur rythme de course, soit en gommes Super tendres soit en Hyper tendres usées. Selon Pirelli, la stratégie ne devrait pas réserver de surprise ici mais la fenêtre d'usure des pneumatiques les plus tendres risque d'être ténue.

Derrière les trois équipes les plus rapides que sont Red Bull, Ferrari et Mercedes, le milieu de tableau se joue entre les Renault et les McLaren. Nico Hulkenberg 7ème, Vandoorne et Alonso 8ème et 9ème et Carlos Sainz 10ème devant les Toro Rosso et les Force India de quelques dixièmes.

Les meilleurs temps n'évolueront pas et la journée se termine avec un nouveau meilleur temps de Daniel Ricciardo, devant son équiper chez Red Bull, Max Verstappen.

Le classement complet des EL2 :




Essais Libres, Monaco et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.