> > > > Autriche - Essais Libres 1 : Mercedes dompte le taureau

Autriche - Essais Libres 1 : Mercedes dompte le taureau

Les améliorations apportées par Mercedes sur le Red Bull Ring semblent fonctionner parfaitement puisque Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont dominé la séance. Red Bull et Ferrari sont juste derrière.

© Mercedes - Les pilotes Mercedes ont dominé la première séance d'essais© Mercedes - Les pilotes Mercedes ont dominé la première séance d'essais

Une semaine après le Grand Prix de France, la F1 a déjà repris ses droits au milieu des Alpes autrichiennes, sur le Red Bull Ring. Comme c'est souvent le cas dans cette région, les températures sont plutôt fraiches puisqu'il ne faisait que 18°C dans l'air et 25°C sur la piste quand les pilotes ont débuté leur séance. Le ciel était menaçant, avec près de 60% de chance de pluie pendant la séance.

Ce matin, Robert Kubica a une nouvelle fois pris le volant, en lieu et place de Sergey Sirotkin. Il s'agit de sa seconde séance officielle de l'année, après celle disputée à Barcelone. On ne peut pas dire que la séance fut idéale pour le Polonais puisqu'il termina dernier, à plus d'une demi-seconde de Brendon Hartley, qui occupe la 19ème place.

Max Verstappen fut le premier à inscrire son nom au tableau des temps. Mais rapidement, les pilotes Mercedes ont pris les devants. Les Gris arrivent sur le circuit avec de nombreuses évolutions, afin de conforter leur position de leader au championnat Pilotes et Constructeurs. Les temps signés par Valtteri Bottas et Lewis Hamilton ont été réalisés avec des pneus Super Tendres alors que les Ferrari ont d'emblée passé les gommes les plus tendres, les Ultra Tendres.

Renault est également arrivé avec une amélioration significative, un tout nouveau MGU-K, qui était attendu depuis près d'un an. Il a été installé sur les monoplaces des deux pilotes de sa propre équipe ainsi que sur la McLaren de Stoffel Vandoorne. Fernando Alonso et les deux Red Bull ne l'ont pas adopté puisque cela aurait engendré des pénalités.

Au bout d'une demi-heure, on faillit assister à une collision dans la voie des stands lorsque Stofflel Vandoorne fut lâché juste devant la Ferrari de Sebastian Vettel, qui a dû monter sur les freins. Cela valut une enquête des commissaires et il dût aller s'expliquer après la séance



Les équipes ont mené des stratégies pneumatiques différentes puisque Daniel Ricciardo s'est évertué à faire des tours avec les tendres, se plaçant seulement à quatre centièmes de la référence de Lewis Hamilton en super tendres.

La séance de Stoffel Vandoorne fut ainsi bien mouvementée puisqu'en passant sur les vibreurs dans l'avant-dernier virage, il a brisé son aileron avant à cause des vibrations provoquées. Cela l'a donc contraint de repasser à son stand pour en changer. Ses mécaniciens ont même été contraints de monter la voiture sur tréteaux pour effectuer d'autres réparations et changements. Quant à Fernando Alonso, il passa l'essentiel de la séance à analyser les nouveautés apportées, ce qui explique pourquoi il n'avait effectué que six tours au bout de 55 minutes, avec aucun temps représentatif.


Lorsque Mercedes décida de passer les ultra tendres, les temps tombèrent rapidement puisque Lewis Hamilton rejeta Daniel Ricciardo à près d'une demi-seconde. Dans le dernier quart d'heure de la séance, les Flèches d'Argent ont de nouveau haussé leur rythme, Lewis Hamilton étant le premier du week-end à franchir la barre des 1:05, avant que Valtteri Bottas ne l'imite dans la foulée.

Très confiant à l'approche du week-end, Charles Leclerc a confirmé le potentiel de sa Sauber puisqu'il a signé le 9ème temps de la séance, au milieu du pack des Français puisque Romain Grosjean est 7ème, Esteban Ocon 8ème et Pierre Gasly 10ème. Si cette configuration venait être la même à l'issue des qualifications, cela pourrait donner un départ intéressant, après les incidents du premier virage au Castellet.


De notre envoyé spécial en Autriche


Essais Libres, Red Bull Ring et Hamilton Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.