> > > > Renault : Une double entrée dans les points qui fait du bien

Renault : Une double entrée dans les points qui fait du bien

L'équipe Renault consolide sa quatrième place au championnat du monde des constructeurs grâce à une double entrée dans les points lors du Grand Prix de Monaco, Nico Hulkenberg terminant 8ème et Carlos Sainz 10ème.

© Renault - Hulk a rapporté de gros points ce week-end© Renault - Hulk a rapporté de gros points ce week-end

La course des deux pilotes Renault a connu une courbe inverse à travers les rails du circuit de Monaco. Grâce à une stratégie agressive et la possibilité offert par sa 11ème place sur le grille de choisir des Ultra tendres dès le départ, Nico Hulkenberg a pu terminer la course à une probante 8ème position, devant son équipier Carlos Sainz pourtant parti devant lui : « Je suis très positif aujourd’hui. J’avais la possibilité d’utiliser une stratégie différente de celle de Carlos et cela a bien fonctionné. C’est une bonne conclusion après des qualifications qui n’avaient pas été très concluantes hier et je pense que cette huitième place est le meilleur résultat que nous pouvions viser dans ce contexte. Mon premier run a été un succès en lui-même. C’était très difficile au milieu car j’avais beaucoup de graining, mais les pneus se sont améliorés et j’ai pu enchaîner les tours rapides pour reprendre ma course en main. C’est typique de Monaco : cela peut être fou ou comme aujourd’hui, mais je crois que nous avons exploité la plupart des opportunités qui s’offraient à nous. » déclarait tout sourire l'Allemand au sortir de sa monoplace.

Avec une stratégie plus classique, Carlos s'est battu durant toute la course mais a tout de même réussi à rapporter un point important en Principauté : « C’était une course très difficile pour moi. Nous avons changé les pneus au 16e tour et il fallait ensuite que je fasse plus de soixante tours avec les ultra-tendres. Ce n’était vraiment pas idéal à cause du graining. »

Sainz n'a notamment rien pu faire face au retour de la Red Bull de Max Verstappen qui l'a doublé lors d'une manoeuvre musclée mais correcte à la sortie du tunnel : « Je ne pouvais pas faire plus, les autres voitures ayant adopté d’autres stratégies étaient simplement plus rapides. Nous allons regarder tout cela calmement la semaine prochaine pour arriver plus forts à Montréal. » concluait l'Espagnol.

La gestion des pneumatiques a encore une fois été au centre des attentions lors de la course, comme le confirme Cyril Abiteboul, le Directeur sportif de l'équipe : « Nous devons travailler encore plus sur la gestion et la compréhension des pneumatiques. Dans cette situation, c’était presque mieux de partir onzième et d’avoir le libre choix des gommes, plutôt que d’être dans le top dix avec l’obligation d’utiliser les pneus des qualifications. »


Bilan, Renault et Monaco Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.